Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nuit debout : Explication par un citoyen

Nuit debout : Explication par un citoyen

Une vidéo très intéressante concernant le mouvement nuit debout qui permet de comprendre le mouvement nuit debout, ses codes, ses buts, son organisation. Le tout raconté avec simplicité par un citoyen !

 

Une vidéo que vous ne verrez jamais sur TF1 ou BFM-TV car elle présente un mouvement de simple citoyens réunis démocratiquement et renforçant le lien social (pas de "casseurs fous" ici).

 

 

Bon visionnage !

 

Tags : Société Citoyenneté Témoignage Nuit debout



Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 2 votes
    maQiavel maQiavel 18 mai 11:30

    Une enquête faites par une trentaine de chercheurs en science sociale montre que ce mouvement est loin d’être composé de bobos des centre villes selon le cliché qui lui est attribué :

    http://reporterre.net/Qui-vient-a-Nuit-debout-Des-sociologues-repondent


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 18 mai 11:33

      On lit notamment dans cet article : 

       

      «  À ce jour, près de 600 personnes ont répondu au questionnaire, passé en face-à-face sur la place. Contrairement à nos craintes, les refus de participer à l’enquête ont été rares .

       

      Les 328 premiers questionnaires exploités dissipent déjà bien des idées reçues sur les gens« debout » au cours des premières semaines du mouvement.

       

      Des Parisiens  ? Le Figaro écrivait que les gens viennent «  d’abord des quartiers centraux de Paris  ». Or les quartiers les plus représentés sont plutôt ceux de l’Est parisien, comme le montre la carte des lieux de résidence, et 37 % des participants habitant en Ile-de-France viennent en fait de banlieue. Un participant sur dix n’habite pas même en région parisienne.

       

      Un entre-soi de diplômés, sans catégories populaires  ? En première approximation, oui : la majorité des participants est diplômée du supérieur long (61 %), alors que ce n’est le cas que du quart de la population française. Mais l’image se brouille à y regarder de plus près : non seulement le taux de chômage est de 20 % parmi les participants, soit le double de la moyenne nationale  ; mais on compte 16 % d’ouvriers parmi les actifs - trois fois plus qu’à Paris, et autant que dans l’Ile-de-France prise dans son ensemble.

       



    • 2 votes
      Qiroreur Qiroreur 18 mai 12:29

      @maQiavel
      Après avoir vu des dizaines de vidéos fracassant ce mouvement ("un ramassis de bobos et punks à chiens" pour résumer) et y être allé et avoir discuté avec certains de ses intervenants, je partage votre point de vue. La réalité est bien plus nuancée que cette caricature. Des amis à Rennes me dépeignent aussi une toute autre réalité que celle de quelques casseurs avivés et autres jeunes en mal de sensations. 

      Aujourd’hui certains employés du secteur du transport se mobilisent, des commerçants aussi ... bref, ça bouge. J’ai en mémoire les mobilisations de 2005 et le moment où il est devenu impossible de circuler par la simple action de quelques uns, les mobilisations du 20e où à chaque fois une minorité (ouvriers) ont paralysé le pays, fait tomber des gouvernements. 

      J’ignore où ira ce mouvement, ni qui le récupèrera, mais j’ai du respect pour ceux qui se bougent le cul, qui proposent, discutent. Nous savons tous - nationalistes, communistes, écolos, anarchistes ou apo, peu importe - que la folie de notre système est évidente. Le français est parfois plus sensible que lucide, il marche à un mélange intuition-raison aussi subtil que celui que l’on met dans une vieille mob. Le français est aussi regardé du monde entier pour cela (nous sommes le seul pays au monde où la planète entière s’est arrêtée pour commémorer la tuerie du Bataclan ... mêmes les sujets de la perfide albion portent un regard attentif à nos affects et pensées). 


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 18 mai 13:39

      @Qiroreur

      -La réalité est bien plus nuancée que cette caricature. Des amis à Rennes me dépeignent aussi une toute autre réalité que celle de quelques casseurs avivés et autres jeunes en mal de sensations

      ------> Je n’y suis pas allé personnellement mais c’est aussi ce que me rapportent des connaissances à moi qui y participent.

      -J’ignore où ira ce mouvement

      ------> Moi non plus mais pas bien loin à mon avis, ils sont trop dispersés, pas assez focalisé sur des objectifs clairs et précis, incapable d’élaborer une stratégie ou même de définir un objectif , le jeune homme de la vidéo en est la parfaite illustration. Ca peut changer, des gens impulsent ce mouvement dans ce sens mais je n’y crois pas trop pour une raison assez simple : tant que nous ne seront pas dans l’œil du cyclone d’une crise voir d’un effondrement économique, en d’autres terme tant que les frigos seront pleins, les masses se désintéresseront de ce genre de mouvement.

      j’ai du respect pour ceux qui se bougent le cul, qui proposent, discutent.

      ------> Pareil. Personnellement, ca fait longtemps que la critique du système ne m’intéresse plus, ce sont les propositions et les alternatives qui m’intéressent et il y’en a qui sont pas mal du tout.

      J’ai de plus en plus de mal à supporter les gueulards qui passent leur temps à hurler contre l’oligarchie  mais qui ne proposent rien, donc je ne les écoute plus. 


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 18 mai 14:21

      Ce jeune explique aussi que son point de vue à pu évoluer par l’échange (par exemple sur la question de la sensibilité animale, mais ça marche aussi pour le reste), ce que je trouve encourageant et parfois il faut savoir se contenter des petites victoires. Je vois cet espace ND comme un lieu d’échange et j’ai pu le vérifier sur place. Bien sûr le totor qui se pointe avec ses certitudes a peu de chance d’être accueilli avec neutralité bienveillante. 

      Pour ce qui est de l’issue du mouvement, je le vois comme un relais. Il n’est pas LE mouvement qui changera quoi que ce soit parce qu’effectivement dispersé, sans objectif clairement défini. Par contre c’est une dynamique qui permet à certains de s’ouvrir à d’autres idées dont celle que nous partageons de plus en plus : refuser l’hyper-consumérisme déstructurant et réfléchir à quelle société nous aspirons en remplacement de celui-ci. 

      La question du renversement est presque anecdotique : les révolutionnaires savent comment procéder et y travaillent depuis des décennies ... mais, et c’est là l’objet de mes objections, par quoi remplace-t-on le so-called "moins pire" des systèmes ?


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 18 mai 14:24

      " à pu " arrrrrgh


    • vote
      liberty1st liberty1st 18 mai 16:35

      @maQiavel
      Merci pour le lien ! Très intéressant.


    • vote
      simpesanstete (---.---.13.3) 19 mai 00:05

    • 1 vote
      julien julien 19 mai 09:37

      @Qiroreur
      Mouais, des tanches sectaires de gôche qui font chier avant tout les gens qui vivent autour du lieu des manifs et non le pouvoir, instrumentalisés par ce même pouvoir (vous vous êtes demandé pourquoi le gouvernement autorise ces manifs ?) et protestent contre une loi qui a déjà été vidée de sa substance et qui aurait permis à nos entreprises d’être plus compétitives, non vraiment rien à sauver dans ce mouvement, rien de rien.


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 19 mai 12:00

      @julien
      "et qui aurait permis à nos entreprises d’être plus compétitives"

      Il est souvent difficile et même douloureux de regarder les choses en dehors du prisme déformant de sa propre condition. Je suis entrepreneur, et logiquement je devrais être libéral, anti-fonctionnaires, anti-"profiteurs du "système""... Et je l’ai été. Mais on revient de cette vision avec le constat de l’absurdité de la croissance à tous prix (le pus bas possible), de cette concurrence à outrance, de la nécessité de ne pas s’affronter entre petits, fonctionnaires/privé, jeunes/vieux, fdesouche/fdebranche, centre ville/banlieusards ... ce genre d’oppositions n’ont qu’un seul sens : la division. Taper sur le flic qui est un prolétaire comme moi n’a aucun sens. 

      Il est vital de ne pas tomber dans le désespoir et écouter ceux qui donnent de leur temps, de leur temps de cerveau réellement disponible et leur énergie pour repenser la société. C’est pourquoi les anathèmes de "gochos" ou de "fachos" ne m’intéressent plus. Je connais des connards des deux côtés et aussi des gens de biens des deux. Je parie sur l’entente des deux. Souvenez-vous que les cagoulards de la 2ieme GM étaient ravis de voir débarquer les communistes dans leurs rangs, que ces mêmes cagoulards antisémites ont fraternisé à Londres avec les résistants juifs de la première heure. Face à l’ennemi commun, il faudra effacer les différences, faire fi de nos ressentiments construits par nos parcours respectifs. Et peu importe d’où vient la juste proposition, ce qui compte c’est la pertinence de l’idée, pas la coupe de cheveux de celui qui l’avance.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 19 mai 12:23

      @Qiroreur
      Superbe réponse !


    • vote
      pegase pegase 19 mai 12:25

      @Qiroreur

      J’ignore où ira ce mouvement, ni qui le récupèrera, mais j’ai du respect pour ceux qui se bougent le cul, qui proposent, discutent.


      Pas vu un seul parler de la nécessité de sortie de l’UE, euro, Otan .... Nuit debout c’est du vent comme tout les autres pseudos opposants, NDA, Merluchon, Lordon et autres rigolos de gauche ou de droite sans oublier le FN !


    • vote
      pegase pegase 19 mai 12:57

      @Qiroreur

      Concernant votre dernier poste, bien d’accord, c’est justement pour ça qu’il faut prendre le mal en amont, qui est la commission européenne avec des gens que nous n’avonc pas élus, et les fameux traités européens ....

      Tout le reste c’est du blabla parfaitement inutile, perte de temps et de compétences pour rien, étant donné que le pouvoir c’est eux , au travers des traités européens qu’ils appliquent à la lettre (quand ça les arrange) ...


      Je viens de voir que vous êtes entrepreneur, figurez vous que j’ai reçu une mise en demeure du fisc avec une note particulièrement salée à payer pour frais d’hosto (juste des contrôles, rien de grave), alors qu’en même temps j’ai payé des sommes phénoménales de cotisation au RSI ......... il y a eu un COUAC quelque part, je ne sais pas .....


      Il y en a marre, toute cette merde, ce racket, ça ne peut plus continuer smiley

      Je précise que je ne suis jamais malade, je me démerde moi même, je ne coûte rien à cette fichue société, j’ai seulement été empoisonné par une boite de soupe avariée vendue dans le commerce ....


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 19 mai 13:00

      @pegase
      On en a déjà parlé. Soyez aussi pugnace que patient... ça viendra, peut-être à la prochaine marée...


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 19 mai 13:03

      @pegase
      "alors qu’en même temps j’ai payé des sommes phénoménales de cotisation au RSI "

      Basculez en SASU. Et cuisinez vos propres soupes smiley


    • 1 vote
      julien julien 19 mai 13:15

      @Qiroreur

      "Et peu importe d’où vient la juste proposition," 
      C’est bien là le problème, on sait déjà que la solution ne viendra pas de là, on voit juste des bourgeois plus ou moins déclassés qui ne savent que cracher sur les patrons, les flics et cherchent juste à préserver l’état providence qui pour beaucoup les nourrit et qui a fait au moins autant de dégâts qu’il a fait de bien au peuple au fil des décennies, des utopistes mous à Iphone qui jouent à la recherche du grand soir avant d’aller toucher leur chèque de l’état. Il y a sans doute plein de gens de bonne volonté dans les rangs de ces manifs et d’autres qui échappent à la description que je donne mais ils ne sont sans doute pas la majorité.

      Et pour l’entente avec le camp d’en face je serai pour mais la majorité d’entre eux sera toujours contre, ils ne savent que traiter de fachos, de racistes et autres ceux qui ne pensent pas comme eux, et à droite (je ne parle pas de l’UMP) nous avons des visions de la société bien trop éloignées aujourd’hui, avec la gaucho écolo-bobo féministe, pro-LGBT, tiers mondiste pro-immigration, pour la fin des nations, anti-tradition, anti-autorité, nous n’avons presque plus rien en commun. Les communistes des années 50 étaient moins sectaires que les gauchos d’aujourd’hui et on avait encore en commun des choses avec eux comme l’attachement à la nation française et à certaines formes de tradition, aujourd’hui trop de choses nous séparent.


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 19 mai 13:44

      @julien
      Le fossé peut être très profond mais parfois une simple planche entre les deux rives suffit, même si le gouffre fait des centaines de mètres, c’est suffisant pour passer d’une rive à l’autre. Perso je n’ai pas sondé tous les coeurs des intervenants de ND, juste discuté avec quelques uns : Certains étaient très binaires, mais beaucoup d’autres plus ouverts. Mais je n’ai pas de stats à fournir, juste le constat d’une majorité de gens prêts à discuter et présents en ces lieux pour le faire. C’est déjà pas mal dans une société où tout le monde est accroché à son objet transitionnel comme l’aphone. 


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 18 mai 11:41

      Bonjour Auteur ; bravo pour cette petite interview sympa ! Qui a faite cette vidéo ? C’est vous !


      • 1 vote
        liberty1st liberty1st 18 mai 15:21

        Je ne sais pas qui a fait la vidéo. Un lien est associé à la vidéo youtube : http://nuit.debout.free.fr/ . Celui-ci renvoi à une page avec des vidéos youtue en lien en rapport avec nuit debout, la cause animale, l’alimentation, et autre.
         
        Pas plus d’info sur le propriétaire du nom de domaine avec "whois".

        

        Ajouter une réaction


          Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

          Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



        FAIRE UN DON

        :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

        (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

        Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

        Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

        Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

        Si vous constatez un bug, contactez-nous.

Auteur de l'article

liberty1st

liberty1st
Voir ses articles







Palmarès