Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Nouvel Ordre Mondial : Réponse à Attali, Minc, BHL, Sarkozy,... (...)

Nouvel Ordre Mondial : Réponse à Attali, Minc, BHL, Sarkozy,... etc.

Pourquoi et comment résister au Nouvel Ordre Mondial.

 

Tags : Nouvel Ordre Mondial

Réagissez à l'article

57 réactions à cet article

  • 20 votes
    cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 14:01
    cassia

    A visionner et enregistrer !
    Merci Borowic pour cette analyse de haut vol !


    Je suis pour ma part dans le bon crédo :

    Boycott des supermarchés. La résistance au NOM, pour ma part, commence par çà !
    Il faut privilégier les petites exploitations agricoles locales afin de les faire vivre et avant qu’elles ne disparaissent sous poids des normes européennes, nous rendant ainsi totalement dépendants des produits importés (dangereux pour notre santé) et issus des supers firmes de l’agroalimentaire, bourrés d’additifs de big pharma nocifs à notre santé.

    Big pharma se frottent déjà les mains de nous savoir dépendants de ces produits ! Ces multinationales de l’agro et de la chimie travaillent en concertation contre nos intérêts.

    C’est tout à fait possible de boycotter les supermarchés !

    Un exemple parmi mille autres, ma lessive est faite de cendre de bois blanc de ma cheminée, coût 0 euro, et le linge est mieux lavé qu’avec une lessive classique hyper polluante !
    Je n’ai pas la TV non plus car je refuse que ma famille et moi-même soyons intoxiqués par cette abjecte propagande du NOM et je boycott désormais m^me la radio surtout France Inter !

    Le boycott est le plus puissant des bulletins de vote, on ne vous le dira jamais assez

  • 4 votes
    yoananda (---.---.---.109) 23 janvier 2013 15:40
    yoananda

    Pas mal d’erreurs et de contresens économiques. Un peu naïf sur les solutions. Mais intéressant. Surtout sur le principe du boycott généralisé.

    Un exemple parmi beaucoup d’autre : l’esclavage "soft" des aisatiques ... oui, c’est notre point de vue de riche occidentaux. Pour eux, c’est ça ou retourner au champs ou la vie est encore plus misérable et dure !!! Et nous, nous y sommes passé aussi il y a plus de 100 ans, avant de manifester pour nos droits sociaux, nous avons été bien content d’avoir des jobs d’esclave dans les usines pour nous sortir de la misère.
    C’est juste un exemple, la vidéo est truffée de propagande bobolandesque de l’économie des bisous.

    Mais il y a pas mal de choses iintéressantes
    Par contre le diagnostique est faux, le problème n’est pas "les banques et les méchants sionistes", le problème c’est qu’on est trop nombreux, trop vieux, trop gourmands et qu’il n’y a plus assez de ressources. Après, la finance à sa part dans le merdier actuel, je suis totalement d’accord, mais il ne faut pas exagérer sa part et son pouvoir pour autant.
    Il cite d’ailleur le rapport Meadows sans le comprendre : la population mondiale double tous les 50ans, le prochain milliard arrive dans 15 ans, sans la course au profit et a la croissance on serait tous affamés.

    Si la finance règne, c’est parce que les gens collaborent en mettant leur argent en banque, en demandant des profits sans rapport avec la réalité pour leur épargne.

    Ce n’est pas le banquiers qu’on protège, ce sont les rentes de clientèles électorales : les fonctionnaires, les retraités, les immigrés ... pour l’essentiel.

    Cette vidéo accuse uniquement les entrepreneurs qui ne sont qu’un rouage, certes moins périphérique que les autre, de la machine.

    Ensuite, le vrai problème, c’est qu’on n’a pas d’alternative crédible. Il n’y a que 3 mondialismes : le libéralisme, le communisme (RIP) e tl’islamisme.
    Si vous voulez vivre sous la charia ... libre a vous, il y a plein de pays qui le font.

    • 11 votes
      borowic (---.---.---.5) 23 janvier 2013 16:55
      borowic

      Des erreurs il y en a peut-être mais des contresens j’aimerai bien que vous me les montriez


      Naïf ? Je crois que ce qui est populaire a toujours un cote naïf mais ce n’est pas mauvais

      L esclavage "soft" je maintiens pourquoi ? parce que des lors que nous achetons leurs produits il n y a pas de raison de ne pas appliquer nos critères pour juger de leurs conditions de travail.
      J ai visite des dizaines d usines en chine, des modernes comme de véritables porcheries, je sais donc de quoi je parle

      Appeler çà de la propagande si vous voulez après tout on combat la propagande par de la propagande Non ? au moins la mienne ne me rapporte rien et ne spolie personne

      quelles sont les choses que vous trouvez intéressantes ?

      Vous ne m avez pas compris. Le problème c est la dette je pensait l avoir dit clairement. Les banques sont un problème parce qu’elles ont un pouvoir gigantesque et parce qu’elles sont dénuées de tout sens morale

      Pourquoi dites vous que je ne comprends pas le rapport Meadows alors que je ne fais que le citer pour donner une date repere ?

      D’accord avec vous sur la question de la demographie et je pense que stopper l immigration est aussi un moyen de ralentir la croissance demographique

      Les gens qui mettent leur argent en banque et qui veulent des profits demesures oui bien sur
      je ne dis pas le contraire

      Cette video accuse le pouvoir politique corrompu par les banques

      Non il y a une autre alternative que vous ne citez pas c est une alternative a batir a partir de la base saine du capitalisme 

      Quel rapport avec la charia ????
    • 3 votes
      Loki (---.---.---.135) 23 janvier 2013 18:15
      Loki

      Excellente vidéo Borowic, juste une question cependant, sur le boycott, sommes nous suffisamment nombreux à pouvoir s’offrir le luxe de se passer de supermarché ? Ou sous un autre angle, suffisamment nombreux à avoir envie de s’en passer ?

      S’offrir le luxe, j’entends par là, que quand on regarde qui s’y rend dans les grandes surfaces, il y a une belle palette de couches sociales diverses et variées, mais les plus bas revenus peuvent ils s’offrir des produits bio hors de prix comparé à la gadoue vendue en supermarché ? Les citadins qui travaillent comme des citrons trop pressés ont ils encore le temps de vaquer sur les marchés ?

      Quand à avoir l’envie, si je regarde ne serait ce que mon entourage, peu le font, ni même ne songe à le faire.

      Pour ma part, j’ai la chance de vivre à la campagne donc le boycott, l’artisanat et le jardinage ça me connait.

      Tout est là je pense, pour être efficace ou non, le nombre des boycotteurs.

      Merci pour la vidéo

       

    • 3 votes
      cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 18:54
      cassia

      Se passer des supermarchés n’est pas un luxe mais une nécessité.

      Les plus bas revenus peuvent s’offrir le luxe des produits bio en marchés parallèles puisqu’ils sont moins moins chers ou égaux aux autres produits (bio ou conventionnels) de supermarchés, surtout en prix direct producteurs.

      Pour les citadins qui travaillent, je reconnais que c’est plus compliqué, la boutique bio du coin pour eux et bcp d’organisation...Ils ont tout de même tout à gagné ! Les produits bio étant plus riches en vitamines et minéraux donc moins fatigués, moins malades et donc plus productifs dans leur boulot !

      Pour les autres, chomeurs de plus en plus nombreux, handicapés, contrat mi-temps, RSA, retraités, eh bien, c’est pas le temps qui leur manque pour trouver des solutions alternatives à leur santé et leur porte-monnaie.... !!

      Quand aux autres, ceux qui ne veulent rien changer, la sélection naturelle fera son boulot ! Un petit nombre résistera, la majorité bcp moins bien ou pas du tout !


    • 4 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 23 janvier 2013 19:17
      maQiavel

      Boycotter pour que le système s’ effondre est illusoire , la grande majorité des gens sont bien content de consommer. S’ émanciper soi même de ce système pour une vie meilleure ça c’ est dans l’ ordre du possible ...

    • 4 votes
      cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 19:40
      cassia

      S’émanciper est une très bonne chose, d’ailleurs en petit nombre, bcp le font, il s’agit désormais de se fédérer, de créer des réseaux, car un homme seul ne vaut strictement rien et n’arrivera jamais à rien !

    • 2 votes
      Loki (---.---.---.135) 23 janvier 2013 19:52
      Loki

      @Cassia regarde cette vidéo d’un couple réduit à dormir dans leur voiture, sdf, parents de 2 enfants, le mec est au chomedu et la femme travaille, ils ont un budget de 1500 euros par mois, que fait le mec ? Il brûle 400 euros par mois d’essence, ils sont combien à raisonner de cette manière et d’avoir le même sens des priorités ?

      http://rutube.ru/video/1bc2e027ed8103c0284d72233886843e/

      @Machiavel1983, on est d’accord.

    • 5 votes
      cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 20:09
      cassia

      @ Loki
      Figure toi que j’en connais et ils consomment bio !
      Consommer sain n’est pas une question de moyen mais de philosophie !
      Là où je travaille, dans l’alimentation bio donc, nous les repérons ceux dont tu parles, il y a des signes qui ne trompent pas, nul besoin de spitch, nous avons ce qu’il faut pour eux, et ils le savent, de plus, ils ne le restent pas très longtemps dans la situation que tu décris...
      Dans le monde dans lequel j’évolue, il existe une solidarité qui transcende les clivages sociaux, c’est notre force !

    • 1 vote
      Loki (---.---.---.135) 23 janvier 2013 23:48
      Loki

      Ouais, c’est ton point de vue, mais tant que je pourrais avoir le loisir de constater de visu le succès des Lidl et autres Mac donald’s, j’ai toutes les raisons de penser que les esprits bios sont encore rares bien qu’en augmentation sensible, je te l’accorde.

      N’empêche, je maintiens qu’il faut un minimum de moyens, autant intellectuels, éducationnels, sanitaires, culturels, que financiers pour se payer sa philosophie de vie et d’échapper au "système", en l’état actuel des choses. Et une bonne dose encore non vendue et bue par Coca Cola d’esprit critique, ainsi qu’un semblant de vécu et de recul pour s’émanciper du besoin d’appartenance à un groupe, qui est une des caractéristiques naturelles qui rend l’humain aussi doux qu’un mouton avant la tonte. Et ça, je te l’accorde, la peur de la solitude, ce n’est pas à la portée de tout le monde.

      Antisocial, tu perds ton sang froid... TRUST me...

    • 3 votes
      borowic (---.---.---.72) 24 janvier 2013 00:28
      borowic

      Le boycott est une solution individuelle , a part le vote je ne vois aucun levier sur lequel le citoyen lambda puisse agir


      Il faut boycotter et se serrer les coudes

      Ce que j ai oublie dans la video c est qu il faut aussi le faire savoir et non le faire discretement
      il faut diffuser expliquer eduquer donne rl exemple
      Ca oui c est un oubli mea culpa !!!!!

  • 4 votes
    Marenlapine (---.---.---.92) 23 janvier 2013 18:38
    Ozimandias

    Beaucoups d’amalgames, de contre sens, quelques vérités disséminées au milieu d’une propagande idéologique soutenue, bref peu intéressant !
    .
    Pour analyser rapidement le contenu :
    .
    Au début l’auteur nous donne sa définition du N.O.M : "la mise en concurence de tout les acteurs économiques au sein d’un marché unique".. c’est plutôt du néolibéralisme (ou capitalisme décompléxé) qui n’a rien de nouveau, datant de la fin des années 70. On se dit tiens, l’auteur est anticapitaliste... ben non, on le verra plus tard dans les pseudos modèles anti système qu’il montre (dupon aignant, lepen) et les solutions qu’il préconise..
    .
    Ensuite l’auteur nous dit que le N.O.M aurait pour prétexte de répondre aux 3 défis majeurs du 21ème siècle : l’environnement, la fin des ressources et le prétendu choc des civilisations qui n’existe pas : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-choc-des-civilisations-n-existe-129425..
    vous remarquerez que l’auteur n’en parlera plus du tout jusqu’à la fin de la vidéo, il dit que c’est un prétexte sans donner de solutions alternatives, le problème est mondial (cela s’appel la croissance, le productivisme et la compétition dans un monde aux ressources limitées) mais l’auteur fait mine de ne pas le voir (et on le comprend car ce constat va à l’encontre de ses "solutions idéologiques"). c’est dommage c’est le point central de tout !
    .
    Ensuite ça devient comique, l’auteur nous explique que le fameux N.O.M est à l’origine de l’émancipation de la femme, le fait qu’elle puisse travailler, divorcer et qu’elle soit maître de son corps, est la conséquence du méchant N.O.M qui perverti notre société (du bon réactionnaire religieux moyenâgeux).
    Ensuite que la pauvre église Catholique est attaqué par le méchant N.O.M, quand on connait un peu l’histoire des Religions, l’endoctrinement, les mésonges et ces conséquences sur l’humanité, ainsi que les connivences entre pouvoirs oligarchiques et religieux, il y a de quoi pisser de rire !
    .
    Et ça continu comme ça jusqu’à la fin, quelques vérités économiques récupérées pour justifier une propagande idéologique de bas étages, à part la solution du boycott qu’il donne à la fin et que je partage, le reste est médiocre.
    .
    Sinon, on aura pas de réponse concernant quel système mettre en place pour pallier à la fin des matières premières (l’humanité fait comment ?) et la destruction de nos éco systèmes, la pollution, pas un mot sur la croissance et décroissance sélèctive, pas un mot sur la gestion mondiale des dernières ressources (sinon c’est la guerre), pas un mot sur les gains de productivité principal responsable du chômage, pas un mot sur la fin inévitable du capitalisme, du productivisme acharné et de la concurence, ect.... ou comment passer à côté des véritables enjeux en pointant simplement le N.O.M. comme responsable de tout nos maux...

    • 3 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 23 janvier 2013 19:07
      maQiavel

      Très bonne critique , je n’ ai fait que parcourir la vidéo mais c’ est aussi mon ressenti : beaucoup de problématiques systémiques non abordées ou non explicitée pour se focaliser sur le N.O.M responsables de tous les maux ... 

    • 8 votes
      cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 19:32
      cassia

      "NOUS" faisons parti intégrante d’un système dont le NOM est la matrice par la volonté de quelques uns ! Changer nos modes de vie et notre système de consommation est la seule façon de s’extirper de cette matrice...S’extirper de cette matrice n’est pas à la portée du plus grand nombre, seulement de quelque uns qui auront pu s’affranchir des dogmes de cette nouvelle religion qui s’appelle "la grande consommation"
      Il ne s’agit pas seulement de la déplorer par des paroles ou des idéologies utopistes, il s’agit de s’ offrir les moyens de la combattre par des actes concrets... Ce n’est certe pas à la portée du plus grand nombre, surtout pour ceux qui sont instinctivement et intellectuellement limité...
      Comme....

    • 3 votes
      Marenlapine (---.---.---.92) 23 janvier 2013 19:51
      Ozimandias

      Comme toi ?...

      Non seulement ton commentaire n’a aucun rapport avec le miens, mais je ne suis pas étonné de voir les neu-neu d’extrême droite approuver sans contest cette vidéo, cela prouve encore une foi le vide sidérale de réfléxion et la malhonnêteté intellectuelle dont tu fais preuve.... rien de nouveau sous le soleil !
      .
      je ne te demanderais pas de répondre à mon argumentaire vu que tu en est incapable, cher Robert alias Cassia...

    • 4 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 23 janvier 2013 19:53
      maQiavel

      "NOUS " faisons partie d’ un système qui existe non par la volonté de quelque uns mais de la volonté collective de l’ humanité. Y’ a pas des méchants et des gentils comme au pays de candy ! On sécrète le système et en retour le système nous domine et nous manipule , même ceux qui sont à la tête du système sont des marionnettes. 

      Pour ce qui est de changer de mode de vie et de mode de consommation pour s’ extirper de la bête , donc remise en question totale de son approche du monde je suis d’ accord mais c’ est bien la preuve que si on veut on peut , c’ est pas toujours la faute de , faut arrêter avec le statut de victime , c’ est bon pour les gosses " beuhhh c’ est pas moi c’ est lui " !
    • 10 votes
      cassia (---.---.---.226) 23 janvier 2013 20:30
      cassia

      Comme, je continue, M1983...
      Tapine, lui, étant hors concours, vu qu’il milite pour la troluche européiste franc-mac , Mélenchon...rien à tirer sauf une mélasse putride...
      Le pouvoir, c’est nous qui l’avons et il réside dans notre manière de consommer !
      Mais j’imagine M1983 qu’au delà des mots et de tes lectures stériles faisant l’apologie du fort sur le faible, de la violence sur la neutralité, tu as fait des dernières courses au LIDL du coin  ;6)

    • 3 votes
      Marenlapine (---.---.---.92) 23 janvier 2013 20:35
      Ozimandias

      Manquez plus que Gérard alias Fatale... ça commence à puer la connerie ici !!
      .
      Naturellement aucun des clowns d’extrême droite ne répondra à mon argumentaire, car commencer à y répondre c’est aller contre leur idéologie et leur propagande... du coup je suis intellectuellement tranquille pour la soirée !

    • 7 votes
      Famine (---.---.---.175) 23 janvier 2013 20:40
      Famine(la grande)

      Rassures-toi Tapine, t’es " intellectuellement tranquille " jusqu’à la fin de tes jours, que je te souhaite lointaine. ha ha ha

    • 3 votes
      Marenlapine (---.---.---.92) 23 janvier 2013 20:52
      Ozimandias

      La fameuse triplette Cassia, Fatale, Famine est réunis, le téléphone doit chauffer à la kommandantur, et naturellement toujours aucun arguments sur mon post de 18h38...
      .
      Allez les FAF, bonne soirée  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès