• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Soral en Corée du Nord

Soral en Corée du Nord

Intéressant témoignage sur ce régime si mystérieux, à prendre avec des pincettes peut-être.

 

Tags : Alain Soral Corée du Nord



Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Semi Kebab 1er août 09:53

    Moi j’admire ces gens, comme Soraël ou Yann Moix-Je, ils ont en commun en plus de la taille de leur égo, leur amour immodéré pour la Corée du Nord et les régimes paradisiaques comme Israël, Cuba ou le Venezuela, qui pourraient fuir dans ces lieux idylliques mais qui se sacrifient en restant ici dans la pire dictature que le monde moderne aie connu afin de nous ouvrir les yeux sur à quel point notre pays c’est de la merde.

    .
    Moi je dis respect à ces di$$idents d’une autre trempe que Soljenitsyne, qui passe en comparaison, à la Roselyne Bachelot de la di$$idence.


    • 3 votes
      maQiavel maQiavel 1er août 10:01

      Ça faisait longtemps que je n’avais pas écouté Soral aussi longtemps, un ami m’a conseillé d’écouter la vidéo et je n’ai pas été déçu, le récit est très intéressant.

      Bien entendu, ce récit de Soral est à prendre avec de gigantesques pincettes mais il est plaisant d’avoir une autre perspective de la Corée du nord que celle que proposent les médias. Sinon, on ressent bien là le profond amour de Soral ( qui se rattache idéologiquement à cette catégorie politique qu’est le "fascisme social") pour l’autoritarisme. 

       


      • 1 vote
        Heimskringla Heimskringla 1er août 10:24

        @maQiavel

        Autoritaire ne veut pas dire totalitaire comme le nôtre.


      • vote
        Semi Kebab 1er août 10:29

        @Heimskringla
        Ouais faut aimer aussi le fait de porter un pin’s et adorer le conformisme, perso c’est pas mon trip...


      • vote
        maQiavel maQiavel 1er août 10:32

        @Heimskringla
        Ça c’est un long débat. 

        Est ce que l’on vit dans une société totalitaire ? Qu’est ce que le totalitarisme ? Comment caractériser ce totalitarisme dans lequel nous vivrions selon toi ? Est ce qu’un autoritarisme ne peut pas être totalitaire ? 


      • vote
        medialter medialter 1er août 11:21

        @Heimskringla
        Oui, enfin si on en est à se demander si un totalitarisme ou autoritarisme est meilleur qu’un autre, soit il faut se préparer à devenir reclus dans la toundra canadienne ou aux monastères des météores, soit il faut changer radicalement de paradigme existentiel. Moi je pense que Soral, en dépit de sa prétendue attitude guerrière, n’a tout simplement pas les couilles de reconnaître que sa démarche politique était complètement vaine


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 1er août 12:46

        @Semi Kebab

        Je préfère un autoritarisme soft à un totalitarisme soft. 

        Je comprends ta vision et je suis d’accord avec toi, le culte du chef, les pins, les grands drapeaux je ne suis pas fan non plus mais qui a dit que cela devait être comme ça ? 

        En quoi le national socialisme (on va appeler un chat un chat) ne pourrait-il-pas évoluer ? 

        C’est un sujet complexe dans le sens ou je pense que notre perception est biaisée par notre environnement très disons libertaire mais qui est un peu illusoire. 

        J’aime bien le système état nation sur un territoire donné comme le national socialisme mais je ne vois pas en quoi les pin’s, les drapeaux seraient encore obligatoire ainsi que le culte du chef qui pour une question stratégique et de développement on va dire personnel est quelque chose de dépassé. 

        Faut surtout avoir un psyché de croyant pour vouer un culte au chef mais bon même ça aussi c’est un sujet complexe, on peut le voir avec Poutine, si on a des gens de qualités, des personnes vont se démarquer et se mettre naturellement en chef de file. 

        Que des gens vous trouvent génial ou que sais je bin c’est peut être triste mais c’est comme ça. C’est les gens quoi, ils ont besoin d’une star pour donner un sens à leur vie. Dangereux cette haine du "chef" car celui qui pourrait avoir de bonnes idées pour aller de l’avant (même si ça finit toujours mal lol) n’osera plus rien dire de peur de faire appeler Hitler (c’est déjà le cas). 

        Je préfère des sages de l’ombre et les réseaux au culte du chef (même si il est peut être le nécessaire le temps d’un moment). Dans ma vision du national socialisme j’en ai rien à foutre du chef, je pense surtout au contrôle de ton histoire, du bien commun, de ceux qui s’identifient encore à un peuple (sujet à développe je trouve), un territoire, des traditions sans pour autant en faire quelque chose de caricatural, trouver l’équilibre...

        Mais il est possible de s’inspirer. Je trouve que c’est une bonne base pour le "tout est possible" et d’une certaine manière, c’est du vrai progressisme tout en ayant conscience des fondamentaux du réel (l’ordre naturel qui va bien avec l’Europe en fait), de ce que nous sommes, si on envie de se dire en tant qu’un individu qu’on est aussi le fruit d’une histoire et qu’on a envie de la respecter car pour ma part je pense que la conception de l’individu qui est libéré de toute emprise, l’individu émancipé dans l’immensité de l’universel est un mythe plus ou moins équivalent à un film de superman.

        Je pense qu’il faut donner un "cadre" donc un certain conformisme de base pour que l’individu devienne ce qu’il doit devenir c’est à dire une singularité et non pas un consommateur qui n’est dans le fond personne alors que cette société lui fait croire l’inverse. 

        Faut se poser les bonnes questions, pourquoi l’ancien monde a donné autant de grand talent alors que cette époque qui ne cesse de faire l’apologie de l’individu contre le grand méchant état totalitaire (Suffit voir le nombre de films et séries sur ce thème) ne sort quasi plus aucun grand talent ?

        Ces concepts de "liberté", des phrases genre "il faut aller au bout de tes rêves" comme ci tu étais unique et destiné à sauver le monde fait plus de mal aux gens que de bien. 

        Faut quasi de te dire d’abord que tu es merde avant de penser pouvoir progresser, c’est le point de départ. 

        Ici, on vend du rêve comme ci tout était du, sans aucun effort, aucune souffrance, aucune discipline, non impossible de devenir une singularité bien dans ses jambes sans cette part la de la vie qui te fera EN PLUS prendre bien mieux conscience de la chance de vivre. 

        Super pour faire des ego de merde surdimensionné vaniteux, les pires alors que le salut du vivre ensemble passe par une part de sacrifice donc d’une part très humble de l’individu. 

        Désolé mais c’est tout l’inverse aujourd’hui.

        “Le plus libre de tous les hommes est celui qui peut-être libre dans l’esclavage même.” Fénelon

        "Kierkegaard définit la condition humaine comme une existence aux prises avec le pathétique violent de la liberté. Etre homme, c’est me sentir tragiquement en proie à une angoissante “possibilité de pouvoir”, nul ne pouvant endosser la responsabilité de mes actes. Cette angoisse génère un vertige, celui d’une liberté mal assumée."

        Après peut être que tout ça ne veut plus rien dire, l’état, la nation, son histoire, ses traditions sauf que moi j’ai l’impression d’être lié encore a quelque chose, à des endroits, a une histoire, ils n’ont pas réussi à faire de moi un homme nouveau et ce peut être, pour mon plus grand malheur. Bref difficile à expliquer

        Le Judéo liberalisme libertaire est la thèse, le NS "aryen"l’antithèse, reste plus qu’à trouver la conclusion ou en avoir rien foutre et voir ce qui se passe. Tout est possible, sorte d’anarchisme qui joue avec les limites du chaos, la fin du monde ect bref wait and see. 

        Veuillez excuser les fautes et la syntaxe de mon humble niveau de victime du nivellement par le bas, je travail la dessus (merci mon petit fascisme intérieur personnel mdr). 


      • 1 vote
        Semi Kebab 1er août 13:45

        @Heimskringla
        Installons chacun nos totalitarismes personnels en essayant de ne pas vouloir envahir la pologne du voisin tous les jours, ce serait un bon début mdr


      • vote
        maQiavel maQiavel 1er août 13:56

        @Semi Kebab
        Oh la punch line , pas mal du tout ... 


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 1er août 14:43

        @Semi Kebab

        C’est ce que je dis plus ou moins à la fin...


      • vote
        Semi Kebab 1er août 15:34

        @Heimskringla
        ça s’apparente à ce que représente l’anarchie dans ce cas non ?


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 1er août 15:42

        @Semi Kebab

        Bien sur 


      • 2 votes
        wendigo wendigo 1er août 10:18

         Je l’imagine en corée ... combien de temps avant que sa famille paye les cartouches de son exécution ? Non parce qu’il se plein ici du manque de liberté d’expression (ce qui est un fait) mais bon, ici il encoure au pire la prison (ou le crime crapuleux) alors que là bas, un pet de travers, un mot de trop ou pas compris et la vérification d’une vie après la mort se fait concrète. De plus baisser la tête avec son caractère, je ne pense pas que ça durerait bien longtemps. C’est par les bourses qu’ils te tiennent là bas, pas par le porte monnaie.
         Partir en vacances quelque part et y vivre, il y a une grande différence.


        • 1 vote
          Semi Kebab 1er août 10:28

          @wendigo
          Bon, pour la coupe de cheveux, il ne risque rien lui, et pour cause, par contre son addiction aux opiacées risque d’être plus compliquée à gérer, en effet, je me demande si ils livrent le subutex sous pli discret ou si l’héroïne est accessible sur Tor depuis la Corée du Nord.

          .

          Peut être que les nord-coréennes sont moins farouches que les Binti d’ici....

          .

          Le chevalier sans peur ni reproche devra adopter un tout autre mode de vie si il veut faire de vieux os dans son paradis du matin calme, régime rigoriste pour un ex jet setteur, Frigide Barjot a fait son pèlerinage de rédemption avant Soraël, elle est allée beaucoup mois loin aussi, plus terroir la Frigide...

          .

          Sinon ouais, j’avoue, le témoignage du chauve en quête de vertu absolue est intéressant, c’est vrai...


        • 4 votes
          Qiroreur Qiroreur 1er août 10:33

          Voilà le témoignage d’une personne qui se sait écouté par les Coréens, et en plus qui demande l’asile dans ce pays : il ne va pas se mettre à le critiquer, au contraire, il justifie la paranoïa du régime de son futur pays d’accueil. Son témoignage est donc extrêmement peu objectif et son discours (qui en fait un véritable paradis sur Terre) par moment est grotesque.


          Ce qu’il décrit correspond en tout point à ce que d’autres touristes ont filmé. Notamment quand il parle des parcs d’attractions, centres équestres, etc. qui sont en réalité réservés à une élite. Il y a un reportage notamment où un visiteur demande le prix d’accès au centre d’équestre. La femme qui y travaille (et qui n’a pas été briefée) lui donne un prix (qui est très élevé et inaccessible pour le peuple), et tout de suite après la commissaire politique la reprend et lui dit en coréen qu’elle n’aurait pas du répondre cela. Puis d’expliquer après que le centre équestre est en fait accessible à tous... 
          Tout le parcours que décrit Soral est exactement le même que celui des autres touristes : le grand hôtel sur l’île au centre de la ville, les monuments, musées, centres de loisir, l’hôpital modèle, tout, jusqu’à son parcours dans la campagne pour aller voir les fameux temples bouddhistes. Il a pris la même route que les autres, vu les mêmes choses qu’on lui a laissé voir, peut-être avec un peu plus de liberté pour filmer mais a subi exactement le même baratin. Il n’est pas allé au nord du pays ou dans d’autres régions, en tout cas il n’en parle à aucun moment. Il nous répète qu’il a fait 184km dans la campagne... oui, comme les autres touristes. J’attends de voir ses images mais je parie qu’elles seront exactement les mêmes que celles qui ont été filmées par d’autres. 

          Après que le pays se soit un peu modernisé c’est sans doute vrai et cela a été rapporté par d’autres visiteurs. Ce qui est intéressant dans son témoignage c’est la psychologie du nord coréen bien expliquée au travers de l’histoire du pays. Mais ce qui est grotesque c’est cette admiration béate. Il persiste cette impression qu’il témoigne se sachant écouté. Me concernant du moins, c’est archi évident.

          La réalité décrite par des milliers de nords coréens exilés est quand même à mille lieux de tout cela. Ce sont des gens qui font des milliers de kilomètres au péril de leur vie pour fuir ce qu’ils décrivent comme un enfer. La population n’est pas simplement endoctrinée du matin au soir par tous les moyens de com possible, elle semble bien subir une privation de liberté (sauf pour l’élite) et un contrôle social permanent dés la prime enfance. Les enfants appartiennent littéralement au régime. Autant dire qu’un intellectuel ne peut pas y exercer son activité autrement qu’en étant un intellectuel d’état qui relaie la propagande du régime... autrement c’est le camp de rééducation assuré. 
          Pas un mot non plus sur les assassinats du "grand leader" contre une partie de sa famille. Bah non, ce serait faire comme ces "cons" des médias occidentaux.
          Bref discours intéressant mais une vision du pays très très très fortement biaisée. 

          • 1 vote
            La mouche du coche La mouche du coche 1er août 10:38

            @Qiroreur

            "La réalité décrite par des milliers de nords coréens exilés est quand même à mille lieux de tout cela. Ce sont des gens qui font des milliers de kilomètres au péril de leur vie pour fuir ce qu’ils décrivent comme un enfer. "

            .

            Ce commentaire est de la propagande ridicule. Des exilés ne vont pas faire l’éloge d’un pays qu’ils ont quitté sinon ils ne l’auraient pas quittés. Seuls les imbéciles les croient.


          • 3 votes
            Qiroreur Qiroreur 1er août 10:47

            @La mouche du coche

            "Des exilés ne vont pas faire l’éloge d’un pays qu’ils ont quitté sinon ils ne l’auraient pas quittés." 

            Cette phrase est débile. Pourquoi des gens prendraient des risques incroyables pour faire un périple de plusieurs milliers de kilomètres, au risque de se faire arrêter en Chine et renvoyés dans un pays où ils termineraient en camp de rééduc, etc., pourquoi feraient-ils cela si ce pays était un paradis ?

            Des milliers de nord coréens ont tous témoigné de cet enfer... il n’y a que les conspis débiles pour croire qu’ils feraient de la propagande briefés par la CIA ou que sais-je. Quand ils arrivent en Corée du Sud il leur faut des mois de réadaptation ne serait-ce que pour comprendre qu’ils ont un libre-arbitre. Tu devrais utiliser les deux neurones que tu as et essayer de réfléchir un peu au lieu de venir m’insulter.


          • vote
            maQiavel maQiavel 1er août 10:52

            @Qiroreur

             Son témoignage est sans doute peu objectif mais grotesque, je ne sais pas. Comment en juger ? Qu’est ce qu’on sait réellement de ce pays ? Qu’est ce qui prouve que ce que l’on sait de ce pays et qui vient des médias n’est pas aussi peu objectif ?

            Des milliers de nord Coréens exilés décrivent une réalité à mille lieux de ce témoignage mais ne penses tu pas que l’on pourrait trouver en Corée du nord des milliers de nord Coréens qui décriraient une réalité qui serait à mille lieux de la leur et qui considèrent que leur pays est loin d’être un enfer ?

            Moi ce que je sais, c’est que je ne connais pas ce pays. Mais ça m’étonnerait qu’il y’ait au sein de la population une unanimité contre le régime. Ca m’étonnerait aussi que le pays soit tel que Soral le décrit. Comment prendre connaissance de ce qui se rapprocherait de la vérité ?

            C’est pourquoi je pense qu’il est plus prudent, surtout sur la Corée du nord, de s’abstenir de jugement définitif sur cette société fermée qu’on ne connait que par le prisme de nos médias mais on connait bien par contre leur tendance à déformer la réalité …

            Moi sur ce dossier, je suis agnostique, j’écoute ce que les uns et les autres disent ( et de ce point de vue , il est intéressant d’entendre les défenseurs de ce régime ) mais je ne prend rien pour une vérité établie … 

            PS : les assassinats du grand leader ne me choquent pas du tout , c’est une succession et c’est le nouveau prince , il y’a toujours dans ces circonstances des personnes qui veulent être calife à la place du calife et l’option politique la plus simple et la plus efficace pour y remédier est l’élimination physique , à sa place je ferais pareil , c’est du pragmatisme et ça permet de discipliner ses collaborateurs. Par contre , ce que je ne comprends pas chez ce grand leader et qui me dépasse complètement , c’est sa coiffure. Mais qu’est ce que c’est que cette coiffe et surtout pourquoi ?  smiley


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 1er août 11:49

            @maQiavel
            "Comment prendre connaissance de ce qui se rapprocherait de la vérité ?"

            En écoutant les gens qui n’ont plus un flingue sur la tempe pour témoigner, les exilés. Et ces gens décrivent TOUS une situation infernale. Je nuancerais juste mon propos en disant que bcp de ces gens ont vécu la grande famine des années 2000 et que le pays a évolué. Je pense que c’est le seul point où Soral a raison. Le leader actuel est plus progressiste et a relâché la pression pour contenir la population. Il a passé son enfance en Suisse sous une fausse identité. Il a connu l’occident et en a une vision moins caricaturale que ses deux prédécesseurs. La situation éco étant meilleure, la pop vit forcément mieux, accède en partie à la technologie, aux soins, etc. mais ça c’est vrai pour la capitale... pour le reste du pays, on ne sait quasiment rien et si c’était aussi idyllique le régime aurait tout intérêt à le montrer. Alors certes il ne faut pas gober la propagande de nos médias, mais là, en l’écoutant, j’ai eu l’impression d’écouter la pire propagande que je n’ai jamais entendue, au point que ça en est comique. 

            Après évidemment on sait très peu de choses sur ce pays, sur sa population, ses habitudes, sa psychologie, etc. donc en attendant d’avoir des études il faut bien se baser sur ce qu’en disent les gens qui y ont vécu (c’est encore les témoignages les plus fiables) et prendre avec d’énormes pincettes les récits stéréotypés des visiteurs qui ont tous eu droit au même séjour... le coup du "je suis Soral, j’ai eu plus de liberté", je n’y crois pas une seconde pour être franc... on connait l’ego démesuré de Soral... le régime a du penser qu’il pouvait faire une bonne pub pour le pays et lui a laissé un tout petit peu plus de marge de manoeuvre mais Soral ne parle pas coréen et de ce qu’il décrit il a toujours été accompagné par son commissaire politique, sa traductrice... bref, il n’a pas pu entrer en contact avec la pop au-delà de quelques gestes amicaux. Il ne parle à aucun moment d’échanges avec eux.

            "qu’on ne connait que par le prisme de nos médias "

            Non justement, cf. ce que je viens d’écrire juste au-dessus. Je te suggère d’écouter ces nords coréens. A mon avis leurs témoignages sont infiniment plus objectifs que celui d’un touriste qui cherche en plus à se faire accepter dans ce pays. 

            Il y a qq années j’ai envisagé d’aller visiter ce pays. Mais le prix (de mémoire il fallait compter $ 4000-5000 environ) et surtout le visionnage de toutes les images dispos sur ce pays m’ont découragé. A chaque fois c’est le même circuit (raison pour laquelle sa description me fait marrer), le même "commissaire politique" (soit un certain Monsieur Jean soit Madame jesaispluscomment, qui est probablement la même femme que cette traductrice qui a accompagné Soral), exactement le même balisage, le même discours... et à chaque fois aucune possibilité d’échanger avec des gens surplace qui n’aient pas été briefés au préalable. Un tel voyage n’aurait aucun intérêt... ce qui serait intéressant c’est de rencontrer des gens qui vivent et travaillent sur place, autrement on n’apprend rien de plus que ce que le régime veut montrer. 


          • vote
            yoananda yoananda 1er août 11:57

            @Qiroreur
            on sait grâce au satellites et aux images nocturnes que ce n’est pas un pays développé.


          • vote
            maQiavel maQiavel 1er août 12:03

            @Qiroreur

            En écoutant les gens qui n’ont plus un flingue sur la tempe pour témoigner, les exilés.

            ------> Oui mais rien ne dit que ces exilés sont représentatifs de la société nord coréenne. C’est peut être parce qu’ils sont non représentatif qu’ils sont exilés, on en sait rien.

            Ces témoignages ne sont pas une garantie. On a d’ailleurs des témoignages de gens qui n’ont pas de flingue sur la tempe et qui vont en sens inverse.

            Je ne pense pas qu’il existe sur terre des sociétés idylliques pour tout le monde. Mais je ne crois pas non plus qu’il existe des sociétés ressemblant à l’enfer pour tout le monde (peut être à part dans les zones de guerre et encore, on y retrouve souvent des ilots déconnecté des cruautés de la guerre).

            Donc pour moi la question n’est pas société idyllique vs société infernale, c’est manichéen et caricatural. Et c’est ça qui fait que j’ai une attitude agnostique sur ce qu’on me raconte sur la Corée du nord : trop caricatural pour être vrai ! 

            -il faut bien se baser sur ce qu’en disent les gens qui y ont vécu (c’est encore les témoignages les plus fiables) et prendre avec d’énormes pincettes les récits stéréotypés des visiteurs qui ont tous eu droit au même séjour... l

            ------> Oui mais d’un coté on ne peut pas se baser uniquement sur les témoignages des exilés si on aspire réellement à connaitre la vérité, ce serait un énorme biais méthodologique et de l’autre on ne peut pas non plus nier ce que racontent ceux qui ont des témoignages divergents. 

            Et rien ne dit que ces exilés nord coréen ne sont pas utilisés à des fins de propagande contre le régime nord coréen , ce ne serait pas la première fois que ça arrive. 

            Bref , moi je préfère être prudent et ne pas prononcer de jugement définitif sur ce que je ne connais pas ... 


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 1er août 12:10

            @yoananda
            Je me méfie de ce que l’"on sait". Par exemple sur l’application flightradar24 on voit clairement qu’il n’y a pas d’aviation civile au-dessus de la Corée mais il se pourrait très bien que ces avions ne soient pas répertoriés par l’appli... il faut rester prudent sur ce que l’on pense savoir. Bon je ne crois pas qu’il y ait une intense activité aérienne (Air Koryo a une flotte de 4 avions, deux Anonov et deux tupolev qui ne sont pas de première fraicheur et 3 destinations officiellement...) pour autant, mais on manque d’infos là-dessus De même les images de Google Earth sont à prendre avec des pincettes. Je peux te montrer des images bidonnées sur cette appli concernant la cis-Jordanie où en gros sur GE il n’y a rien mais dans la réalité, moi j’ai vu des villages qui existaient bel et bien. Je ne veux pas la jouer conspi mais l’expérience nous incite à la plus grande prudence sur nos certitudes et les sources de l’info dont on dispose. 

            De même, l’histoire de l’éclairage de nuit peut s’expliquer en partie par les descriptions que donne Soral concernant l’utilisation parcimonieuse de l’énergie, d’ampoules basse tension, etc. D’ailleurs cette parcimonie rendue nécessaire en raison de l’embargo, le manque de ressources qui les pousse à tout faire eux-mêmes et à ne pas gaspiller, etc. est une partie intéressante du témoignage. 


          • vote
            yoananda yoananda 1er août 12:25

            @Qiroreur
            ok l’argument de l’économie pour l’énergie la nuit me va. Je retire donc ce que j’ai dit.


          • vote
            Qiroreur Qiroreur 1er août 12:37

            @maQiavel
            J’ai lu peu de témoignages d’exilés (j’insiste sur le fait que les témoignages à la Soral n’ont pas grande valeur à mes yeux, pour les raisons déjà évoquées... il est de parti pris, c’est tellement flagrant que c’en est grotesque de mon point de vue) allant dans le sens inverse (et là encore on peut dire qu’ils sont tenus par le régime, avec une famille menacée sur place en cas d’écarts... tu vois, la manipulation peut être dans les deux sens) et ça m’étonnerait quand même que tous ceux qui décrivent l’enfer soient manipulés, mais ceci dit tu n’as pas tort sur le manque de sources et le biais méthodologique. 

            J’ai lu également des descriptions plus objectives que celles de Soral, par exemple celles de ces étudiantes françaises, et pour cause, elles y ont séjourné plus longtemps et dans un autre cadre. 


          • 2 votes
            Semi Kebab 1er août 12:43

            @Qiroreur
            Soral qui aime tellement se gausser des idiots utiles en fait un beau là, car c’est tout bénef pour Pyongyang de l’avoir invité pour qu’il fasse l’éloge d’un régime qu’il n’a pas subi dans un pays qu’il a visité pendant... Une semaine...

            .

            Comment se faire de la pub à peu de frais ? Inviter Soral chez soi et lui passer la brosse à reluire pour qu’il booste vos ventes en un clin d’oeil... C’est un bon commerçant, Soral, y a pas à dire, il se vend bien et vend bien les produits qu’il affectionne.

            .

            Ce serait pas un peu juif, ça d’ailleurs ? de refourguer du shampoing à un chauve ? Ou des pantalons à une jambe ? Hein ? Au hasard ? haha


          • vote
            maQiavel maQiavel 1er août 13:16

            @Qiroreur

            -et ça m’étonnerait quand même que tous ceux qui décrivent l’enfer soient manipulés

            ------> Et on pourrait inverser cette logique en disant que ce serait étonnant que tous ceux qui décrivent la Corée du nord comme un paradis soient manipulés.

            -J’ai lu peu de témoignages d’exilés allant dans le sens inverse 

            ------> Mais c’est logique puisque ce sont des exilés. smiley

            Ceux qui vont avoir des témoignages favorables au régime par définition ne peuvent pas être des exilés.

            -tu vois, la manipulation peut être dans les deux sens

            ------> C’est exactement ce que je dis depuis le début, raison pour laquelle je suis agnostique en ce qui concerne la Corée du nord car je ne connais rien à cette société qui est par ailleurs fermée, donc j’écoute humblement ce que les uns et les autres racontent en gardant à l’esprit que je ne sais pas.

            Par contre, je sais qu’on nous décrivait aussi les sociétés régies par les régimes de Saddam, de Kadhafi , de Mobutu , de l’ex URSS et autres comme des enfers mais je constate qu’aujourd’hui , de nombreuses personnes au sein de ces sociétés regrettent l’ancien temps. Je ne dis pas que cet avis est unanime (il faut d’ailleurs arrêter de croire que les avis peuvent être unanimes au sein d’une société , les sociétés sont hétérogènes de fait , l’unanimité n’existe pas , il y’a forcément des perceptions divergentes ) ou même qu’il est majoritaire ( ça dépend des cas ) mais qu’il est partagé par de nombreuses personnes. Et demain, si le régime nord coréen s’effondre, je n’ai aucune garantie que pour de nombreux nord coréens, ce ne soit pas une catastrophe.

            Merci pour les liens. 


          • 4 votes
            Qiroreur Qiroreur 1er août 13:17

            @Semi Kebab
            Prochain invité officiel, je te le donne en exclusivité : Piero San Gorgio. Notre pro du marketing fera une vidéo en direct de Pyongyang, puis à son retour une série de conférences pour vendre son livre "Le survivalisme à l’échelle d’un pays : modèle d’une BAD nationale". Soral et lui referons une conférence à Nantes en traitant de petits cons le public mal poli à grand renfort d’anecdotes sur la laideur des combinaisons des cyclistes, son dopage et sa haute technologie qui fait que tu ne peux même plus t’arrêter pour aller pisser ou boire un coup chez Madame Michu. Et de louer la saine hiérarchie, la verticalité bien comprise en dernière instance de la société coréenne, où il n’y a pas de "moi je" comme chez ces petits cons mal élevés d’occidentaux. Piero, qui dans la première partie, expliquera que la Corée du Nord s’est inspirée de son oeuvre afin de survivre à l’effondrement économique, nous vantera les mérites de cette immense BAD et le strict respect des 7 éléments pour survivre. Tous les deux nuanceront ce qu’ils disaient quelques années plus tôt au sujet du fait qu’il n’y aurait pas de solution collective, parce qu’au de-là de 50 km (ce qu’on peut faire avec un bon ptit vélo) il n’y a plus de solution collective. "Oui mais ça c’était avant qu’on aille là-bas, hein, il faut le savoir, hein... les judéo-maçons sabbatéo-frankistos-mamoniquestamère, nous ont fait bouffer leur propagande libérale-libertaire, mais nous, on est allé vérifier sur place, hein, faut le savoir, et c’est cette propagande qui nous empêche d’envisager une solution collective, autre que celle stalinienne des pays de l’est, parce que la Corée du Nord, ça n’a rien à voir, hein, faut le savoir, le culte de la personnalité du grand leader, c’est pas du tout la même chose que celle de Staline, hein, ça c’est les ptits cons de la dissidence qui me critiquent qui disent le contraire...". 

            On terminera par un jeu de question/réponse "parce que les gens aiment bien" où il y aura forcément un petit con pour oser une question autre qu’un léchage de cul habituel, mais ça c’est pour faire l’intéressant, il ne sera pas déçu de la réponse et se fera humilier par le maître du logos sous les rires de l’assemblée pourtant insultée 5 minutes plus tôt... "Il va falloir sortir de toute cette merde ! Arrêtez avec vos "moi j’ai plus écopé que toi""... 

            Puis enfin la traditionnelle séance de dédicaces avec la réédition de Yacht People qu’il faut d’urgence acheter avant que la Licra n’en demande le caviardage... Une petite interview de Vincent Lapierre pour montrer que le public est vachement divers et cultivé, des élus en somme... et emballé c’est pesé ! 

            Puis sera invité l’économiste adepte des déguisements rigolos et experts en prédictions, je veux évidemment parler du rigolard Pierre Jovanovic. Vincent Lapierre nous sortira une étude comparée des régimes nord coréens et vénézuéliens... on aura droit à une photo de Soral assis à 150 mètres du grand leader, preuve que l’un a une oreille très attentive à notre sociologue de la drague, enfin bon, je sens qu’avec la Corée du Nord la dissidence va rebondir pour quelques années smiley


          • vote
            maQiavel maQiavel 1er août 13:20

            @Qiroreur
             smiley smiley


          • vote
            Semi Kebab 1er août 13:50

            @Qiroreur
            Haha oui ça ne m’étonnerait pas du tout que ça soit le cas dans un avenir plus ou moins proche mdr


          • 3 votes
            Sarka Stik 1er août 14:48

            @La mouche du coche

            https://youtu.be/XkOV3HpawDQ?t=341

            C’est pas beau cette cohésion entre un souverain et son peuple ? La mouche à m.... devrait y partir en vacances smiley


          • vote
            La mouche du coche La mouche du coche 1er août 15:28

            @Qiroreur

            Vous délirez totalement. Pourriez vous nous dire d’où vous vient cette haine incompréhensible pour ce pays. Celui-ci est loin de nous pourtant, l’invasion coréenne est compliqué, pourquoi en avez vous peur ? Êtes vous payé pour nous écrire ces commentaires de pure propagande atlantiste ?


          • vote
            La mouche du coche La mouche du coche 1er août 15:28

            @Sarka Stik
            J’irais bien pourquoi pas, mais j’ai horreur de l’avion alors 20 h de vol merci. smiley


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er août 15:42

            @La mouche du coche
            "J’irais bien pourquoi pas, mais j’ai horreur de l’avion alors 20 h de vol merci." 

            Et à vol de mouche, ça doit être encore plus long, j’imagine (et sans service bar). 


          • 1 vote
            Qiroreur Qiroreur 1er août 17:12

            @La mouche du coche

            "Êtes vous payé pour nous écrire ces commentaires de pure propagande atlantiste ?"


            Tout à fait, en shekalim généralement mais parfois en pistaches de l’Iran, en fonction du commanditaire. 


          • 1 vote
            Mister hyde 1er août 17:28

            @La mouche du coche

            Le pire avec vous la mouche, c’est qu’en plus de sortir des trucs complètement loufoque , vous êtes agressif, condescendant , vous ne savez que parler d’une manière péremptoire, si vous voulez qu’on arrête de vous sauter dessus a chaque fois que vous parlez , essayez d’avoir des échanges polies et respectueux , vous traitez qiroreur de propagandiste, mais allez lire ces différents commentaires, vous verrez qu’on est très loin de quelqu’un qui tapine pour le camp occidental, par contre vous niveau propagande et " j’ai raison et tout le monde a tort" , vous vous posez la, c’est bizarre cette façon que vous avez d’être si agressif avec les autres, une explication ?!


          • 3 votes
            Semi Kebab 1er août 10:44

            Soral, expert en architecture, en génie routier et redressage de tableaux tordus en Corée du Nord s’en va conseiller Kim sur les manières d’attirer le touriste en quête de folklore, d’image d’Epinal, de clichés arriérés et de la nostalgie de la France des années 40... Sa visite va révolutionner en bien ce régime qualifié un peu trop hâtivement de rigoriste et austère... C’est aussi ça la magie Soraël...
            .
            Le bon et le mauvais fumeur selon Soral : Le mauvais fumeur, tu vois, en France, il fume clopes sur clopes, tu vois, mais c’est parce qu’il est dépressif, tu vois, à cause des menteurs/pharisiens, notamment, tu vois, tandis que le bon fumeur, tu vois, il fume clopes sur clopes, mais c’est festif, tu vois, parfois avec un porte cigarettes, tu vois, c’est parce qu’il est heureux de vivre dans un paradis où il n’y a pas de menteurs/pharisiens, tu vois...

             


            • 3 votes
              Qiroreur Qiroreur 1er août 11:04

              @Semi Kebab
              "Le bon et le mauvais fumeur selon Soral : Le mauvais fumeur, tu vois, en France, il fume clopes sur clopes, tu vois, mais c’est parce qu’il est dépressif, tu vois, à cause des menteurs/pharisiens, notamment, tu vois, tandis que le bon fumeur, tu vois, il fume clopes sur clopes, mais c’est festif, tu vois, parfois avec un porte cigarettes, tu vois, c’est parce qu’il est heureux de vivre dans un paradis où il n’y a pas de menteurs/pharisiens, tu vois..."

              J’ai hurlé de rire également en écoutant ce passage en pensant à la différence entre le bon et mauvais chasseur.

              A noter aussi que grâce à Soral, expert en tourisme et en hôtellerie, désormais les douaniers nord Coréens vont sourire au visiteur. Si avec ce genre d’apport et ce léchage de fion du grand leader il n’obtient pas l’asile politique, c’est à n’y rien comprendre. Faudrait pas que les coréens tombent sur les selfies avec Jacques Atali, Goldnadel ou aient vent de ces histoires de léchage de couilles par un clébard, de selfies à poil et autres histoires de came... ça ferait tâche dans la fiche de renseignement... 


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er août 11:14

              @Qiroreur
              "Faudrait pas que les coréens tombent sur les selfies avec Jacques Atali, Goldnadel ou aient vent de ces histoires de léchage de couilles par un clébard, de selfies à poil et autres histoires de came... ça ferait tâche dans la fiche de renseignement... "

              Vile propagande de la CIA que ces faux documents !   smiley


            • 1 vote
              Semi Kebab 1er août 11:46

              @Qiroreur
              Y a pas mal de perles hilarantes de narcissisme dans cet entretien, le mec se fait inviter en Corée du Nord et se permet de suggérer des astuces pour mieux gérer l’image du pays et améliorer leurs architectures, entre autres, me suis bien marré grâce au père Soral, le mec se sent plus pisser... Tu vois... lol


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 1er août 11:54

              @Semi Kebab
              Par moment j’ai pensé à Tintin au Congo... où Milou est plus malin et travailleur que les Noirs, notamment quand il tente à lui seul de redresser la vieille tchouk-tchouk qui a déraillé et que Tintin fait la leçon aux Noirs qui refusent de bosser. Ces petits cons de Coréens qui ne sont pas foutus d’avoir l’idée de redresser un putain de tableau sans que le maître du logos ne leur suggère... énorme ! smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès