• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Présidentielle 2017 "Amener une révolution... sinon c’est pas (...)

Présidentielle 2017 "Amener une révolution... sinon c’est pas possible“

Nous poursuivons notre série sur la campagne présidentielles 2017, en vous faisant voir des visages et entendre des paroles "orphelines " des médias dominants. Ambiance sur les marchés de Chambéry. Vétritable pouls des citoyens de nos villes à plus de 30 jours du 1er tour. Présidentielle 2017 " Amener une révolution...sinon c'est pas possible“

 

 

Tags : Politique Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 2 votes
    cettegrenouilleci 9 mars 16:49

    A l’image de ce que les "petites mains" qui essaient de participer utilement à la campagne électorale peuvent entendre sur les marchés en distribuant leurs tracts, ou en discutant avec leurs voisins.

    Les Français sont désorientés. Ils sont inquiets. Ils sont déçus. Ils sont dépités.

    Ils sont très en colère.

    Certains sont résignés et vont renoncer à voter, mais ce qui transparaît, c’est le besoin vital, impérieux, de trouver des solutions aux problèmes du pays et , même sans plus trop croire que c’est encore possible, l’espoir d’ entendre et de découvrir, à l’occasion des prochains scrutins, des candidat(e)s envers lesquels le peuple puisse avoir confiance...


    • 1 vote
      Dudule 9 mars 20:02

      @izarn

      Le Front Familial, le parti des gougnafiés qui s’en mettent plein les fouilles depuis 40 ans, disant tout et son contraire pour gagner des voix (voix = pognon par le remboursement des frais de campagne)...

      Le parti qui est passé de l’ultra-libéralisme des années 80 et la lutte contre le "fiscalisme" à un "ouvrièrisme" ridiculement incarné par une bourge prétentieuse et inculte qui n’a quasiment jamais travaillé. La constante, c’est de vouloir virer les bronzés, sinon ça dit tout et n’importe quoi, dit un truc et vote le contraire à Bruxelles...

      La camarilla Le Pen aime tellement le fric qu’on peut s’attendre à ce qu’elle se fasse acheter par n’importe qui une fois au pouvoir, y compris les Qataris.

      Je vous mets en garde les suppos du FN : la campagne n’a pas encore commencé, et votre bourge ridicule à la voix de bulldog enroué va se faire plier en quatre au premier débat télévisé. Ça doute beaucoup d’elle chez les vieux de la vieille (les Maertinez, Gollnish et compagnie) qui ne la trouvent pas du tout au niveau.


    • vote
      simplesanstete 9 mars 22:19

      Oh qu’ils sont laids et amères et crucifiés ces petits jésus. Seul Ahmed qui n’est pas français, aime l’être......toute l’horreur des cathosocialos zombies qui ne savent même pas l’être.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

tvnetcitoyenne

tvnetcitoyenne
Voir ses articles







Palmarès