Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre Rabhi et « La convergence des consciences »

Pierre Rabhi et « La convergence des consciences »

Pierre Rabhi, toujours intéressant à écouter ...

 

"François Busnel reçoit Pierre Rabhi qui lance un nouvel appel à la modération et à l'éveil des consciences. "

 

 

Source : La grande librairie

 

Tags : Pierre Rabhi



Réagissez à l'article

19 réactions à cet article


  • 2 votes
    yoananda yoananda 22 novembre 09:43

    Bon allez, moi aussi je lance un appel à l’amour universel et à l’intelligence pour tous et à l’éveil de la conscience pour Taubira !
    Voila, j’ai bon ?


    • 1 vote
      gaijin gaijin 22 novembre 10:12

      @yoananda
      un bout de réponse est arrivé


    • 3 votes
      yoananda yoananda 22 novembre 15:26

      @yoananda
      ha oui et la paix dans le monde aussi, et des bonbons pour tous les nanfans ;


    • vote
      gorobei 25 novembre 08:01

      @yoananda
      T’inquiètes, on ne compte pas sur les mange-merdes dans ton genre, tu peux continuer à être un gros con.


    • vote
      berphi 22 novembre 11:13

      @ medialter, si vous me lisez,

      Notre dernier échange portait sur ce sujet

      75% des semences disparues : on est en droit de penser que nous sommes foutus...

      • vote
        howakhan howakhan 22 novembre 13:32

        Salut, et merci..toujours très intéressant de l’écouter pour moi !

        itinéraire libérateur dit il....le notre c’est clairement le suicide lent ou pas ,selon le cas...si bien sur on en connaît un peu les ressorts dont notamment un voir le seul ?.. qui est la tentative de fuir sa souffrance de laquelle "on" ne sait rien du tout..et donc on ne sait pas que je suis elle, et elle est moi, objet unique..je suis donc à la fois la cause et l’effet , sans savoir que je suis la cause....et je crois que je peux jouer sur les effets...ce qui est absolument impossible...comment un objet unique peut il s’échapper de lui même autrement que par la mort violente.. ? c’est le seul moyen..notre société est cela, un suicide mental et physique aussi bien sur lent.....la guerre est une des formes du suicide...

        notre libération actuelle comme depuis 2200 ans est la recherche de la mort...

        Alors bien sur il est passé par une dépression, heureux homme si on sait que faire ou que ne pas faire avec...c’est un processus qui amène à l’éveil en tant que catalyseur qui réveille nos autres capacités endormies ,mais qui si comme d’habitude on fuit est a nouveau une source de souffrance et de formes de suicides lents ou rapide....

        souffrance=fuite=+de souffrance= ++ de fuite = +++ de souffrances = non sens=douleur= haine=désastre etc bien sur...."on" a inventé la roue mentale de la souffrance, "on" tourne en rond....genre de karma n’est il pas si je ne m’abuse, mais gaijin va repasser par là je pense et en dire un peu plus peut être..j’ai la flemme de chercher après ma mâtiné de sport..

        Merci à Qiroreur et à Pierre Rabhi....


        • vote
          Qiroreur Qiroreur 22 novembre 14:09

          @howakhan
          C’est drôle parce que j’ai beaucoup de mal à vous lire, mais votre orthotypographie déroutante et pour le moins singulière n’est en rien un obstacle. Comme quoi la forme ne compte pas, et c’est un gestaltiste qui vous le dit. Rabhi, lui, emploi des mots simples et purs. Personnellement je lis sur son visage, dans sa voix et au fond de ses mots cette plénitude naturelle du sens qu’il tente de transmettre. Les idées de cet homme sont sources de réflexion et par voie de conséquence d’action.


        • vote
          gaijin gaijin 22 novembre 14:10

          @howakhan
          salut hotah faut que j’étale un bout de science ?

          alors ok on parle plutôt de roue du dharma : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dharma

          le karma étant l’enchainement des causes et des effets .......mais on peut les voir proche quand même vu que l’objectif c’est d’en sortir ........

          sinon y a ça :

          https://www.youtube.com/watch?v=ScXxy0MI2WQ


        • vote
          howakhan howakhan 22 novembre 14:28

          @Qiroreur

          oui je suis d’accord sur ce que tu dis à propos de Pierre Rabhi....il est "parlant" à tous niveaux..

          il a "du fond"....

          j’ai appris un nouveau mot et son sens...gestaltiste.... ;) ..merci !


        • vote
          howakhan howakhan 22 novembre 14:30

          @gaijin

           smiley  smiley


        • vote
          Qiroreur Qiroreur 22 novembre 14:33

          @howakhan
          Ne vous faites pas berner par les "bonnes formes", elles ne sont évidemment qu’apparence, mais là je ne vous apprend rien... smiley


        • vote
          howakhan howakhan 22 novembre 17:07

          @Qiroreur

          certes oui, mais un rappel n’est pas un probleme.....l’au delà des apparences est un domaine intéressant ..voir fondamental selon le cas et le sujet..


        • 1 vote
          lautrecote 22 novembre 20:12

          J’aime le calme de cet homme.
          Et quel calme dans les commentaires..


          • 2 votes
            Miona Miona 22 novembre 21:58

            Oui, toujours intéressant à écouter (^_^)


            • vote
              Miona Miona 22 novembre 22:08

              Convergence

              Une verge et un con, l’origine du monde, selon Gustave (^-^)


              • 7 votes
                Fidol Castré Fidol Castré 22 novembre 22:47


                "L’humanisme est vraiment le niveau le plus élevé de la conscience collective"

                Bon, Pierre mon frère, il va falloir mettre des vrais mots aussi sur des vraies choses... Ca fait 30 ans que ça mouline dans la choucroute...

                Le constat, nous le faisons tous et ce, depuis des décennies voire des siècles : l’argent, la logique financière (à partir de 10"), la domination d’une caste, la frénésie du progrès aliénant qui saccage les individus, l’utilisation insensée des ressources, la destruction de la nature...etc.

                Mais continuer après toutes ces années à ne pas citer UN SEUL responsable, même lorsque l’on aborde les semences privatisées, jamais dans ta bouche, une seule structure, une seule organisation responsable de la destruction du bien commun avec des arguments de fond aussi parfaits que sont les tiens, et bien il faudrait rééquilibrer le discours.
                En effet, la politique est trop présente dans la bouche de certains opposants au Système qui ne savent pas faire pousser un plant de tomate ou de patate...mais elle est totalement absente dans ta critique de jardinier bio. C’est une économie, depuis toutes ces années, dont tu devrais te passer Pierre... car faire la canapé rouge de Drucker au côté de Nicolas Hulot sans broncher, et continuer à discourir sur l’individu atomisé qui devrait en "éveillant sa conscience" parvenir à améliorer le monde ne mènera qu’à l’épuisement des forces collectives qui ont besoin pourtant de quelques éveillés pour mener la lutte.

                Pour le résumer en une formule, trop de Krishnamurti et pas assez de Chavez...


                • vote
                  bonalors 23 novembre 20:47

                  @Fidol Castré
                  oui mais la violence n a jamais résolu quoi que ce soit, on ne peut que convertir, mais a la vitesse ou l engeance humaine prolifère, on peut se poser la question de la convergence, on est dans le vif du sujet, je doute comme vous, doutez est permis sur le résultat mais pas sur les moyens, le yoga et le commissaire eh eh eh


                • 3 votes
                  Danièle Dugelay 22 novembre 22:58

                  Pierre Rabhi me fait toujours sourire ... avec beaucoup de condescendance.
                  Ne parler que de plantes, semences, culture agrodynamique, fleurs et petits oiseaux nous mène loin des conflits. Pour lui,, la faim dans le monde n’évoque pas la douleur qu’elle provoque chez l’enfant qui en est victime, lui il est calme et il sait attendre. Si la faim provoque la mort, ce n’est pour lui qu’une libération. Quand je mourrai, je ne me sentirai pas libérée car la mort est d’abord la fin de l’amour. Je pourrai rester aimée éventuellement, mais je ne pourrai pas aimer. Je serai encore un peu utile à la science puisque c’est mon choix. Puis mes cendres iront rejoindre la nature et l’alimenter. Pas de trace de transcendance là-dedans. Un simple circuit de la matière.

                  Maintenant, j’aimerais que Pierre Rabhi évoque, avec le même calme et en semblant jouir du même bonheur, la vie de l’employée de banque qui doit entrer dans ses comptes ou ceux de ses sociétés les profits qu’il doit engranger avec ses stages plutôt chers, les locations de son village, ses livres etc... Vous ne connaissez certainement pas la lutte des classes ? Heureusement que d’autres sont là pour défendre les exploités. Les prières et la méditation ne semblent pas suffire. Par contre, la poésie peut se trouver dans les grèves et les manifestations. Comme ma mère me racontaient de beaux souvenirs sur 1936, les yeux brillants de joie et de nostalgie mélangées !


                  • 2 votes
                    Qiroreur Qiroreur 22 novembre 23:22

                    @Danièle Dugelay
                    Certains préfèrent éviter les conflits, d’autres en parler, d’autres encore les combattre. Les trois ne sont-ils pas chacun dans une forme de lutte ? La poésie, on l’a trouve là on l’on veut bien la chercher. Mère Teresa trouvait dans la misère une forme de beauté, et certains esprits sont parvenus à y déceler une forme de cruauté. Certains trouvent dérisoires d’essayer d’alléger la souffrance animale car cela se ferait au détriment de la souffrance humaine. Certains sont certains que s’occuper de serres est vain. C’est certain, à moins que rien ne soit moins sûr.

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qiroreur

Qiroreur
Voir ses articles







Palmarès