Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nassim Haramein : la théorie de l’univers fractal-holographique

Nassim Haramein : la théorie de l’univers fractal-holographique

Nassim Haramein : la théorie de l'univers fractal-holographique.

 

Vidéo en français, Nassim Haramein s'exprime très bien en français. Passionnant.

 

 

Tags : Recherche Philosophie Science et techno



Réagissez à l'article

27 réactions à cet article


  • 4 votes
    medialter medialter 16 décembre 2015 19:54

    Ce que j’aime bien chez ce mec, c’est ses tentatives d’unification entre science et ésotérisme, une voie totalement tabou qui fait bondir tous les scientistes, raison pour laquelle il a été mis au ban de la communauté.

    *
    Je commence par ce que je considère comme ses côtés négatifs, une dérive dangereusement new-age, qui, partant du postulat que tout est relié, il existerait pour l’humanité une espèce de voie fraternelle. Ça me semble être un raccourci extrême, sa théorie affirmant que chaque proton contient toute l’information de l’Univers (je n’ai rien contre et si c’est vrai, Einstein sera un nain à côté de ce mec) ne prévaut pas pour autant sur les processus dans lesquels cette information est traitée. Essayez de mettre une chèvre à côté d’un lion, vous verrez bien de quelle manière ils sont reliés entre eux.
    *
    Autre point faible, penser que l’invention de l’antigravité ferait faire une sorte de bond cosmique à l’humanité. Croire qu’une invention révolutionnaire sera mise à profit de l’humanité, c’est se fourrer un sacré doigt dans l’oeil. Les inventions de ce type parviennent en premier lieu aux élites qui en font usage pour précisément asservir l’humanité. Il est d’ailleurs hautement probable que l’antigravité ait été inventée depuis belle lurette, le père de John Lear bossait déjà dessus, et les théories qui voient dans les OVNIs triangulaire une technologie humaine très avancée utilisant l’antigravité sontrès séduisantes. Il est même possible que cette invention ait déjà condamné l’humanité comme un trop plein.
    *
    Son analyse de l’utilisation de la bouffe pour faire vibrer l’antenne qu’est le corps d’une certaine manière me plaît bien. La connexion vers l’information universelle est le propre de la démarche chamanique, et que des initiés puissent ne pas manger en effectuant cette connexion en permanence est un fait avéré. Mon ami Chopitel connaissait personnellement Marthe Robin, dont le jeûne permanent est indéniable. 
    *
    Pour finir sur cette théorie qui me plaît bien, je mettrais un extrait d’un écrivain que j’adore, Virginia Woolf : "N’est-il pas possible, que ce que nous avons ressenti avec une grande intensité ait une existence indépendante dans notre esprit, continue en fait à exister ? Et si c’est le cas, ne serait-il pas possible, avec le temps, d’inventer un procédé par lequel nous puissions le capter ?"

    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 20:44

      @medialter , tu cites Virginia Woolf "N’est-il pas possible, que ce que nous avons ressenti avec une grande intensité ait une existence indépendante dans notre esprit, continue en fait à exister ? Et si c’est le cas, ne serait-il pas possible, avec le temps, d’inventer un procédé par lequel nous puissions le capter ?"

      Je rejoins tout à fait et c’est aussi cette démarche "chamanique" de Nassim Haramein qui m’interpelle.

      La vie après la mort sera tellement subtile, que nous aurons conscience de rien.

      Ps : je t’avais dit que ça te plairait, ce type est hors classe, mieux que Petit à mon avis, pour ce dernier bien enraciné dans la science "académique" malgré tout.


    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 21:02

      @medialter

      * Autre point faible, penser que l’invention de l’antigravité ferait faire une sorte de bond cosmique à l’humanité. Croire qu’une invention révolutionnaire sera mise à profit de l’humanité, c’est se fourrer un sacré doigt dans l’œil. Les inventions de ce type parviennent en premier lieu aux élites qui en font usage pour précisément asservir l’humanité. Il est d’ailleurs hautement probable que l’antigravité ait été inventée depuis belle lurette, le père de John Lear bossait déjà dessus, et les théories qui voient dans les OVNIs triangulaire une technologie humaine très avancée utilisant l’antigravité sont très séduisantes.

      Justement Haramein à raison, il est évident que l’antigravité ferait faire un bond à l’humanité, si cette invention (cela reste encore à démontrer, le père de John Lear n’est en rien une référence et tu le sais très bien) a été trouvé ou donné (peu importe) et ensuite détourné, cela ne change pas son assertion. Ce n’est donc pas un point faible.

      NH conceptualise sur cette projection, il parle bien du monde actuel, de notre société comme étant celle de l’électro magnétisme, découverte ou redécouverte (clin d’œil) fondamentale et toute notre technologie est basée dessus. Dans le cas de l’anti gravité nous opérerions un nouveau virage et la technologie en serait changée. Alors, que maintenant cette nouvelle technologie soit entre les mains des élites, ne change en rien son existence présumé et son possible développement si au demeurant cette technologie devait nous revenir.

      Tu vas me dire que tout est sous contrôle et surtout bien verrouillé, je répondrais peut être voir certainement, mais rien ne m’empêchera de rêver et NH me fait rêver.


    • 2 votes
      Heptistika Heptistika 16 décembre 2015 22:30

      @medialter

      "Croire qu’une invention révolutionnaire sera mise à profit de l’humanité, c’est se fourrer un sacré doigt dans l’oeil."

      .

      - Certes, mais il ne fait pas mention d’une révolution qui sera "au profit de l’humanité", mais plutôt d’un changement de paradigme tel qu’il structurera la "civilisation" de manière profondément différente.

      .

      Ceci n’est pas contradictoire avec la conjecture d’une élite jouissant de moyens colossaux en matière d’asservissement des masses grâce à la religion ( monothéisme, capitalisme, économisme, etc... ).


    • 3 votes
      samagora95 samagora95 17 décembre 2015 10:39

      @medialter

      "Ce que j’aime bien chez ce mec, c’est ses tentatives d’unification entre science et ésotérisme"

      Ceux qui défendent ce point de vu n’ont pas bien compris la signification et la porté philosophique de la science moderne initiée par Aristote.

      Ce qui a permis à l’humanité de faire les progrès que nous connaissons aujourd’hui, c’est précisément la séparation stricte entre science et croyance, entre science et religion, entre science et ésotérisme, entre science et spéculation, entre science et le ’je pense que’.

      La science est un outil, comme l’est un marteau ou un couteau, c’est une méthode d’investigation qui ne laisse aucune place à la spéculation...je mesure, je calcul, je fais des relevés, je compare, s’écarter de ce principe c’est retombé dans la magie l’irrationnel, pièges dans lesquels l’humanité c’est embourbée pendant des milliers d’années.


    • 3 votes
      samagora95 samagora95 17 décembre 2015 11:44

      @Bainville

      Il faut faire la différence entre la personne et le concept (idéalisé), je parlais du concept, l’homme est ce qu’il est, faible, non fiable, corruptible...les scientifiques étant des être humains, à un moment de leur vie ils peuvent tomber dans ces travers, mais le concept de science tel que le concevait Aristote et Descartes reste intacte, c’une vision philosophique puissante qui demande un peu d’effort pour être cernée, il ne s’agit pas de croyance mais d’outil d’investigation basé sur les mathématiques et la statistiques lié à une expérimentation (observation) froide, sans interprétation personnelle ou émotionnelle.

      Une minorité de personnes du milieu scientifique dites scientifiques (avec un parcours universitaire) ne font pas de la science...la tentation est grande de vouloir faire coller ses résultats avec son intuition, ce comportement enfreint la règle N°1 du bon scientifique.


    • 1 vote
      Rounga Rounga 17 décembre 2015 14:02

      @samagora95
      Qu’on précise un peu les choses concernant la conception aristotélicienne de la science, en citant le livre E de la Métaphysique d’Aristote :

      "Ainsi il y aurait trois philosophies théoriques : la mathématique, la physique, la théologique, car il n’y a pas de doute que, si le divin existe quelque part, il existe dans une nature de ce genre, et il faut que la philosophie la plus précieuse traite du genre le plus précieux. Donc les sciences théoriques sont de beaucoup préférables aux autres sciences et celle-ci [la théologique, donc] aux autres sciences théoriques."

      La théologie, qui est la science qui se rapporte au moteur immobile, est donc la science la plus importante pour Aristote. Inutile de dire que cette conception est totalement tombée en désuétude dans le milieu scientifique actuel. C’est que pour Aristote, l’objectif de la science est d’accéder à la theoria, c’est-à-dire à la contemplation, au savoir désintéressé, au pur plaisir de connaître pour connaître. Les applications pratiques sont dans ce système de pensée totalement secondaires, ce qui n’est plus le cas avec Descartes. Je cite la 6ème partie du Discours de la méthode  :

      "Mais, sitôt que j’ai eu acquis quelques notions générales touchant la physique, et que, commençant à les éprouver en diverses difficultés particulières, j’ai remarqué jusques où elles peuvent conduire, et combien elles diffèrent des principes dont on s’est servi jusques à présent, j’ai cru que je ne pouvois les tenir cachées sans pécher grandement contre la loi qui nous oblige à procurer autant qu’il est en nous le bien général de tous les hommes : car elles m’ont fait voir qu’il est possible de parvenir à des connoissances qui soient fort utiles à la vie ; et qu’au lieu de cette philosophie spéculative qu’on enseigne dans les écoles, on en peut trouver une pratique, par laquelle, connoissant la force et les actions du feu, de l’eau, de l’air, des astres, des cieux, et de tous les autres corps qui nous environnent, aussi distinctement que nous connoissons les divers métiers de nos artisans, nous les pourrions employer en même façon à tous les usages auxquels ils sont propres, et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature."

      On voit la rupture qui s’opère ici. Le savoir spéculatif pur, c’est ringard, il faut que la science soit utile. La métaphysique ne sert plus qu’à donner des bases certaines aux autres savoirs (physique, médecine, morale). Elle est rétrogradée au rang de simple prolégomène, alors qu’auparavant elle était la reine des sciences.

      Je considère qu’on peut tout à fait rejeter cette conception de la science. Certes, elle a pour elle son efficacité, puisque, dès lors qu’elle fait de l’utilité son but principal, elle produit des résultats tangibles et indiscutables. Elle se donne à elle-même un champ d’action, et en l’exploitant elle sert son dessein comme elle l’avait annoncé. Mais cela ne prouve pas qu’elle a permis à la science humaine d’atteindre un degré de vérité plus élevé qu’avec la conception ancienne et qu’elle a disqualifié à jamais la métaphysique et la théologie. C’est plutôt qu’en se détachant de ces disciplines, elle ramène son domaine de vérificabilité au seul monde des phénomènes observables et reproductibles. Je ne vois donc aucun inconvénient à vouloir unifier dans une même pensée la physique et la métaphysique, à l’ontologie et à la théologie, qui ne sont d’ailleurs pas des disciplines fondamentalement irrationnelles (la théologie ne fait pas forcément référence à une divinité révélée, mais se pose la question de l’origine de l’Univers). La seule condition que je mettrais est d’être bien formé dans les deux domaines, ce qui est assez rare.


    • vote
      Tzecoatl 17 décembre 2015 16:15

      Si Medialter, un scientifique anglais prétend que tout est lié, de par l’intrication quantique. Il est passé à des heures de grande écoute.


    • vote
      Tzecoatl 17 décembre 2015 16:19

      @Tzecoatl

      L’antigravité (en fait déformation de l’espace-temps), c’est ceci :

      https://en.wikipedia.org/wiki/White%E2%80%93Juday_warp-field_interferometer#Interferometer_experiment_with_an_EmDrive


    • vote
      vrays 17 décembre 2015 17:51

      @samagora95 et le principe de réfutabilité ? Karl Popper a décrit tous cela. ce qui est très saoulant c’est cette manie de croire que toutes les "découvertes" scientifique sont a jamais gravé dans la pierre, et surtout de croire qu’il s’agisse de l’unique domaine capable de validé ou d’invalidé la réalité, sa prouve uniquement l’immaturités des scientifiques malgré les cheveux gris et les calvicies, il y a des domaines ignorés de la science ou l’irrationalité n’a pas sa place, vous dénigrer un pan complet du patrimoine de l’humanité, qui possède certainement une syntaxe differente de la science moderne mais qui peut également valider ou invalidé la réalité avec ces propres "outils"

      dans le sens inverse lisez ceci ;

      Ce qui avait impressionné Popper dans la théorie d’Einstein ce n’était absolument pas l’originalité ni la vérité de sa théorie. Popper n’admettait aucune certitude définitive, aucun processus, logique ou expérimental, garantissant la vérité d’une théorie scientifique

      pas fan spécialement de Popper mais sa reflexion me semble juste logique.


    • 3 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 21:36

      *Essayez de mettre une chèvre à côté d’un lion, vous verrez bien de quelle manière ils sont reliés entre eux.

      Erreur à mon humble avis , si tu met un lion ou plutôt une lionne (le premier ne pense qu’à roupiller) a côté d’une chèvre, il ne se passera rien si la lionne à le ventre plein, suffit de voir certains documentaires animaliers ou les animaux se côtoient sans problèmes du moment que l’heure de la bouffe n’a pas sonnée.

      Et de toute façon, tu continues dans l’erreur, car si le destin de la chèvre c’est de se faire bouffer par le lion en finalité, ils peuvent être à juste titre reliés.

      Ceci dit, je pense avoir capté ta pensée fatalement déshumanisé, ce qui tu l’avoueras est une constante fidèle chez toi. NH par ses propos avec de mots simples fait passer de concepts relativement compliqués, rien que pour ça, nous pouvons le considérer comme un contributeur à l’humanité.


      • 2 votes
        Heptistika Heptistika 16 décembre 2015 23:37

        @ZardoZ

        .

        En effet les exemples d’animaux "amis" sous certaines circonstances sont légion en cela tu as raison. Cela montre clairement une forme d’empathie nullement restreinte à l’Homme.

        .

        Cependant, pour que ces animaux vivent en "paix" requiert encore et toujours le sacrifice d’un tiers invisible le servant de nourriture, le plus souvent sous les traits du bon vieux bétail d’abatoire. En cela Medialter n’as pas tort.


      • vote
        vrays 17 décembre 2015 17:30

        @ZardoZ dans le règne animal, si un lion mange une chèvre on parle d’assimilation ils sont comme tu le dis connectés compatibles et interdépendants, maintenant si on commence à y inclure un code morale binaire des plus basique qui nous est propre, sa démontre une limite dans la capacité de projection de ce raisonnement incapable de voir autrement que par la lorgnaire de l’humainement morale, c’est les mêmes personne qui ne font aucun lien entre leurs steack haché et l’abattoir immonde qui lui permet d’assimilé de l’energie dans sont estomac (nourritures etc)


      • 2 votes
        yoananda yoananda 16 décembre 2015 23:21

        Scientifiquement parlant, c’est un escroc.
        Mais il a de bonnes intuitions et tente de tisser des ponts entre différents domaines. Sa démarche est quand même intéressante.
        Donc, a écouter avec discernement, mais attention au gouroutage.


        • vote
          ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 23:42

          *Scientifiquement parlant, c’est un escroc.

          Et si c’était les scientifiques académiques et autres zététiciens les escrocs, tu ferais pas attention au risque de gouroutage ou plutôt de voies de garage qu’ils nous offrent en permanence ?


        • vote
          thepouet 20 décembre 2015 01:02

          @yoananda

          C’est possible Yoananda, mais il faudra quand même qu’on m’explique comment se fait-il qu’il parvient à améliorer le diamètre du proton de 4 % ( 4%, pas les 0,04% de CO2 dans l’air à titre de comparaison des ordres de grandeurs)

          Ceci, juste en réfléchissant, sur la base que le proton serait un trou noir, et donc, qu’une relation surface-volume existe (information intérieur-extérieur, tore, machin machin)

          Avoir eu l’idée de génie de considérer, puisque tout ’’vibre’’ et ’’qu’il n’y a pas d’murs dans les champs d’énergie’’, si je puis dire, que les sphères et les cercles des briques de Planck de la matière pouvaient (devaient pour couvrir tout) se recouvrir façon fleur de vie (les rosaces qu’ont fait au compas à 8 ans), faire parler à ce point la géométrie :

          j’y vois esthétisme imagination et intelligence, peut être me trompe-je ? :)

          Je le vois comme le Kepler des temps modernes : il n’y a pas de la matière ou des planètes qui font ceci cela, non, il n’y a que l’espace, qui lui, est bel et bien doté de propriétés à explorer !

          J’y retrouve le coté puriste visant à comprendre et non à décrire tel qu’exposé dans l’article ’’Platon contre Aristote : la République contre l’oligarchie’’ : aller au cœur des choses.

          Pour lui, c’est faire de la physique ’’au fur et à mesure’’ ( aux échecs, j’appelle ça pousse-pousse !) que de ’’s’arranger’’ comme le fait la physique standard :

          il nous manque 90 % de matière ? Inventons la matière noire !

          Dans l’atome, les hadrons et les quarks partiraient en couille sans un petit pot de colle ? Inventons le petit pot, deux forces dites fondementales, forces nucléaires fortes et faibles et le tour est joué !

          Ça, non ! Pas lui, il ne suit pas et mon intuition me dit qu’il a raison !

          Libre penseur il est, vous dis-je !

          Quand je croise un prof ou un ingénieur (je n’ai qu’un bac C 1983 !), je ne manque pas de le titiller :

          ’’va voir Nassim, va voir Nassim,et parle m’en !’’ :

          deux fois j’ai eu une réponse honnête :’’ouai, why not, je ne sais pas’’ et le reste du temps, rien … ou pire ^^

          En fait vérifier ses thèses par soi-même ne se ferait pas en un claquement de doigt (ou de vidéo ?)

          ’’The resonance project’’ va traduire ses cours en français … Le chemin y sera-t-il exposé dans son ensemble, et accessible ?

          @jeanpietre :

          oooh ? transhumanisme !? Peux tu développer ?  smiley

          https://www.youtube.com/watch?v=GKofM2M9uCc


        • vote
          Scalpa Scalpa 16 décembre 2015 23:51

          L’homme existe surtout avec sa bite et son couteau pas toujours bien affuté.


          • vote
            ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 23:54

            En ce qui te concerne @Scalpa, ton couteau est ébréché soit ! Mais ta bite l’es sans doute aussi, non ?


          • vote
            Scalpa Scalpa 16 décembre 2015 23:55

            Faut venir voir pour en juger.


            • vote
              ZardoZ ZardoZ 17 décembre 2015 00:00

              Non merci @Scalpa, tu peux garder ton attirail au chaud dans ton calbut à morpions.


            • vote
              Scalpa Scalpa 17 décembre 2015 00:04

              Quand tu pousseras tu pourras toujours penser que ca fait plaisir.


              • vote
                Scalpa Scalpa 17 décembre 2015 00:05

                Quand tu pousseras tu pourras toujours penser que ca te fait plaisir.


                • 3 votes
                  jeanpiètre jeanpiètre 17 décembre 2015 02:58

                  C’est vraiment affreux

                  je me suis arreté avant la 10ème minute, l’ascenssion de l’humanité dans l’univers
                  après avoir bousillé son biotope
                  ça pue le transhumanisme.

                  • 7 votes
                    gaijin gaijin 17 décembre 2015 09:16

                    eh !
                    personne ici n’a plus de 20 ans ?
                    c’est des trucs qui étaient déjà vieux quand j’étais jeune ça se trouvait dans les bd marvel ( des trucs sur un antique support d’information en fibre de bois appelé appelé papier ) si on veut se branler le cerveau il y a le bouquin la vie des maitres de baird t spalding et avant ça il y avait gurdjieff qui parlait de la conscience des hydrogènes et avant ...................
                    WAKE UP !
                    le futur auquel on a cru dans les années 80 ( 1980 smiley ) n’a pas eut lieu il n’y a pas de voitures volantes on ne voyage ni dans le temps ni dans l’espace ( enfin si mais lentement ) et on n’est pas plus proches de comprendre la gravité qu’il y a cent ans ..........


                    • vote
                      vrays 17 décembre 2015 17:14
                      Nassim Haramein, a réussit a mathématiser des concepts (ou des faits selon l’angle de vue) existants depuis bien longtemps, la connaissance silencieuse par exemple dans les ouvrages de Castaneda est basé sur un principe simple tous le monde est connecté a un savoir commun sans contenu ou contenant, tous est déjà potentiellement existants et accessibles à l’être humains il nomme cela la connaissance silencieuse, ce qui remet en cause le principe même de propriété intellectuelle, concept ridicule née de la bétise égotique de notre espèce.

                      a voir aussi la théorie de Nassim en rapport avec la structure du vide et la sphère de planque ou la constante de planque ( je suis pas matheu mais j crois que c’est ça smiley )


                      • vote
                        gaijin gaijin 18 décembre 2015 09:33

                        @vrays
                        " a réussit a mathématiser des concepts (ou des faits selon l’angle de vue) existants depuis bien longtemps, la connaissance silencieuse par exemple"

                        et la mathématisation lui donne accès au truc ?


                      • vote
                        Léo de Hurlevan 18 décembre 2015 17:36

                        Y’a du blé à s’faire ?

                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ZardoZ

ZardoZ

Nettoyeur


Voir ses articles







Palmarès