• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray, philosophe de l’idéologie dominante

Michel Onfray, philosophe de l’idéologie dominante

Michel Onfray, philosophe de l'idéologie dominante. Début du propos sur la pensée d'Onfray : 10:50 

 

 

Tags : Philosophie Michel Onfray Polémique



Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Castel 16 février 12:12

    Plutôt d’accord globalement avec la thèse présentée sur cette vidéo, notamment sur le nihilisme pro-média que produit Onfray (je fais d’ailleurs la remarque qu’Onfray fait un lien tout particulier en étant à la fois populaire sur internet et populaire dans les médias traditionnels, devenant en quelque sorte un idiot utile faussement engagé du système), mais qu’est-ce que tu propose de mieux, un engagement politique ?


    • 5 votes
      Fidol Castré Fidol Castré 16 février 12:30

      @Yacine Chibane

      BHL ne règne sur plus rien du tout aujourd’hui. De l’affaire Botul à ses combats idéologiques en tant qu’agent d’influence pro-US (petit télégraphiste de l’Empire) et pro-israëliens, il existe uniquement pour ses parts prises dans les différents médias auxquels il participe pour diffuser ses pensées partiales et brumeuses (Le Point, Arte, Grasset etc...). Il est intellectuellement mort.

      Quant à Onfray, il n’ira jamais totalement au bout de ses pensées. il démolit avec raison Freud, mais ne veut pas voir plus loin sur la pensée messianique systématique des penseurs juifs. Il s’est inscrit dans la filiation nitzschéenne de la mort de Dieu, mais il n’admet pas que la nature ayant horreur du vide, cette pensée a contribué à vider les Eglises pour remplir les centres commerciaux. Bref, Onfray sera tout bon dans deux cas de figures : 1° s’il vit environ jusqu’à 170 ans smiley, 2° s’il ne s’arrête pas et va au bout de sa critique en lâchant dans le champs politique institutionnel tout ce qui se réclame de la gauche, la vraie gauche et toute la chienlit immigrationniste qui a contribué à mettre les citoyens français dans les conditions actuelles que nous connaissons.
      Bref, c’est pas gagné, et mieux vaut ne pas trop compter sur Onfray effectivement.


      • 3 votes
        Celse 16 février 12:40

        @Fidol Castré

        vider les Eglises pour remplir les centres commerciaux.


        A moins de se nourrir d’hostie et d’eau bénite ça s’explique assez facilement. En plus au supermarché les parkings sont plus grands.


      • 4 votes
        Fidol Castré Fidol Castré 16 février 14:43

        @Celse
        L’eau bénite contribue au bon fonctionnement des reins et les hosties sont peu caloriques, par conséquent je ne vois pas ce que vous reprochez à ce régime alimentaire.

        Trève de blague, je reproche aux philosophes (ce que n’est d’ailleurs pas Onfray) et aux autres petits pieds matérialistes néo-marxistes, d’avoir fait le lit de la marchandisation du monde post-industriel en contribuant à la destruction de toute forme de transcendance sous couvert d’attaques contre le catholicisme. 

        Onfray est un type déséquilibré qui se rattrape aux branches comme il peut une fois qu’il a constaté les dégâts d’une doctrine dévitalisante.

        D’ailleurs, il reviendra un jour sur ses propos sans nuances (il aime faire le provocateur mondain pour choquer la petite bourgeoisie de gauche qui constitue en grande partie son lectorat) ses propos donc concernant le fait de ne pas faire d’enfants ; ou alors, il se doit de se suicider le plus tôt possible afin de faire économiser à la planète des centaines de milliers de litres d’eau et de pétrole, pour le mouvoir et évacuer ses étrons quotidiens du fond de ses chiottes. Là, il serait logique, cohérent et fort respectable.

        Mais je suis sur que vous l’aviez compris.


      • 3 votes
        Celse 16 février 17:43

        @Fidol Castré

        A vous lire seuls les "matérialistenéomarxistes" seraient à l’origine de la marchandisation du monde, les gentils croyants eux c’est bien connu, ne se nourrissent que de transcendance, ne marchandent jamais rien et fonctionnent uniquement avec le dont ou le troc et ce depuis la nuit des temps... 

        L’humanité est composée à 90% de croyants, si nous vivons dans un monde marchand c’est surement parce que la marchandisation et la croyance ne s’opposent pas, au contraire les trois monothéistes ont tous pratiqué la traite humaine bien avant la naissance de Marx. 


      • 3 votes
        Fidol Castré Fidol Castré 16 février 19:50

        .@Celse
        seuls les "matérialistenéomarxistes" seraient à l’origine de la marchandisation du monde

        En Occident oui, avec les capitalistes, ils sont l’autre face de la pièce matérialiste et des systèmes idéologiques qui ont exclu Dieu de leur champ intellectuel.

        les gentils croyants eux c’est bien connu, ne se nourrissent que de transcendance, ne marchandent jamais rien et fonctionnent uniquement avec le dont ou le troc et ce depuis la nuit des temps

        Ne caricaturez pas. Seulement, parmi les masses de croyants sincères de toute obédience, on retrouve moins de connards arrogants qui veulent s’octroyer l’univers, des BMW et un bout de terrain sur la Lune pourquoi pas.

        si nous vivons dans un monde marchand c’est surement parce que la marchandisation et la croyance ne s’opposent pas

        Le monde marchand a totalement gagné, les pensées matérialistes se sont infiltrées partout y compris chez les élites religieuses en Occident, voilà le déséquilibre du monde.

        les trois monothéistes ont tous pratiqué la traite humaine bien avant la naissance de Marx. 

        Sans défendre les prélats corrompus, les papes retors et les religieux de tous poils, si c’est tout ce que vous avez retenu des grands blocs civilisationnels en en excluant les avancées et quelquefois même la beauté, votre vision binaire vous permettra peu de nuance dont il faut pourtant faire preuve aujourd’hui. Tant pis.


      • 3 votes
        mmbbb 16 février 22:27

        @Fidol Castré vous n’etes pas tout a fait honnete Onfray fuit le parisianisme et les mondanites . Quant a la marchandisation du monde vaste probleme et reduire la faute aux neo marxiste est un raccourci ose Le marketing est une invention leniniste ? Vous lui faites un proces stalinien sans appel puisque vous n’admettez pas la contradiction Je suis un ancien enfant de choeur alors l histoire je la connais. L hobereau catholique patron de mon village qui allait a la messe avait une villa dont la valeur valait 5 cinq fois celle d’un prolo et ce couple avaient deja deux voitures . A la catéchèse cette femme patronesse nous recevait dans une piece denudée alors que nos savions qu elle vivait dans le luxe. Assoir un ordre moral de cette classe proletaire Quelle mise en scene grotesque Alors le materialiste ok Vous vous foutez de la gueule du monde. La Bible je vous la ferai avaler feuille par feuille Vous devriez peut etre vous posez pourquoi les eglises sont vides ? J’espere que elles serviront bientot de mosquee les cathos je les exècre . Ces enflures qui voulaient entraver le droit a l avortemnt 


      • vote
        Fidol Castré Fidol Castré 16 février 23:08

        @mmbbb

        Pas de souci pour la contradiction de mon côté, mais vous êtes dans un ressenti tout personnel, limite hargneux.

        Et vous n’avez pas affaire à une grenouille de bénitier, tenez-vous le pour dit.

        Mais c’est comme quand on explique aux internationalistes de gauche que le capitalisme adore le monde sans frontières et les déplacements de main d’oeuvre servile pour être en concurrence avec nos prolos. 

        Les mecs commencent à baver, n’ont pas trop d’arguments et sont déstabilisés car ils comprennent en quelques secondes qu"ils se sont fait en***** pendant des années.


      • 2 votes
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 16 février 12:51

        Demander à un dépressif son avis philosophique sur le futur, il y a peu de chance que ça débouche autrement que sur du catastrophisme.
        .
        Onfray, si il n’est pas tout à fait dépressif, il en présente des symptômes, entre autres, celui du vieux con, un nouveau prototype du progressiste réactionnaire, et oui tout le monde a ses limites, c’est humain, mais ceci est un autre débat.
        .
        Bourgeois Bohème, abréviation bobo. Je pense ne pas me tromper en disant qu’Onfray est un bobo, selon ses écrits, sa culture, ses lectures, ses amours pour l’art comptant pour rien, la bonne bouffe, après moi le déluge, l’hédonisme, et piqûre pour la luxure du bras gauche, un parisien déçu ou déchu, un rural mais urbain, un urbain mais rural, un fils d’ouvrier devenu bourgeois, intellectuel, trop choqué d’avoir vu le zizi d’un curé, d’où sa haine du religieux, si il était un minimum cohérent et humble, il se déclarerait agnostique, puisqu’athée est une croyance au fond, un dogme, une certitude non prouvée qui rend le nihilisme quelque part inéluctable puisque le néant est inévitable.
        .
        Onfray est un philosophe light pour midinette tight. Comme certaines lisait Nous 2 comme revue de références scientifiques, d’autres lisent Onfray en croyant tutoyer le sommet de l’Everest du QI humain, il en faut peu parfois à certaines pour mouiller la culotte,


        • 2 votes
          Semi Kebab 16 février 12:58

          J’ai taillé un costard sur mesure à Onfray il y a quelques jours sous un autre article, certains points convergent avec l’analyse de Loiiiiiiiic. Gruiiiiiiik.

          .

          Il faut évidemment tenir compte du fait que ceux qui écrivent des livres, des poèmes , des chansons, des romans, produisent des lettres, ou autres le font d’abord pour eux mêmes et par le prisme de leur vécu et ressenti.
          .
          C’est leur vision du monde qu’ils partagent, Onfray ne déroge pas à la règle, c’est dommage, car il n’est pas mauvais bougre mais ne produit rien de neuf. On peut s’amuser avec lui quand il joue à déboulonner des idoles, remettre en cause des romans établis, des légendes faites hommes, détruire pour mieux reconstruire, c’est là que ça coince car il détruit, mais ne reconstruit rien après.
          .
          J’imagine qu’il fait porter son deuil personnel à l’ensemble du genre humain, il universalise sa vision du monde, ses souffrances, ses états d’âmes, ses limites intellectuelles, un comble pour quelqu’un qui reprochait à Freud de faire de même, mais encore une fois, on reproche aux autres ce que l’on n’aime pas chez soi, Onfray est arrivé au bout de son "oeuvre", déjà faite d’enfonçages de portes ouvertes, d’étalage de lieux communs, le pire c’est que sa parole plaît à certains alors qu’elle n’est que du bon sens populaire, qui se perd ou s’est perdu au milieu de cette propagande qui a duré tant de temps issue des milieux parisianos-parisiens, jacobins, comme dit Michel. En ce sens, je partage son girondinisme, car Paris n’est pas la France, ne lui en déplaise à Paris.
          .
          Décadence, décadence de quoi ? En tout cas pas d’une civilisation toute entière, Onfray néglige la capacité d’adaptation du genre humain aux nouveaux environnements qui s’offrent à lui, il néglige le fait que la jeunesse n’est pas encombrée par des décennies de culpabilité catholique, shoatique, coloniale, la jeunesse ne souffre pas du fardeau idéologique imposé et subi par 40 ans de propagande boboïde idéaliste, la jeunesse entre dans une phase de survie, ce que la parenthèse enchantée a permis d’éviter à bon nombre d’individus issus des générations d’après guerre, il y a eu le calme, en occident, une paix relative qui a permis de résorber et d’éponger les désirs guerriers des occidentaux (en tout cas sur leurs sols) car deux guerres mondiales, ça peut calmer les plus excités et le souvenir du sang, des larmes et des bombes était encore présent tant il y avait de témoins directs ou indirects de ces évènements majeurs du siècle passé.
          .
          Qu’est ce que ces générations en ont fait de cette pause dans les pulsions animales de l’humain ? Une tentative de pacification des esprits, d’encadrer la nature, le naturel et ses lois, mais chassez la, elle revient au galop tôt ou tard et pour la première fois, des enfants savent qu’ils vivront beaucoup moins bien que leurs parents, car le temps électronique rythme le temps biologique, il va falloir se battre pour se faire sa place au soleil, comme de tous temps mais en encore plus stressant vu le nombre d’appelés pour être élus, au chaud, au soleil et la démographie de certaines peuplades fait comme lorsqu’une espèce étrangère envahi une espèce locale, comme chez les écrevisses, les coccinelles, l’américaine a bouffé l’européenne et l’a remplacée, l’asiatique a gobé la coccinelle européenne pour la remplacer, la drosophila subaru, toyota ou suzukii je ne sais plus, remplace nos bonnes vieilles mouches inoffensives et s’attaque aux récoltes en les endommageant gravement, est ce qu’on entend les drosophile de souche se plaindre du grand remplacement ? Non, cela prouve que les mouches font preuve de plus de philosophie que nous, parfois, ceci est un raisonnement à la Onfray...
          .
          La barque d’Onfray coule alors il est sans doute plus confortable pour lui de se dire que sa barque n’est après tout qu’un canot de sauvetage du Titanic et que tout le monde coule avec lui, ça peut rassurer l’athée le plus convaincu à l’approche de sa propre mort, mais sa mort n’empêchera pas le monde de tourner, les cimetières sont remplis de gens indispensables, n’est ce pas Michel ? Après moi le déluge... Et il se cuita une dernière fois, tandis que résonnaient les cris de nouveaux nés dont l’étonnement de venir au monde n’avait d’égale que la frustration sourde et stupéfiante du philosophe mourant, comprenant soudainement, avant de s’éteindre lentement, qu’il s’était trompé toute sa vie, peu importe, celle des autres ne font que commencer et ainsi va le monde depuis la nuit des temps...

          .
          Décadence/résurgence, action/réaction, vie/mort, clair/obscur, bien/mal t’en fais pas trop Michel, la vie trouve toujours son chemin, avec ou sans toi...
           


          • vote
            Semi Kebab 16 février 13:09

            Par contre, si on veut être honnête, Onfray a raison de faire référence à la nature, c’est sain, c’est un bon fil rouge, pour ne pas perdre la raison, c’est même un bon moyen pour comprendre le côté animal au cerveau reptilien de l’humain, qui est un animal comme les autres, n’en déplaise à Loiiic et force est de constater que depuis au moins Platon, oui, nous tournons en rond.

            .

            C’est un constat historique, observer la nature n’est pas l’adorer au contraire, c’est faire preuve d’humilité pour apprendre de la nature et sur nous mêmes, ce n’est pas renier l’homme, c’est l’homme qui a renié la nature, SA nature, depuis la nuit des temps, ce qui a abouti à des masturbations de cervelets sur tous les sujets possibles et imaginables, dans tous les domaines, mais surtout politiques et religieux, qui ont abouti à des régimes divers, mais pas si éloignés de la nature, surtout les totalitaires, car la nature n’est pas une gauchiasse loin s’en faut, alors pourquoi devrions nous l’être au point de se renier complètement jusqu’à nos préférences sexuelles ? Comme le préconisent les progressistes qui veulent toujours aller plus vite que la musique sans tenir compte des réalités biologiques et des inégalités humaines, normal ce sont des égalitaires carabinés mais surtout utopistes, genre si moi j’y arrive tout le monde doit y arriver, voyez ?

            .

            Vous êtes encore un peu jeune Loiiiiiic pour le comprendre mais vous y viendrez un jour, de toute façon, il y a du bon à prendre partout, chez les uns et les autres, chez vous, comme chez Onfray, comme chez moi et chez tout le monde en cherchant bien..... Ou pas...


            • vote
              childéric childéric 16 février 13:12

              " Ces analyses tendent toujours à montrer qu’il y a une forme de totalitarisme ambiant qui lie à la fois le communisme à la fois le fascisme qui là encore participent totalement de l’idéologie dominante." 16:02


              C’est une blague !!! Cette phrase m’a piqué, l’idéologie dominante ne voit pas du tout le communisme comme un totalitarisme similaire au fascisme. Le système fait une distinction très claire entre le communisme et le fascisme.

               Il y a encore un parti communiste en France qui est très bien traité surtout dans les médias. Mélenchon qui est vu comme le candidat communiste est présenté comme un révolutionnaire et est omniprésent dans les médias.

              Imagine 30 secondes comment serait traité en France un parti fasciste avec un candidat fasciste...

              Sinon bonne analyse dans l’ensemble.

              • vote
                Semi Kebab 16 février 13:24

                @childéric
                Exact, on a subi les maoïstes et les trotskistes assez longtemps pour se rendre compte du deux poids deux mesures de l’indignation sélectives des "nouveaux philosophes" qui puent le faisandé depuis perpète-les-bains.

                .

                Je vais paraphraser un autre philosophe comptant pour rien, mister Jean-Robin, qui avait déclaré qu’il fallait être marxiste pour passer dans les merdias, avec comme preuve à l’appui cette vidéo de Gérard Jugnot :

                .

                http://www.dailymotion.com/video/xveeb2_gerard-jugnot-si-on-n-avait-pas-la-carte-du-parti-communiste-on-ne-passait-pas-a-france-3-on-savait_news

                .

                http://www.europe1.fr/medias-tele/gerard-jugnot-revele-le-passe-communiste-de-christian-clavier-2665727

                .

                Loiiiiic est trop jeune pour se souvenir des spécimens qui squattaient les plateaux tv dans les années 70 et 80, la bête immonde était toujours austro-allemande mais jamais chinoise, russe ou autres... Il y a des dictateurs qui sont plus glamours que d’autres, selon les tendances, les modes, les trop swag dans les cours des lycées. Faisait déjà pas bon d’être du GUD dans les lycées en 80, par contre être à fond pour MAO dans les années 70 c’était trop sexy... Avant que les Glucksmann et autres s’aperçoivent de leurs erreurs, ils en ont fait couler de la merde dans les esprits via les merdias...



              • vote
                childéric childéric 19 février 06:21

                @Yacine Chibane

                Les communistes français n’ont jamais soutenu l’URSS peut-être ?!?!


              • vote
                Semi Kebab 16 février 13:18

                Et surtout ce qui manque a bien des intellectuels, c’est la pratique parce que les théories, c’est bien joli, mais si c’est pas réalisable en pratique ça vaut que dalle, et ça il y a bien des philosophes qui feraient mieux de se salir les mains pour le comprendre avant de coucher leurs fantasmes sur le papier où en principe, comme tout bon égo sur-développé qui se respecte, ils universalisent leurs propres tares ou défauts qu’ils n’osent pas se les avouer à eux mêmes alors ils préfèrent accuser les autres des mêmes trucs qu’ils détestent chez eux, comme ça leurs "péchés" sont noyés dans la masse et ça leur permet de se regarder dans une glace en ne se trouvant pas trop dégueulasses, y en plein les plateaux tv de ces gens là.
                .
                Philosophe ou éboueur, nul n’échappe à sa propre nature...
                .
                Y en a qui devraient s’en souvenir et m’est avis selon les retournements idéologiques récents d’Onfray, il s’en rend compte petit à petit, c’est bien tard pour quelqu’un qui prétend éveiller les consciences d’autrui, connais toi toi même avant de dire aux autres ce qu’ils sont ou ne sont pas. Celui qui est en paix avec lui même et en paix avec l’univers (Marc Aurèle, autre philosophe qui était aussi Empereur à ses heures perdues, à chacun ses petits hobbies après tout)


                • vote
                  izarn 16 février 16:42

                  @Semi Kebab
                  Tu n’as pas compris ce que dit l’auteur : Freud a beau s’envoyer sa cliente, c’est pas pour ça que son discours est nul. T’as beau etre bourgeois mais tu peux écrire "Le Capital"...

                  Mettre les mains dans le cambouis ? Et puis quoi encore ?

                  Vivre sa philosophie cela a un nom : Secte.


                • 1 vote
                  Semi Kebab 16 février 19:32

                  @izarn
                  Marc Dutroux dit aussi des trucs intéressants... Polanski fait des beaux films, le docteur Mengele était inventif, Charles Manson, déjà tout petit il faisait des trucs épatants, à nous aussi il peut arriver de sortir un truc génial qui fera avancer l’humanité de 15 centimètres.

                  .

                  En ce qui concerne Freud, t’as envie de te taper ta mère et tuer ton père ? Moi non.

                  .

                  L’auteur dit qu’Onfray critiquait le fait que Freud prenait de la coke, j’ai eu des discussions géniales avec des tox et des alcoolos, mais ils ne m’ont jamais demandé 450 euros l’heure pour les écouter. Ils auraient peut être du...

                  .

                  Un intellectuel n’est pas complet si il reste dans l’abstrait et ne va pas sur le terrain du réel, car l’imagination ça va plus vite que de mettre en pratique des idées, c’est une évidence, me semble t’il, alors tous ces intellos qui se cantonnent à tout juger de leur point de vue sans mettre un minimum les pattes dans le cambouis j’appelle ça des cuistres, des sophistes et des doux rêveurs. Nietzsche a souffert dans sa chair et son psychisme, il comprenait ce qu’il écrivait par la douleur, il était loin de se remplir le ventre des philosophes avec de la bonne chair et du bon vin jusqu’à se le faire péter comme Onfray. Qui lui a souffert d’un infarctus à trente ans et vient de perdre sa femme, c’est ce qui semble le remettre sur une certaine réalité d’où ses tardifs changements de jugement sur le monde, il s’aperçoit d’un coup que la gauche ne fonctionne pas sans la droite. C’est une question d’équilibre et à mon avis, il doit pas mal se remettre en question, ce qui est bien mais ne justifie en rien son omniprésence médiatique, bien que l’on soit habitué au défilé des imposteurs qui se sont succédés en experts sur tout depuis 40 ans dans le petit écran.

                  .

                  Onfray est un des moins pires de ces imposteurs, d’ailleurs, en plus de ne pas être un mauvais bougre, je le trouve même parfois touchant et sympathique dans mes moments altruistes et d’inceste à bicyclette.


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 16 février 15:14

                  Ce qui fait vraiment bander nos philosophes maison -j’ai failli écrire bidon"- comme LOIC & Eric Guéguen, c’est la formidable réussite du grand frère* !
                  Aussi bidon qu’eux, ça c’est sur ; peut-etre avec une capacité de travail supérieure -encore que ça reste à voir- certains disent déjà qu’avec tout le pactole accumulé, il embaucherait des nègres pour lui faire une grande partie du boulot ?! A vérifier !

                  *voir mon récent article sur Michel
                  Merci

                  CQFD CQFD


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 16 février 18:53

                    @Mao-Tsé-Toung
                    Evidemment que devant tant de médiocrité générale : auteur/public si "normale" en FIN de ce Kali-Yuga de la fausse monnaie au POUVOIR, la vérité de la réussite reste le bon réseau ! Michel a tapé d’entrée à la bonne porte ; Eric s’est gouré avec PYR ; quant à Loic -à l’entendre- vivant sous le seuil de pauvreté : POLE-EMPLOI ce n’est pas l’idéal non plus !

                    Merci

                    CQFD CQFD


                  • 2 votes
                    le celte le celte 16 février 20:23

                    Onfray est un pacifiste universaliste qui a compris que le mensonge éternel avait assez duré.


                    • 1 vote
                      le celte le celte 17 février 07:38

                      Onfray est clairvoyant, lucide et rationnel. Il est un philosophe moderne qui ne se plie pas au pseudo intellectualisme parisien bobo centralisé. Il s’exprime pour tous, simplement et sans ambiguïté et ça défrise les coupes au carré à raies. (A l’image de ce jeune homme néanmoins fort cultivé et certainement plein d’avenir, qui semble interpréter son analyse sans grande conviction).

                      1- Ce qui découle d’après moi du discours d’Onfray, c’est le constat qu’il fait de l’avancée de la religion musulman en France. Il ne fustige pas la religion en elle-même, ni la foi qu’elle engendre, c’est pour indiquer que des gens priant 5 fois par jour, si disciplinés et fidèles à leur croyance, si assidus, sont une manne pour les industriels fatigués des incessantes grèves coûteuses des porteurs de lumière à majorité chrétienne, rassemblés sous un drapeau rouge (Je grossis un peu le tableau). C’est sur ce seul point que je suis en désaccord avec sa pensée, puisqu’il encense le communisme primaire par nostalgie, responsable en grande partie de ce processus. Y voir un grand remplacement religieux est encore une fable, pour ceux qui n’auraient pas compris, la seule religion dominante est le fric et la rentabilité, le reste n’est aux yeux de la finance qu’un pet de gaz. J’en veux pour preuve le lent démantèlement des acquis sociaux, pourtant gagnés lors des 30 glorieuses.Pour le coup, la critique bobos devrait d’avantage se retrousser les manches et éviter de se cantonner aux références télévisuelles, d’où émerge des émissions à la con. Mais sans doute sont-ils complices...ceci expliquant cela...

                      2- Ces positions sur le M-O, (A ce sujet, j’attends toujours les sources du sieur qui a déclaré dans un dernier article qu’Onfray était "un criminel de guerre" !...) est une position d’universaliste pacifique. Si ces mots ne vous disent rien, allez voir dans le dictionnaire. Onfray ne supporte pas TOUS les tyrans, ils sont tous foncièrement des assassins, du sang sur les mains.

                      3- Si Onfray fait référence à la nature, c’est qu’elle est immuable et neutre. Elle est le réel et essentiel point de repère de la condition humaine. Ceux qui en doutent devraient vivre à la bougie pendant quelques semaines.

                      4- Onfray décompose l’actualité, analyse les éléments séparés, prend ses sources de référence, et déduit ensuite, à la manière d’un scientifique. C’est une technique d’analyse dont certains illuminés devraient s’inspirer...Moix ! : "Vous rabaissez toujours le débat, intellectualisons-le d’avantage, vous êtes nul !"...Pour ces gens là, l’étalage de culture est une preuve de bon sens ! ( à l’image de ces intello. qui se "selfient" devant leurs état-géres, collection d’encyclopédie à l’appuie)

                      Ce qui est écrit ne regarde que moi et traduit ma propre opinion.


                      • 1 vote
                        Heimskringla Heimskringla 17 février 08:29

                        C’est marrant mais beaucoup de grand philosophe dont se réclame Michel Onfrey étaient assez comme dire... clément envers les régimes forts.

                        Tout l’inverse de ce qu’il dit.




                        • 1 vote
                          le celte le celte 17 février 09:55

                          @Heimskringla

                          Bonjour,

                          Socrate est mort, condamné par les autorités à l’empoisonnement. D’autres n’ont peut-être pas saisie la même chance ! smiley


                        • 1 vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 février 06:11

                          le celte 17 février 09:55

                          @Heimskringla

                          Bonjour,

                          Socrate est mort, condamné par les autorités à l’empoisonnement. D’autres n’ont peut-être pas saisie la même chance ! 

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                          @le celte

                          "Socrate est mort, condamné par les autorités à l’empoisonnement." !

                          LA MORT DE SOCRATES : un conte pour enfants ; un poncif devenu vérité officielle et rituel à observer religieusement pour nos démocrates à la con ! Avez vous étudié un instant la thèse adverse : évidemment NON ; par définition dans l’axe du bien, vous vous en etes dispensé d’office ! Bravo pour votre objectivité !

                          Merci

                          CQFD CQFD


                        • vote
                          le celte le celte 18 février 09:31

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Mais faites moi donc profiter de votre thèse cher monsieur, que je puisse me rendre compte par moi-même de ma déroute objective.

                          Merci


                        • 1 vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 février 12:52

                          le celte 18 février 09:31

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Mais faites moi donc profiter de votre thèse cher monsieur, que je puisse me rendre compte par moi-même de ma déroute objective.

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                          @le celte

                          Depuis le temps que j’écris ici sur le sujet : de la démocratie grecque où apparaît "votre" cher camarade Socrates -qui n’a rien écrit- intronisé par l’aristo Platon surtout, comme chacun sait, ou croit savoir, vous n’avez même pas remarqué ma présence dans le débat -si on peut parler de débat- ! Ainsi, n’étant ni militant, ni vendeur de soupe, et encore moins endoctrineur public, je ne peux, a priori, rien pour vous !

                          Vous m’en voyez désolé, merci quand même

                          CQFD CQFD


                        • vote
                          le celte le celte 18 février 20:27

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Bien, je vais donc lire vos articles sur le sujet de la démocratie grecque, que je n’ai malheureusement pas toujours le loisir de consulter. Bien sûr que j’ai remarqué vos commentaires, j’avoue même les avoir lu non sans intérêt, mais sans vouloir vous faire aucun reproche sur le fond, avouons que sur la forme, vos tournures verbales à consonance prétentieuse ne m’y invite pas toujours outre mesure. Néanmoins, en amateur tolérant que je suis, je comprends aussi que les explications répétitives peuvent devenir rapidement exaspérantes, je vais donc porter une attention particulièrement sérieuse à vos pensées, avec des pincettes par souci d’intégrité personnelle. Par souci d’équité, je précise que mon principal défaut est l’ironie constructive !


                        • 1 vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 février 23:08

                          le celte 18 février 20:27

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Bien, je vais donc lire vos articles sur le sujet de la démocratie grecque, que je n’ai malheureusement pas toujours le loisir de consulter. Bien sûr que j’ai remarqué vos commentaires, j’avoue même les avoir lu non sans intérêt, mais sans vouloir vous faire aucun reproche sur le fond, avouons que sur la forme, vos tournures verbales à consonance prétentieuse ne m’y invite pas toujours outre mesure. Néanmoins, en amateur tolérant que je suis, je comprends aussi que les explications répétitives peuvent devenir rapidement exaspérantes, je vais donc porter une attention particulièrement sérieuse à vos pensées, avec des pincettes par souci d’intégrité personnelle. Par souci d’équité, je précise que mon principal défaut est l’ironie constructive !

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                          @le celte

                          ... je répondais à votre commentaire courtois que j’apprécie & notamment sur le sujet de la démocratie grecque !

                          Cependant il a "sauté" bizarrement -ce n’est pas la première fois que ça arrive- lorsque j’allais le poster ; ça m’a poussé à voir de près votre logo, dont certains signes -comme la fourche- m’interpellent et me renvoient à mon propre logo dont le centre fut dessiné par un pigeon Biset comme je l’ai déjà expliqué  ! Dans mon étape de recherche, caméra à la main, éthologique, j’ai « rencontré » des figures que l’on peut dire très proches de celles de votre logo ! C’est la raison pour laquelle, j’abandonne donc pour le moment le sujet de la démocratie grecque, qu’il me fallait réécrire, pour changer de sujet, autrement plus passionnant !

                          Dans l’attente, merci pour votre réponse

                          CQFD CQFD


                        • vote
                          le celte le celte 19 février 01:23

                          @Mao-Tsé-Toung

                          Merci de votre compréhension.

                          Je me souviens en effet que vous aviez fait allusion à votre logo il y a quelque temps, ici même. Vous aviez à ce sujet fait référence à d’autres logos présents sur le fil de discussion en les comparant et en y trouvant une similitude avec le votre (Si mes souvenirs sont bon, il s’agissait d’un triskèle). J’avoue m’être aussi intéressé à votre logo et ai cherché quelques informations explicatives, sans grands succès. Le temps et les soucis du quotidien ayant effacé cette "quête" de ma mémoire vive, j’ai laissé à cette information le loisir de faire comme bon lui semblait, un voyage dans le conscient collectif, en attendant son retour.

                          Concernant mon logo, il s’agit d’une photo de mon dernier travail artistique grand format. Elle fait partie d’une installation appelée "Attention des Yeux", "doit-on croire ce que l’on voit", composée de 5 toiles du même format carré. Elle représente une cigale posée sur une branche, qu’un appareil photo, représenté par les symboles d’un viseur, semble photographier. La scène se déroule dans un environnement chaotique végétal, dans lequel apparaissent 3 brins partant d’un pied mère et se situant au premier plan. L’œuvre complète prétendra montrer l’invisible par réaction au visible et fera allusion à la physique quantique de manière simple.

                          1- Le passage de l’argentique au numérique, du réel au virtuel (Autre toile intitulée "L’Oeil Argentique")

                          2- Le danger de détournement et de prédation liés à la virtualité (Mon logo actuel intitulé "La Cigale")

                          3- Le voyage de l’information vers les capteurs d’interprétation ( Toile en cours de travaux)

                          4- L’interprétation de l’information par la conscience (Toile intitulée "Nümérik")

                          5- la dernière est encore à l’état de projet, mais je pense qu’il s’agira de représenter l’image de la conscience à l’échelle quantique, peut-être par des fractales...à voir.


                        • 1 vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 07:06

                          le celte 19 février 01:23

                          2- Le danger de détournement et de prédation liés à la virtualité (Mon logo actuel intitulé "La Cigale")

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                          @le celte

                          Je vois bien votre cigale ; bizarrement vous ne me répondez pas sur la fourche(3 pointes) dont je vous parlais !

                          Une recherche très rapide débouche sur cette fresque où la sauvastika dont je vous parle est bizarrement présente(agrandir) : la bataille de l’an -320, DATE que je vous donnais comme celui de la fin de la démocratie grecque après hésitation entre 320 et 310 !
                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_Fourches_Caudines#/media/File:Battle_of_the_Caudine_Forks.jpg

                          sur WIKI
                          La fresque est une technique particulière de peinture murale dont la réalisation s’opère sur un enduit appelé intonaco, avant qu’il ne soit sec. Le terme vient de l’italien « a fresco » qui signifie « dans le frais

                          -------------------------------------------

                          D’autre part La Cigale est un petit théâtre parisien, non loin de Pigalle, je ne sais pas si vous connaissez ?! J’y ai passé un concours vers l’an 2000 où j’avais terminé 3ième après magouille me privant de la première place : pas du tout comme artiste de théâtre !

                          Coïncidence étonnante aussi, j’ai vu en partie l’émission de ONPC dont les présents Bigard & Olivia Ruiz vont s’y produire bientôt ! Dupont Aignan était l’invité politique ! L’avez vous regardée ?

                          "Normalement" vous devriez constater d’autres coincidences... !

                          Merci beaucoup

                          CQFD CQFD


                        • vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 07:51

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Je constate que

                          childéric 19 février 06:21

                          @Yacine Chibane

                          Les communistes français n’ont jamais soutenu l’URSS peut-être ?!?!

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                          s’est intercalé entre nos deux messages, avec son magnifique logo, évoquant d’une part la vache sacrée (voir mon article sur Fulcanelli, relativement récent) & la sauvastika curieusement absente, donc présente dans notre conscience dont nous parlons aussi dans le topic de Ozi, si je ne m’abuse !

                          Pour la politique, c’est la totale, puisque ça a orienté ma vie : mon père ayant fait partie d’une liste de communistes -ou supposés tels- recherchés par les nazis pendant la guerre : vous savez pourquoi faire ?!

                          "Les communistes français n’ont jamais soutenu l’URSS peut-être"

                          l’URSS : l’espoir des humbles du monde entier trahi !

                          ... ça donne à réfléchir tout ça ! ce qui est sur c’est que le hasard n’y est pour rien !

                          J’ai déjà écrit que tous nos cerveaux sont connectés, y compris avec tous ceux du passé, et ceux du futur, pour faire le lien avec le topic de Ozi notamment * !

                          Merci

                          *le Samkhya, comme je l’ai écrit déjà à maintes reprises, dit que buddhi, ahankara et manas principes fondamentaux des etres ne meurent pas et sont donc éternels !

                          CQFD CQFD



                        • vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 07:56

                          @Mao-Tsé-Toung

                          Pour etre complet sur les dates des messages :

                          Derniers commentaires
                          • 19/02 07:51 - Mao-Tsé-Toung

                            @Mao-Tsé-Toung

                            Je constate que

                            childéric 19 février 06:21

                            @Yacine (...)

                          • 19/02 07:06 - Mao-Tsé-Toung

                            le celte 19 février 01:23

                            2- Le danger de détournement et de prédation liés à la (...)

                          • 19/02 06:21 - childéric

                            @Yacine Chibane

                            Les communistes français n’ont jamais soutenu l’URSS peut-être (...)

                          • 19/02 01:23 - le celte

                            @Mao-Tsé-Toung

                            Merci de votre compréhension.

                            Je me souviens en effet que vous aviez fait (...)


                        • vote
                          le celte le celte 19 février 09:43

                          @Mao-Tsé-Toung

                          Je vois bien votre cigale ; bizarrement vous ne me répondez pas sur la fourche(3 pointes) dont je vous parlais !

                          Oui pardon, dans la lancée de mon laïus !...Dans ce contexte, la "fourche" est le symbole des lois immuables orchestrant le cycle de : la naissance, l’être et la mort, référence aux 3 éléments dynamiques, feu, air et eau.

                          Pour la cigale, il s’agit plus de la représentation du personnage de La fontaine, l’image d’une insouciance, vivant toujours au temps présent sans se soucier véritablement de l’avenir. Oui je connais "La cigale", j’ai tenté d’y voir , il y a longtemps, un comique dont j’ai oublié le nom (je m’étais honteusement endormi !)

                          J’y ai passé un concours vers l’an 2000 où j’avais terminé 3ième après magouille me privant de la première place : pas du tout comme artiste de théâtre !

                          Pour le coup, vous êtes trop modeste ! smiley

                          Une recherche très rapide débouche sur cette fresque où la sauvastika dont je vous parle est bizarrement présente(agrandir) : la bataille de l’an -320, DATE que je vous donnais comme celui de la fin de la démocratie grecque après hésitation entre 320 et 310 !

                          Je ne connaissais pas l’existence de cette fresque, ça m’intéresse beaucoup. Trop souvent malheureusement, quand on fait allusion à la sauvastika , par ignorance, on fait irrémédiablement référence au nazisme. De mon côté j’ai fais des recherches sur ce symbole que je qualifierais "d’ancêtre" (Entre-autre) de la spirale celte, le rayonnement vibratoire partant d’un point centré est un symbole universel.

                          Coïncidence étonnante aussi, j’ai vu en partie l’émission de ONPC dont les présents Bigard & Olivia Ruiz vont s’y produire bientôt ! Dupont Aignan était l’invité politique ! L’avez vous regardée ? "Normalement" vous devriez constater d’autres coincidences... !

                          Non, je n’ai pas vu cette émission, je regarde très peu la TV, mais si on se réfère au symbole universel, il rayonne de cet ensemble d’informations, une conscience intermédiaire, souhaitant trouver une nouvelle motivation à la condition humaine. Mais le traitement, à mon avis reste très superficiel.

                          Je ne crois pas non plus aux coïncidences, à la chance ou au hasard. Ce sont des principes établis par l’homme pour l’homme en le soumettant à ses propres peurs dominantes.
                          La théorie quantique sur ce point me renseigne d’avantage sur les alternatives possibles.

                          Merci à vous pour tous ces renseignements constructifs.


                        • vote
                          le celte le celte 19 février 09:48

                          @Mao-Tsé-Toung
                          J’ai déjà écrit que tous nos cerveaux sont connectés, y compris avec tous ceux du passé, et ceux du futur, pour faire le lien avec le topic de Ozi notamment * !

                          En parfaite adéquation avec ceci, le reste suit !


                        • vote
                          Serge ULESKI Serge ULESKI 18 février 11:07
                          Michel Onfray encore et encore car la bêtise insiste toujours

                           

                                   "Je me suis pensé mort alors que je suis encore vivant et j’ai pleuré, pleuré, pleuré longtemps et d’autres avec moi aussi. C’était fort, c’était beau, c’était bon, c’était grand."

                           
                          ***
                           
                           
                                    Accro aux médias, Onfray est de retour avec un ouvrage : "Décadence".
                           
                          Plus les années passent, plus le constat suivant s’impose au sujet de ce graphomaniaque ( production de deux à trois livres par an) : Onfray aujourd’hui, c’est... sans nul doute, la continuation de Zemmour par d’autres moyens ; comprenez : un discours plus conceptuel, plus proche de l’histoire des idées mais un discours pseudo-savant et sournois ; d’aucuns diront : un discours de faux-cul par manque de courage et de légitimité populaire, contrairement à Zemmour qui n’a pas besoin de prendre des gants avec quelque communauté que ce soit ; un Onfray qui n’assume rien car, bien qu’il s’en cache, son jugement est évidemment moral et idéologique. En filigrane, la grande peur du grand remplacement : l’Islam. 
                           
                          Les médias de masse étant sa seule famille (relativement jeune encore, Onfray est veuf, sans enfant et vit en province), pour continuer d’exister médiatiquement, Onfray choisit de rejoindre la bêtise ambiante ( participant à des émissions du même genre) et la scélératesse d’un système de pensée de l’abaissement dans les bas fonds de l’épuisement de l’humain et de la liquidation de l’intelligence.
                           
                          Son ouvrage "Décadence" finira droit chez Finkielkraut dans "Répliques" sur France Culture. Et il le sait.
                           
                           Alors vraiment ... tout ça pour ça ? Plus de 80 livres pour en arriver là ?
                           
                           
                           Exonérer le Bouddhisme et le Judaïsme... plus important encore, tirer à boulets rouges sur l’Islam et le Christianisme - deux conditions à remplir pour recueillir l’assentiment des producteurs de télé et de radio -... au moins Onfray sait-il ce qu’il faut et qui il faut craindre : sûrement pas les imams ni les curés.
                           
                          Et Yann Moix de boire du petit lait chez Ruquier (la gourde de service !)  à l’écoute d’Onfray ; Yann Moix, cet orléanais, pas Jeanne d’Arc ni Robin des bois pour un sou - et pourtant, elles sont belles les forêts de la Sologne - , monté à Paris pour y faire fortune auprès de Bernard-Henri Lévy maintenant qu’il est dans ses petits papiers.
                           
                           
                          ***
                           
                          Qu’à cela ne tienne ! 
                           
                           "Le Christianisme, dites-vous Monsieur Onfray ?
                           
                                     Et bien... sachez qu’il me suffit d’écouter une cantate de Bach, de me rendre à Chartres, de feuilleter un ouvrage de peinture qui s’étend du VIe siècle au 16è siècle (plus près de nous : Salvador Dali) et de lire un ouvrage de Bernanos pour m’en faire une idée ; une belle et grande idée."
                           
                           
                           On ne manquera pas de noter ceci à propos de l’intervention de Michel Onfray - intervention bavarde mais creuse comme à l’accoutumée -, que des médias complaisants nomment "philosophe" : de peur de passer pour un passéiste et un réac, Onfray fait semblant d’accueillir favorablement ce qu’il appelle "le déclin et la décadence de l’Occident"...
                           
                          Faut bien dire que les imbéciles insistent toujours ; de plus, chaque matin à leur réveil, ils n’ont qu’un désir : se tirer une balle dans le pied. 
                           
                           Avec Onfray, la haine de soi n’est jamais très loin, l’ingratitude sous la forme d’un crachat dans la soupe non plus et la bêtise tout autant.

                           _____________________

                           

                          Pour prolonger, cliquez  : Quand Michel Onfray rentre à la maison

                           

                           


                          • vote
                            aldous aldous 18 février 16:22

                            Monsier mike dépense, explique au gouvernement européen vous bizute vous citoyens nous ici ont ce occupe avec Trump, et les fausse information de infowars breitbart, et le populisme pour créer une atmosphère de terreur car après avoir détruit le moyen orient les réfugiées immigres envahiront l’Europe, Sarkozy et BHL ont fait leur travail de créer des refuges et du terrorisme en conséquence. Notre partenaire en France Marine le Pen, nous aide à créer cette ambiancé de terrorisme immigrée, avec ces mensonge le gouvernement pour le peuple, les citoyens bizute voterons Le Pen car eux ne sont que de la chair a Canon comme tous les autres citoyens européens. : donc de cette faisons ont obligé au citoyens européens de acheter des armes et nous avec le Pen ont devient plus riches, donc très intéressant pour les gouvernement européens Merkel hollande Theresa May, etc. tous seront récompense comme prévue, également que les royaume saoudien et Israël : et ces-la, la démocratie pour la finance pas pour le peuple européen bizuté.  


                            • vote
                              Pierre Régnier 19 février 09:30

                              Le petit dernier de mon voisin est particulièrement brillant. À 5 ans il sait parfaitement lire et écrire et, vingt fois par jour, il dit qu’il veut être le vrai philosophe du siècle. Je suis convaincu qu’il le sera, parce qu’il est beau comme tout, et parce que je l’ai déjà vu appuyer sur le bouton de mise en marche de l’installation vidéo de son papa, puis courir s’asseoir devant la caméra pour s’assurer que c’est lui qu’on verra à la relecture.

                              Mais, surtout, je l’ai vu reprendre par terre un livre de Michel Onfray, que son papa avait laissé tomber avant de s’endormir. Je l’ai vu "feuilleter à plusieurs reprises" en tenant le livre à l’endroit et, depuis, je l’ai surpris avec un autre livre du même auteur qu’il n’a pas "lu en entier" mais tout de même "parcouru brièvement", là encore en tenant le livre à l’endroit.

                              Il m’a parlé de ces livres à plusieurs reprises, sans se tromper. Il a parfaitement compris qu’il s’agit de quelque chose comme de la philosophie et il a commencé à m’en faire une analyse critique très argumentée.

                              Je suis vraiment très fier d’être le voisin du plus grand vrai philosophe du siècle.


                              • vote
                                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 10:42
                                Pierre Régnier 19 février 09:30

                                Le petit dernier de mon voisin est particulièrement brillant. À 5 ans il sait parfaitement lire et écrire et, vingt fois par jour, il dit qu’il veut être le vrai philosophe du siècle. Je suis convaincu qu’il le sera, parce qu’il est beau comme tout, et parce que je l’ai déjà vu appuyer sur le bouton de mise en marche de l’installation vidéo de son papa, puis courir s’asseoir devant la caméra pour s’assurer que c’est lui qu’on verra à la relecture.

                                Mais, surtout, je l’ai vu reprendre par terre un livre de Michel Onfray, que son papa avait laissé tomber avant de s’endormir. Je l’ai vu "feuilleter à plusieurs reprises" en tenant le livre à l’endroit et, depuis, je l’ai surpris avec un autre livre du même auteur qu’il n’a pas "lu en entier" mais tout de même "parcouru brièvement", là encore en tenant le livre à l’endroit.

                                Il m’a parlé de ces livres à plusieurs reprises, sans se tromper. Il a parfaitement compris qu’il s’agit de quelque chose comme de la philosophie et il a commencé à m’en faire une analyse critique très argumentée.

                                Je suis vraiment très fier d’être le voisin du plus grand vrai philosophe du siècle.

                                °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                                @Pierre Régnier
                                Je suis vraiment très fier d’être le voisin du plus grand vrai philosophe du siècle.

                                Ques acco ce monologue d’un malade moderne : le génie que vous découvrez n’est pas un génie, mais un malade se pensant génie  !

                                C’est à coté de la plaque âtre un génie ne peut jamais être un objectif pour quelqu’un d’équilibré, pour la seule raison, qu’il sait -si c’est le cas- qu’il n’y est pour rien !

                                En ce qui me concerne j’ai toujours été conscient -à moins d’évoquer des vies antérieures, ce qui serait ridicule ici- que au fond, je n’ai rien choisi moi-même, dans ce monde, à près de 80 ans, et que donc ça me dépasse de beaucoup et par conséquent en être fier n’aurait aucun sens !

                                C’est tout simplement votre formatage qui s’exprime dans votre discours ! Discours sans intérêt puisque nous avons tous subi le même ! La réponse que nous avons donnée est elle, différente ! C’est question de conscience, tout simplement !

                                Quand j’étais très jeune je répondais dans cette circonstance au flatteur :

                                quand quelqu’un me flatte, je ris de la flatterie, du flatteur et du flatté, surtout du flatté... !

                                Est-ce que vous me comprenez ? surtout ne me dites pas que ne ne suis pas concerné par votre propos, ça ne changerait rien à l’affaire !

                                Merci beaucoup

                                CQFD CQFD


                              • 1 vote
                                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 février 10:44

                                @Mao-Tsé-Toung
                                Ëtre un génie ne peut jamais être un objectif



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Loiic16


Voir ses articles







Palmarès