• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand Daniel Conversano appelait à la violence contre les immigrés

Quand Daniel Conversano appelait à la violence contre les immigrés

Le 2 décembre 2014, Daniel Conversano est l’invité de l’émission La libre antenne sur la chaîne Meta TV. Devant l’animateur Tepa, quasi-muet devant l’énormité des propos, il égrène tranquillement ses solutions miracles à base de violence armée.

 

 

Quant à la confusion entre la « violence » et « l’autorité », elle ne peut émaner que d’un inculte de la politique en particulier, et de la vie en général. Le délire racialiste commence dès la première minute :

« Aujourd’hui, la violence et l’autorité, à un moment donné, il faut qu’elles sévissent, tu vois c’que j’veux dire ? C’est vrai que moi les mecs tempérés, je m’en méfie comme de la peste. Parce que la tempérance, ça conduit à quoi ? Ben ça conduit à rien du tout. [.. ]

 

Si le mec à la nage il veut quand même arriver en France, qu’est-ce qu’il va faire le douanier ? Il va lui tirer dessus... Et c’est logique parce que ce sera la loi... Qu’est-ce qui va se passer si le douanier bute un mec, hop, dictature du compassionnel au niveau mondial : Ah mon Dieu les Français ont tué un Malien !

 

À un moment donné, quand tu veux des changements réels, une remigration, c’est illusoire de penser que cela ne va pas se passer dans le sang. Mais quand je dis ça ça ne veut pas dire “c’est bon à la fin de l’émission j’te pète la gueule parce que tu me ressembles pas”, ça veut dire simplement que moi je trouve que les gens qui sont plus tempérés que moi, soit manquent de culture, soit sont malhonnêtes. »

 

La posture virile, quand on n’en a pas les moyens physiques et intellectuels, est celle du lâche qui compte envoyer les autres au casse-pipe, à sa place. On ne le répétera jamais assez : s’approcher du foyer pour souffler sur les braises, c’est prendre le risque de brûler le premier.

 

Les opinions devraient être libres en France, mais il y a aujourd’hui deux genres ou deux niveaux d’opinions : celles qui conduisent à la réconciliation nationale, il n’y a pas d’autres mots, et celles qui alourdissent le climat de méfiance, d’insécurité, de paranoïa et de séparatisme.

 

La violence est le débouché logique de la montée des communautarismes (voir SOS Racisme qui en réalité fabrique le racisme en exarcerbant les tensions communautaires, rap satanique, etc.), selon le schéma bien connu de René Girard. Ainsi, tous ceux pour qui la violence est une solution (une purification ethnique en réalité) vont dans le sens de la stratégie de l’oligarchie qui fait tout, depuis deux ans, pour envenimer les choses en France.

 

 

Bonus :

 

Afficher l'image d'origine

Finalement ce n'était qu'une petite correction du père Soral envers un petit "merdeux" (un semeur de zizanie tel Tullius Détritus dans Asterix) afin d'éviter une guerre civile entre français de souches et immigrés... Et dire qu'il y a des personnes qui osent prétendre être choquées par la "violence" de Soral tout comme elles le seraient en voyant un père donner une fessée bien méritée à son gamin turbulent et irrespectueux. Cela démontre bien que la figure autoritaire masculine a bel et bien été détruite en France.

 

Quant à "Détritus" qui a bien mérité sa petite correction (pas même une dent cassée), lui non plus ne s'est pas privé de faire le buzz grâce à cette video sur sa chaîne youtube, mais, contrairement à Soral et Dieudonné, ce n'est pas pour des raisons pédagogiques, mais pour semer encore plus de zizanie parmi les esprits faibles.

 

 

 

Tags : Racisme Immigration Alain Soral Violence Dieudonné



Réagissez à l'article

110 réactions à cet article


  • 33 votes
    cassia cassia 12 décembre 2016 13:57

    Ben voyons !!


    Conversano appelle à ce que l’armée fasse sont travail contre l’envahisseur "les clandos", ceux qui viennent illégalement sur notre sol et la nécessité de les "stopper"aux frontières.

    Ce qui est bien différent d’un appel au soulèvement du peuple "de souche" contre le peuple d’origine immigrée.


    Quelle joyeuse bande d’antifas les soraliens, la nouvelle ligue de défense des arabes, Cela fait une semaine qu’il bosse sur toutes les vidéos de Conversano pour tenter de prouver que le collabo-toxico du canapé rouge a eu raison de tendre un guet-apens pour lui casser la gueule.

    • 2 votes
      Semi Kebab 12 décembre 2016 19:12

      @cassia
      On reconnait la voix de Boris Le Lay dans le podcast Mayottisation française. C’est du lourd !


    • 3 votes
      V_Parlier V_Parlier 12 décembre 2016 21:45

      @cassia
      "Ce qui est bien différent d’un appel au soulèvement du peuple "de souche" contre le peuple d’origine immigrée."

      Non non, il évoque clairement une "remigration dans le sang", devant son intervieweur qui est perdu tant il se demande si c’est une blague.

      Le tract vivant pour les "antifas", c’est justement Conversano. Il est leur meilleure publicité.


    • 7 votes
      cassia cassia 12 décembre 2016 21:52

      @Semi Kebab
      Ca change des discours lénifiants d’Egalité & Soumissions.


    • 5 votes
      cassia cassia 12 décembre 2016 22:04

      @V_Parlier
      "remigration dans le sang"


      Oui je pense qu’il ne faut pas se voiler la face, il y a fort à parier que la majorité des parasites afro-musulmans qui ont atterri en Europe et qui envisagent cette terre comme une terre promise à la manière des colons israéliens ne veuillent pas en repartir.


    • 4 votes
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 12 décembre 2016 22:29

      @cassia
      Ca change des discours lénifiants d’Egalité & Soumissions.

      .

      Heu en ce qui me concerne, je ne sais pas l’âge que vous avez, mais je tenais ces discours dans les années 80, avec des potes au lycée, j’avais 15 ans, avec les mêmes termes utilisés par "Démocratie Participative" et autres Conversano, en fait de changer c’est juste un retour à un discours généralisé avant l’avènement et la dictature du politiquement correct imposé par TF1 et consorts époque sauce racisme de BHL.

      .

      Je peux expliquer cela sur le phénomène de mode expliqué aux enfants : Comme les pattes d’eph c’était cool dans les années 70, les années 80 les ont bannies au profit du jean’s stretch moules burnes et legging’s pour les femelles, les années 90 c’était encore autre chose, principalement la réserve de merde pour les mecs hip hop et le n’importe quoi dans le survêt tue l’amour pour les meufs, revival de la patte d’eph début des années 2000, soit 30 ans plus tard...

      .

      Tout comme le plaisir de dire publiquement et sans complexe : (non exhaustif) bougnoules, bicot, bamboula, nègres, youpins, youtres, faces de citron, chinetoques, faces de lune, et autres jaunes d’oeuf, faces de craie, sale blanc et noms d’oiseaux plus ou moins originaux selon les régions a été progressivement occulté et vidé du côté péjoratif non déguisé un brin méprisant et sadique par le plaisir avec préservatif de remplacer (le grand remplacement commence par là) ces termes chantants, familiers, pittoresques, presque parentalement désuets, par des néologismes urbains et germano pratins, sans saveur, sans piquant, presque respectueux et fades de la novlangue du genre : renois, beurs, rebeus, noich’, feujs, bolosses, babtous fragiles, pt’it blancs, roms, migrants, réfugiés, chances pour la France, enrichissement culturel, tous des Montaigne et des Einstein...

      .

      Alors ce n’est, à l’instar des patte d’eph, qu’un retour de cycle d’une mode qui était en vogue même dans les films sur TF1 en première partie de soirée où l’on appelait encore un chat un chat, comme dans le Professionnel avec Belmondo, qui traite (négrière) le président Njala de nègre face à la belle Doris Frederiksen... La domination normale et acceptée du nord triomphant et prospère sur le sud défavorisé, en proie à la misère, le tiers puis le quart monde, étalée à une heure de grande écoute dans un film famillial, elle était pas belle la vie avant ? Tintin au Congo, je l’ai lu à 4 ans, les gars, mais si, à 4 ans, putain, est ce que je suis devenu un colonialiste pour autant ? C’était en vente libre, sans procès, sans plainte des assoces à fric, Mmmmmmh ? On bouffait des têtes de nègres, on buvait notre petit noir, on avait la parole libre sans se voir condamné pour trois mots de travers, on se sentait vivants, on se sentait nous quoi, chez nous en plus, c’était beau, c’était merveilleux, si vous saviez, ce que vous avez raté en naissant trop tard, mes aïeux... Bon, c’est pas tout ça les gars, et si on allait se taper un pt’it juif ? (Expression qui signifiait boire un verre, un canon, quelque part entre amis, pas se livrer à la déportation, calmez vous les mecs...)


    • 3 votes
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 12 décembre 2016 22:40

      Précision, à 4 ans, je regardais les images et ma grand-mère me lisait le texte en me faisant sauter sur ses genoux... Pour ceux qui m’auraient un peu hâtivement pris pour un génie qui savait lire les oeuvres d’Hergé à 4 ans, désolé de vous décevoir smiley

      .

      Pour nous, se taper un pt’it juif c’était = à lever le coude pas se l’envoyer dans le coin d’une table pour voir qui ferait le moins de grimaces de douleur... Je précise, car on est si vite incompris en ce monde...


    • 1 vote
      kader13 13 décembre 2016 21:23

      @cassia
      il est autorise de dire " je suis islamophobe" veronique genest

      la plupart des gens en prison sont noirs ou arabe " zemmour

      etc etc

      oui on a le droit de tout dire sur les arabes

      il y a meme une chaine arabo musulmanz sur la TNT BFMTV qui fait la fete aux arabes tous les jours


    • 14 votes
      Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2016 14:10

      Choisir Conversano pour parvenir à quoi que ce soit est d’ores et déjà perdu d’avance, tout comme le choix précédent de Chauprade (+ d’autres). On veut bien qu’il y ait confrontation d’idées, confrontation physique (que personne ne souhaite), mais encore faut-il qu’il y ait de la matière. Or Conversano est un lâche sans aucune contenance, qui envoie les autres à sa place, n’étant même pas capable d’affirmer seul ses idées bancales. Mieux, à part souhaiter se faire donner une fessée telle une meuf hystérique pour ensuite chialer et se faire plaindre ... que peut-il faire ?


      • 12 votes
        Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2016 14:41

        @Hijack ...
        "Or Conversano est un lâche sans aucune contenance, qui envoie les autres à sa place,"

        Non tu es un lâche, un anonyme, et je vais te rassurer tu n’es pas le seul, moi aussi. Il montre sa tronche et habite dans une région où ses propos peuvent lui valoir des problèmes physiques autrement plus sérieux que 3 mandales par un papy boxeur encadré par 5 gardes du corps. Donc relativisons avant de juger, même si je suis d’accord avec toi sur le fond (il pousse bien du ptit blanc à aller tabasser des noirs et des arabes, sachant que lui n’irait pas).

        On est d’accord il est inconsistant et je dirai même stupide dans ses pseudos-raisonnements. Il fantasme une France qui n’existe plus. Stopper cette immigration massive et l’islamisation et remettre tout le monde dans le chemin du respect républicain je suis pour à 100% (et quand je dis tout le monde, c’est tout le monde, tous ceux qui nous imposent leurs croyances comme sources d’exigences communautaires, sans aucune distinction). Son suprématisme racial est en revanche d’une débilité sans nom. Et ça commence à me gonfler que l’on fasse ici la promotion de tels individus qui n’ont jamais rien produit (là-dessus Soral a raison) et qui poussent des gens à aller se tabasser entre eux sachant qu’eux-mêmes n’iraient jamais. La comparaison avec la gonzesse hystérique est bien vue.


      • 9 votes
        Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2016 15:03

        @Qiroreur

        Je dis lâche dans la mesure où il se sent protégé ... et, tout en étant faible, se sent fort.$

        Il aimerait bien (en sa qualité de victime ... il n’a pas autre chose) recevoir une raclée par un immigré et j’espère qu’ils tiendront compte de ses faiblesses et seront galants avec lui.

        Il est clair que sa bêtise dépasse sa lâcheté, lui qui se cache derrière son Q.I à mon sens serait bien plus faible que bcp d’ouvriers de ceux qu’ils pense inférieurs.


      • 3 votes
        Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2016 15:20

        @Hijack ...
        J’ai compris ce que tu voulais dire, je pense également que c’est juste un crétin qui joue les malins, mais sans talent. Il se présente comme artiste mais où sont ses œuvres ? Les grands artistes sont rarement des idiots, je ne parle pas sur le plan politique ou purement intellectuel, mais canaliser une émotion ou au contraire la faire exploser et la transmettre n’est pas donné à tout le monde. Ce type n’a pas ces capacités de ce que j’ai pu voir, c’est évident. Il n’y a pas chez lui de fond intellectuel, juste des considérations généralistes. Je ne suis même pas certain qu’il soit assez fin pour "être protégé". Bon allez, on en parle plus et c’est plié.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 décembre 2016 15:28

        @Qiroreur
        "Son suprématisme racial est en revanche d’une débilité sans nom. Et ça commence à me gonfler que l’on fasse ici la promotion de tels individus qui n’ont jamais rien produit (là-dessus Soral a raison) et qui poussent des gens à aller se tabasser entre eux sachant qu’eux-mêmes n’iraient jamais."

         

        Même si je savais qu’ils y iraient peut-être eux-mêmes (pourquoi pas ?) ça ne changerait pas grand chose.


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2016 15:42

        @Qaspard Delanuit
        Disons que c’est juste sur l’aspect "lâcheté" sur lequel je répondais initialement... 


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2016 16:12

        @Qiroreur

        Nous sommes d’accord, même le disant différemment. Si j’avais été un identitaire, je demanderai un autre héros que ce truc ...

        Lui qui se vante de son QI et soit obligé de montrer Culcul ... et se faire donner une fessée en public.

        Le top aurait été que Soral lui donne simplement une fessée, pantalon baissé ...


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 décembre 2016 17:54

        @Qiroreur
        "Disons que c’est juste sur l’aspect "lâcheté" sur lequel je répondais initialement..." 

        En effet. j’ai relu les échanges précédents, je comprends. 


        • 2 votes
          Yacine Chibane Yacine Chibane 12 décembre 2016 14:53

          @Hijack ...

          Danse africaine smiley


        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 décembre 2016 15:36

          Elle est marrante cette vidéo où il danse (Je ne connais pas le contexte, mais le second degré est évident).  smiley


        • 20 votes
          Miona Miona 12 décembre 2016 14:18

          Plusieurs questions smiley :
          1) Si un mec de la LDJ (un "professeur" de krav maga), frappait à plusieurs reprises, un mec de E&R (pas connu pour être un "warrior"), au lieu de débattre avec lui avec des arguments, vous justifierez le tabassage de la même façon que vous justifiez celui de Soral envers Conversano ? (pour un "Maître du logos" ça craint de "débattre" avec ses poings et ses pieds)
          2) La pratique de la boxe n’est pas censée se faire sur un ring ou dans une salle d’entrainement ? Ailleurs, en dernier recours, pour se défendre ou défendre quelqu’un qui est menacé physiquement ?


          • 4 votes
            berry 12 décembre 2016 18:34

            @Miona

            Soral est un caractériel, il se fâche avec tout le monde.

            Je me souviens qu’au moment de son départ du FN, Jean-Marie Le Pen avait sorti une phrase du genre " il est ingérable, il traite tout le monde de connard et de pédé ".

            Soral pourrait tout aussi bien boxer Jean-Marie Le Pen, quand on y réfléchit. Je crois bien que Le Pen, lui aussi, "IL EN A MARRE DES ARABES !".

            Soral pourra alors nous sortir ses explications vaseuses :

            "il m’a manqué de respect"

            "il est d’une catégorie de poids supérieur à la mienne"


          • 1 vote
            Miona Miona 12 décembre 2016 21:06

            @berry
            Je crois que Jean-Marie Le Pen est aussi un caractériel qui se fâche avec tout le monde. smiley

            Fâché avec Pierrette, avec Marine, avec Philippot (avec tous les "nouveaux cadres marinistes"...), avec à peu près tous ceux qui ont eu un peu d’ambition personnelle dans le parti (Megret et tous les autres qui ont quitté le navire plus ou moins volontairement ces 30 dernières années), etc.

             

            Il n’y a pas que Soral qui "traite de pédé" ; Jean-Marie Le Pen avait aussi sorti ça en 97 : " Je vais te faire courir moi, tu vas voir, le rouquin là-bas ! Pédé ! " (la candidate socialiste n’est passée loin de se prendre une (extrême)droite de la part de JMLP... Sans les gardes du corps et sans les caméras... elle aurait pu passer un sale quart d’heure...)


          • 4 votes
            Castel 12 décembre 2016 14:48

            Je ne pense pas que faire de la publicité pour lui soit une bonne chose. l’appel à la violence est d’une stupidité abyssale.


            • 28 votes
              Hieronymus Hieronymus 12 décembre 2016 14:53

              non mais vous êtes malade Pilule !

              question : êtes vous un crypto-muzz ?

              vous faites ici un copié/collé de E&R et de sa campagne de calomnie contre Conversano, ça vous suffit pas que votre gourou se soit comporté comme une racaille de banlieue, vous venez en sus lui servir la soupe ?

              allez prendre vos cachets, Pilule et revenez quand vous serez calmé !


              • 5 votes
                Le Bordelleur Le Bordelleur 12 décembre 2016 14:54

                Je reposte cette vidéo neutre de Salim Laibi, à propos de l’algarade en entre Soral et
                Conversano : https://www.youtube.com/watch?v=DyTtNOos7qQ


                • 7 votes
                  Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2016 15:00

                  @Le Bordelleur
                  1h30 de blabla, l’a pas aut’ chose à foutre le dentiste ?


                • 4 votes
                  Yacine Chibane Yacine Chibane 12 décembre 2016 15:02

                  @Le Bordelleur

                  Manquait plus que lui celui-là... Entre Conversano chosit comme bouc-émissaire les noirs./maghrébins, Soral accuse les juifs sionistes et LLP "l’occident maçonnique", entre les 3, je prends du pop-corn et je regarde le fight... :->


                • 3 votes
                  Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2016 15:28

                  @Yacine Chibane

                  Sauf que placer la force de frappe et de nuisance des noirs/maghrébiens au même niveau que les sionistes ou maçons, c’est leur donner plus d’importance qu’ils n’en ont.

                  Certes, je veux bien croire que parmi eux bcp dérangent, mais les croire capables de nuisance extrême, de prévoir, calculer, préméditer le chaos n’est pas de leur compétence.


                • 1 vote
                  Yacine Chibane Yacine Chibane 12 décembre 2016 14:56

                  Danny mélenge le vrai et le faux. Conduire les immigrés clandestins à la frontière est tout à fait légitime et tous les états le font, mais lui met tous les "immigrés" dans le même panier.


                  • vote
                    microf 12 décembre 2016 15:02

                    Je ne suis pas pour la violence, que se soit dans les mots ou physique, mais une chose est sûre, ce monsieur ne recommencera plus á redire ce qu´il a dit lors d´un débat lorsqu´il sera en face d´une autre personne qui ne pense pas comme lui, c´est pourquoi on dit qu´á quelque chose, malheur est bon.


                    • 10 votes
                      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 décembre 2016 15:21

                      @microf
                      "mais une chose est sûre, ce monsieur ne recommencera plus á redire ce qu´il a dit lors d´un débat" 

                      1. Non, ce n’est pas sûr du tout.

                      2. Si cela était vrai, ce ne serait pas une bonne nouvelle pour la liberté d’expression que quelqu’un n’ose plus parler de peur d’être frappé. Ca voudrait dire qu’à chaque débat, les intervenant devraient venir avec des gardes du corps, des milices en réserve dans les coulisses et avoir une arme sur eux ?


                    • 2 votes
                      microf 12 décembre 2016 16:24

                      @Qaspard Delanuit

                      1. Une chose est sûre, s´il recommence, il sait ce qui l´attend.

                      2. Ya t-il liberté d´expression lorsque j´insulte une personne ? Est ce qu´on ne peut pas débattre sans insulter, sans se moquer, sans vouloir humilier, ce n´est plus un débat si on le fait, cela s´appele, de la provocation et c´est ce que ce monsieur a fait, et il ya des moments oú il faut taper la main sur la table, c´est ce que Soral a fait.

                      Je suis chrétien praticant, alors qu´on traitait Jésus de doux, de pacifique, de bon, ce qu´Il était, á un moment, Il a tapé la main sur la table pour ramener les choses dans l´ordre, voici comment.

                      Jésus entre dans le Temple et trouve les marchants qui vendent, échangent, bref font leurs affaires, que fit-il ?, Il fit un fouet et se mis á les frapper, á renverser leurs étals, á les chasser du Temple, leur disant de ne pas faire de la maison de Son père, maison de prière, un repaire de bandits. Pour une personne qui n´est pas chrétienne, elle dira mais ce Monsieur en la personne de Jésus était violent, mais non Il n´était pas violent, il a voulu juste mettre de l´ordre dans la maison de Son Père en renvoyant ceux qui en avaient fait de cette maison de prière, un repaire de bandits. Je ne ne veux pas comparer Soral á Jésus, je voudrais juste donner des arguments, car les commentaires sont aussi une sorte de débat des mots, qui doivent rester polis, sinon, comme disait le feu Raymond Barre, ce n´est plus convenable.


                    • 8 votes
                      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 décembre 2016 17:23

                      @microf
                      "Ya t-il liberté d´expression lorsque j´insulte une personne ?"

                      La question a un rapport avec l’acte de Soral ? Il a été insulté ? 


                    • 5 votes
                      yoananda yoananda 12 décembre 2016 21:44

                      @microf
                      une chose est sûre tu n’as pas regardé le débat, puisque c’est précisément ce qu’il fait !!!

                      Il revient après la première patate.

                      Même pas besoin d’attendre le prochain débat pour avoir la réponse.


                    • vote
                      microf 13 décembre 2016 12:24

                      @yoananda

                      Une chose est sûre, il ne recommencera plus ses provocations au cours d´un débat, car il sait dorénavent ce qui l´attend.


                    • 2 votes
                      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 décembre 2016 13:48

                      @microf
                      Vous avez un problème aux yeux ou avec votre écran ? 


                    • 2 votes
                      Qiroreur Qiroreur 13 décembre 2016 20:51

                      @Qaspard Delanuit
                      Une chose est sûre, c’est l’un des deux smiley


                    • vote
                      microf 14 décembre 2016 11:14

                      @Qaspard Delanuit

                      J´ai les deux problèmes, aux yeux et avec mon écran.


                    • 3 votes
                      Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2016 15:07

                      Encore une fois, si les identitaires se choisissent un Conversano ... c’est que c’est la misère. Imaginons que la dissidence se cache derrière Moualek ou LLP ?

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès