Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pédocriminalité : des policiers ont couvert l’affaire de l’orphelinat de (...)

Pédocriminalité : des policiers ont couvert l’affaire de l’orphelinat de Jersey "Haut de la Garenne"

Il y a quelques jours, Lenny Harper, un ancien chef adjoint de la police de Jersey a déclaré que des hauts fonctionnaires de la police sont impliqués dans la couverture d'un réseau pédocriminel qui a sévit dans l'affaire de l'orphelinat "Haut de la Garenne" en 2008.

 

À lire en préambule cet article pour découvrir cette affaire.

 

Voici une rétrospective vidéo concernant l'orphelinat de l'horreur  :

 

 

➤ Jersey, Haut de la Garenne : des officiers de police ont couvert le réseau pédocriminel

Source : http://www.itv.com/news/channel/2016-01-12/police-officers-involved-in-cover-up-of-paedophile-ring-says-former-deputy-police-chief/ - 12 janvier 2016

 

Traduction : MK-Polis

 

Un ancien chef adjoint de la police de Jersey a aujourd'hui déclaré que des hauts fonctionnaires de la police sont impliqués dans la couverture d'un réseau pédocriminel.

 

 Lenny Harper a mené une enquête sur les allégations d'abus sexuels qu'avaient fait d'anciens pensionnaires de l'orphelinat Haut de la Garenne en 2008.

 

Il a révélé aujourd'hui que dans cette enquête concernant les abus d'enfants sur l'île, ce qui le préoccupe le plus est une couverture au plus haut niveau.

 

"Je suis extrêmement préoccupé parce qu'il y a eu une couverture qui a été mise en place à Jersey et je crains que beaucoup de preuves aient été dissimulées et que les témoins aient été intimidés. Tout cela est devenu de plus en plus clair dans mon esprit, mais tandis que je ne peux pas utiliser le terme de réseau pédophile, mon avis est qu'il existait certainement une culture émergente d'abus systématiques des enfants sur l'île de Jersey." - Lenny Harper, ancien chef adjoint de la police de Jersey.

 

Il a cité un certain nombre de fois où les agents de police avaient été contraints d'abandonner leurs enquêtes : "Un cas où un ancien détective a vu sa crédibilité et son intégrité remis en cause par deux pédophiles. D'autres étaient des officiers de police, dont un cas certifié où l'agent a reçu des intimidations tout au long de son enquête."

 

Interrogé par l'avocat en charge du dossier concernant ce cover-up, il a répondu : "Il y avait un groupe d'individus qui étaient impliqués dans un certain nombre de cas. C'est l'implication des policiers qui me concerne, en effet des déclarations de jeunes officiers me conduisent à croire que certains de leurs supérieurs ont participé à la dissimulation."

 

"On m'a dit que les officiers n'étaient pas autorisés à accéder à tous les dossiers, dont certains disparaissaient."

 

"Un jeune enquêteur qui travaillait sur un des cas a déclaré qu'on l'a menacé de bloquer sa carrière. Deux autres officiers ont également déclaré qu'ils recevaient des pressions pour ne pas poursuivre leurs investigations."

 

Il a également rapporté que les abus impliquant les enfants de Haut de la Garenne étaient "prêtés" à des membres de la communauté du yachting (bateaux de plaisance).

 

"Il existait des allégations y compris plusieurs rapports de police impliquant des membres de la fraternité du yachting et des enfants issus de foyers. En effet, ces enfants étaient prêtés à des gens pour être embarqués sur des bateaux de plaisance. Il y avait un grand nombre d'accusations concernant des mauvais traitements, qui ne semblent pas avoir été traitées correctement."

 

"Si il y avait de fréquents abus d'enfants et que cela continue aujourd'hui dans des endroits comme Haut de la Garenne, c'est qu'il s'agit de quelque chose de systémique. Nous recevons tellement d'accusations d'abus."

 

La preuve de Mr. Harper sera donnée dans une vidéo depuis Édimbourg, dans les deux prochains jours.

 

La police de Jersey dit n'avoir aucun commentaire à faire tandis que l'enquête se poursuit.

 

____________________

 

La journaliste américaine Leah McGrath Goodman s'est faite interdire de résidence sur le sol anglais suite à son investigation sur l'affaire de l'orphelinat Haut de la Garenne :

 

_____________________


« Garçons et filles étaient régulièrement abusés »

Propos recueillis par Julien Laurens - lundi 03 mars 2008 | Le Parisien

PETER HANNAFORD, ancien élève de l'institution :


Petit à petit, la maison des horreurs révèle ses secrets. Entre 1960 et 1986, le Haut-de-la-Garenne, cet ancien orphelinat, a été le lieu de toutes les atrocités. Après la découverte samedi d'un crâne enterré dans le sol du bâtiment, plus de 160 anciens pensionnaires ont affirmé à la police avoir été victimes de graves violences sexuelles et physiques.

Les enquêteurs, qui ne se pressent pas puisqu'il n'existe pas de prescription en Angleterre dans ce genre d'affaires, possèdent une liste de 40 suspects. Un seul a été interrogé puis relâché.

Trois pièces - deux sous le bâtiment et une souterraine dans le jardin -, d'environ 12 m2 et aujourd'hui murées, ont servi pour ces agressions. Les policiers ont eu accès à la première, où ils ont commencé leurs recherches. Ils ont déjà trouvé deux objets, qui pourraient être une baignoire et des menottes. Peter Hannaford, 59 ans, ancien pensionnaire, est une des victimes. Il est resté douze ans à la Garenne après la mort de ses parents. Nous sommes parvenus à le joindre par téléphone.

Que s'est-il passé au Haut-de-la-Garenne ?
Peter Hannaford.

Les garçons et les filles y étaient régulièrement abusés par des membres du personnel et parfois par d'autres personnes que nous ne connaissions pas. Ce n'étaient pas toujours des hommes. Il y avait aussi des femmes qui s'acharnaient sur nous. Cela allait du viol aux attouchements sexuels, en passant par la torture et les coups.
« Toute l'île a toujours su ce qui s'y passait »

Ces agressions étaient-elles fréquentes ?

Chaque nuit, ils venaient dans les dortoirs, « se servaient » en nous agrippant les bras, et les enfants qui étaient emmenés ne revenaient qu'au matin. Nous avions tous peur d'aller au lit parce que nous savions ce qui allait se passer. Ils nous emmenaient dans le donjon, cette pièce au sous-sol que la police vient de découvrir.

Pourquoi n'avoir rien dit plus tôt ?

Ils nous menaçaient pour que l'on ne raconte rien à personne. Nous étions terrorisés. Si nous avions parlé de cela à quelqu'un, cela aurait été terrible pour nous.

Quelles séquelles avez-vous gardées de votre passage là-bas ?

Ce qui m'est arrivé à la Garenne m'a traumatisé à jamais et a affecté toute ma vie. J'en ai fait des cauchemars jusqu'à récemment. Je ne pourrais jamais oublier cette période noire.

Pensez-vous que le gouvernement de Jersey a étouffé ces affaires ?

Je suis convaincu que le gouvernement local a fermé les yeux sur ces affaires, qui ont duré pendant des dizaines d'années. Toute l'île a toujours su ce qui s'y passait mais personne n'a jamais rien dit. Simplement parce que cela aurait terni l'image de l'île. C'est honteux.

Que souhaitez-vous aujourd'hui ?

Il faut démolir le bâtiment pour aider les victimes à faire le deuil de la Garenne. Et que les monstres qui ont fait cela aillent en prison.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/garcons-et-filles-etaient-regulierement-abuses-03-03-2008-3296104236.php

_____________________

 

Tags : Scandale Angleterre Nouvel Ordre Mondial Pédocriminalité



Réagissez à l'article

30 réactions à cet article


  • 15 votes
    michel-charles michel-charles 18 janvier 10:48
    "Pédocriminalité"...Combien de pédos-politicards se retrouve en gouvernance chez nous..Habitués des bordels pour enfants..au Maroc en Thaïlande..etc... ?

    • 9 votes
      ZardoZ ZardoZ 18 janvier 11:52

      Y a pas que les arbis @Vendredi 13. Faut arrêter la fixette. Tous les humains sont touchés par la pédophilie.


    • 3 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 18 janvier 13:05

      @Vendredi 13
      un pédophile avéré n’aurait pu attendre 3 ans 


    • 9 votes
      ZardoZ ZardoZ 18 janvier 14:24

      @Vendredi 13 tu parles d’un type qui n’a pas existé comme le petit jésus d’ailleurs.

      Sinon , ta connerie t’es supportable ? J’en doute pas un seul instant puisque chez toi comme d’autres blaireaux du net, elle évolue d’un manière totalement indolore.


    • 5 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 18 janvier 17:08

      @Vendredi 13
      Pour info , avez vous des renseignements sur l’âge des mariées au trône de france à cette époque ?


    • 4 votes
      laertes 18 janvier 16:15

      Il paraît qu’il il y en a un en France qui est susceptible d’entrer à l’Académie franceconne, euh française !


      • 2 votes
        sls0 sls0 18 janvier 19:48

        Un moment je distribuais des fascicules pour améliorer l’accueil des victimes d’actes pédophiles, il y a parfois un dégât supplémentaire involontaire du fait d’une non connaissance à ce moment d’énorme perturbation.

        L’accueil par les forces de l’ordre était mitigé, dans l’ensemble, il étaient contents de ce guide, pour certains étaient un peu la gène limite rejet.
        On retrouve le même pourcentage que dans la population. Il ne faut pas croire qu’il y a des endroits privilégiés.

        Il y a à peu près le même nombre d’hommes que de femmes, dans les pays où se pratique la polygynie, il faut augmenter la durée de vie maritale pour les femmes.
        Sans jugement de valeur*, ça veut dire que mathématiquement, la femme entre plus tôt dans la vie maritale.
        J’ai toujours difficile à juger d’autres cultures étant donné que ma culture spolie en général les ressources d’autres cultures quitte à ce qu’elle crève de faim.

        Je réside dans un pays qui à hérité en partie du coté polygynique de l’Afrique de l’ouest.
        La majorité est à 18 ans, comme nous.
        Il y à 11% de mineures enceintes, (en France c’est 0,3%), à 15 ans c’est officieusement le passage dans la vie adulte.

        Quand je vois des gamines qui m’allument car elles se paient deux oeufs sur le plat dans un soutien gorge et que ça ne dérange pas la mère et encore moins la grand-mère qui est parfois plus jeune que moi, OUI il y a une différence de culture.
        Essayez donc d’expliquer votre point de vue, vous êtes le martien de service.
        J’aide pour la scolarité des gamines localement, il y a un capitaine des flics qui m’a demandé si la gamine de 14-15 ans que j’accompagnais pour des fournitures scolaires était un bon coup.
        Il est sensé représenter la loi, indéniablement une autre culture.
        En payant des études, elles rentrent quand elles veulent dans la vie maritale.

        @ Nigari, les principaux coupables d’actes pédophiles font partie de l’entourage proche, comme d’habitude, vos phantasmes de conspiration font un écran de fumé au principal problème.


        • 9 votes
          ZardoZ ZardoZ 18 janvier 20:33

          @sls0, ta vie en Haïti ne regarde que toi. On s’en bat l’œuf de ta vie sexuelle . 


        • 9 votes
          Nigari Nigari 18 janvier 20:59

          @sls0
          lol, mes "fantasmes" ? Avez-vous bien lu cet article ainsi que le premier lien ?! ...... Mais je ne me fais aucune illusion quand à votre rôle sous les articles concernant la pédocriminalité, faire passer la question des réseaux (ou plutôt du Réseau) pour de la conspiration : fantasmes de cerveaux malades... En lisant votre commentaire, on saisit de quel côté est l’enfumage. Il y a quelques jours, vous étiez déjà au taquet sous cet article : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/pedocriminalite-et-amnesie-52037

          Vous êtes le nouveau Gaspard et Gollum ? smiley


        • 7 votes
          Nigari Nigari 18 janvier 21:27

          @sls0

          "Conspiration", vous avez lâchez le mot-clé, censé déclencher une mise garde : bouhh.... méchant pas bô.....

          Allez faire un tour sur cette archive :

          Sommaire chronologique

          des principales affaires

          de criminalité en réseau

          sur des enfants :

          http://www.jclaurent.com/pedopolis/www.pedopolis.com/pages/les-affaires/index.html

          Pedopolis.com, un site victime d’une "conspiration" puisqu’il a été hacké/dézingué en 2013...

          L’archive est téléchargeable ici : http://www.fichier-zip.com/2013/07/11/archive-pedopolis-inte-grale/

          Merci de vous informer sur le sujet avant de la ramener en parlant de "fantasmes"..... mais comme dit plus haut, je ne me fais pas trop d’illusion vous concernant.


        • 8 votes
          Nigari Nigari 18 janvier 21:32

          PS : Pedopolis a été ré-ouvert et consultable ici : https://pedopolis.com/


        • vote
          sls0 sls0 19 janvier 06:21

          @ZardoZ
          On dirait que zardoz prend ses phantasmes pour la réalité d’autrui.


        • 2 votes
          sls0 sls0 19 janvier 07:18

          @Nigari
          Je dis simplement que vous faites un écran de fumée.

          Vous chercher à des centaines de km alors qu’il y en a à coté de chez vous certainement.

          Vous cherchez des sociétés secrètes ou des mafias, c’est monsieur tout le monde, peut être celui à qui vous dites bonjours.

          Plus de 70 % des viols ou violences sexuelles sur mineures ont lieu dans le périmètre familial.

           pour 32,3% par les pères ;
           pour 9,5% par les beaux-pères et concubins ;
           pour 6,1% par les grands-parents ;
           pour 4,3% par les frères et sœurs ;
           pour 2,8% par les mères ;
           pour 0,4% par les belles-mères et concubines ;
           pour 11,2% par les autres membres de la famille ;
           pour 4,6% par les amis de la famille.

          Pour tout âges coté viol 96% des violeurs sont des hommes et 91% des victimes sont des femme.

           Dans 80% des cas, l’agresseur est connu de la victime, et un tiers des viols a lieu au sein du couple.
           74 % des viols sont commis par une personne connue de la victime ;
           25 % des viols sont commis par un membre de la famille ;
           57 % des viols sont commis sur des personnes mineures (filles et garçons) ;
           51% des viols sont des viols aggravés ;
           67 % des viols ont lieu au domicile (de la victime ou de l’agresseur) ;
           45 % des viols sont commis la journée et non la nuit.

          Et non,c’est pas vendeur monsieur tout le monde, manque de bol, d’après les statistiques, c’est monsieur tout le monde dans la plupart des cas et vos articles font regarder ailleurs.


        • 5 votes
          AlterLeon AlterLeon 19 janvier 10:38

          @sls0
          Il y a trop d’histoire qui touche le pouvoir, l’affaire Dutroux en Belgique, l’affaire en France d’il y a longtemps, je ne me souviens plus exactement mais c’était à l’époque où les médias étaient moins sous contrôle et où même à la télé dans un reportage, le journaliste se demandait pourquoi, dès qu’un policier avait trop de connaissance sur les réseaux pédophiles, et que les preuves et témoignages ramenaient à des personnalités puissantes, il était muté ailleurs, malheureusement il y a les gens comme vous, citoyens qui s’exprime librement ou agent de propagande en service, en tous les cas vous protégez les pédophiles et discréditez ceux qui combattent pour les enfants, vous devez être fier de vous !


        • 8 votes
          ZardoZ ZardoZ 19 janvier 13:44

          @sls0

          C’est toi la vieille bitte molle qui s’occupent des "Miss" comme tu le dis si bien, vieux cochon !


        • vote
          sls0 sls0 19 janvier 19:38

          @ZardoZ

          Ne prends pas tes phantasmes pour ma réalité.

          Je n’ai pas besoin du forum d’agoravox pour exister, ce qui n’est pas ton cas à priori, les injures ne me touchent pas.

          Si c’est tout ce que tu as comme arguments, je te plains.

          Je vois que tu avais repéré le mot ’’miss’’ lors d’une discussion il y a un certain temps, ça veut dire que j’existe pour toi, je ne peut malheureusement pas te retourner le compliment.

          Et oui, je suis entouré de ’’miss’’, coté inceste et viol je peux aider, ça attire, ensuite c’est le bouche à oreille. Et elles sont certainement plus jolies que celles que tu as chez toi dans des revues pornos ou dans tes rêves. Je te donne la recette : Le respect de l’autre c’est tout et il vaut mieux ne pas avoir un égo surdimensionné, tu n’as pas de chance de ce coté.

          Je te laisse à ton insignifiance dans la vie réelle.


        • 5 votes
          Nigari Nigari 20 janvier 00:50

          @sls0
          C’est avec ce mur de statistiques (sans aucune source) que vous pensez peut-être mettre à bas la question des réseaux pédocriminels ? Est-ce que vous avez déjà entendu parler des familles transgénérationnelles engluées dans cette merde dissociative se transmettant d’une génération à l’autre ? Je dis cela parce que votre mur de statistiques (sans source) me fait penser à toutes ces familles où les abus se répètent de génération en génération , comme vous le dites 70 % des viols ou violences sexuelles sur mineures ont lieu dans le périmètre familial, qui dit périmètre familial n’écarte évidemment pas la question d’un RÉSEAU !...... les sois-disant statistiques sur le père, le grand-père, la belle-mère, les concubines, les amis de la famille et patati-patata...... ne sont aucunement légitimes pour réfuter l’existence d’un réseau..... bien au contraire... !


        • 2 votes
          coinfinger 20 janvier 11:08

          @sls0
          Il y a une chose que vos statistiques ne prouvent pas c’est l’impunité de ces crimes . En outre la thése de la banalité et perversion intrinséque de la nature humaine , çà compléte le dénigrement qui sert le pouvoir autoritaire et tartuffier .


        • 2 votes
          gaijin gaijin 20 janvier 11:37

          @coinfinger
          je crois qu’il ne faut pas opposer les différents pans de la réalité : les réseaux existent et a fortiori quand on se rapproche du pouvoir dont la nature est de fonctionner en réseaux , la pédophilie " ordinaire " existe aussi et elle est de loin majoritaire

          dire ça n’est en rien l’excuser mais il important de ne pas négliger l’ampleur du problème : une catastrophe humanitaire qui ne dit pas son nom dans une société qui a fait de l’hypocrisie son mode de fonctionnement principal


        • 6 votes
          Norman Bates Norman Bates 20 janvier 12:21

          Pardon de dire cela, mais aligner une flopée de statistiques ne mène à rien, tous ces chiffres sont jolis, ils peuvent éventuellement "rassurer", mais ils sont tronqués si on part de la base qu’environ trois quarts des viols n’aboutissent pas à une plainte...

          Cette donnée concernant l’ensemble des atteintes, on s’imagine bien qu’il encore plus facile "d’inciter" un enfant à se taire...

          Qu’il s’agisse de mon entourage proche, ou de mon expérience professionnelle, je suis frappé par la proportion de personnes, filles et garçons, qui me confient avoir été la proie d’un ou plusieurs prédateurs de ce genre, et effectivement dans la majorité des cas il n’y eut pas de suites pénales donc d’impact sur les statistiques...

          Beaucoup de ces actes se produisent dans le milieu familial, certes, et il ne faut pas s’imaginer que les tabous sont levés, la parole libérée, bien au contraire, il faut bien trop souvent éviter le scandale et la honte d’une réputation entachée...l’inceste n’est pas grave tant que ça reste en famille, doivent se dire certains...

          Que font les pouvoirs publics pour aider ces victimes à sortir du silence.. ? les services sociaux jouent t-ils leur rôle de signalement.. ? de nombreuses questions périphériques se posent, y compris à soi-même, individuellement, que faisons-nous si nous soupçonnons l’existence de telles maltraitances dans une famille de notre connaissance.. ? voire dans sa propre famille...

          Cette réalité, glauque à souhait, ne doit pas masquer une autre, en l’occurrence les réseaux structurés qui impliquent des responsables et acteurs intouchables face à qui police et justice sont impuissantes et dont la dénonciation est périlleuse...nous savons tous que l’affaire Dutroux n’est pas allée au bout, qu’en France et à l’étranger les pervers qui veulent assouvir leurs criminelles pulsions en toute impunité savent à quelle porte sonner, qu’ils bénéficient de complicités inavouables, et que nous sommes tous loin d’imaginer l’ampleur de ces horreurs...

          La toute puissance de ces gens se révèle lorsque, sans honte, des comités de défense s’érigent publiquement pour protéger celui qui est traqué par la justice, inutile d’épiloguer sur ce point, mais quel message abject est envoyé par ce biais aux victimes.. ?

          Nous pouvons, peut-être, nous accorder sur la nécessité de briser l’omerta sur ces agissements, peu importe le cadre, au lieu de gaspiller notre énergie à s’écharper sur des chiffres, des statistiques...puissions-nous, au moins sur ce sujet ô combien grave, ne pas nous diviser et rassembler nos forces et nos convictions justes et nobles...


        • 4 votes
          ZardoZ ZardoZ 20 janvier 13:46

          Et je rajouterais vieux con en plus @sls0


        • vote
          sls0 sls0 20 janvier 19:59

          @ZardoZ
          J’ai l’impression que j’ai touché la corde sensible, comme disait mon grand-père il n’y a que la vérité qui blesse.

          Zardoz aurait donc une vie de tout les jours assez insignifiante, il n’existe pas.
          Il n’a qu’une existence virtuelle sur le forum d’agoravox.

          Le fait que tu es assez transparent vis à vis de tes commentaires et qu’il m’est facile de découvrir qui est derrière zardoz, tu ne m’aimes pas pour ça.

          Je vais te donner un raison de m’aimer encore moins :
          Il y a 15 jours environ, on frappe à ma porte, la personne devant moi me dit : Salut, c’est Jean-Marie du forum. Je lui dis qu’il aurait dû m’envoyer un message privé avant pour lui donner les coordonnées. Il me répond : Je savais ton prénom et que tu habitais dans le sud de la ville (25.000 habitants quand même), j’ai demandé 4 fois et me voilà, au pire j’aurai visité la ville, je passai par là.

          Et oui petit bonhomme, contrairement à toi j’ai une vie en dehors d’aroravox, j’existe.
          J’ai une vie que même dans tes rêves les plus fous tu n’auras jamais.

          Tu peux m’en vouloir mais l’origine de ta vie médiocre, c’est pas moi, c’est toi.

          Dommage que la distance nous sépare, sinon tu aurais pu passer aussi et je t’aurai appris à être moi aigri par la vie.

          Nota : L’injure c’est quand on est à court d’arguments.
          Tu n’es même pas un apprenti sophiste, tu ne peux même pas briller au comptoir d’un bistrot.


        • vote
          sls0 sls0 20 janvier 20:09

          Pour les statistiques Nigari, vous tapez statistiques et pédophilie dans google et comme moi vous tomberez sur le ministère de l’intérieur, l’INSEE ou l’observatoire de la délinquance.

          Leur chiffres c’est les flics, la gendarmerie et la justice.

          Et non, ce n’est pas France dimanche ou Gloser, désolé.

          N’inversez pas les rôles, l’écran de fumée c’est vous, mes stats ne sont là que pour recentrer le sujet, oui je sais 1+1 n’est pas égal à deux quand on défend des croyances.

          Les croyances je laisse cela aux sectes, je préfère le factuel et les chiffres même avec leurs défauts sont plus factuels.


        • 5 votes
          ZardoZ ZardoZ 20 janvier 20:38

          Tu n’as rien touché du tout @sls0, si tu savais comme je me contrefous de tes histoires que tu étales complaisamment sur Av.

          C’est l’hôpital qui se fout de la charité mon pauvre vieux, tu nous serines ta foutu vie merdique dans ton île à moustiques, comme dit plus haut on s’en bat l’œuf.

          En plus tu fais ton intellectuel de pacotille, employant un ton pompeux et ennuyeux au possible. Nigari t’as bien remis à ta place.

          T’inquiètes pas vieux, nous t’avons bien mis à jour aussi et certainement bien plus que tu peux l’imaginer, tu es tellement fat. 


        • 4 votes
          Norman Bates Norman Bates 21 janvier 00:43

          @sls0

          Je ne veux pas être méchant (ce n’est vraiment pas ma nature) mais les gamines que tu évoques, je ne sais pas si elles "t’allument", ce qui est en revanche incontestable c’est que leurs "deux œufs au plat" qui nagent dans leur soutif n’ont pas échappés à ton regard...

          Je dis ça, je ne dis rien...

          Quant au flic manifestement un tantinet tordu (euphémisme) as-tu fait un signalement.. ? ou la "culture" locale t’en empêchât.. ?
          A moins d’avoir "recyclé" ce fonctionnaire lubrique pour faire gicler tes PV en échange de ton bienveillant silence...


        • 2 votes
          pabst465 19 janvier 00:45

          Pour découvrir l’ampleur de la pédophilie en Grande Bretagne et ses liens avec l’Establishment et la famille royale, ces 2 articles de David Icke sont incontournables : c’est tout simplement effrayant !
          .
          http://www.davidicke.com/headlines/75544-paedophile-rings-and-10-downing-street/
          .
          http://www.davidicke.com/headlines/79139-the-british-establishment-paedophiles-everywhere/


          • 1 vote
            coinfinger 20 janvier 09:35

            Il me revient un souvenir que je ne suis pas prét d’oublier .
            Celà s’est passé dans le port de débarquement de Jersey en France .
            Par hasard j’ai du m’y rendre , j’avais à priori deux hotels à disposition dont l’un me semblait plus approprié , renseinement pris auprés d’une agence locale , on me le déconseille , fortement sans m’expliquer clairement pourquoi . J’optempére et choisi l’autre hotel . Sur place , la curiosité s’empare de moi , pour vérifier , j’y vais pour restauration .
            Sans ma vie j’ai connu par inadvertence , pas mal d’endroits mal famé dans des ports , mais là dés l’entrée j’ai ressenti une ambiance qui m’a fait froid dans le dos . Il y avait prostituée et macquerelle mais déjà le rapport anormalement autoritaire .
            Tout le personnel baissait la téte et évitait le regard . Des types sont entrés avec bagages , filles trés jeunes , et matériel de prise de vues , pour s’installer dans une piéce adjacente , sans qu’un mot ne soit échangé comme d’ailleurs dans tout l’établissement .
            J’ai avalé mon pretexte à restauration , réduit au minimum , sans conviction de le digérer . Et suis ressorti assez rapidement avec un profond malaise .


            • 1 vote
              coinfinger 20 janvier 11:19

              Si celà peut faire avancer le débat , Michel Tournier vient de mourrir . Il est présenté comme le plus grand romancier Français du 20 e . Beaucoup moins comme parlant de pédophilie . J’invite à le lire parce qu’à mon avis il montre la question dans toute sa complexité , pas simplement comme complot ou perversion personnelle . C’est plus compliqué et plus profond .


              • 1 vote
                coinfinger 20 janvier 11:43

                @gaijin
                Je rectifie mon dernier post , quand je dis ni complot , ni perversion personnelle , je veux plus exactement dire que ni l’un , ni l’autre ne sont exclus , mais que la ’cause’ est autre et plus profonde dans nos sociétés .

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès