Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Peas & love révolution !

Peas & love révolution !

C’est d’une petite ville grise du nord de l’Angleterre d'où est parti le mouvement des « Incredible Edible », les « incroyables comestibles ». En 2008, dans la ville de Todmorden ravagée par la crise des subprimes, une poignée d’activistes ont envahi le bitume de bacs de plantation : sur les trottoirs, dans la cour du collège, sur le parterre de l’hôpital...

Todmorden est devenu un potager géant, et gratuit.

Chaque citoyen cultive un carré de terre et quand sa récolte est mûre, les passants peuvent se servir librement.

Une « peas & love revolution », qui peut avoir des conséquences gigantesques : « les gens se réapproporient la nourriture, puis les magasins, puis l’énergie... » remarque Mike Perry de la Plunkett Foundation, dans le Guardian de Londres.
 

« L’autosuffisance alimentaire des territoires, ça marche », en conclut François Rouillay, un Alsacien qui cherche à implanter ce mouvement en France, et a mis au point un guide pratique. Pour l’instant, deux initiatives françaises sont recensées sur la google map mondiale des Incredible Edible. François, conseiller en développement territorial, estime que c’est la réponse à toutes les questions qu’il se pose depuis vingt ans : « comment se libérer d’une économie basée sur la compétition, faire bouger la notion de propriété sur la base d’un élan du coeur ». « Un changement de paradigme », selon lui, qui rappelle la pensée de Pierre Rabhi et du mouvement des Colibris.
François Rouillay dit recevoir « trois appels par jour » pour relayer ce mouvement « naissant mais exponentiel ».

Tags : Solidarité agriculture Alimentation


Sur le même thème

PEA, PEL, assurance-vie : les députés votent un taux unique de prélèvements à 15,5%
Chat revient avec un clip aquatique I Love You
Theodor Herzl : l'âme du peuple juif !
La Commune de Paris (1871) Guerre franco-allemande
'La Grande Transformation' de Karl Polanyi


Réactions à cet article

  • 1 vote
    Par Uru-anna (---.---.---.232) 24 mai 2012 15:32
    Uru-anna

    Intéressant, une initiative qui va dans le bon sens, le début d’un changement de paradigme ?

    • 2 votes
      Par cassia (---.---.---.61) 24 mai 2012 16:18
      cassia

      J’espère !
      C’est une révolution pacifique qui n’offre que trés peu de prise pour la combattre contrairement à des manifestations qui peuvent être matées par la violence et le sang au moyen de technologies de répression hyper sophistiquée

    • 4 votes
      Par edwig (---.---.---.226) 24 mai 2012 18:09

      Malheureusement très simple à combattre, très très simple...
      Je m’abstiens d’en donner les détails, mais avec les médias ils fabriquent les événements dont ils ont besoin pour ensuite légiférer à leur convenance.
      Néanmoins, cela n’enlève rien à l’idée génial, et qui est l’action juste à faire pour notre monde.
      Le fameux "christ" doit parait-il revenir en chacun de nous pour ramener le paradis sur terre...Alors, qu’attendez vous ?
      Que pourraient ils faire face à une légion de sauveur  ?

      Au boulot.

      Je vous invite à vous attarder sur la permaculture.
      Conservez toutes les graines et noyaux des fruits BIO que vous achetez.
      Vous pouvez faire des petits semis dans des culs de bouteille et comme de vil voyou allez les planter partout ou vous pouvez.
      Tous les coins abandonnés, terrains vagues etc...chaque coin vert doit être investit.
      La chose est à faire en toute abnégation, non pour nous, mais surtout pour les générations futures.
       

    • 2 votes
      Par cassia (---.---.---.61) 24 mai 2012 18:22
      cassia

      Jetez la télévision ! Jetez cet obscur objet de notre domination virtuelle et intellectuelle...*
      Notre domination est avant tout virtuelle...
      Il suffit de si peu pour nous libérer...Reprennons le contrôle de nos espaces et plantons comme tu le dis si bien Edwig

  • 1 vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 24 mai 2012 16:02

    Merci Cassia !


    Moi aussi, j’ ai eu un jardin, je me souviens que lorsque j’ ai vu pousser mes salades et mes premiers radis, c’ était une des plus grandes joies que j’ ai ressenti. J’ étais pas bien grand non plus. J’ étais avec mon frère, un peu plus vieux, qui avait seul alors la force de planter la bèche. Ca nous a pris un jour, comme ça, quand on a vu les résultats, on a voulu planter de tout. N’ importe quand ! La frénésie ! 

    On a fait tout un jardin, une gentille fermière nous a finalement conseillé. On est devenu l’ attraction dans le village. Cela les faisait rire les fermiers de passer voir les petits parigots faire des bonds. On mettait des petits piquet autour des parcelles avec des fils de laine, comme dans les parcs de villes, pour délimiter et ne pas qu’ on marche. 

    Je m’ en souviens toujours, avec émotion, et je suis content d’ avoir connu ça. Quand je serai vieux, je recommencerai, en ce moment je suis dans une grande ville, pas bien pratique. J’ aimerai bien aussi avoir des ruches et un âne. Enfin, ça on verra... J’ y pense des fois, dans le métro. ;)

    Ca fait beaucoup de bien aussi à l’ esprit, cela permet d’ apprendre la patience, on comprend les saisons et que tout n’ est pas possible. On devient plus pragmatique aussi.

    Le bonheur est dans le jardin !




    • 1 vote
      Par cassia (---.---.---.61) 24 mai 2012 16:20
      cassia

      Merci pour ce témoignage. Le bonheur est dans le jardin, effectivement ! Il ne faut pas se déconnecter de la nature !

    • 1 vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 24 mai 2012 16:27

      Je crois qu’ il y a un proverbe indien qui dit que tout homme qui s’ éloigne de la Nature devient méchant.

    • 1 vote
      Par cassia (---.---.---.61) 24 mai 2012 16:43
      cassia

      C’est logique ! Regarde un peu dans les grandes cités urbaines, dans les banlieues totalement bétonnée...La nature nous ressource, elle nous apprend la patience, l’émerveillement, par sa rigueur aussi, elle nous apprend à être humble,
      Lorsque je reste trop longtemps en ville, j’explose, je ne suis plus habituée, les files d’attentes, le bruit, les petites agressions incessantes, le raccolage, les codes, les cecis les machins,la méfiance, fermetures des portes, des portières...etc

    • 1 vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 24 mai 2012 17:14

      Oui, c’ est logique ! (Indien US, le proverbe)


      Mais tu imagines dans l’ autre sens, moi, je venais de Paris, un monde de bitume, avec la Nature encadrée dans des parcs, avec du gris tout autour ?

      Ca a été incroyable pour moi de voir mes radis pousser et les récolter 17 jours après... Les paysans autour de nous, ils étaient nés là-dedans et cela les étonnaient de nous voir si excités. Et puis ils nous ont apporté des trucs à planter, on a tout essayé, les carottes on n’ a jamais réussi, le thym n’ a jamais longtemps tenu, car l’ argile c’ est pas ce qui faut, mais on adorait ça. On allait chercher le fumier chez la fermière, et au passage on passait voir les cochons et les lapins. C’ était merveilleux. Et les foins avec les petites bottes carrés montées à la main... On ne le voit plus ça. Et puis c’ est du boulot, tout ça, si tu ne fait rien, t’ as rien, c’ est juste, le jardinage.

      Alors qu’ on devienne méchant sans ça, j’ y pense aussi quand les gens sont nerveux dans le métro.

      C’ est plutôt rare une fille qui aime la campagne de nos jours, mes soeurs, faut pas leur en parler trop longtemps. Donc tu as bien raison, si je peux me permettre.
  • 3 votes
    Par ffi (---.---.---.3) 24 mai 2012 16:32

    Quelle misère... C’est dire l’abandon totale de la population par les politiques.

  • 3 votes
    Par gabriel13 (---.---.---.98) 24 mai 2012 17:31
    gabriel13

    Une bouffée d’air frais qui devient une brise légère en espérant qu’elle finisse ouragan. Merveilleuse initiative humaine, écologique. Un seul mot : RESPECT.

  • 1 vote
    Par zeitgest (---.---.---.25) 25 mai 2012 07:23
    zeitgest

    Merci Casia ! Des êtres humains qui répandent autour d’eux joie, intelligence, espoir et non la guerre et la misère, qui placent l’éducation au-dessus de tout et non l’argent. J’en chialerai ! Je sais maintenant ce qu’il faut dire à mon enfant. Merci. smiley

  • 1 vote
    Par soumayahastalavictoria (---.---.---.54) 26 mai 2012 09:37
    soumayahastalavictoria

    Cette initiative donne chaud au coeur et remet un peu d’espoir en ce monde où on se dit que le bon sens va peut être enfin revenir... Que les hommes vont peut être enfin revenir à l’essentiel... C’est la seule révolution non-violente à faire... Se ré approprier la terre et partager en convivialité les fruits produits... C’est possible... merci pour ce partage...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus