• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Petit coup de gueule d’un chauve exaspéré mais pas vaincu

Petit coup de gueule d’un chauve exaspéré mais pas vaincu

Au lieu de perdre ton temps à démolir le travail des autres : travaille !

 

 

http://chroniques-humaines.over-blog.com/

 



Réagissez à l'article

2 réactions à cet article


  • vote
    wendigo wendigo 16 juin 09:41

     Le seul vote qui me ramènerait vers les urnes, c’est le vote "ras la cul", ça serait merveilleux que tous ceux qui en ont "ras le cul" toutes tendances confondus, fondent un parti, que l’on appellerait le PRLC.
    Mais bon c’est de l’ordre de l’utopie, le mouton aime brouter la même herbe (voir la fumer si je me fis aux derniers scrutins).
    Un vrai parti, avec des têtes de listes qui ne soient pas des têtes de n... ; comme à l’accoutumé, des gens des vrais, pas politiques, pas banquiers, pas industriels, non juste des gens de tous les jours, que ce que l’on appelle "démocratie" reprennes des couleurs sans clivages, avec pour seul objectif la nation, le peuple, l’humain.
     Mais bon c’est du rêve, le mec qui voudrait lancer ça serait mort d’avance sauf si les banquiers voulaient ouvrir les yeux, et voir les citoyens non pas comme de la merde, mais pour ce qu’ils sont réellement ....
    Les premiers actionnaires de la France !


    • vote
      yoananda yoananda 16 juin 10:59

      @wendigo
      "les banquiers voulaient ouvrir les yeux, et voir les citoyens non pas comme de la merde, mais pour ce qu’ils sont réellement ....
      Les premiers actionnaires de la France !"

      Du point de vue du banquiers les "premiers actionnaires" ce sont ... les épargnants, et notamment les retraités, puisque ce sont eux qui placent leur argent en assurances vies qui sont convertis en bons du trésor !

      Actuellement, vu le papyboom on a surplus de demande ce qui fait que les taux sont bas et que l’état peut emprunter facilement et se la couler douce.

      Mais pour le banquier les "actionnaires" sont les épargnants oui, mais pas forcément français non plus : malheureusement les 2/3 de notre dette appartienne a des étrangers : le retraité américain ou chinois pour donner une image.

      Donc, non, les vrais actionnaires ne sont pas uniquement les français, c’est même un peu l’inverse, les français sont plutôt les employés qu’il faut traire pour payer les actionnaires (je caricature mais ce sont les retraités, français ou pas - en gros).

    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès