Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Présidentielle 2017 : Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE ! [Analyse de (...)

Présidentielle 2017 : Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE ! [Analyse de programme]

Trop de gens, qui n’écoutent que d’une oreille, se laissent avoir par le slogan de Mélenchon : « Il faut sortir des traités européens ». Ils en déduisent que Mélenchon veut sortir de l’UE alors qu’il veut simplement sortir des politiques mené par ces traités tout en restant dans l’UE.

 

Cette vidéo analyse les raisons et les objectifs de ce discours ambigüe.

 

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Trouble-Fait/382734941937313

 

 

Tags : Politique Jean-Luc Mélenchon Union européenne Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

125 réactions à cet article


  • 17 votes
    lancelot 9 janvier 16:56

    et oui c’est le classique discours socialo communiste depuis 30 ans : oui a l’europe mais pas cette europe . sauf qu’aucune autre pays ne veut d ’une europe socialiste et bureaucratique, et surtout pas les pays qui décident comme l’allemagne. 

    alors on promet la renegociation, on est élu sur des chimères ,on decoit l’electorat et on est ejecté.


    • 5 votes
      ldv07 ldv07 9 janvier 17:06

      @lancelot
      Ouahh t’es trop fort, nan mais c’est vrai à l’UPR c’est rien que des bons qui nous ouvrent les yeux, on en redemande...


    • 1 vote
      Vlad Dimir 10 janvier 06:10

      @ldv07
      Melenchon défroqué : https://www.youtube.com/watch?v=gh_wcwZ_TGo


    • 4 votes
      V_Parlier V_Parlier 10 janvier 10:55

      @ldv07
      Je pense que les militants de l’UPR devraient réorienter leurs efforts vers une critique bien fournie de Macron, le vrai danger ultime par dessus tous les autres (le PS étant "out" donc insignifiant). Macron, c’est le retour du PS hollandiste sous un autre masque, avec encore plus d’UE, de néolibéralisme, de politique étrangère folle. Bref, c’est Hollande en pire sur tous les plans, alors qu’on l’annonce (ça vaut ce que ça vaut) même devant Fillon. Les électeurs croient maintenant que Macron est plus "social" suite à la monopolisation du débat par le sujet du "libéralisme sauvage" de Fillon (qui n’est que de l’européisme comme chez les autres !)

      Donc plutôt que de chercher à grappiller des voix à Méluche et à MLP pour atteindre les 2-3%, l’UPR ferait mieux de se concentrer sur le plus grave : La lutte contre la potentielle conservation du pouvoir des "young leaders" sur la France !


    • 1 vote
      babeuf69 11 janvier 18:29

      @lancelot

      Salut à tous. J’ai bien regardé la vidéo et bien relu les articles 48 et 50 du traité européen. Juste pour éviter l’argument "tu sais même pas de quoi on parle". Tout d’abord merci de me donner une fois encore l’occasion de vider la baudruche. De quoi parle-t-on justement ? Et de quoi cette vidéo de "premier de la classe" parle-t-elle ? Hormis le fait de tenter de montrer qu’il est très intelligent et que les Insoumis sont de méchants menteurs bien entendu. Menteurs ? NON. Méchants ? OUI. Particulièrement à l’adresse de cet angélisme intello de pseudo gauche spécialisée dans la propagande contre MONSIEUR Jean-Luc Mélenchon. Mais aussi, autre face du même spectre, à l’adresse des vociférations insultantes et indignes de l’extrême droite qui se partage la chasse avec l’UPR. Tout ce petit monde courant derrière JLM et les Insoumis. Loin, bien loin derrière. Courrez toujours. La preuve par une simple remarque Ce petit monde passe son temps sur le dos de JLM, recherchant sans relâche la contradiction, traquant le mot de travers, à l’affut de l’écart de conduite, sans pour autant apporter la moindre réponse, la moindre des solutions, le plus petit début de programme. Juste la posture de l’insulte, de la raillerie, de la caricature, de la calomnie. Autrement dit, en terme de réflexion politique, de l’imposture. Il y a bien un monde entre le temps des Insoumis au travail et celui des aboyeurs en peine de remplir leurs devoirs de toutou vis-à-vis du maître qui tient la laisse. Nous l’assumons. C’est de bonne guerre. Et depuis le temps nous y sommes prêts. Sachez cependant que nous ne nous laissons pas manger la laine sur le dos. A chaque fois vous aurez du monde face à vous, face à votre argumentaire qui s’essoufle de lui-même. Non pour vous convaincre bien entendu, mais pour faire exister un autre discours au regard du lecteur de passage, une autre approche, et dessiner ce futur qui devra s’organiser à partir d’une République Sociale, Ecologiste, ET bien entendu Internationaliste, c’est à dire prônant l’échange pacifique, économique, politique, entre nations souveraines. Ce qui signifie de nouveaux traités, de nouveaux partenariats, de nouvelles alliances, en particulier avec l’arc méditerranéen, avec l’axe sud américain. Je m’adresse donc à ces lecteurs inquiets de trouver de la réflexion et une information claire et non polluée par de petits prétentieux s’autorisant à dire des âneries au prétexte qu’ils ont bien lu le Programme de la France Insoumise. Ils l’ont lu certes. Mais pas compris. Ou plutôt juste ce qu’il faut pour jeter le trouble. S’appeler Trouble-Fait est assez remarquable de ce point de vue. L’essentiel est de troubler. Pas d’éclairer. Non cher Trouble Fait, nous ne quitterons jamais l’Europe ! Dans quelle langue et combien de fois faut-il le répéter !!!?? JAMAIS !! JAMAIS !!! JAMAAAAAAIS !!!

      Nous ne quitterons jamais l’Europe. Pour une raison évidente. On y habite. En revanche, en cohérence avec les valeurs et les devoirs d’une république sociale, nous en chasserons les pilleurs, les pollueurs, les profiteurs et les imposteurs. Comment ? Par la loi, par la régulation, par un protectionnisme fondé sur le droit et non sur le profit. Nous bannissons le libre échange fondé sur le profit au non d’un libre échange fondé sur le bien commun. Venons-en maintenant à votre contenu mon cher Trouble Fait. Mon propos l’éclaire du coup. Vous nous servez là de l’argument de pacotille. En gros vous nous dites, sur un ton à la fois arrogant, vainqueur et larmoyant, " on ne peut pas briser la chaîne puisque c’est écrit dans le contrat". Et si on le fait les "autres pays vont pas être contents et on va se faire gronder très fort" . "On va le payer très cher. Vous pourrez pas dire que je vous ai pas prévenu." Voilà tout ce qu’on entend dans votre propos. On a peur là ! Surtout pour vous en fait. Cette naïveté fait peine à voir. Une question jeune homme qui redoutez tant de vous faire taper sur les doigts. C’était autorisé la prise de la Bastille le 14 juillet ? Et en 2005, le peuple a-t-il accepté le traité européen ou l’a-t-il largement rejeté par 54% de NON ? Votre discours est ridiculement immature et inconséquent. Et pour conclure. C’est qui les autres pays ? Ce sont aussi des gouvernements ultra minoritaires, en Espagne, en Italie, en Grèce, ou bien des pays qui ont encore un service public développé comme la Suède le Danemark. Ou alors des pays qui pratiquent le dumping à outrance. Et je vais maintenant pour achever vous confier un secret que vous allez garder pour vous. Quelque chose que vous ignorez encore bien sûr. Il faut toujours faire confiance au peuple à la représentation démocratique et ne pas mépriser les conditions de son expression et ne jamais surtout le prendre pour un ramassis d’idiots, comme vous l’avez traité en 2005. Il risquerait de voter la constituante.


    • vote
      ldv07 ldv07 11 janvier 18:36

      @babeuf69
      +1000


    • vote
      jesuisdesordonne 14 janvier 22:43

      @V_Parlier
      A propos de "critique bien fournie de Macron"
      Je vous invite à visionner ceci
      https://youtu.be/EFfA5pVD6vY
      et surtout ceci
      https://www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition


    • 1 vote
      ldv07 ldv07 9 janvier 17:06

      Ouahh t’es trop fort, nan mais c’est vrai à l’UPR c’est rien que des bons qui nous ouvrent les yeux, on en redemande... smiley  smiley


      • 2 votes
        Et Hop ! 12 janvier 14:16

        @ldv07 : J’ai lu le programme de Monsieur Mélanchon, il ne veut pas que la France sorte de l’UE, il veut convaincre les 27 pays membres d’adhérer à son programme économique. 


      • 5 votes
        ldv07 ldv07 9 janvier 17:11

        T’es le fils d’Asselineau ?? ou le disciple qui veut se faire aussi fat que le maitre... smiley  smiley


        • 8 votes
          Qiroreur Qiroreur 9 janvier 17:37

          @ldv07
          Qu’est-ce que vous avez besoin de ramener tout à Asselineau ? Certains mélenchonistes (on va pas mettre tout le monde dans le même panier ...) font la même chose que les fifi (27 000 posts sur le sujet en 6 ans, si ça c’est pas du trolling ... ça fait plus de 12 / jour, incroyable ...). Sinon un argument sur la vidéo en elle-même ?


        • 3 votes
          ldv07 ldv07 9 janvier 18:26

          @Qiroreur
          Arf mon bon quiroreur, ça à déjà été argumenté des dizaines de fois d’où mon ironie. Et ça sent l’UPR à plein nez.

          Tout est tourné et détourné pour détruire les initiatives et faire élire la droite dure, c’est clair.

          La FI cest simple, programme pour la france pas appliquable en UE, négociation pour l’appliquer (qui pourra être utile et éventuellement soutenu par d’autres pays) si aucune évolution possible alors retrait, que ce soit par l’article 50 ou autres. L’UPR nous chie dessus (et je pèse mes mots) juste parce qu’on est pas nationaliste comme eux et qu’on ne souhaite pas mettre le projet européen à terre, voilà tout.

          Mais vous pouvez compter sur la FI.

          Eux (l’UPR) veulent nous faire croire à la fanfaronnade de la sortie "immédiate" de l’UE et que ça se passera sans remous car légal, s’ils ne sont pas des lapins de six semaines que sont-ils.

          Mais vous ne verrez pour lemoment aucun tenant de la FI baver comme ils le font, et jamais sur la FN, en vidéo.

          Non ce n’est pas défendable.


        • 10 votes
          Qiroreur Qiroreur 9 janvier 18:45

          @ldv07
          "Et ça sent l’UPR à plein nez."

          Vous n’avez pas regardé la vidéo parce qu’effectivement le Ytubeur milite pour l’UPR et le dit à la fin. A titre perso, je trouve cet acharnement un peu ridicule car JLM n’est pas aux commandes mais pour une fois cette vidéo est plutôt bien argumentée (cet auteur en fait de bonnes en général).

          La vidéo (que vous n’avez pas regardé donc, vous réagissez comme le chien de Pavlov) vous explique que des tas de pays en Europe ne voudront rien changer. Quand on peut concurrencer ses voisins et en plus faire payer 8 Mds d’€ à ces blaireaux de français, leur envoyer des travailleurs détachés, bénéficier des délocs, etc . pourquoi changer ? 

          Elle vous explique que les plans A et B de JLM c’est du bidon. Le projet européen est un attrape-couillon intégral pour les français : l’UPR a parfaitement raison d’en proposer la sortie sans passer par l’arnaque d’une "négociation", car vous ne renégocierez rien. 

          Maintenant si JLM se retrouve face à Fillon, il est bien évident que malgré son positionnement internationaliste (donc anti-France, soyons clair) je voterai JLM pour son projet concernant les banques, la finance, etc. 

          P.S. : je ne suis pas votre "bon"... vous seriez bien inspiré de cesser d’imiter votre mentor qui a le verbe haut, la menace facile et la moquerie souvent bien déplacée eu égard à son propre parcours. 


        • 13 votes
          tonton 9 janvier 19:24

          @ldv07

          JAMAIS Mélenchon ne sortira de l’UE puisque Mr Mélenchon est un des bons clients des grands médias télé, il ne doit sa carrière que grace à eux et il leur obéira donc toujours.
          Mélenchon est un menteur et participe pleinement au système européiste mis en place par les Etat Unis. C’est le Tsipras à la Française ! Il ne pourra que faire mine d’essayer de renégocier des choses sans importance. Mélenchon est un européiste avant tout.


        • 2 votes
          ldv07 ldv07 9 janvier 19:51

          @tonton
          Encore un qui la ramène et qui ne lit rien et ne s’intéresse à rien. L’UPR c’est la lobotomie...

          Quand votre mentor se bougera et vous aussi surtout ça changera. On ne se construit pas en détruisant les autres.


        • 7 votes
          guepe 9 janvier 19:54

          @ldv07

          Encore un militant qui croit qu’insulter tout le monde convainc qui que ce soit. Y a pas que les mecs de l’upr qui devraient prendre des cours de com. Vous voulez gagner en 2017 ?


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 10 janvier 10:59

          @tonton
          "C’est le Tsipras à la Française ! Il ne pourra que faire mine d’essayer de renégocier des choses sans importance."

          Ca c’est bien possible. Mais ça n’empêche pas qu’il faille "lutter utile" et se concentrer sur les dangers les plus probables (mon commentaire plus haut).


        • vote
          raymond raymond 10 janvier 15:55

          @tonton salut T---- vous en savez des choses ! faudrait-t’il quelles soient vraies


        • vote
          babeuf69 12 janvier 00:25

          @Qiroreur Mon cher Qiroreur. Je me permet de copier coller la réponse que je faisais à Lancelot tout à l’heure. Elle me semble vous être tout à fait adaptée. Lisez et on en rediscute ? Bien à vous , bien entendu.

          Salut à tous. J’ai bien regardé la vidéo et bien relu les articles 48 et 50 du traité européen. Juste pour éviter l’argument "tu sais même pas de quoi on parle". Tout d’abord merci de me donner une fois encore l’occasion de vider la baudruche. De quoi parle-t-on justement ? Et de quoi cette vidéo de "premier de la classe" parle-t-elle ? Hormis le fait de tenter de montrer qu’il est très intelligent et que les Insoumis sont de méchants menteurs bien entendu. Menteurs ? NON. Méchants ? OUI. Particulièrement à l’adresse de cet angélisme intello de pseudo gauche spécialisée dans la propagande contre MONSIEUR Jean-Luc Mélenchon. Mais aussi, autre face du même spectre, à l’adresse des vociférations insultantes et indignes de l’extrême droite qui se partage la chasse avec l’UPR. Tout ce petit monde courant derrière JLM et les Insoumis. Loin, bien loin derrière. Courrez toujours. La preuve par une simple remarque Ce petit monde passe son temps sur le dos de JLM, recherchant sans relâche la contradiction, traquant le mot de travers, à l’affut de l’écart de conduite, sans pour autant apporter la moindre réponse, la moindre des solutions, le plus petit début de programme. Juste la posture de l’insulte, de la raillerie, de la caricature, de la calomnie. Autrement dit, en terme de réflexion politique, de l’imposture. Il y a bien un monde entre le temps des Insoumis au travail et celui des aboyeurs en peine de remplir leurs devoirs de toutou vis-à-vis du maître qui tient la laisse. Nous l’assumons. C’est de bonne guerre. Et depuis le temps nous y sommes prêts. Sachez cependant que nous ne nous laissons pas manger la laine sur le dos. A chaque fois vous aurez du monde face à vous, face à votre argumentaire qui s’essoufle de lui-même. Non pour vous convaincre bien entendu, mais pour faire exister un autre discours au regard du lecteur de passage, une autre approche, et dessiner ce futur qui devra s’organiser à partir d’une République Sociale, Ecologiste, ET bien entendu Internationaliste, c’est à dire prônant l’échange pacifique, économique, politique, entre nations souveraines. Ce qui signifie de nouveaux traités, de nouveaux partenariats, de nouvelles alliances, en particulier avec l’arc méditerranéen, avec l’axe sud américain. Je m’adresse donc à ces lecteurs inquiets de trouver de la réflexion et une information claire et non polluée par de petits prétentieux s’autorisant à dire des âneries au prétexte qu’ils ont bien lu le Programme de la France Insoumise. Ils l’ont lu certes. Mais pas compris. Ou plutôt juste ce qu’il faut pour jeter le trouble. S’appeler Trouble-Fait est assez remarquable de ce point de vue. L’essentiel est de troubler. Pas d’éclairer. Non cher Trouble Fait, nous ne quitterons jamais l’Europe ! Dans quelle langue et combien de fois faut-il le répéter !!!?? JAMAIS !! JAMAIS !!! JAMAAAAAAIS !!!

          Nous ne quitterons jamais l’Europe. Pour une raison évidente. On y habite. En revanche, en cohérence avec les valeurs et les devoirs d’une république sociale, nous en chasserons les pilleurs, les pollueurs, les profiteurs et les imposteurs. Comment ? Par la loi, par la régulation, par un protectionnisme fondé sur le droit et non sur le profit. Nous bannissons le libre échange fondé sur le profit au nom d’un libre échange fondé sur le bien commun. Venons-en maintenant à votre contenu mon cher Trouble Fait. Mon propos l’éclaire du coup. Vous nous servez là de l’argument de pacotille. En gros vous nous dites, sur un ton à la fois arrogant, vainqueur et larmoyant, " on ne peut pas briser la chaîne puisque c’est écrit dans le contrat". Et si on le fait les "autres pays vont pas être contents et on va se faire gronder très fort" . "On va le payer très cher. Vous pourrez pas dire que je vous ai pas prévenu." Voilà tout ce qu’on entend dans votre propos. On a peur là ! Surtout pour vous en fait. Cette naïveté fait peine à voir. Une question jeune homme qui redoutez tant de vous faire taper sur les doigts. C’était autorisé la prise de la Bastille le 14 juillet ? Et en 2005, le peuple a-t-il accepté le traité européen ou l’a-t-il largement rejeté par 54% de NON ? Votre discours est ridiculement immature et inconséquent. Et pour conclure. C’est qui les autres pays ? Ce sont aussi des gouvernements ultra minoritaires, en Espagne, en Italie, en Grèce, ou bien des pays qui ont encore un service public développé comme la Suède le Danemark. Ou alors des pays qui pratiquent le dumping à outrance. Et je vais maintenant pour achever vous confier un secret que vous allez garder pour vous. Quelque chose que vous ignorez encore bien sûr. Il faut toujours faire confiance au peuple à la représentation démocratique et ne pas mépriser les conditions de son expression et ne jamais surtout le prendre pour un ramassis d’idiots, comme vous l’avez traité en 2005. Il risquerait de voter la constituante.


        • 2 votes
          cettegrenouilleci 12 janvier 12:58

          @ldv07

          Ce qui compte, ce n’est pas tant de bouger et de faire le buzz, c’est de bouger dans la bonne direction.

          Et sur ce point, il vous reste beaucoup à faire pour convaincre qu’on peut vous confier le poste de pilotage du navire France.

          On ne construit pas le rassemblement populaire qui est nécessaire pour venir à bout le la casse industrielle, de l’aggravation des conditions d’exploitation, de la cascade ininterrompue des mesures de régression sociale et d’atteintes aux libertés en vilipendant systématiquement ceux qui questionnent les objectifs de la "France Insoumise" et les moyens qui seront pris pour les atteindre.

          L’important, ce n’est pas d’avoir un candidat qui gagne, c’est d’avoir un candidat qui fixe le cap dans la bonne direction dès le départ, parce que cela conditionne la capacité à rassembler et à convaincre, et accessoirement, à mener au bout du compte une politique qui tourne effectivement le dos à celle suivie depuis plusieurs décennies, une politique désastreuse d’asservissement à l’Union Européenne à laquelle Jean Luc Mélenchon a largement contribué.

           

          Pas de sortie de crise, de redressement économique et de progrès social, pas de réorientation de la diplomatie française pour la paix et la coopération entre les peuples sans une rupture, nette, radicale, planifiée avec l’Union Européenne, l’euro, l’Otan.

          L’axiome central de la politique internationale de la France doit redevenir le droit des peuples à décider d’eux-mêmes. Cet axiome vaut aussi et d’abord pour la politique intérieure de la France ; Droit du peuple français à décider librement de son destin.

          La France Insoumise et Jean Luc Mélenchon ne renoncent pas au rêve européen, à la chimère d’une Europe sociale dans le cadre d’un système conçu , initié, structuré, cadenassé par les grandes entreprise capitalistes et l’oligarchie européenne et atlantiste, en se cachant derrière le paravent de "l’Europe des peuples", de la préservation de la paix, de la modernisation de l’économie et de la compétitivité à retrouver pour résister à la mondialisation.

          Le piège, dans cette affaire, nous a été vendu comme la meilleure solution-et la seule possible- de ne pas tomber dans le piège, avec les résultats que chacun de nos concitoyens connaît.

          L’argument qui consiste à dire que la France va rester dans l’Europe parce que c’est sa place géographiquement, pour échapper au débat sur le besoin urgent et incontournable de sortir de l’UE, de l’euro et de l’Otan m’étonne beaucoup, venant des militants de la France Insoumise et ne peut convaincre personne. C’est l’un des arguments principaux de Nicolas Dupont-Aignant.

          Le cap proposé aux suffrages des électeurs doit être clair, l’équipement du navire et les moyens de résister aux tempêtes et aux plans de sabotages organisés à l’initiative des ennemis de la paix, des libertés et du progrès social doivent être préparés en conséquence avec rigueur, minutie et ténacité.

          Le cap, c’est la libération de la France du piège dans lequel elle a été enfermée par l’oligarchie européenne et atlantiste, et par les grandes sociétés capitalistes et leurs valets au nom de la mondialisation, en faisant miroiter une ère de compétitivité retrouvée, de progrès économique et social, de paix.

          Les conséquences de ce piège refermé sur la France et sur les Français, ce sont les délocalisations, c’est la casse industrielle, c’est l’anéantissement des conquêtes sociales acquises par les générations précédentes, c’est la course au moins-disant social et aux salaires toujours plus bas sous prétexte de compétitivité et de défense de la survie des entreprises.

          Le résultat, c’est le sentiment de trahison qui prévaut dans les classes populaires, à l’égard de ceux qui sont censés les représenter sur les bancs du parlement, et même sur leurs lieux de travail, les organisations syndicales n’étant pas épargnées par les dérives en cours. 

          Le résultat de l’auto-enfermement dans le piège euro atlantique acté par "la gauche de gouvernement" et les verts, c’est le désamour des Français et d’abord des couches populaires envers cette "gauche" qui n’a cessé de les tromper et de les trahir. C’est cette trahison qui ouvre un boulevard au Front National et ce n’est pas en traitant ceux qui se tournent vers eux, ou vers d’autres, "d’esprits faibles" que ladite "gauche de gouvernement" retrouvera crédit et autorité.

          Avec sa candidature, François Asselineau ouvre un chemin pour détourner la France du naufrage programmé par l’oligarchie européenne et atlantiste.

          D’autres disent vouloir aller dans la même direction. C’est très bien. Qu’ils l’expliquent, qu’ils fassent la démonstration de leur sérieux et de leur éventuelle détermination et capacité de ne pas retomber dans les pièges où ils se sont auparavant fourvoyés.

          Qu’ils fassent la démonstration de leur volonté de construire le grand rassemblement populaire et national qui est nécessaire pour terrasser l’hydre euro-atlantique et ses outrecuidants valets sans scrupules. Qu’ils nous disent avec qui ils vont le faire, et comment ils vont s’y prendre. Et comment sera menée cette bataille après les élections. Car la bataille va continuer après les élections et la participation active des citoyens de toutes catégories à cette bataille sans merci sera encore plus nécessaire que leur participation aux différents scrutins qui vont jalonner la période qui s’ouvre.

          Pour ce qui me concerne, le redressement économique, social, environnemental, une politique de paix, une nouvelle constituante et une nouvelle constitution, tout ça dans le cadre de l’Union Européenne, je n’y crois pas. J’en suis désolé pour vous, mais c’est comme ça.

          Mon candidat, c’est François Asselineau.

          Le programme que je soutiens, c’est le programme de libération nationale, de redressement économique et social, de reprise en mains par l’état des secteurs clés de l’économie en les arrachant à la mainmise des grandes sociétés capitalistes , c’est le programme de rassemblement national autour de ces objectifs clairement identifiés : C’EST LE PROGRAMME DE L’UPR.

          Prétendre que ceux qui défendent cette option et vous font l’outrage de ne pas tomber béats d’admiration devant le projet de la France Insoumise et de son héraut JLM "vous chient dessus" , pour reprendre l’expression de l’un de vos amis participant à ce débat, ne me paraît pas très utile à la construction du grand rassemblement populaire évoqué plus haut.

          Gérard Jeannesson

          retraité de l’enseignement, ancien adhérent, ancien militant, ancien responsable local, ancien élu local du PCF, aujourd’hui adhérent de l’UPR, pas toujours très vaillant, mais encore capable d’appeler un chat un chat et de rester fidèle à mes convictions de toujours, malgré le processus de lobotomisation contre lequel vous me mettez en garde, mais trop tard


        • 8 votes
          Norman Bates Norman Bates 9 janvier 17:33

          Stop ! inutile de se torturer les méninges, de tortiller du croupion, la sentence définitive est tombée hier sur un autre module...ne perdez plus votre temps avec des débats stériles, tranchés une fois pour toutes...

          Vous êtes "criminel" si vous ne votez pas UPR, dixit le suprême extralucide, le prophète ultime alias le citoyen Pegaz, croisement improbable entre Rantanplan et madame Irma...
          Donc ne cherchez plus, votez UPR et taisez-vous...

          • 14 votes
            Qiroreur Qiroreur 9 janvier 18:16

            JLM n’a effectivement aucune intention de sortir de l’UE. Je crois que le pire est là : ce mensonge incroyable mais qui arrive à convaincre. Excellente vidéo (contrairement à un paquet d’autres ces dernières années faites par des militants). 


            Le FN n’est pas limpide sur la question, certes, mais quel est le moins pire des choix pour 2017 ?
            En fait il y a 4 possibilités de vote : 
            1. Le premier est de continuer de ne pas voter : résultat nul

            2. Voter pour un petit candidat "souverainiste" c’est-à-dire tous ceux qui sont à moins de 10%, comme NDA (et donc forcément l’UPR également) : c’est le pire choix puisqu’on enlève une voix au seul parti d’alternance (quoi qu’on en pense) au risque de l’empêcher d’être au deuxième tour. Ces deux-là pourraient bien être les Taubira de Jospin en 2002... 

            3. Voter pour un candidat du système (PS/LR/écolos...), le candidat de la banque, Mac(-ét)ron, bref continuer ... et dans 5 ans on ne sera même plus en France tellement entre temps ils nous auront passé tous les traités (entre autres pb). Là c’est soit de la bêtise, de l’ignorance (hélas c’est souvent le cas) soit de la collaboration. Les retraités (et ces gens-là se déplacent) voteront massivement Fillon, comme dab, et le seul moyen est de les en dissuader. 

            4. Ce n’est pas de gaité de cœur, mais voter pour le FN massivement afin qu’ils soient élus dés le premier tour. Parce qu’au deuxième on sait comment ça se passera au niveau des médias : "attention le nazisme est à nos portes", "et F comme Fascisme, N, Comme Nazi, etc.", les boutonneux dans la rue (instrumentalisés comme dab), les people et autres "artistes" subventionnés matraquant les gens en les suppliant de ne pas commettre l’irréparable ... et résultat : le Front Républicain. Une victoire Fillon (donc le système) à 60/40 et son prog écrit par le Président du Bilderberg en personne et futur 1er ministre ... soit la soumission totale sans possibilité de retour-arrière (avec encore plus d’Europe, encore plus de droits pour les multinat, encore plus de chômage de masse, encore plus de déferlante migratoire - ah oui, JLM veut régulariser tout le monde ... - encore plus d’emplois détruits, encore plus de pognon donné à l’UE sans aucun retour sur investissement ...) 


            • 4 votes
              ldv07 ldv07 9 janvier 18:31

              @Qiroreur
              Mais vous êtes aussi bête que les autres, c’est pas croyable. Je pensais qu’ils y avait qq intelligent dont vous faisiez éventuellement partie bien que je ne partage pa vos convictions.

              On ne veut pas saborder le projet UE mais on veut faire ce que l’on veut dans notre pays, alors si pour cela il faut dénoncer les traités ce sera fait et sans regrets.

              Vous participez de la cabale de l’UPR qui se jette sur le moindre os virtuel qu’ils créent et vous les suivez.

              On en à plus rien à foutre de cette UE et de cet euro moribond. Soit ça change soit on se barre, si c’est pas assez clair pour vous, allez vous faire tondre par Fillon.


            • 3 votes
              ldv07 ldv07 9 janvier 18:34

              @Qiroreur
              En fait sous l’apparence de bons mots ou formules vous n’avez rien compris, fermez le ban, clap.

              Désespérant, vous passerez le bonjour à Fillon...


            • 15 votes
              Qiroreur Qiroreur 9 janvier 18:49

              @ldv07
              Et vous un sale con arrogant. Voilà c’est fait. A mon avis c’est ce que vous vouliez obtenir parce que je n’insulte jamais en principe, mais prenez-le comme une description de votre personne, ou comme vous voulez d’ailleurs, RAF. smiley


            • 2 votes
              ldv07 ldv07 9 janvier 18:57

              @Qiroreur
              Franchement vous donnez le bâton pour vous faire battre. Je préfère être un sale con à vos yeux (aucune incidence) qu’une tête de linote qui se laisse abuser par la moindre vidéo de branl*** Mes bons voeux à Fillon...


            • 10 votes
              tonton 9 janvier 19:34

              @ldv07
              Mais vous plaisantez ? L’Union Européenne a été mise en place par des euro atlantistes convaincus et ses traités ont été écrits en conséquence. L’article 48 du Traité sur l’Union Européenne empèche mathématiquement toute modificaton des traités, et cela a été fait volontairement. Le simple fait d’évoquer la modification des traités c’est prendre les Français pour des imbéciles. Pourquoi croyez vous que jamais une virgule d’un seul traité n’a été modifiées depuis l’existence du TCE ? Meme la victoire du FN aux dernières européennes n’y a absolument rien changé. Mélenchon avait juste besoin de son petit slogan pour ratisser les naifs et les "djeuns" qui veulent se la jouer cool mais qui n’ont pas compris que ce monsieur est le grand amis des médias télé et qu’il est un des serviteurs du système européiste.


            • 6 votes
              nlm75 nlm75 9 janvier 19:44

              @Qiroreur
              Bonsoir Quiroreur

              Évitez de répondre à ldv07, vous allez prendre des boutons et devenir allergique au parti de gauche, au pcf, au front de gauche à non je veux dire à jlm2017. Je lui ai déjà dit qu’avec des hargneux comme lui les gens ont tendance à partir. Il ne veut pas comprendre à priori. C’est le principe même de l’illuminé. A mon avis il pense que les gens sont comme lui et ne peuvent pas changer d’avis. 


            • 1 vote
              Ozi Ozi 9 janvier 19:48

              @Qiroreur :"Ce n’est pas de gaité de cœur, mais voter pour le FN massivement afin qu’ils soient élus dés le premier tour."

              Ca couvait, Qiroreur a finit par péter une durite smiley , on ne le répètera jamais assez, l’abus du Net sur des thématiques à fortes potentialités propagandistes est dangereux pour la santé psychologique, autant que la tv..

              .

              Non, il faut voter Macron parce qu’il est jeune et beau, symbole de la fameuse French Touch retrouvée après des décennies de honte, le rôle principal d’un président consistant à représenter la France à l’étranger (95% du temps), au moins on évitera ça ou ça ...  smiley


            • vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 19:53

              @tonton
              Je t’ai répondu plus haut tonton, et tes "arguments" on mille fois été contredit ici et ailleurs faut suivre un peu, y’en à marre de tout répéter quand un UPR se prend de vouloir jouer au militant...


            • 8 votes
              pegase pegase 9 janvier 20:05

              @ldv07

              On ne veut pas saborder le projet UE mais on veut faire ce que l’on veut dans notre pays, alors si pour cela il faut dénoncer les traités ce sera fait et sans regrets.


              C’est impossible, ces traités ont été ratifiés par la France, ils ont été conçus pour ne pas être modifiables, et la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) est mandaté pour condamner à de lourdes amendes tout état membre ne les respectant pas (c’est écrit aussi dans les traités) ...

              La seule solution c’est l’article 50 => le Frexit comme les anglais ....


              https://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_de_justice_de_l%27Union_europ%C3%A9enne

              La Cour veille à l’application du droit de l’Union et à l’uniformité de son interprétation sur le territoire de l’Union. À cette fin, elle contrôle la légalité des actes des institutions de l’Union européenne et statue sur le respect, par les États membres, des obligations qui découlent des traités. Elle interprète également le droit de l’Union à la demande des juges nationaux.


            • 1 vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 20:06

              @nlm75
              Ho tu sais mon coco les gens intelligent regardent les programmes et savent se faire un avis. t’es vexé de te prendre des bâches, mais si vous étiez moins insultants ceci ne serait pas arrivé.

              Construire son militantisme sur la destruction des autres me donne tout les bonnes raison de vous traiter comme des chiens et peut-être mêm galeux... smiley  smiley

              Et sort ton dictionnaire car la hargne est de ton coté donc trouve autre chose, on est en campagne et je me soucis de l’avenir pas de faire élire mon gourou si tu vois ce que je veux dire malgré te oeillères... smiley  smiley


            • 2 votes
              guepe 9 janvier 20:07

              @Ozi

              C’est clair qui faudrait pas compter sur le fn pour lutter contre l’évasion fiscale. Après, Mélenchon s’est trompé sur l’Ue pendant longtemps, ne veut pas reconnaitre qu’il a voté "oui" pour les farines animales (une soi disante "erreur", ils ont été nombreux ce jour là ^^) et ne veut clairement pas sortir de l’Ue. On peut aussi se poser des questions sur son honneteté. Le choix de Qiroreur semble etre celui du moins pire,en espérant qu’on ait mieux en 2022 et que les choses évoluent, que plus de gens prennent conscience de la nullité des politiques qui les gouvernent. et en meme temps, on peut attendre longtemps le choix du candidat parfait mais il n’arrivera probablement jamais Il n’a rien à attendre des 2017,Après, lequel est le moins pire en JLM et le Fn, je sais pas vraiment. En plus, si le fn passe au pouvoir en 2017 et qu’il ne respectent pas son programme, cela peut etre une aubaine pour les petits qui nous prévenaient qu’ils seraient pareil que l’UMPS.

              Une question pour les mélenchonistes ? Qu’est ce qu’il prévoit de "renégocier" Mélenchon ? Quels articles précis souhaitent ils abroger ?


            • vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 20:08

              @pegase
              Bla bla bla, je suis poli là, ça te va...

              Et la responsabilité de tout foutre en l’air pour les pays pauvres de l’UE qui ne s’en remettront tu t’assoies dessus ? Démarche égoïste à l’UPR...


            • vote
              guepe 9 janvier 20:09

              @guepe

              Une dernière chose : J’ai cru comprendre que vous vouliez financer le programme en empruntant à la BCE, mais s’il celle ci refuse, avez vous un plan B ?

              Prière d’éviter les insultes.


            • 1 vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 20:36

              @guepe
              Je n’insulte que ceux qui commence et ne s’en prive pas, mais ce n’est pas dans ma nature.

              des livrets détaillants tous les aspects du programme sont en cours d’élaboration et vont bientôt sortir, vous pourrez comme nous en savoir plus.

              Il ne faut pas se laisser entrainer par les UPR et leur histoire d’UE et de frexit, ils tentent de se faire de la pub sur le dos des autres ni plus ni moins.

              Le projet de la FI va bien plus loin que ça, c’est un rpojet de société, qu’on adopte ou pas, un retour à la vie sur place et à la reconstruction d’un tissu social et productif intelligent et évolutif.

              Pas anticapitaliste selon le NPA mais la place de la personne et de la coopération et mutualisation seront favorisés plutôt que la place de l’argent et du capital. C’est un programme ambitieux que beaucoup appellent depuis longtemps, bon c’est Mélenchon qui le porte mais ceux qui sont derrière ne sont pas des marionettes.

              Là est l’ultimatum, face aux 9 millions de pauvres et aux autres qui en chient il faut reconstruire une sociét populaire qui remercie ceux qui permettent qu’elle existe. relancer des tas de domaines qui ont été méprisés et dénigré par les "lois" de la finance et etc, donc la sortie de l’UE est une conséquence, ce n’est pas une "priorité" comme à l’UPR dont on attend les solutions détaillées de reconstruction "nationale" pour eux qui en sont si attachés.

              La FI c’est un projet de société pas l’application d’une idéologie, ce n’est pas un parti c’est un mouvement qui concerne le peuple.


            • 4 votes
              pegase pegase 9 janvier 20:48

              @ldv07

              Bla bla bla, je suis poli là, ça te va...

              Oui smiley .... mais ce n’est pas du bla bla, tout est parfaitement vérifiable ...


              Et la responsabilité de tout foutre en l’air pour les pays pauvres de l’UE qui ne s’en remettront tu t’assoies dessus ? Démarche égoïste à l’UPR...


              Alors voilà une très bonne question qui nécessiterait un long débat ...

              La fin de l’UE n’est pas la fin du marché commun ..Avant l’UE on avait déjà des usines en Pologne, je connais au moins 2 boites dont c’était (c’est toujours) le cas, les produits revenant en France étaient taxés en fonction du volume d’échange afin de parvenir autant que possible à l’équilibre .. J’ai un voisin qui a une usine de brosses industrielles en Roumanie, je vous rassure, il n’aura pas à se brosser si la France quitte l’UE smiley 

              Ses brosses seront simplement un peu plus taxées en entrant en France, pas forcément plus, tout dépend si la Roumanie achète suffisamment de produits manufacturés en France ....

              Aujourd’hui nous achetons des volumes énormes à la Chine et la Chine ne nous achète quasi rien en comparaison, c’est l’Allemagne qui vend du matériel industriel à la Chine, et bénéficie donc des idiots de français qui font baisser les taxes d’import européennes au détriment de notre balance commerciale ... et pour le plus grand bénéfice de l’Allemagne ..

              1. .

              Voir cette conférence absolument capitale sur l’article 63 des traités européens, qui influence toute notre économie .. Je vous conseille de la visionner et de bien écouter, c’est vraiment important ...

              Comment l’article 63 du TFUE permet les délocalisations...

              https://www.youtube.com/watch?v=IqwO9k4pyyE


              ............


            • 4 votes
              nlm75 nlm75 9 janvier 20:54

              @ldv07
              Tu parles de la Grèce. Parce que en effet grâce à la démarche altruiste de l’Europe elle se porte à merveille.


            • 1 vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 21:12

              @pegase
              Oui d’accord, mais pour reconstruire un marché avec des pays dévastés économiquement, à la merci des mafias et réactionnaires en tous genre, il faudra des années pour remettre ça en place, c’est très risqué pour la paix, l’équilibre et la sureté des peuples, déjà qu’actuellement c’est pas top vers l’est...

              Le plan A c’est ça aussi ne pas tout destabiliser d’un coup pour éviter la banqueroute d’un nombre important de pays dépendants qui verront aussi une émigration vers les quelques pays encore un peu riche comme nous, c’est là encore très risqué. On a pas fini de voir les roms dans nos rues.

              mais malgré cela il est hors de question de rester sous l’égide de l’UE ou alors réorientée dans le développement des peuples, vous connaissez le discours maintenant, sinon c’est la sortie ( par l’article 50 certainement) mais le fracas que ça portera aura été d’abord discuté et la responsabilité partagée. Si la france sort ça en est fini de l’UE actuelle, on est pas la grêce et ça ça pèse et il nous faut bien une grande gueule comme Mélenchon soutenu par un peuple solidaire qui peut y arriver.

              Si on est pas nationaliste à tous crin, c’est la meilleure position.


            • vote
              ldv07 ldv07 9 janvier 22:10

              @nlm75
              Et alors on ne parle pas d’y mettre fin, lis un peu les posts on la déjà dit.

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TroubleFait


Voir ses articles







Palmarès