Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray s’emballe et fait pschitt ...

Michel Onfray s’emballe et fait pschitt ...

 

Retour sur le cas Michel Onfray à la lumière des derniers développements de son actualité. Après avoir grassement profité des faveurs du système médiatique, le grand philosophe athée devenu égérie de l’État Islamique claque la porte tel un enfant capricieux maintenant que quelques journalistes lui demandent des explications sur ses prises de position. 

 

Présentation du livre « la contre-histoire de Michel Onfray », publié par Jonathan Sturel aux Éditions Tatamis ; un essai critique de l’œuvre et de la pensée de Michel Onfray, mais aussi de ses incessantes gesticulations.

 

Tags : Livres - Littérature Médias Michel Onfray Polémique



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article


  • 20 votes
    Norman Bates Norman Bates 3 décembre 2015 10:28

    Il était temps.. !

    Après une controverse interminable, vive et complexe, il fallait impérativement l’intervention de l’autorité morale, intellectuelle et philosophique de Jeannot pour trancher définitivement, de manière "ultime", le cas Onfray...
    Cette parole experte va tout clarifier, notamment pour juger les "incessantes gesticulations" de ce marxiste notoire...
    J’ai hâte de découvrir cet "essai critique" pour agencer et éclairer mon cerveau confus, par cécité bienveillante je promets d’oublier que la maison Tatamis est davantage un cloaque composé d’auteurs crapoteux et dépravés (n’est-ce pas, Mr Faye) qu’un espace d’ouverture d’esprit et de liberté d’expression, le grand penseur Jeannot réservant cette dernière uniquement aux "idées" proches des siennes...
    Encore un humoriste incompris, blacklisté injustement par les grands médias...

    • 5 votes
      Hijack ... Hijack ... 3 décembre 2015 12:01

      Pour une fois qu’ E&D ne poste pas pour rien : L’analyse sur Onfray par Sturel me semble en effet logique, sans être révolutionnaire, loin de là.

      Une chose, cependant ... n’ayant jamais pris Onfray pour "une tête", par rapport à Robin, oui, il l’est.


      • 7 votes
        cathy cathy 3 décembre 2015 13:05

        La meute est lâchée. 


        • 16 votes
          sls0 sls0 3 décembre 2015 13:31

          Il y a deux méthodes pour arriver au niveau de quelqu’un.
          La première c’est de travailler beaucoup et d’en avoir les capacités pour monter à son niveau.
          La seconde c’est de le dénigrer pour le faire descendre à son niveau.
          La seconde est moyennement efficace mais plus facile.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 3 décembre 2015 13:36

            A dans 6 mois Michel smiley


            • 2 votes
              Marioupol Marioupol 3 décembre 2015 14:12

              Michel Onfray effrayait, maintenant qu’il ne viendra plus sur les medias ( ni sur internet ( ce bloubi boulga ( dixit Onfray lui-même ) )... alors on pourra commander ses bouquins en Belgique, puisqu’il ne veut plus éditer , ici, en France.

              J’ai bien compris ? smiley


              • 3 votes
                Marioupol Marioupol 3 décembre 2015 14:15

                @E&D

                .

                Je trouvais sympathique l’exil doré de Robin.... mais là il commence à me courir sur le haricot  :->


              • 4 votes
                Robinien Robinien 3 décembre 2015 14:20

                Analyse pertinente que je partage, bien sûr, c’est évident en tant que disciples de maître Jean, nous ne pouvons qu’être d’accord sur le cas Onfray qui sent le faisandé pour le coup, plus très frais, le On, lol.
                Néanmoins j’irais encore plus loin si vous le permettez cher Jonathan Saturel.
                .
                En effet, l’idée a germé depuis un certain temps par la puce qui m’est montée à l’oreille et ce, jusqu’au cerf veau. Idée qui s’est très rapidement transformée en soupçons, puis en certitude absolue, Michel Onfray sous couverture athée est en fait un islamiste déguisé, actif, et tenez vous bien car c’est un scoop, un haut dirigeant de Daesh. Je m’explique, tout est parti de la mort de sa compagne, qui a été le déclencheur de la radicalisation islamiste d’Onfray qui défraie seulement maintenant la chronique en éclatant aux yeux de tous, ce que je savais moi, depuis plusieurs mois, car je suis un philosophe à temps partiel et journaliste d’investigation amateur qui relègue Emmanuel Ratier au rang de fouille merde sans envergure, entre deux lectures des livres de notre maître à tous Jean Robin-Journaliste-Et-Editeur.
                .
                Le basculement idéologique du néo-nietzchéen Onfray hédonisto monacal de façade
                s’est opéré précisément après ses nombreux retournements de veste à 180° comme vous l’avez brillamment exposé dans cette vidéo entre ancien Sartrien et ancien Freudien convaincu, il passait son temps à déboulonner ses ex idoles, mais aussi c’est là que la rupture idéologique de l’athée vers l’islamisme radical a opéré un tournant décisif à l’annonce du décès de sa compagne agonisante depuis de longs mois d’un cancer étrangement déclaré, qui rappelle celui de Jimmy Guieu par barre d’uranium dans fauteuil interposée, Onfray se savait menacé, et sans doute déjà influencé dans ses choix littéraires par les musulmans qui dirigent le monde dans l’ombre, le fameux lobby musulman tout puissant qui devait le tenir à l’oeil et par les couilles sur des dossiers brûlants de la double vie de Michel Onfray, le philosophe autorisé.
                .
                Comment voulez vous, jouir sans entrave et après moi le déluge quand votre femme pousse des râles d’agonie dans la chambre à côté de votre bureau, imaginez l’indescriptible contradiction idéologique de l’hédoniste confronté à la souffrance à la fois extérieure, sa femme et intérieure, les sentiments toruturés de son coeur meurtri qui allait bientôt faire face à la mort de sa moitié, de son amour, de sa muse, de sa raison de vivre, de sa compagne dans l’hédonisme décomplexé, comment alors, bien que tout athée revendiqué qu’il se prétend être puisse échapper à la tentation de se réfugier dans la spiritualité qui est seule chimère à la terrible certitude de la mortalité définitive de l’athée borné ?
                .
                Il a en horreur le christianisme depuis qu’un curé lui a montré son zizi pendant un office, alors il est allé au plus facile, à savoir l’Islam, modéré d’abord, comme une pucelle effleure le sexe d’un homme de son index avant de l’embrasser à bouche goulue pour tomber dans le piège de l’intégrisme, se radicalisant à la vitesse de son débit d’accès internet, Onfray jouissant à la manière d’un Tom Cruise, d’une certaine visibilité merdiatique, il est devenu à Daesh, ce que Tom est à la scientologie, une proie facile, utile, fortunée, une recrue idéale, mais Onfray ne s’est pas arrêté en si bon chemin, il a gravi la hiérarchie Daeshienne pour devenir un des agents de propagande les plus opérant puisque bénéficiant, à l’instar de son alter égo BHL, qui lui travaille pour un lobby concurent, presque aussi puissant que le lobby musulman, d’une entrée quasi systématique dans les merdias de propagande aux mains des lobbies divers et variés qui abusent de la crédulité des citoyens lobotomisés par la société de consommation qui est seule à rafler la mise comme la banque au Casino.
                .
                Il est de plus en plus évident qu’une guerre entre agents des lobbies fait rage, c’est ce à quoi l’on assiste aujourd’hui avec la légère disgrâce que subit Onfray de la princesse, puisqu’à l’origine de sa mise au ban merdiatique il semblerait que l’offensive première soit venue de BHL lui même qui aurait envoyé un premier scud à Onfray qui devient un peu trop gênant pour le lobby sioniste adverse, semble t’il. Mais ça n’enlève rien au fait qu’Onfray soit une sorte de numéro deux de Daesh section France, et ça, c’est mon scoop exclusif que je livre pour vous pauvres pécheurs.
                .
                Je n’ai pas grand mérite car tout ce que je sais, c’est maître Jean qui me l’a appris et comme on dit en pareilles circonstances, JEAN ! AU SECOURS !
                .
                A paraître : Le livre noir de l’université populaire de Caen : "Un repaire d’assassins prospérant sur le terreau du terrorisme, un nid de Djihadistes à ciel ouvert, opérant à visages découverts, sous couverts de citoyenneté française lambda, une université qui sert de QG à la 5ème colonne musulmane en France, financée par Daesh." Une enquête exclusive de moi même, éditée par les éditions "Ramassis" bientôt disponible sur le site "Lopettes & Des Babas "


                • 1 vote
                  Marioupol Marioupol 3 décembre 2015 16:24

                  @Robinien

                  "JEAN ! AU SECOURS !"

                  euh ..... vous n’avez, dans tous les cas, aucun besoin de JR.


                • 4 votes
                  Robinien Robinien 3 décembre 2015 19:00

                  @Marioupol
                  Tout le monde a besoin de Jean, le monde a besoin de Jean, car il est l’élu, il a été touché par la grasse alors pour me rapprocher de Jean, j’ai demandé à Laurence Boccolini de me toucher aussi, elle m’a giflé, ça m’a frappé, j’ai reçu l’illumination moi aussi, je règle mon pas sur les pas de mon Jean pour échapper aux marxistes qui pulullent partout y compris jusque dans mes chiottes, ma femme de ménage est une marxiste déguisée en portugaise, je le crains.


                • 1 vote
                  Soi même 3 décembre 2015 15:18

                  il était temps la gaufre Aufray est froide.


                  • 2 votes
                    Soi même 3 décembre 2015 15:29

                    Une citation ad-doc pour Michel Aufray :

                    Gérard Depardieu : « le vrai danger, c’est de se mettre à la place de Dieu »

                    • 1 vote
                      Marioupol Marioupol 3 décembre 2015 16:27

                      @Soi même
                      Il a dit aussi " Poutine est un voyou qui aime le hooligan en moi "

                      .

                      Certains diront qu’avec de pareils amis on n’a pas besoin ..........

                      .

                      Mais je n’irais jamais jusque-là Vladimir *


                    • 8 votes
                      Roland Franz Roland Franz 3 décembre 2015 15:38

                      Même aux antipodes, Robinou reste un cuistre empêtré dans une pensée paresseuse.



                      • 4 votes
                        Marioupol Marioupol 3 décembre 2015 16:31

                        @Roland Franz
                        On ne peut pas empêcher les cons d’avoir de l’ambition. Premièrement.

                        .

                        Secondement.

                        L’ambition pourrait même être un marqueur génétique.


                      • 7 votes
                        passage passage 3 décembre 2015 19:54

                        Vous avez un compte à régler avec Michel Onfray manifestement car dans la plus part de vos interventions vous faites référence à lui 

                        On a pas beaucoup entendu malheureusement de voix dissonantes sur les événements qui nous ont touchés et sur la réponse de nos gouvernants qui nous entraînent vers une guerre perdue d’avance 


                        • 1 vote
                          jeanpiètre jeanpiètre 3 décembre 2015 21:15

                          cent balles et fait pshitt ,c’est le titre d’un porno ?


                          • 6 votes
                            Djam Djam 3 décembre 2015 22:58

                            Il a bien raison, l’Onfray, de se tirer de cette fermentation médiatique... il a juste mis un peu trop de temps à comprendre qu’il n’avait rien à y faire. Loin d’être un esprit faible, malgré ce que Sturel tente de nous démontrer, Onfray sait comprendre les erreurs qu’il commet et il serait surprenant qu’il revienne sur les ondes malfaisantes de la société du spectacle gerbatoire et malfaisant avant longtemps.

                            Quant à supposer qu’il faisait forcément dans la promo calculée de ses bouquins c’est juste ignorer que ces promos sont demandées par les grosses maisons d’édition. Ça fait partie du contrat et ceux qui n’aiment pas doivent s’y plier... comme pour les sorties de films.

                            Onfray s’est juste trompé de tribune, mais à l’évidence, il a pigé, il s’est tiré. Perso, j’aime certains de ces livres et d’autres pas. C’est tout. Inutile de faire une fixation car en vérité, derrière les critiques que l’homme se ramasse depuis qu’il s’est retiré du cirque médiatique, c’est bien le sujet "islam" sur lequel le philosophe de Normandie aurait du s’abstenir.

                            Les foules ont besoin d’un objet de haine... ils l’ont, on leur a fabriqué méthodiquement depuis le 11/9 zunien. Et le plus triste c’est que cela est très efficace : ça divise tout le monde, ça explose les solidarités, ça pulvérise les unions, ça jette les uns contre les autres et ça fabrique le bouc émissaire qui est absolument nécessaire pour des peuples que l’on transforme en masse d’esclaves, taxés jusqu’au cou, isolés, déracinés... bref, la fabrique d’un bouc émissaire (l’islam) pour occuper la haine des frustrés. Ça, vraisemblablement, Onfray ne l’a perçu...
                            C’est ça, cher Sturel, le sujet sur lequel vous feriez mieux de vous concentrer...


                            • vote
                              Soi même 5 décembre 2015 15:50

                              @Djam, il serait temps d’arrêter de prendre Orfraie pour un Dieu, cela lui arrive aussi de tenir des propos cons .... !


                            • 6 votes
                              jean maiboroda 4 décembre 2015 08:28

                              Voici à peine un mois il était encensé, flatté, adulé par ceux-là mêmes qui aujourd’hui le vilipendent, l’abominent, l’exècrent. Il a suffi qu’il énonce quelques vérités dérangeantes. 

                              Il faut dire qu’en parfait libertaire, mais aussi en parfait philosophe, sa pensée autant que sa parole sont ....libres, et dégagées des préceptes de la nouvelle religion, celle des néo - bien-pensants, pétrie de haine et faite de dogmes aussi simplistes que racoleurs. 

                              Et que l’on ne vienne pas me chanter que je partage les "compromissions" d’Onfray : il y a peu, je rédigeais ici même ( cf. mon blog) un billet intitulé : "Onfray : du libertaire atrabilaire à l’épicurien libertarien"

                              Simplement, je n’aime guère participer aux curées.



                              • 2 votes
                                Yaduboulo Yaduboulo 5 décembre 2015 12:32

                                Bonjour à tous,
                                Taper sur Onfray est par les temps qui court de bon ton, puisque c’est le seul qui se pose les bonnes questions.
                                - Pillage des ressources naturelles des pays producteur de pétrole, nécessitant le chaos par la guerre pseudo-religieuse à travers un conflit de civilisation.
                                - Près de 3 millions de morts en Irak depuis 2003.
                                - Destruction du BAASSISME (seul partie laïc socialiste facilitant certes au profit d’une minorité Alaouites mise en place par les Français après la première guerre mondiale.
                                La real politik jusque là se foutait royalement des soi-disant dictateur que serait devenu les Hassad père et fils.
                                Les choses ont changé. Les Bush sont passés par là. Notre poids sur le plan politique et économique ne cessant de chuter nous avons laissé aux Néo Cons Américains la possibilité de créer le chaos que nous connaissons en Lybie, Syrie, Irak, Jordanie etc...
                                Bref, ces conflits sont l’oeuvre de l’idéologie impérialiste à laquelle nous sommes attachés depuis notre entrée dans le commandement intégré de l’OTAN sous Sarkosy. Ces guerres ne sont pas idéologique mais énergétique. Les guerres civiles en Syrie et en Lybie deviennent le résultat d’un saccage du lien social qui unissait des communautés vivant, certes en tension mais de la tension à la guerre civile il n’y avait qu’un pas à franchir et il le fût avec les guerres du golfe. La boite de Pandore étant maintenant grande ouverte, nous nous trouvons face à une créature propagent l’idée d’ un Islam Radical à la poursuite des infidèles dont nous faisons partie. A qui la faute ? La création des Ben Laden et des Al
                                Baghdadi sont le fruit des Néo Cons Américains favorisant ce chaos mondial généralisé par une entreprise de destruction de civilisation pluri-millénaire au profit d’une construction de l’homme nouveau sans racines, ni identité. Nous sommes déjà sur leur liste car, notre culture catholique souffre déjà sous les coups d’un laïcisme soi-disant progressiste de culture marxiste. Onfray pose les bonnes questions. En tant qu’hédoniste il semble défendre la paix. Je pense qu’il sera un des premiers à succomber aux idées des va-t-en guerre persuadés qu’ils sont dans le camp du bien.
                                Nous sommes devenu le jouet de notre Hubris Horribilis prêt à tout pour vaincre celui qui ne pensera pas comme nous. Je ne ferais par la guerre pour ces motifs.
                                La Paix sur vous.


                                 

                                • 2 votes
                                  herve33 5 décembre 2015 21:26

                                  Michel Onfray a peut-etre des défauts mais nos gouvernants préfèrent bombarder s Daesh ce qui ne sert quasiment à rien sinon qu’augmenter les victimes civiles et le ressentiment des populations envers les occidentaux . En revanche , s’attaquer à ceux qui financent et commercent avec l’état islamique ,Nos gouvernants ne veulent pas en entendre parler . L’UE a accordé une aide de 3 Millions d’Euros à la Turquie , alors que celle-ci aide Daesh et achète son pétrole . Et quand Hollande et Valls vont lécher les bottes des princes saoudiens ou Qataris alors ceux-ci sont les principaux soutiens financiers à l’etat islamique .

                                  Bref , l’alignement de la politique française sur celle de l’OTAN et des US ne peut conduire qu’au chaos , ce sont bien les US qui ont mis le Moyen Orient à feu et à sang . La moindre des choses , et d’avoir une certaine distance avec cette politique comme l’avait fait Villepin lors de la guerre en Irak . 


                                  • 2 votes
                                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 décembre 2015 12:30

                                    "Michel Onfray s’emballe et fait pschitt ..."

                                    Jean Robin s’envole et fait prout.. 

                                    • vote
                                      Léo de Hurlevan 8 décembre 2015 13:50

                                      Du blabla et rien de concret, ai décroché au bout de 6’.

                                      

                                      Ajouter une réaction

                                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                      FAIRE UN DON







Palmarès