Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Réponse au torchon l’Ancien Observateur

Réponse au torchon l’Ancien Observateur

Dans le Nouvel Observateur qui vient de sortir, un dossier d’une dizaine de pages est consacré aux réacs et aux fachos, et aussi bien Enquête & Débat que Jean Robin y sont traînés dans la boue. C’est plutôt un honneur, et une occasion de réinformer un peu tout le monde sur la gauche en général, et le Nouvel Observateur en particulier, et ses méthodes de flics de la pensée, comme dit Richard Millet. http://www.enquete-debat.fr/archives/reponse-au-torchon-lancien-observateur-23476

 

Tags : Médias Liberté d’expression


Sur le même thème

Les médias du système servent une fois de plus la soupe à Soral et Dieudonné
Jean Robin parle du livre noir des géants de l'Internet sur Europe 1
Faut-il être de gauche pour être invité aux Rendez-vous de l'histoire de Blois ?
Les identitaires : le communautarisme de réaction !
"OVNIS : une réalité", une conférence avec la journaliste Leslie Kean, le général Wilfried de Brouwer, et l'astronaute Jean-François Clervoy - 18 Mars 2014


Réactions à cet article

  • 34 votes
    Par Famine (---.---.---.54) 20 septembre 2012 09:53
    Famine(la grande)

    Tu fais bien ta chatoune, Robinou. Bienvenu chez les nazis ! smiley "Jean Robin, essayiste d’extrême-droite, qui prétend défendre la liberté d’expression" Aaahahahahah !!!!! Vive le nouvel obs ! Vive M. Mouchard ! 

  • 21 votes
    Par Arsene Icke (---.---.---.149) 20 septembre 2012 10:02
    Arsene Icke

    "L’ancien Observateur" ! Quel humour ! Quel courage ! Quel dissident ! Quel talent ! smiley
    Par ailleurs je le trouve bien pale et bien tristounet notre robinou national ... 

  • 39 votes
    Par Jean Valjean (---.---.---.230) 20 septembre 2012 10:12
    Vla l'Jean

    Traiter le nouvel obs de torchon au moment ou ils sortent une bombe sur les OGM, au niveau timing ça tombe assez mal smiley
    -
    Sinon pourquoi Robinet est énervé ? Soral bosses il au nouvel obs ? smiley

  • 17 votes
    Par La Boule (---.---.---.155) 20 septembre 2012 10:20
    La Boule

    C’est quand même foutrement plus intéressant que tes vidéos sur Soral....



  • 5 votes
    Par cassia (---.---.---.39) 20 septembre 2012 10:28
    cassia

    Quels sont les autres réac et les autres fachos cités comme tels dans l’article du Nouvel Obs ?
    Si on a pas les autres noms, on peut difficilement se faire une idée....

  • 3 votes
    Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 10:54
    lsga

    Je me sens fier comme si c’était grâce à moi smiley

    Est-ce qu’ils parlent de l’UPR ???

    En tout cas, c’est très bien cette mobilisation à gauche contre l’Extrême Droite.
    Maintenant... ce qu’il faudrait ce sont des peines de prison. 
    Il faut incarcérer les trois premiers niveau hiérarchique de toutes les organisations d’extrême droite. 

    C’est une question de défense de la patrie. 
    On ne peut pas laisser cette racaille soumis aux intérêts Russes et Chinois détourner la jeunesse nationaliste de la véritable défense de la France !
    • 14 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 11:08

      t’es complètement zinzin

      http://www.scribd.com/doc/106337329...
      regarde le lien et cite moi qui est soumis à la russie ou la chine

    • 9 votes
      Par Bender (---.---.---.251) 20 septembre 2012 11:34
      Bender

      "Il faut incarcérer les trois premiers niveau hiérarchique de toutes les organisations d’extrême droite. "

      Ce n’est pas ma conception d’une société idéale. Je pense tout de même qu’il faut les combattre mais pas de cette façon ; ce serait contre productif pour la simple et bonne raison que ça les victimiserait.
      Ça leur donnerait donc une tribune et leur attirerait une sympathie sans précédent auprès des masses ; on arriverait donc à un effet contraire à celui escompté.
      Nous devons les combattre en démontant point par point leur "idéologie".

    • 4 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 11:36
      lsga
      Marine Lepen est financée par Pougatchev, le Rotchild Russe. 

      Elle défend les intérêts Russes en Syrie, au détriment des intérêts français. 

      C’est sur toute l’armée française qu’elle crache. 

    • 3 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 11:44
      lsga

      @bender


      Révise ton histoire. On a pas le choix. Ces mecs sont dangereux. Leur score est beaucoup trop élevé aux élections. Si en 2017, le score du FN ne recule pas et augmente encore, il faudra prendre nos responsabilités. 

      Enfin, les sociétés "idéales", c’est un truc d’extrême droite (la Jerusalem Celeste, le Grand Reich,etc.). Je te rappelle qu’à Gauche nous sommes matérialistes. Nous ne vendons pas des mondes meilleurs. Nous préparons une Révolution. 
    • 14 votes
      Par Jean Valjean (---.---.---.230) 20 septembre 2012 11:51
      Vla l'Jean

      Je me demande toujours si Isga déconne ou pas.... Apparemment non...
      -
      Le genre de gars inoffensif tant qu’il sirote son jaune au comptoir en attendant "le grand soir",
      mais qui comme Soral deviendrait vite un boucher sanguinaire en prenant le pouvoir.

    • 10 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 11:51

      lsga tu réfléchis avec un 4x4 dans la tête, tu fais des raccourcis comme personne.
      Tu as des preuves qu’il l’a finance ?
      Et donc intervenir militairement en syrie c’est oeuvrer pour les intérêts français ? Tu es sûr de toi ? Sur quoi tu bases l’évaluation des intérêts de la france ? Tu es impérialiste ?

    • 2 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 12:03
      lsga

      Pour E&R, c’est Soral lui-même qui dit être aller chercher des financement chez Basar Al Assad et Poutine.

      Lepen étant un peu plus compétente, elle ne commet pas ce genre de bourdes. En revanche, elle a bien reçu le soutient de Pougatchev, on peut se douter que ce Bankster milliardaire n’a pas hésité à mettre la main à la patte.



      De même, on sait que :

      Le rachat du siège du FN avant les élections a été fait par des Chinois...

      Bref, rien d’étonnant de voir cette racaille qui se prétend nationaliste défendre les intérêts Russes et Chinois en Syrie au détriment des intérêts Français. 


      @Jean Valjean
      Je crois que tu ne comprends pas ce qu’est l’extrême droite.
      Je crois que tu ne connais pas l’Histoire de ton pays.


    • 10 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 12:06

      je me répète lsga :
      Et donc intervenir militairement en syrie c’est oeuvrer pour les intérêts français ? Tu es sûr de toi ? Sur quoi tu bases l’évaluation des intérêts de la france ? Tu es impérialiste ?

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 12:17
      lsga

      L’Europe sera la principal bénéficiaire du Gaz Syrien. 

      Pas pour rien que Sarkozy a financé le coup d’essai en Lybie. 
    • 9 votes
      Par cassia (---.---.---.39) 20 septembre 2012 12:19
      cassia

      Cela fait quelque jour que Isga nous balance des liens d’un site néo nazi des jeunesses nationalistes (apologie d’Hitler et de la race Blanche) "La Flamme"

      En fait , ses groupuscules néo-nazi crachent sur le FN pour leur gagner les voix et Isga fouine dans leur site reprend leurs propos pour à son tour cracher sur le FN

    • 4 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 12:20

      lsga tu es de quel courant politique ?

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 12:24
      lsga

      Ce sont les militants historique du Front National qui ont créé la Flamme.
      Ce sont les petites bourgeoises dans ton genre qui ont infesté leur parti.


      J’ai du respect pour mes ennemis.
      Les jeunesses nationalistes révolutionnaires sont des patriotes authentiques.
      Eux ne défendront pas les intérêts Russes ou Chinois pour s’enrichir personnellement. 
      Eux n’ont pas honte de leur parti, de leur Histoire, de leurs idées. 
      Eux sont fiers d’être d’Extrême Droite. 

      La racaille petite bourgeoise qui gâte tout : qu’elle retourne à l’UMPS !

    • 10 votes
      Par Flifuche (---.---.---.252) 20 septembre 2012 12:25

      Isga, on se demande vraiment où se trouve ta cohérence intellectuelle. Tu te bats de toutes tes forces contre l’extrême-droite qui n’est pas au pouvoir, parce qu’elle serait traître à la patrie, mais jamais je ne t’ai vu faire le moindre commentaire sur les traîtres à la patrie réellement au pouvoir, élus et réélus, de l’UMP et du PS. Le mal que selon toi l’extrême-droite pourrait faire, ils le font tous les jours ! Alors je me pose des questions sur ton sens des priorités.
      De même, tu qualifies visiblement de traître quiconque établit des alliances avec des pays étrangers. Pourquoi le condamner quand il s’agit de la Chine ou de la Russie, mais pas des Etats-Unis ?
      Tu dis que l’Europe bénéficiera du gaz syrien, mais c’est d’une naïveté extraordinaire ! Quand on s’engage avec les USA, on ne ramasse que les miettes, c’est un très mauvais calcul. Pour que tu comprennes, je te joins une petite leçon de géopolitique de Sun Yat Sen :

      « Depuis les cent dernières années, l’Angleterre a changé deux fois d’attitude envers la France, passant d’ennemis à amis, de même qu’envers la Russie et l’Allemagne. La stratégie de l’Angleterre est d’attaquer le pays le plus fort avec l’aide d’un pays plus faible, puis de joindre l’ennemi affaibli pour contrôler la croissance d’un pays tiers. La politique étrangère britannique est restée la même depuis deux siècles. Quand l’Angleterre fait "ami ami" avec un autre pays, son but n’est pas le développement d’une amitié cordiale, mais d’utiliser ce pays pour combattre un troisième. Quand le pouvoir d’un ennemi a été diminué, il devient un ami, et l’autre pays qui est devenu plus fort devient un ennemi. L’Angleterre reste ainsi toujours aux commandes et fait en sorte que les autres pays combattent pour elle pour en recueillir les fruits de la victoire. Voilà son attitude depuis cent ans. Quand on parle de diplomatie britannique, on ne peut pas dire avec certitude si telle ou telle nation deviendra son amie ou son ennemie »

      Essaie de transposer ça à l’époque actuelle et tires-en des conclusions. Après tu me diras où il est, l’intérêt de la France.

    • 9 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 12:30

      lsga tu me retournes le cerveau :
      Je résume l’extrême droite officielle c’est ton ennemi donc tu ne fais pas parti du fn, tu parles d’UMPS donc tu ne fais pas parti de l’ump ni du ps, en plus tu es un impérialiste avec une logique de néoconservateur donc tu n’es pas d’extrême gauche mais alors où te situe tu ?

    • 4 votes
      Par Supafaya (---.---.---.33) 20 septembre 2012 12:30

      En fait lsga c’est Botuleau, elle voit des FN partout smiley

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 12:36
      lsga

      "mais je ne t’ai vu faire le moindre commentaire sur les traîtres à la patrie réellement au pouvoir, élus et réélus, de l’UMP et du PS"

      Tout le monde le fait... Je préfère me concentrer là où je peux être utile. 


      " Pourquoi le condamner quand il s’agit de la Chine ou de la Russie, mais pas des Etats-Unis ?"
      Mais je le fais ! Plein de fois je vous ai posté ce lien :
      Et je rappelle souvent qu’elle a été s’agenouillée devant les néocons US qui se sont fait le petit plaisir d’humilier la Frenchie.

      D’ailleurs, Idem avec Israël :

      Et ça vous étonne que les militants historiques du FN, ceux qui ne sont pas petits bourgeois, ceux qui n’ont pas honte d’être nationalistes, cela vous étonne qu’ils crachent à la gueule de cette grosse oligarque blonde qui ne pense qu’à s’enrichir ? 

      Concernant les miettes du Gaz Syrien, je crois que tu ne comprends pas.
      Ton analyse tiens dans le cadre d’un monde où le pétrole est abondant. 
      Or, la question aujourd’hui n’est pas de savoir qui va gagner de l’argent grâce au pétrole syrien (essentiellement les USA, tu as raison). La question est de savoir si oui ou non l’Europe aura encore accès au Pétrole dans le cadre du grand conflit mondiale qui s’annonce. 

      Vous ne comprenez pas : Marine Lepen oeuvre au service d’une puissance étrangère qui dans le cadre d’un conflit imminent menace d’envahir la patrie. Elle affaiblit la France en risquant de la priver de pétrole au moment où notre armée en aura besoin. 
    • 3 votes
      Par Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 12:43

      et donc tu combats pour quel courant politique ?

    • 8 votes
      Par cassia (---.---.---.39) 20 septembre 2012 12:49
      cassia

      Isga fait l’apologie des sites Néo-nazi qui sont dédiés à la gloire Hitler et de la Race Blanche !
      *
      En sites amis de la Flamme, c’est pas mal non plus, vous y trouverez des paragraphes entier sur l’extraordinaire intelligence, sensibilité, et humanisme du Général d’Himler...
      Tout un programme !

    • 5 votes
      Par Flifuche (---.---.---.252) 20 septembre 2012 13:32

      Mais Isga, pourquoi tu te figures que tous tes contradicteurs soutiennent Marine Le Pen ?

    • 6 votes
      Par Jean Valjean (---.---.---.230) 20 septembre 2012 14:02
      Vla l'Jean

      Merde Isga a trop bu... et nous comprenons tous qu’il s’agit en fait d’un Crypto-Nazi....

    • 9 votes
      Par Famine (---.---.---.54) 20 septembre 2012 14:08
      Famine(la grande)

      Heil Hisga ! Quel morbaque ! smiley

    • 1 vote
      Par Socarate (---.---.---.118) 20 septembre 2012 14:43

      Non ce que dis Isga est parfaitement censé !!!

      Quant on arrive à nous faire croire que le national socialisme est le plus grand mal de l’histoire !!!!

      Nous œuvrons désormais pour la renaissance du vrai NATIONAL socialisme patriotique et égalitaire !! Et tous ces traitres à la patrie affilé à la russie au états unis et à la Norvège seront pendu par les pieds à la libération !

    • 11 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.227) 20 septembre 2012 17:10
      maQiavel

      Quand je vous dis qu’ Isga est un néonazi d’ extrême droite mandaté pour salir l socialisme , vous ne me croyez pas ...

    • vote
      Par Flifuche (---.---.---.252) 20 septembre 2012 18:23

      Ah oui, et au fait :

      Enfin, les sociétés "idéales", c’est un truc d’extrême droite

      Donc je dois en conclure que Platon, Rabelais, Thomas More sont d’extrême-droite ?

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 18:39
      lsga

      sont réactionnaires si vous préférez.


    • 2 votes
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 01:03

      Ah bon, et la société sans classe, c’est donc un truc d’extrême-droite, alors ?
       
      Le problème c’est surtout quand certains sont obsédés par leur idéal... N’est-ce pas Isga ?
       
      En revanche, ceux qui ont de grandes capacités d’abstraction, mais qui savent se limiter quant à leur application aux exigences du monde réel, ceux-là ne sont pas guidés par l’obsession idéelle, qui n’est qu’une forme d’idolâtrie, ils gardent toujours les yeux ouverts, en alerte, attentif à la réalité, et ils sont vraiment sages.
       
      Par exemple, Platon.
      Il dessine la cité idéale dans "la politeia".
      Mais dans son ouvrage suivant, "Les lois", il admet qu’elle n’est pas possible étant donné la nature de l’homme.
       
      Un idéalisme mis en pratique sans discernement, voilà l’extrémisme !
      Un idéalisme mis en pratique avec prudence, et amendé à mesure des contingences du réel, voilà la sagesse !
       
      La science ne fait pas autrement, elle modélise dans l’idéal, expérimente en pratique, ajuste la modélisation, ré-expérimente en pratique,...etc.
       
      Combien d’idéalismes ont tourné au désastre dans l’histoire ?
       
      La révolution française, la revanche de 14-18, le communisme, le nazisme, le libéralisme, l’UE, l’Euro, le mondialisme,... Toujours le même processus : un idéal qui obsède les âmes au point qu’elle oublient de percevoir le réel, pourtant juste devant les yeux...

      Mais les yeux de l’obsédé ne regardent pas au-devant, mais en-dedans.
      Les yeux de l’obsédé ne cherchent plus à saisir le réel tel qu’il est, non,
      ils cherchent à saisir le réel tel qu’ils voudraient qu’il soit.
       
      L’idéal, c’est ce que l’on désire.
      Or le réel n’est pas ce que l’on désire.

    • 1 vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 01:51

      Argument philosophique des lois (Extrait) :
       
      Après avoir posé l’idéal, il s’agissait de le réaliser ; c’est le but des Lois, Ce mot exprime toute la différence de la République et des Lois, Dans le premier ouvrage il n’y a pas de lois ; tout y repose sur les mœurs, lesquelles reposent sur l’éducation ; dans le second, au contraire, tout repose nécessairement sur les lois. Platon, en voulant réaliser sa république au milieu de la corruption de son temps, ne pouvait oublier cette corruption, et il était bien obligé de prendre contre elle ses précautions, en ajoutant aux mœurs le frein et la sanction des lois et des peines qui y sont attachées. Cette différence essentielle en suppose et en amène beaucoup d’autres. Quand on se défie assez des dispositions des citoyens pour leur imposer des lois pénales, il serait absurde de leur donner des institutions d’une sévérité morale qui exigerait d’eux des vertus qu’on n’en peut attendre. Voilà pourquoi les Lois ne reproduisent point les grandes institutions de la République ; elles ne demandent point le renoncement à la propriété ; elles ne contiennent ni la communauté des biens, ni celle des femmes et des enfants ; elles n’imposent les repas en commun qu’aux hommes seuls, et encore elles les recommandent plutôt qu’elles ne les imposent. Platon n’abandonne point l’idéal qu’il a tracé dans la République, comme quelques uns l’ont imaginé : il est si loin de l’abandonner, qu’il se propose ici de le réaliser ; mais pour cela, il faut bien qu’il l’accommode à la réalité ; il ne le corrige point, il le modifie, et en le modifiant il le rappelle sans cesse, avec le regret profondément senti et pathétiquement exprimé de ne pouvoir le conserver dans sa pureté absolue. Il y a dans toutes les parties des Lois un retour continuel et comme un soupir vers la République. Supposer qu’elles sont une exécution fidèle des principes de la République, c’est assurément les méconnaître ; mais c’est les méconnaître bien plus encore, que de supposer qu’elles sont en contradiction avec elle. Leur caractère propre est dans une juste mesure de ressemblances et de différences. Un examen détaillé des Lois nous montrera les unes et les autres sous toutes leurs faces.

    • 2 votes
      Par davideduardo (---.---.---.228) 21 septembre 2012 03:02
      QaviQeQuarQo

      Isga est en train de changer de bord :


      Apres etre passé par les liberaux libertariens(de son propre avoeux) , et par le communisme , il est en train de passer dans le pire camp nationnaliste. Une vrai girouette en somme.

      Dans les 3 cas, sa position n est ni généré par une sensibilité morale, ni par pragmatisme, mais dans le but de troller et de choquer par l extremisme de son positionnement politique.
    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 10:14
      lsga

      Ce que vous avez du mal, c’est effarant. 

      Tiens, à ta longue liste David Eduardo, tu peux rajouter ’Chrétien convaincu’ : je l’ai été. 
      Il n’y a pas de meilleur manière d’apprendre la pensée humaine que de procéder par étape, et de comprendre pourquoi chacun est convaincu par ce qu’il dit. 

      L’aboutissement naturelle de la pensée humaine est le Communisme. Vous, vous êtes restés bloqués à telle ou telle étape (féodalistes, royalistes, chrétiens/musulmans fondamentalistes, souverainsites, nationalistes, libéraux, fascistes, etc. ), faute d’intelligence, de curiosité, ou simplement de force de lecture. 

      Concernant les nationalistes révolutionnaires, autrefois appelé "Skin Head", ils ont toujours eu mon respect. Eux prennent la politique au sérieux. Eux sont authentiquement anti-système. Eux sont prêt à aller physiquement en découdre pour défendre leurs idées. Le fait est que le Front National n’est plus leur parti politique. Ils le considèrent désormais, et à juste titre, comme un parti anti-nationaliste. 

      Enfin, concernant les revendeurs de monde meilleurs, ils ne peuvent pas être d’extrême gauche par définition. Toute forme d’utopisme est idéalisme, et donc Réaction. Le Communisme, c’est la guerre entre les classes sociales. Ce n’est pas un schéma de monde meilleur possible que l’on tente d’appliquer aux forceps à la réalité. Le Communisme, c’est la prise de conscience que les structures politiques ne sont que le produit de l’activité économique. Pour les transformer, il ne faut pas lire ou écrire quoi que ce soit, il faut transformer les structures économiques. Nul ne peut dire à quoi ressemblera le monde post Révolutionnaire. 
    • vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 13:01

      C’est à mon avis Isga qui est resté bloqué à l’étape scientiste.
       
      Il considère les gens comme des sortes de pions qui subiraient mécaniquement des lois de l’histoire... Or il n’y a pas ce genre de loi : l’URSS, qui était communiste, s’est débarrassée de ce système.
       
      L’erreur philosophique relève in fine du panthéisme, précisément au sujet de la manière dont l’unité engendre la pluralité. La panthéisme oblige à penser que la pluralité dérive de l’unité par des loi de type mécaniste, mais cela ne permet pas bien de comprendre la variété des choses.
       
      Dans le créationnisme chrétien, la pluralité dérive de l’unité par un acte de création divin. De même en est-il dans le monde des hommes, la pluralité des choses, des gens et des idées découlent de la créativité humaine (par la grâce de Dieu). Cependant, pour porter des fruits, cette créativité se doit de respecter des lois externes qui lui sont imposées (lois naturelles et loi morales).
       
      Il apparaît clairement que la doctrine chrétienne est infiniment supérieure pour comprendre le monde des hommes, les hommes étant à l’évidence intelligents et créatifs : il suffit de regarder un petit enfant pour s’en convaincre ; il joue avec tout, et il s’agit de lui enseigner les savoirs nécessaire pour que sa créativité ne soit pas désordonnée.
       
      De ce point de vue, le marxisme est une idéologie profondément réactionnaire qui nous ramène 2000 ans en arrière, à la bêtise et à la barbarie.
       
      La théorie marxiste nie l’évidence, à savoir l’aspect créatif et donc l’intelligence de l’homme, c’est-à-dire tout ce qui distingue l’homme des animaux, sa dignité propre. C’est pour cela que cette théorie mise en pratique engendre le sous-développement et la barbarie. Elle ne peut voir l’action de l’intelligence des personnes dans l’histoire parce qu’elle la nie par postulat. Mais qui peut croire encore à ces fadaises ?

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 14:24
      lsga

      Une certain dose de déterminisme n’empêche pas un process chaotique :


      Pour l’URSS, le niveau de développement technologique d’alors n’était pas assez puissant pour supporter un système économique Socialiste. Ça a très bien marché pour sortir le pays de la période féodal dans laquelle il était englué (la Russie du Tsar était moins industrialisée que l’Afrique colonisée), mais ça a bloqué aux alentours des années 50-60 à cause du coût de la seconde guerre mondiale (ce sont les soviétiques qui ont mis en déroute les NAZI, pas les américains), et à cause de l’administration trop lourde nécessaire pour planifier une société socialiste de consommation. 

      Ce qui était impossible dans les années 60, le devient aujourd’hui grâce à l’informatique. Les ERP, ce sont des mini-GOSPLAN au service des entreprises privées. En d’autre terme : l’évolution technologique et économique est désormais suffisante pour porter un système économique Socialiste. Cela devient même nécessaire. D’où la réussite économique et la forte croissance des pays Socialistes (Vénézuela, Brésil, Russie, Chine, etc.), et l’effondrement des sociétés capitalistes libérales. 

      Bien entendu, comme vous êtes d’Extrême Droite, c’est à dire Réactionnaires, vous croyez que la solution au problème consiste à retourner aux systèmes pré-Capitaliste (royalisme, républicanisme, etc. ). 
    • vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 15:11

      C’est bien le maximum que vous puissiez prendre en compte dans votre scientisme : le chaos déterministe.
       
      Or la créativité n’a rien à voir avec le chaos, car, pour inventer, il faut être ordonné... Pensez à comment vous faites pour développer un logiciel : vous ne jetez pas des mots au hasard pour faire un programme...
       
      L’empire Tsariste, bien que moins avancé que l’Europe occidentale, s’était déjà industrialisé avant la révolution soviétique : il était la 3ème puissance économique mondiale. Par exemple, le transsibérien fut construit entre 1893 et 1901 : aucun pays au monde n’avait alors jamais construit une telle infrastructure ferroviaire. Si vous réfléchissiez un tant soi peu à ce que cela implique en matière de sidérurgie, vous comprendrez qu’il y a avait bel et bien déjà une industrie puissante en Russie.
       
      Mais je crois que vous n’admettrez pas de comprendre ceci, car vous aimez lire l’histoire selon vos propres désirs, plutôt que fidèlement à la réalité.
       
      Bref. Mais vous plaidez donc de résoudre l’échec de l’URSS par un recours à la technologie ? Vous êtes pour une dictature technologique. La technocratie dans tout son horreur... Remplacer l’homme par des programmes autonomes... C’est plus l’autonomie du prolétariat que vous souhaitez, mais sa soumission à des automates logiciels...
       
      Mais c’est normal, pour vous, l’homme n’est qu’un automate, rien de plus.

    • vote
      Par Socarate (---.---.---.132) 21 septembre 2012 15:30

      Si Si Si moi je veux m’implanter des implant partout sur le cerveaux ... !!

      (Je jour ou on s’apercevra que Dieu est un immense ordinateur parlant )

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 17:32
      lsga

      Vala, Socarate il est progressiste !


      Sur la créativité, oui, et alors ? 

      Sur le TSAR : mwaAaAAaaAAAA H ! 

      "Mais vous plaidez donc de résoudre l’échec de l’URSS par un recours à la technologie ? "
      Non, j’explique qu’à chaque révolution technologique correspond une révolution politique.... 

    • vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 18:25

      Ca, c’est dû à la limite de vos conceptions et à la faillite de votre compréhension.
       
      A chaque révolution technologique, correspond une multitude de révolutions politiques potentielles : la manière d’utiliser la technologie n’est pas contenue dans la technologie elle-même.
       
      Par exemple, en Agriculture, la mécanisation n’a pas engendré comme dans l’industrie un salariat prolétaire : chaque paysan a été aidé à se mécaniser et chaque paysan a gardé son autonomie.
       
      On peut très bien envisager, à l’aide de l’évolution technologique, de créer un système économique où la production des multinationales est substituée par la production d’artisans indépendants. Cela demande juste de réorienter les productions de machines-outils en vue de fonder des chaînes de production microscopiques, adaptés à de petites unités.
       
      Bref, cette idéologie du progrès linéaire, où le système politique est couplé au progrès technologique est fausse. Il suffit de voir comment, dans l’histoire, certaines civilisations, pourtant au fait de leur avance technologique, finissent par tomber en décadence. La Grèce, Rome, La Chine, l’Andalouise musulmane,..etc
       
      C’est que le fonctionnement d’un système politique est d’abord influencé par les moeurs de sa population. Quand les moeurs se dégadent, l’intelligence s’amenuise, la transmission des savoirs s’étiole, la technologie se perd, et tout va à vau l’eau...

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 18:55
      lsga
      Par exemple, en Agriculture, la mécanisation n’a pas engendré comme dans l’industrie un salariat prolétaire : chaque paysan a été aidé à se mécaniser et chaque paysan a gardé son autonomie. 

      Excellent exemple. ça été le cas très peu de temps, avant que les agriculteurs ne deviennent de simples salariés des multinationales (USA), ou des fonctionnaires de l’UE (PAC avec subventions)

      " Bref, cette idéologie du progrès linéaire, où le système politique est couplé au progrès technologique est fausse."
      Oui, parceque ce n’est pas linéaire... Il te manque un élement essentiel :
      1. Evolution technologique (ex : Industrie, Internet)
      2. Apparition d’une nouvelle élite (ex : bourgeoisie, ingénieurs)
      3. Ancienne élite conservatrice+réactionnaires qui bloquent le changement (ex : aristocratie, oligarchie financière)
      4. Révolution

      La décadence se produit quand le passage à 4 ne se produit pas. 

      " Quand les moeurs se dégadent, l’intelligence s’amenuise, la transmission des savoirs s’étiole, la technologie se perd, et tout va à vau l’eau...
      J’ai bien rit ! 
      les moeurs ne sont qu’un système de représentation favorable à l’élite en place. Comme vous êtes réactionnaires, vous voulez retourner à l’ancien système de valeurs ( travail, famille,etc.). 
      Toutefois, chaque grande avancé de civilisation se fait en basculant les système de valeurs :

      Grèce mythraïste pédéraste => Rome piéta orgiaque => Rome Chrétienne Familiale => Empire Islam polygame => Europe humaniste familiale => Occident capitaliste individualiste


      On remarquera que lorsque qu’une civilisation refuse de changer d’élite et de système de moeurs : elle s’écroule et une autre prend le relais : exemple, le passage de la grèce antique à la Rome antique, ou de la Rome Chrétienne à l’empire Islamiste des Abbassides.

      Les grandes civilisations sont celles qui savent changer de système de moeurs dans une continuité historique : La rome antique qui passe du Mythraïsme au Christianisme, ou encore l’Occident qui passe du Christianisme à l’Humanisme. 

      Si nous ne sommes pas capables d’adapter notre système politique et éthique aux changements technologiques (transhumanisme, cellules souches, sélection génétique, uterus artificiels, etc. ), nul doute que l’Asie sera la prochaine grande puissance mondiale pour le millénaire à venir. 
    • vote
      Par Socarate (---.---.---.140) 21 septembre 2012 18:56

      Je vous pas le lien entre se faire enculer et l’exploration spatial ???!!!

      Des petites explication svoulplait !!!!

    • vote
      Par Socarate (---.---.---.140) 21 septembre 2012 18:58

      Ha ca va !!!
      C’est très bien expliqué audessus !
      Merci Isga !!
      Donc Fifi est bourré c’est ça !!!

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 18:58
      lsga

      Et vous remarquerez qu’il y a eu une Rome Chrétienne triomphante, un Empire Islamique Triomphant, une Europe Humaniste triomphante...


      Il n’y a pas eu d’Europe Chrétienne triomphante. D’où l’affirmation : l’Europe n’est pas de culture Chrétienne.
    • vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 21:36

      Ne t’inquiète pas pour l’oligarchie financière, elle a tout ce qui faut pour acheter les armées et les gouvernements et elle t’écrasera comme un pou le jour où cela lui prendra.
       
      Tu ne te poses pas la question de savoir pourquoi certaines sociétés sont capables d’engendrer du progrès technique et pas d’autres ?
       
      D’autre part, tu ne réponds pas à ma remarque, le progrès technique ne fait qu’offrir de nouvelles potentialités, et c’est la créativité humaine qui actualise cette potentialité en la mettant en forme.
       
      Si nous ne sommes pas capables d’adapter notre système politique et éthique aux changements technologiques (transhumanisme, cellules souches, sélection génétique, uterus artificiels, etc. )
       
      T’es juste un nazi, en fait... Tu en as exactement l’idéologie.

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 22 septembre 2012 14:09
      lsga

      désolé mec, mais je te montre que Historiquement ton modèle est faux, que les grands empires qui ont duré longtemps sont ceux qui ont été capables de changer de système éthique en cours de route (Rome Mythraïste => Rome Chrétienne), et que les autres s’écroulent et laissent place à un autre empire avec un autre système éthique (Rome Chrétienne => Empire Islamiste). 


      C’est de l’Histoire, du matérialisme, pas de l’idéologie. 
      En effet, je n’ai pas dit : la Rome Chrétienne, c mieux que la Rome Mythraïste... ou encore l’Europe Humaniste, c mieux que l’Empire Islamiste. Bref...

      Tout ce que tu as à répondre, c’est une réflexion métaphysique bon marché sur la créativité : ça c de l’idéalisme, ça c’est de l’idéologie en barre. 

      Concernant l’essort des nouvelles technologies, du transhumanisme, quelle différence y-a-t-il entre mes positions et celle du NAZISME ? 

      Les NAZI voulait imposer au forceps le transhumanisme : typique de l’idéalisme qui tentent d’imposer un monde supposé meilleur sans prise en compte de l’Histoire et du temps historique. 
      En ce qui me concerne je dis : quand le Transhumanisme arrivera (et on y est), il ne faut pas empêcher son essort pour des raison idéologiques. Beaucoup de femmes aujourd’hui aimerait pouvoir congeler leurs ovules à 28 ans (la meilleure qualité d’ovule). Au lieu de subir la dictature du hasard de la nature mal faite, beaucoup de gens aimeraient pouvoir féconder avec leur femme une centaine d’embryon puis choisir celui qui à les meilleurs caractéristique. Bref, rien d’imposer par un pouvoir central idéaliste, juste le développement historique de la science et l’envie spontanée des gens de vouloir en profiter. 

      Cela n’a rien à voir avec le NAZISME. Imposer par la force une idéologie (Idéalisme) VS Empêcher une oligarchie d’empêcher un progrès matériel et scientifique (matérialisme). 

      Bref, la sélection génétique était une Barbarie au 20ème siècle car rien ne le permettait à l’époque. Le génocide des juifs est vraiment une sélection génétique d’imbéciles qui ne comprennent rien. AU XXIème siècle, la barbarie consistera à empêcher l’essort de la sélection embryonnaire qui reposera alors sur des critères authentiquement scientifiques.


  • 5 votes
    Par gerfaut (---.---.---.174) 20 septembre 2012 11:10

    Robin se dit ’antimarxiste’ mais est d’ accord d’ utiliser le mot ’classe’ et critique lui même la bourgeoisie, ’classe artificielle et abatardie’, un lieu commun marxiste, voir sa citation de De Gaulle via Peyrefitte, il dit finalement "c’ est exactement ce que je pense"

  • 9 votes
    Par Arsene Icke (---.---.---.149) 20 septembre 2012 11:10
    Arsene Icke

    Ça fait toujours un effet bœuf de commencer une élocution par un interminable silence suivi d’un magistral "heeeeeuuuuuu" smiley
    Sacré jean-jean !

  • 5 votes
    Par kaoelha (---.---.---.109) 20 septembre 2012 11:59
    kaoelha

    pov chouchou,bas oui tu est d’extrême droit ,libertarien,islamophobe et sionnard,comme un besancenot est internationaliste droit de l’homiste et du fion,ya pas une grosse différence d’ailleurs,des idiots utile dans le meilleur des cas ,ta vidéo me rappel quelque chose lol.

  • 3 votes
    Par Hijack (---.---.---.187) 20 septembre 2012 12:23
    Hijack ...

    Ben !!! Et Soral ??? ON LE LAISSE TOMBER ???
    .
    Je rigole, mais ... par extraordinaire, j’ai pu voir une seconde ... et voir Robin, faire semblant de soupirer d’agacement ... m’agace au plus haut point !!!
    .
    C’est mon seul et dernier post sur ce topic ... si quelqu’un veut réagir, j’ai déjà donné le lien pour cela dans son précédent sujet soralien.
    En effet, évitions de nourrir Robin ... je regrette "Personne" ... qui elle ne se plaignait jamais.

  • 1 vote
    Par Le Bordelleur (---.---.---.116) 20 septembre 2012 15:53
    Le Bordelleur

    C’est mieux que parler de Soral.
    JR ton univers impitoyable.

  • 2 votes
    Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 16:50
    lsga

    Bon je viens d’écouter la vidéo en entier. 

    Très belle citation du Général De Gaulle, très belle critique de la presse française en général et de tous ces journaleux...

    Je ne sais pas pourquoi Le Nouvel Obs classe Jean Robin à l’Extrême Droite.
    En ce qui me concerne, c’est très simple :

    Jean Robin n’est pas Révolutionnaire 
    Jean Robin n’est pas Conservateur
    Jean Robin est donc Réactionnaire

    Ça a le mérite d’être simple. J’y ajouterais une subtilité : avant que Jean Robin n’attaque brillamment Alain Soral, ça prose était utilisé par les militants d’Extrême Droite pour défendre leurs idées, il participait à la consolidation de l’Extrême Droite et de ses idées, un peu à la manière d’Asselineau.

    PS : énorme le passage à la télé où le prétendu expert ne connait pas David Mascré... Incontestablement, Jean Robin est très fort pour humilier publiquement les gens (Ces vidéos sur Soral sont franchement drôles aussi...)
    Bref, dommage d’ailleurs que ce Mascré, grand rationaliste, ai fini dans les bras de la bête noire...
    C’est oublié que les NAZI ont fait la chasse aux logiciens aux épistémologues et à leurs "juiveries".
    • 2 votes
      Par ThaTon (---.---.---.85) 20 septembre 2012 18:12
      ThaTon

      Vous êtes impayable, Isga. : D
      .
      J’espère que Jean Robin saura apprécier l’éloge d’un marxiste.

    • 2 votes
      Par Jacenius (---.---.---.151) 20 septembre 2012 21:11

      Je croyais qu’Isga était marxiste. Je me suis trompé. A défendre une telle position sur la Syrie le place du coté des colonisateurs impérialistes. Explication :

      "Bref, rien d’étonnant de voir cette racaille qui se prétend nationaliste défendre les intérêts Russes et Chinois en Syrie au détriment des intérêts Français.
      L’Europe sera la principal bénéficiaire du Gaz Syrien. 

      Pas pour rien que Sarkozy a financé le coup d’essai en Lybie. "

      Le seul cas où la position d’Isga serait marxistement défendable, serait si la Libye et la Syrie était gouverné par des cheiks réactionnaires et que la France voudrait les remplacer par des bureaucrates capables (tout en "prenant" les ressources) d’industrialiser ces deux contrées, et encore.
      Or, c’est tout le contraire en réalité.
      A l’absence de véritable révolution prolétarienne, du point de vue marxiste, il faut défendre le régime bourgeois qui 1) apporte le moins de guerre possible (où ce sont toujours les prolétaires(au sens très large) qui tombent en premier. 2) le régime qui porte le plus haut niveau culturel (ce n’est pas le cas d’AlQaida).

      Concrètement, ce n’est pas pour rien que des communistes de Canada, de France et de Russie soient contre l’intervention Otanesque en Syrie.

    • vote
      Par Piloun (---.---.---.45) 20 septembre 2012 21:31

      Mais qu’entendez vous par réactionnaire ? Pour moi réactionnaire c’est celui qui veux un retour de l’ancien régime. En gros ce sont des conservateurs en pire, non ?

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 23:52
      lsga

      en ce qui me concerne, je suis pour la victoire des Révolutions...

      principe de base du matérialisme historique :

      Peu importe qu’ils fassent leur Révolution au nom d’Allah ou du cornichon magique.
      Si ils s’habituent à renverser régulièrement le pouvoir en place, ils aboutirons naturellement au socialisme. 

      Réactionnaire == Extrême Droite
      Conservateur  == Partis bourgeois de gouvernements
      Révolutionnaire == Extrême Gauche

      Les sous-classifications ne sont que des détails sans importance. 
    • 1 vote
      Par ThaTon (---.---.---.85) 21 septembre 2012 00:58
      ThaTon

      Que faites-vous du caractère téléguidé et instrumentalisé de la plupart de ces révolutions ? Si les prédations extérieures et le tyran changent de noms, comptez-vous ça comme un pas vers le socialisme ?
      .
      Que faites vous des rancœurs semées par une révolution sanglante, de la formation de contre-révolutions et de la radicalisation des belligérants ? N’est-ce pas un facteur de division parmi les prolétaires et de diversion aux dépends de leur intérêt bien compris ?

    • 1 vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 01:35

      Mais si on considère qu’il y a une organisation optimale pour chaque société, fonction de leur état particulier, fruit des contingences historiques, alors il existe un régime stationnaire optimal.
       
      Par conséquent :
      Toute évolution qui éloigne la société de ce régime stationnaire optimal nécessite réaction.
      -> il faut alors être réactionnaire.
      Toute réaction qui éloigne la société de ce régime stationnaire optimal nécessite révolution.
      -> il faut alors être révolutionnaire.
      Si la société est déjà dans ce régime stationnaire optimal,
      -> il faut alors être conservateur.
       
      Cependant, étant donné l’immense diversité des réformes sociales possibles, chacun est à la fois réactionnaire sur ce qu’il veut abolir, révolutionnaire sur ce qu’il veut modifier, et conservateur sur ce qu’il veut conserver.
       
      Et puis il faudrait aussi s’entendre sur ce qu’est le régime optimal : A mon sens, la socialisation, tant de la pensée que de la propriété, sont des conceptions erronée car elles se méprennent sur la nature de l’homme, lequel a besoin de se centrer sur quelque chose de stable pour l’être.
       
      Nous sommes déjà dans une société bien socialisée (pensée socialisée (unique), charité socialisée, actionnariat socialisé, travail socialisé, habitat socialisé,...etc). Le conservatisme est donc le socialisme, désocialiser serait révolutionnaire, résocialiser serait réactionnaire.

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 10:26
      lsga

      "Que faites-vous du caractère téléguidé et instrumentalisé de la plupart de ces révolutions ?"

      Bin : on s’en fou complètement. 
      Si les ges s’habituent à se révolter, ils finiront par aboutir au socialisme (enfin, sur plusieurs générations).
      Les croyances et les idéologies ont une influence tout à fait minime sur la réalité de l’organisation politique et de l’évolution historique.

      "Que faites vous des rancœurs semées par une révolution sanglante, de la formation de contre-révolutions et de la radicalisation des belligérants ? N’est-ce pas un facteur de division parmi les prolétaires et de diversion aux dépends de leur intérêt bien compris ?"

      Si bien entendu. C’est pour cela que en général, une Révolution aboutie sur la mise en place d’un pouvoir Réactionnaire (ex : Révolution Française => Napoléon ). 
      C’est la vie, c’est comme ça... on n’y peut rien... Inutile d’invoquer les droits de l’homme ou le cornichon magique. 

      Dans le meilleur des cas, la Révolution se produit de façon consciente. C’est à dire que les Révolutionnaires, au lieu de faire référence à Allah ou au retour du Roi, comprennent qu’ils sont dans une guerre de Classe contre l’Oligarchie Financière. Alors, le pouvoir Réactionnaire qui se met en place après la Révolution est ce que l’on nomme "Dictature du Prolétariat". Elle est censée être temporaire (5 à 15 ans), et précéder la mise en place d’une démocratie réelle (cad : économique).

      Voilà, c’est sûr que par rapport à la propagande idéaliste de Droite, qui vous revend des mondes meilleurs, tout cela doit vous paraître bien sombre et pessimiste. Que vous voulez vous ? On ne peut pas échapper à la réalité historique dans laquelle nous vivons. 
    • vote
      Par ffi (---.---.---.3) 21 septembre 2012 13:11

      Alors, le pouvoir Réactionnaire qui se met en place après la Révolution est ce que l’on nomme "Dictature du Prolétariat"
      Tiens donc... Napoléon, c’était la dictature du Prolétariat ? Et Franco ? Et Mussolini ? Et l’ayatollah Khomeiny ?
       
      Bon, je me demande bien pourquoi vous vous ennuyez à militer sur internet, vu que pour vous la fin est déjà écrite. A moins que vous ne vous preniez pour un prophète ?

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 2012 14:13
      lsga

      relis : SI conscience de classe, ALORS dictature du Prolétariat 

  • vote
    Par Jade (---.---.---.151) 20 septembre 2012 23:42
    Jade
    @ l’auteur
    Et que pense Jean Robin, grand gaulliste devant l’Éternel, de cette analyse du conflit israelo-palestinien ?

    Sinon, ton patron doit quand même être vachement content de la pub gratuite qui lui est faite. C’est même plutôt flatteur d’être dans cette liste au vue de ses récentes "performances" journalistiques.... 
  • 1 vote
    Par m4j1k (---.---.---.33) 21 septembre 2012 02:45
    m4j1k

    Ces "5% de la nation" dont parle de Gaulle ne désignent bien évidemment pas les médias, mais la bourgeoisie (ou plutôt les bourgeoisies, puisqu’il en distingue deux sortes).

  • vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 21 septembre 2012 17:10

    Complètement ridicule ce journaliste du Nouvel Obs, quelle merde cette feuille de chou...


    Les petits gauchistes ont remplacé les curés du 19 ème s. à qui pourtant ils reprochaient leur morale. Ce sont les nouveaux curés de la pensée, mais sans sacerdoce, hein, on ne s’ emmerde plus, on excommunie de loin..., le pouvoir divin..., sans souci des âmes pêcheresses, du salut..., sans procès non plus... Pétitions, placards, pilori !

    Pas un de ces classés ’néo fachos’ ne sont pourtant d’ extrême droite, comme il est rappelé dans l’ émission de Radio Courtoisie de Millet. 

    Ceux d’ extrême droite, le cran ’nazi’, sont exclus de l’ humanité...Donc les races, ça n’ existe plus, mais les non-humains, si ! Comprenez ?

    Les monstres, les nauséabonds, les fousfachos. Un bestiaire ! Tout Bosch ! 

    L’ Enfer rose, la fête à meumeu..., sinon gare !

    Ci Gît : occis mort !

    Des petits marrants....








Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus