Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Protectionnisme ou libre échange - Une conférence de Robert Clavijo

Protectionnisme ou libre échange - Une conférence de Robert Clavijo

 

 

clavijo-page-0

 

Retrouvez toutes nos vidéos et l’agenda de nos prochaines rencontres sur notre page facebook (https://www.facebook.com/profile.php?id=100008161969456) et notre site officiel (http://u-r.olympe.in/)

 

Tags : Economie Politique Mondialisation



Réagissez à l'article

16 réactions à cet article


  • 3 votes
    pegase pegase 1er octobre 10:12

    ""Protectionnisme"" est un mot inapproprié, volontairement utilisé par la doxa pour tromper les électeurs... Il faut plutôt parler de contrôle aux frontières, afin de parvenir à l’équilibre des échanges et ne pas assassiner nos entreprises et nos emplois par dumping social*, avec des pays où les salaires descendent jusqu’à 30 euros par mois , où il n’y a pas de week end, pas de vacances, pas de retraites ...


    *C’est pourtant ce que font nos dirigeants socialistes sans le moindre état d’âme ...


    • vote
      Croa Croa 2 octobre 10:04

      À pegase,

      La connotation que fini par prendre un terme est aussi le résultat d’une médisance. La solution consistant à l’éviter sera forcément provisoire. Je pense au contraire qu’il faut assumer quitte à surprendre d’autant que, bien sûr que le protectionnisme est une solution pour protéger l’économie de nos activités industrielles et autres.

      Ce n’est en rien une réaction égoïste, au contraire ! Le protectionnisme est certes d’initiative locale mais à inscrire dans un mouvement général, mondial donc, d’une relocalisation des économies favorable au bien être de tous les peuples et aussi à l’écologie. Vu que ce qui est souhaitable serait un protectionnisme généralisé, lequel n’empêcherait nullement les échanges, mais limités à ce qui est profitable à tous.


    • 1 vote
      pegase pegase 2 octobre 11:00

      @Croa

      Oui, mais les mondialistes abusent de ce terme pour enfumer les gens ...

      Protectionnisme, Corée du nord, renfermement sur soi, fermeture des frontières .... ils amalgament et opposent abusivement ces termes à => "ouverture vers le monde" .. "ouverture des frontières", dans un monde de bisounours unipolaire, et mon cul sur la commode ..

      J’ai des tas de contacts sur fb qui y croient dur comme fer, rien que par le fait de mal interpréter ces termes, ou de les étirer dans leur sens, afin qu’ils collent à leur idéologie .. (ce sont pour la plupart des gens qui ignorent beaucoup de choses, et surtout les réelles ambitions des tenants du mondialisme)..


      Ce qu’il faut , c’est éviter de leur donner le bâton pour nous battre en utilisant des termes plus précis, dont ils ne peuvent déformer le sens smiley


    • vote
      izarn 5 octobre 13:53

      @pegase
      Le protectionnisme est un mot pourri fabriqué par le Système.

      Le Système introduit ce virus, pour modifier notre code génétique européen, et nous détruire.

      Protectionnisme, dénonce la protection immunitaire...

      Les anti-protectionsites sont des criminels contre l’humanité. Des nazis.

      Reductio ad hitlerum. Je sais.


    • vote
      izarn 5 octobre 13:55

      @izarn
      Antiprotectionnistes....Mais bon le lapsus est amusant et révèlateur de l’état fasciste du Système.


    • 3 votes
      pegase pegase 1er octobre 12:11

      Très bonne conférence, très bon analyste économique ..

      Voilà enfin un type intelligent, qui raisonne avec son cerveau, et non pour une idéologie politique partisane, avec une très bonne analyse de notre situation économique .. Mr Robert Clavijo vous êtes très bon, très fort ..BRAVOO !!!

      en plus il est de gauche (voir extrême gauche) , j’hallucine ... enfin un gauchiste clairvoyant, je désespérais en les croyant tous morts .. Il y a des citations terribles de sens, et de vérité ...

      Todd peut aller se rhabiller, je n’en suis qu’à la moitié , mais je vais l’écouter jusqu’au bout, ce type devrait se rallier à l’UPR .. (même discours) ...


      • vote
        Croa Croa 2 octobre 23:32

        À pegase
        T’as pas bien écouté. Il est juste de gauche et aussi écologiste (vu qu’actuellement être écologiste est encore plus primordial.)

        Par ailleurs l’expression « extrême gauche » n’a même pas été définie. Cette sur-gauche n’a pas de sens en fait.


      • 1 vote
        izarn 5 octobre 14:04

        @pegase
        Mais l’UPR nous les casse avec l’article 50.

        Su tu fais un réferendum ça suffit (La nation redevient souveraine). L’article 50 n’est la que pour discuter des modalités.

        Dans le cas du Brexit, les entubés de l’article 50, c’est l’UE. C’est pourquoi l’UE veut absolument que la GB fasse appel à cet article...Parce que la GB retomberait dans les fourches caudines du Système pendant deux ans !

        Mais Asselineau ne veut pas le comprendre...Pourquoi ?

        Mais mossieur Asselineau, la France n’a rien à branler de l’article 50 !

        Si on se casse : Il n’y a plus d’UE ! Le bordel serait encore plus monstrueux qu’avec la GB. C’est la FIN de l’UE.

        Alors l’article 50....Mon pauvre Asselineau : La vieillesse est un naufrage !


      • vote
        izarn 5 octobre 14:10

        @izarn
        Je rejoute : Mais la GB est sortie de l’UE ! Elle n’a rien à foutre désormais de l’article 50 !

        Et meme : Elle ne le demandera jamais ! Pourquoi faire ? Désormais elle fait ce qu’elle veut.

        C’est quand meme un COMBLE, que quand on sort de l’UE, l’UE se permet en plus d’imposer sa loi !

        Que des cons disent que la GB est encore dans l’UE est totalement hallucinant !

        C’est du fascisme qui chie sur la démocratie britannique !

        UE : Sieg Heil !


      • vote
        Carmela (---.---.210.223) 5 octobre 15:16

        @izarn
        "Mais l’UPR nous les casse avec l’article 50."

        C’est d’abord affirmer dans sa profession de foi une volonté ferme de quitter l’ue, euro, l’otan sans passer par la case démagogique de : Si vous m’élisez, je lancerai un référendum pour une éventuelle sortie....


      • 2 votes
        lupus lupus 1er octobre 13:09

        les deux mon adjudant protectionnisme & libre échange comme fait l’oncle sam . Ceci est nécessaire dans un monde de consommation compulsive de merdouilles toutes plus inutile les unes que les autres. Dans un monde établi sur la connaissance infini ni l’un ni l’autre.


        • 2 votes
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 2 octobre 09:54

          Passionnant !
          M. Robert Clavijo a raison, aucun gouvernement ne cherche à faire baisser le chomage en France, car + le chomage est bas et + les salaires sont hauts. Une situation de "pleine emploi" obligerait les patrons à mieux payer leurs employés afin qu’ils n’aillent pas trouver mieux chez le voisin.


          • 3 votes
            Croa Croa 2 octobre 15:46

            À DJL 93VIDEO

            EXACT ! C’est si vrai que pendant « les trente glorieuses » les salaires des bons ouvriers et des cadres était bien plus élevées que leurs équivalents du secteur public. Dans le privé la promotion sociale se faisait souvent en changeant de patron, voire en menaçant le patron de le quitter pour un autre tout simplement.

            Petit à petit tout ça s’est résorbé et aujourd’hui les salaires sont, en général, aussi minables dans le privé qu’ils le sont dans le secteur public.


          • 2 votes
            Croa Croa 2 octobre 23:51

            Très intéressante conférence. Elle est longue mais ça vaut le coup. (Bien que la prise de son soit extrêmement mauvaise : Je ne félicite pas celui qui a fait la vidéo et les sons parasites sont parfois extrêmement gênants smiley )
            *
            On voit que Robert connaît bien son sujet dès le début en nous détaillant tout l’historique et depuis l’antiquité des rapports commerciaux.
            La suite est aussi intéressante avec l’analyse de la situation actuelle. Je le trouverait gentillet avec sa théorie de la gauche impuissante parce qu’ayant accordé une priorité stupide à la « construction européenne » au détriment de l’intérêt du peuple.
            Gentillet mais réaliste tout de même, ce qui n’apparaît qu’au trois quart de la vidéo avec les échanges avec la salle. Parce qu’avec la question d’un intervenant sur de supposées autres valeurs de gauches et un certain libéralisme de gauche attaché au « libertés » des comportements et autres se révélait la dite gauche de pouvoir non seulement pas du tout de gauche ni même obligée d’être de droite mais bel et bien une imposture (un rassemblement d’imposteurs sachant très bien ce qu’ils font !) 


            • vote
              Zatara Zatara 3 octobre 22:04

              Bonne conférence à part le son (un bon micro, bien placé, ça casse pas trois pattes à un canard)....et chapeau au type qui plaque les 4 mêmes accords au synthé, c’était grandiose en fond sonore.....


              • vote
                izarn 5 octobre 14:13

                @Zatara
                A quoi ça sert une prise micro sur un reflex...Hein ? C’est fait pour les chiens ?

                Le degré de nullité en média font que le Système gagne...

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès