• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy a-t-il ordonné de tuer Pierre Marziali ?

Sarkozy a-t-il ordonné de tuer Pierre Marziali ?

 
Le 11 mai 2011, à Benghazi, Pierre Marziali, 48 ans, est tué d’une balle dans le dos par un milicien anti-Kadhafi. Le patron de la société de sécurité privée Secopex est le seul mort français de la révolution libyenne. Marina Ladous et Jean-Philippe Leclaire enquêtent sur la personnalité hors norme de Pierre Marziali et sur les raisons de sa mort. Les insurgés plaident la bavure lors d’un banal contrôle de police. Une thèse reprise dans un communiqué du ministère français des Affaires étrangères. Mais les proches de la victime dénoncent cette version officielle.
 

 

Tags : Nicolas Sarkozy Libye BHL Polémique


Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 9 votes
    michel-charles 9 juillet 2015 12:24

    Sarkozy un "voyou"... ?

    Vous êtes sur.. ?
    Comment se fesse..serait il un vulgaire tueur à gages comme BHL.. ?

    • vote
      lemi lemi 10 juillet 2015 12:18

      "canal+ chaîne de bobos est contre la raison d’état"
      c’est bon, j’ai réussi à trouver la bonne formulation ?

      je passe à la prochaine devinette ...


      • 3 votes
        Qiroreur Qiroreur 11 juillet 2015 10:14
        Une affaire nébuleuse à la fin tragique ... un tir dans le dos n’arrive pas par hasard et rend la thèse de la simple erreur absurde. 
        Si la gratitude de la nation et des concitoyens envers les soldats qui risquent leurs vies pour les défendre est hélas une généralité (que ce soit aux USA ou en France ... on le voit avec le traitement des malades exposés à l’uranium appauvri par exemple) et explique parfois certains parcours post-militaires, j’ai du mal à verser des larmes pour tous ces barbouzes qui se vendent au plus offrant et finissent parfois victimes d’"accidents" parce qu’ils en savent trop. 

        Chacun porte en soit des contradictions parfois provoquées par les circonstances de vie et je ne veux pas tirer sur un mort et encore moins sur un de nos paras qui s’est courageusement battu durant sa carrière mais cette personne a manifestement travaillé en conscience pour les renseignements d’une puissance étrangère (l’employeur du fameux Tom ne faisant aucun doute). Si les renseignements français se méfiaient de lui apparemment de longue date tout en exploitant son réseau cette enquête ne permet pas de prouver leur implication dans cet "accident" et il y a tout à parier qu’il en restera ainsi. 
        Je serai patron d’une boîte qui commercialise des solutions type DPI pour le compte des nombreux dictateurs africains (tout en alimentant les services français, ou autres ... qui se servent à la source) ravis de disposer d’un outil permettant de fliquer leurs opposants, je serai un chouilla inquiet : un accident est si vite arrivé...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès