Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pour Bruno Gollnisch la théorie du genre relève du "non serviam" (...)

Pour Bruno Gollnisch la théorie du genre relève du "non serviam" luciférien

La théorie du genre, ou la volonté prométhéenne de s'afranchir de l'ordre naturel, de le défier... c'est le non serviam luciférien.

 

 

Source : Entretien intégral

 

Tags : France Politique Education Enfance Nouvel Ordre Mondial Bruno Gollnish Théorie du genre



Réagissez à l'article

31 réactions à cet article


  • 3 votes
    jinonokaiser1 8 octobre 10:49

    J’espère que la"théorie du genre" au moins éloignera les immigrés arabo musulman du continent Européen.


    • 1 vote
      howakhan howakhan 8 octobre 10:51

      @jinonokaiser1

      certes non car "on" a besoin de ce qu’ils ont....sans eux l’occident est fini en une semaine..


    • 1 vote
      jinonokaiser1 8 octobre 12:29

      @howakhan
      Ah bon ? Qu’est-ce que les musulmans ont pour sauver l’occident à part le Djihad ?


    • 7 votes
      Saraï Sara 8 octobre 15:02

      @jinonokaiser1
       

      Sur ce plan les cathos rejoignent totalement les islamistes. Au pouvoir, ils nous ramèneraient en l’an mil.


    • 6 votes
      Saraï Sara 8 octobre 15:03

      La vidéo : Un vocabulaire des années 50 (« maladies vénériennes ») et une présentation mensongère, caricaturale, aussi bien du  Gender que de ce qui est réellement enseigné aux enfants. La vidéo de ce personnage est extraite de sa chaîne de propagande, reprise et mise en ligne par une adepte du « complot sataniste » (sic).

       

      Pour lui déjà « ça ne vient pas de France » (donc c’est mauvais ?) et « en réalité » (pour simplifier), ce qui est enseigné n’est pas ce qui se trouve dans les manuels (qu’il n’a pas lu) ou dans ce qu’enseignent les professeurs, mais dans le « non-dit ».


    • 5 votes
      Saraï Sara 8 octobre 15:13

      Voici un article bien tourné et percutant sur le meneur d’un mouvement appartenant à la même nébuleuse que le personnage de la vidéo, style cathos intégristes, Manif pour Tous &Co :

       

       http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/02/jai-deux-ennemis-lislam-et-alain-escada-president-de-civitas/


    • 13 votes
      Daniel D. Daniel D. 8 octobre 15:44

      @Sara
      Tiens regarde donc par là Sara, lui il les as lu, et il démontre que cette théorie fantôme existe bien :

      https://youtu.be/-3HVoQweSyU?t=379

      Vu tes propos, pas de doutes sur tes commanditaires : l’anti-France luciférienne, judéo-maçonnique luciférienne.


    • 6 votes
      Saraï Sara 8 octobre 16:28

      @Daniel D.
       

      Le lien que vous donnez émane d’une chaîne d’extrême-droite, elle aussi dans la mouvance Manif-pour-Tous, anti-contraception, anti-avortement, homophobe, négationniste, cathos intégristes etc.


      Les études de genre (rebaptisées "théorie du genre" par leurs adversaires) à l’école ne sont pas enseignées à l’école, non parce qu’elles n’existent pas mais parce que ce sont des thèses de haut niveau universitaire, demandant des bases hors de portée des enfants du primaire et des collèges.


    • 5 votes
      Saraï Sara 8 octobre 16:30

      La polémique suscitée par cette question vient d’abord du fait que les gender studies sont nées aux Etats-Unis, ce qui déplait aux chauvins.

       

      Ensuite, il y a une manie française de commencer par rejeter a priori ce qui remet en cause ce qu’ils ont appris dans leur enfance (alors que la science évolue et que la recherche progresse), avant même de savoir de quoi il s’agit.

       

      Aussi, une manie française consistant à avoir un avis sur tout, sans s’être d’abord renseigné aux sources. 


    • 5 votes
      Saraï Sara 8 octobre 16:32

      Sur les gender studies (et dans bien d’autres domaines) la France a 30 ans de retard, mais certains français cherchent quand même à donner des leçons à tout le monde.


      Pour en savoir un minimum sur les gender studies, un article sérieux en français de source universitaire : http://www.scienceshumaines.com/les-gender-studies-pour-les-nul-le-s_fr_27748.html


    • 17 votes
      Daniel D. Daniel D. 8 octobre 18:18

      @Sara
      Tu peux flooder autant que tu veux et étiqueter tout ce qui te dérange "extrême droite" ou même nazi, facho ou martiens si tu le souhaites, aucune importance.

      Tu es une nuisance, anti-France mais aussi anti humanité, déconstructiviste et perverse. Tes idoles américaines (que tu devrais aller rejoindre plutôt que de rester dans ce pays que tu hais tant) sont dans un état de délitement extrême, leur bêtise et leur nombrilisme sont légendaire, leur inculture tout autant.

      Tes sources sont toutes dans le même axe, celui du porteur de lumière qui aveugle les Hommes et les conduit a leur perte. Tu es complétement paumée et dans le camp des perdants, il vas falloir t’y faire.


    • 7 votes
      V_Parlier V_Parlier 8 octobre 19:09

      @Daniel D.
      D’ailleurs, quant à ceux qui nous font la morale en étant fiers de nous imposer ces nouvelles "valeurs", à nous, réacs, on peut se référer, entre autres, au livre de Jérémi (Bible) qui dépeint assez bien (hélas) une situation similaire à celle de l’Europe d’aujourd’hui.


    • 4 votes
      pegase pegase 8 octobre 19:32

      @Daniel D.
      C’est probablement le même taré que Milla ... utilisant un autre pseudonyme ..


    • 5 votes
      Pilule Rouge Pilule Rouge 9 octobre 12:50

      @Sara

      Quelle pauvreté argumentaire. On sent bien en vous la personne complètement formatée par la doxa maçonnique, c’est affligeant !


    • 2 votes
      wendigo wendigo 9 octobre 20:03

      @Sara

       Lol, et ceux qui nous vendent la théorie du genre nous ramènent à la décadence de l’empire romain !
      Et cela n’est pas une théorie il suffit juste d’avoir été en 6ème pour le voir, savoir , comprendre !
      Je parle ici d’empire romain, parce que c’est la dernière civilisation avant la votre à s’être effondrée sur elle même, mais toutes les autres avant elle nous prouvent que vos idéologies sont des signes de décadence avancée.
      La votre (de décadence) ira bien plus vite que celle des précédentes civilisations, puisque la technologie va désormais plus vite, c’est la seule différence. Mais ne rêvez pas pour autant que ces thèses passeront le cap et survivront à cet empire, elles seront elles aussi balayées ; pourquoi donc ?
      Parce qu’elle est le fruit de la civilisation déclinante elles lui sont intimement lié et qu’après chaque effondrement la nature profonde humaine reprend tous ses droits.
      Votre théorie gender, savez vous ce qu’elle révèles ? que cette civilisation est tombée dans l’ennui !
      Si cela avait été, comme vous le prétendez, une avancée, elle n’aurait pas eu besoin d’être enseignée, elle se serait révélée d’elle même petit à petit, étape par étape.

      PS : SVP évitez vous un voyage à venir me parler religion, je ne fais pas dans les contes de fée, c’est par la logique et la science qu’il vous faudra me convaincre et c’est par elles que je vous répondrais merci !


    • 1 vote
      wendigo wendigo 9 octobre 20:16

      @V_Parlier

       Ha ben si c’est le "seigneur des anneaux " qu’a dit ...
      Désolé mais vous n’allez pas être crédible très longtemps si vous commencez par réciter votre catéchisme.
      Là on parles de choses sérieuses et là vous tendez la perche à notre interlocuteur.
      Face à ce genre d’extrémistes c’est pas aux enfants de choeurs de répondre, il vous décrédibilisera d’entrée de jeu.
      Je vous fais le pari que Sara évitera de me répondre , les seuls sur qui les lucifériens n’ont pas de prise c’est sur les païens (dans le sens réel et véritable du terme et pas ses connotations fantaisistes), alors svp, rangez vos totems, je m’occupe de moduler la bande F.M !


    • 1 vote
      wendigo wendigo 9 octobre 20:18

      @Pilule Rouge

       Ouais, un tambour raisonnes mieux, au moins Sara nous prouve que le vide peut être creux !


    • vote
      howakhan howakhan 10 octobre 10:16

      @V_Parlier

      salut tu dis : on peut se référer, entre autres, au livre de Jérémi (Bible) qui dépeint assez bien (hélas) une situation similaire à celle de l’Europe d’aujourd’hui.

      c’est pour moi parce que certains font du copier coller de ces vieux textes , comme certains feront dans 3000 ans de Disney  smiley cela s’appelle une prophétie auto réalisatrice...


    • vote
      Nigari Nigari 10 octobre 10:38
      Le "fameux" livret de VIGI-GENDER : http://www.vigi-gender.fr/wp-content/uploads/2016/06/Livret-genre-%C3%A9dition-2-site-1.pdf
      CONCRÈTEMENT, voici quelques pages de manuels scolaires fondées sur la théorie du genre : http://www.vigi-gender.fr/pages-manuels-genre

    • 2 votes
      Pilule Rouge Pilule Rouge 8 octobre 11:41

      La droite aussi a dénoncé cette abomination :
      https://www.youtube.com/watch?v=Y0pNlXR5GpU


      • 6 votes
        Pilule Rouge Pilule Rouge 8 octobre 11:44

        Ce n’est pas que l’idéologie du genre qui est satanique mais tout le système :

        Hollande à propos de la franc-maçonnerie :

        https://www.youtube.com/watch?v=gSG-NEf84bM

        Quand un franc-maçon vend la mèche au sujet de Lucifer :

        https://www.youtube.com/watch?v=dILNEU2Cc88

        Lucifer, chef spirituel des franc-maçons de haut degré :

        https://youtu.be/tcomla9ZJaQ?t=3h3m10s

        https://www.youtube.com/watch?v=Viv9Cb2VxKs


        • 7 votes
          Nigari Nigari 8 octobre 13:16

          @Pilule Rouge
          Il est rarissime d’entendre un politicard s’exprimer sur la nature luciférienne de la révolution en cours.... laïcisme FM oblige smiley

          PS : erratum en intro = affranchir


        • 6 votes
          CoolDude 8 octobre 15:23

          @Pilule Rouge

          La théorie du genre, à la base, n’est pas "satanique" !

          C’est un fait sociologique, une sorte de biais cognitif qui fait que l’on catégorise les attitudes par genre masculin ou féminin. Etc...

          Exemple : Dans les sociétés patriarcale, c’est l’homme qui "porte la culotte" ! Patati et patata... L’homme est forcement supérieur à la femme en tout point. Blabla...

          C’est connu et bien documenté.

          Par contre, ce qui est pervers, c’est de pousser cette logique à l’extrême, c’est a dire se croire libre de faire ce que je veux avec mon genre/sexe et voir mème de procréer, etc... Il y a des limites.

          La théorie du genre n’est pas faite pour lutter contre l’homophobie et justifier le mariage pour tous (ps : je n’ai rien contre eux)... Mais est là pour montrer et justifier la lutte contre le sexisme, ce qui est assez différent.

          Souvent, j’aime bien raisonner par exagération pour démontrer l’absurdité d’un raisonnement. Ben ici, ils ont tellement exagéré le cadre de la théorie du genre que ça en devient completement absurde.

          Ce qui est dommage, car la lutte contre les stéréotypes de toutes sortes comme le sexisme est pour moi quelques choses d’essentiels.

          Ps : En ce qui me concerne, la révolution Française, ça a été quand même une bonne chose... Associé la théorie du genre à la révolution etc... Ça aussi, c’est pervers M Gollnish.


        • 8 votes
          V_Parlier V_Parlier 8 octobre 19:03

          @CoolDude
          "En ce qui me concerne, la révolution Française, ça a été quand même une bonne chose... Associé la théorie du genre à la révolution etc... Ça aussi, c’est pervers M Gollnish."

          Si la révolution française a fait moins de morts que celle de Lénine, c’est simplement parce-que les moyens d’extermination du 18eme siècle étaient moins performants. Cette révolution ne fut que boucherie, hypocrisie libertaire (comme celle des fameuses "lumières") habillant la pire des sauvageries, et qui a mené très rapidement vers un des premiers empires modernes ravageurs en Europe. Ne croyez pas que je sois pour autant royaliste. Je considère la république, comme tout autre forme de régime existant en Europe (monarchie parlementaire et autres), comme une simple formalité administrative et nécessaire, l’essentiel se mesurant à la qualité des dirigeants et de la nation. C’est d’ailleurs pour cette raison que je suis souvent agacé par cette déification de la république qui est de bon ton dans les discours politiques, quelle que soit la cause défendue.


        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 octobre 03:31

          @CoolDude
          "La théorie du genre n’est pas faite pour lutter contre l’homophobie et justifier le mariage pour tous (ps : je n’ai rien contre eux)... Mais est là pour montrer et justifier la lutte contre le sexisme, ce qui est assez différent."

           

          Faux, totalement faux. La théorie du genre n’est pas "faite" ou "là" pour quoi que ce soit. C’est une théorie, donc une proposition de description du réel : elle dit quelque chose. Cette théorie dit qu’il n’y a pas de "genre" naturel et que le genre est seulement (seulement et non pas aussi) une construction culturelle variable pour chaque individu et indépendante de l’orientation sexuelle que la nature a donné à son corps. On peut très bien adhérer à cette théorie et être en même temps favorable à une société où un genre dominerait totalement l’autre (par exemple une société où il serait parfaitement légal pour toute personne du genre masculin de violer ou réduire en esclavage toute personne du genre féminin - ou l’inverse). Or, le problème que pose cette théorie est tout simplement le fait qu’elle est erronée : elle dit quelque chose de faux. 


        • 4 votes
          Pilule Rouge Pilule Rouge 9 octobre 12:56

          @Qaspard Delanuit
          Mais les conséquence de cette soit disante vision erronée des choses (qui est volontaire en réalité) sont terribles : https://www.youtube.com/watch?v=uJbAmJyihnA


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 octobre 20:32

          @Pilule Rouge

           
          En effet, cette théorie du genre (créée par des sociologues) devient une idéologie du genre (par l’action de militants) et constitue alors un projet de transformation de la société et même de l’humanité. La théorie étant fausse et contraire à la nature, ses tentatives d’application sont monstrueuses (comme le communisme et bien d’autres idéologies). Le "monstrueux" est ce que la nature rejette, par exemple ce qui est produit par l’homme sans tenir compte de ses lois. C’est ce que décrit le roman "Frankenstein ou le Prométhée moderne" publié en 1818 par Mary Shelley et dont on oublie souvent le titre complet. (Et pourtant... même la créature monstrueuse du docteur Frankenstein ressent le besoin d’une épouse du sexe oppposé, à en croire les rebondissements cinématographiques de l’histoire !  smiley )


        • 1 vote
          wendigo wendigo 9 octobre 20:35

          @CoolDude
          La théorie du genre, à la base, n’est pas "satanique" !

           Non en effet elle n’est pas satanique, mais d’autre psychiatrique, en effet la religion et la médecine sont deux sciences bien distinctes.
          Parce que si vous pensez lutter contre la nature profonde des animaux vous courez à la catastrophe et si en plus vous pensez résoudre des problème avec ce genre de délire , dites juste que vous allez en engendrer d’autres bien plus nombreux et bien plus graves.
          Maintenant le "genre" masculin féminin , n’est pas de l’ordre de la philosophie ou de l’éducation, mais d’un ordre physiologique, appelé "sécrétion d’hormone". Un gamin va se prendre la trique face à un joli cul , non parce que papa lui a appris, mais parce que ses sécrétions chimiques le lui imposent ; vous allez régler ce petit détail comment ? Non parce que toutes les expériences dans ce domaine se sont avérées être des échecs.
          Vous faites l’impasse sur le point le plus crucial, l’homme est avant tout un animal électro-chimique, qui répond à des instincts gravés dans son disque dur au plus profond.
          Vous vous attaquez à son cerveau réptilien, vous savez ce truc là-bas au fond qui se fout de ce qui est bien ou mal, qui se tape des émotions et autres sentiments et qui va assurément péter à la gueule de celui qui ose vouloir le maîtriser.
          Elle vous parles aussi de domestiquer la bête votre théorie ou elle est juste sortit d’un cerveau dérangé qui ne va pas au fond des choses pour entrer dans des cerveaux en carence ?
          Je me permet de vous rappeler que l’homo sapiens est le plus terrible prédateur de toute cette planète et la seule chose qui le retient ce sont justement la bride émotionnelle qui tient en laisse le fauve réptilien ; vous voulez vraiment lâcher la bête ? sérieux ?


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 octobre 21:04

          @wendigo
          Les savants fous sont parfois détruits par leurs propres créatures monstrueuses. 


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 10 octobre 18:17

          la théorie des genre, c’et demander à vincent mc doom de faire un cours sur la culture japonaise ?


          • vote
            ffi 11 octobre 22:56

            Bref ; il y a, depuis des temps immémoriaux, des gens qui crurent que l’humanité s’en sortirait mieux en faisant tout à l’envers.
             
            Mais faire les choses à l’endroit resta toujours plus efficace.
             
            Il existe des lois extérieures à la volonté humaine, qui dépendent de raisons qui dépassent son entendement, et, qui, par conséquent, ne peuvent que se constater de manière empirique : ce sont les lois naturelles. Les lois juridiques issues des raisons humaines sont artificielles, et, comme la raison tend à l’idéologie, comme le constat des réalités s’affaiblit, ces lois juridiques tendent à s’écarter des lois naturelles, dont l’obéissance correspond pourtant à une nécessité.
             
            En fait, la raison humaine, par ses limites propres, produit toujours des schémas un peu trop simplistes. Lorsque ces schémas voilent le réel, du fait de leur facilité d’usage, la raison devient une idéologie dont émane un discours stéréotypé, inefficient à produire une loi juridique correspondant aux nécessités.
             
            Le déni des réalités est toujours le prélude à ce genre de dérive. L’idéologue tourne en rond dans ses abstraction, sans prise sur le réel. Le déni de la réalité de la différence homme-femme, réalité intangible qui dépasse l’entendement humain, puisque la chirurgie ne peut produire qu’une imitation fallacieuse de sexe, car dénuée de toute capacité de reproduction, est le premier pas vers une catastrophe annoncée.

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès