• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Soral, vite ! – Épisode 6 : "Dana, la France n’a pas besoin de toi (...)

Soral, vite ! – Épisode 6 : "Dana, la France n’a pas besoin de toi !"

Au sommaire de cet épisode :

00’21 : L’échec de la tentative d’« assassinat » de Fillon 
03’12 : Que va-t-il advenir de Macron, le « Golem de l’Empire » ? 
04’44 : Marine Le Pen, qualifiée injustement « d’extrême droite » 
06’28 : Le cas de l’ambassadeur « français » Dana au Japon 
08’33 : Un alignement des planètes favorable à Marine Le Pen 
09’29 : Les 500 signatures d’Asselineau, le candidat anti-FN 
12’40 : Le clash Lapix-Sadoun/Philippot et la stratégie de la rediabolisation 
16’20 : Le pseudo-sionisme de Marine Le Pen 
20’47 : Si Marine est trop haut… le joker de l’article 16 !

 

Dans ce sixième numéro, Alain Soral croise les caractéristiques structurelles des candidats avec les aléas de la conjoncture. Il évoque la renaissance de Fillon, la fragilité de Macron et la dislocation du PS, ce qui laisse une chance réelle à Marine Le Pen. 
Des événements de surface qui s’inscrivent toujours dans la cohérence d’une analyse en profondeur.

 

 

Tags : François Fillon Marine Le Pen Alain Soral Emmanuel Macron



Réagissez à l'article

80 réactions à cet article


  • 22 votes
    maQiavel maQiavel 11 mars 17:01

    Asselineau qui serait le candidat anti-FN, je n’y crois pas du tout (c’est la seule chose que j’ai écouté). Il faudrait analyser la base militante de l’UPR mais d’après ce qu’on me dit, la moitié du contingent serait constitué d’anciens abstentionnistes. Ca dit beaucoup, c’est que le cœur de cible de l’UPR ce sont les abstentionnistes.

    Pour siphonner les voix du FN, il faudrait aller sur ce qui fait l’identité de ce parti càd l’anti –immigrationisme, l’anti-islamisme et le sécuritaire. On voit bien qu’Asselineau ne va pas sur ce terrain. Les sympathisants FN devraient plutôt s’inquiéter de la posture de Fillon qui lui ratisse sur les mêmes terres.

    Ce que l’UPR va faire, c’est tenter de conquérir un électorat chez les abstentionnistes qui refuse absolument de voter FN à cause de l’image xénophobe et raciste que ce parti renvoie (je ne dis pas que c’est un parti réellement xénophobe et raciste, je dis que c’est son image d’où sa stratégie de dédiabolisation pour s’en défaire).

    Cela signifie qu’Asselineau est plus en concurrence avec NDA et JLM qu’avec MLP. Et tous ont intérêt à taper sur le FN pour réussir à se mettre cet électorat dans la poche.

    Mais surtout, je crois que la candidature d’Asselineau est une aubaine pour le FN. Il va montrer dans les débats que le FN est tiède et frileux sur la sortie de l’UE et de l’euro, ce qui pourrait rassurer un électorat proche du FN sur les valeurs droitières mais qui craint une sortie de l’euro parce que rentier.

    Et pour finir, si vraiment Asselineau était utilisé pour torpiller le FN, les médias seraient plus ou moins clément avec lui. La campagne vient à peine de commencer et on constate que c’est lui qui subit les attaques les plus violentes et malhonnêtes de la part des journalistes. C’est le conspi de service.

    Le système médiatique veut Macron au second tour contre MLP sachant qu’elle n’aurait aucune chance de l’emporter. Donc le système n’a aucune raison de mettre des bâtons dans les roues à MLP. Celui que le système médiatique craint, c’est Fillon car lui pourrait mettre une cartouche à leur poulain.

    Pour toutes ces raisons, cette théorie "Asselineau candidat anti-FN" ne tient pas la route.


    • 12 votes
      BlueMan BlueMan 11 mars 18:27

      @maQiavel : "Asselineau qui serait le candidat anti-FN, je n’y crois pas du tout" : oui, d’accord avec toi : Alain déconne sur Asselineau, pour la simple raison qu’il est obnubilé par Marine et le FN.

      Et puis le traitement que font les médias d’Asselineau démontre que le système, profondément européiste et mondialiste, a peur de lui et fait tout pour que son discours sur le Frexit ne puisse surtout pas être entendu par les citoyens.


    • 7 votes
      Joe Chip Joe Chip 11 mars 19:02

      @maQiavel

      Ce ne sont pas des raisons, mais des suppositions. Je ne vais pas reprendre tout ce que j’ai déjà dit sur un autre fil hier au sujet de l’instrumentalisation potentielle de la candidature Asselineau, juste ajouter quelques points :

      1/ Tu reprends les prémisses d’Asselineau sur le côté repoussoir du vote FN, en mettant de côté le fait que l’UPR n’a pas du tout une image de parti antiraciste dans les médias qui se sont déjà intéressés à lui, qui retiennent qu’Asselineau, en dépit de toutes ses dénégations, est un droitard à tendance nationaliste - sous-entendu, probablement raciste - qui n’assume pas certaines de ses idées (le référendum sur l’immigration est juste une manière d’esquiver politiquement le sujet car il sait pertinemment que 60 à 70% des Français sont favorables à une diminution drastique des flux migratoires). Quand il est passé chez Ruquier, ils l’ont aussitôt cuisiné sur sa proximité avec les milieux d’extrême-droite. Je pense que ceux qui veulent un candidat "FN light" se reporteront plutôt sur NDA ou Fillon. L’extrême-droite en France, c’est une étiquette qui ne se décolle pas. Tu es sympathisant FN, tu es déjà virtuellement un nazi. C’est comme ça que tous les gens "inclus" raisonnent, même s’ils ne sont plus qu’une poignée de Mohicans sans avenir électoral à le revendiquer dans les médias (dernier exemple en date : Peillon, qui a accusé Macron de faire le jeu des nazis). Asselineau pourra montrer patte blanche autant qu’il veut, déclarer sa flamme aux musulmans autant qu’il voudra, il sera toujours considéré par les tenants du "système" comme un méchant souverainiste secrètement nazillon. 

      2 / Les abstentionnistes ne sont pas un camp idéologiquement homogène ni même binaire. Ils s’abstiennent de voter en général pour le parti dont ils se sentent le plus proche, pour des raisons d’ailleurs tout à fait diverses et pas toujours politiques : certains n’en ont tout simplement rien à foutre, d’autres sont faignants et ne veulent pas aller à la mairie, enfin il y a les adeptes du statut quo qui voient dans l’indétermination politique ambiante le meilleur moyen de conserver un passe-droit ou un privilège. Les autres, les abstentionnistes politiques, se répartissent sur l’ensemble du camembert électoral : il y a des abstentionnistes socialistes, des abstentionnistes FN, des abstentionnistes d’extrême-gauche, etc... donc l’analyse d’Asselineau est à mon avis très optimiste, sinon irréaliste.

      3/ Mélenchon étant moins bête (politiquement) qu’Asselineau, ça fait longtemps qu’il a compris que taper sur le FN ne menait à rien. Il n’essaie même plus d’ailleurs de lui disputer l’électorat ouvrier qu’il sait durablement passé à droite. Je te renvoie à ses vidéos, il le dit explicitement. Maintenant il cible les précaires urbains, les petits bobos des champs, les étudiants, les vieux gauchistes, les écolos, etc.... 

      4/ Tu caricatures l’électorat FN :

      Mais surtout, je crois que la candidature d’Asselineau est une aubaine pour le FN. Il va montrer dans les débats que le FN est tiède et frileux sur la sortie de l’UE et de l’euro, ce qui pourrait rassurer un électorat proche du FN sur les valeurs droitières mais qui craint une sortie de l’euro parce que rentier.

      C’est pas le FN qui est frileux sur l’euro, mais les Français (60 à 70% selon les sondages d’opinions ne veulent pas sortir de l’euro). Et la plupart ne sont pas des gros bourgeois rentiers mais des petites classes moyennes qui ont épargné durant leur vie active. Vu ce que l’Etat vole déjà dans la poche des travailleurs, les amalgamer à des rentiers sous prétexte qu’ils redoutent une dévaluation qui leur ferait perdre une partie de leur épargne salariale (à tort ou à raison), c’est quand même pousser le bouchon un peu loin...

      5 /

      Et pour finir, si vraiment Asselineau était utilisé pour torpiller le FN, les médias seraient plus ou moins clément avec lui. La campagne vient à peine de commencer et on constate que c’est lui qui subit les attaques les plus violentes et malhonnêtes de la part des journalistes. C’est le conspi de service.

      Et tu es poli. C’est la poilade chez France Info, l’express, le Point, etc... lui, ils n’ont pas à le craindre, alors ils peuvent lui ricaner dessus de bon coeur sans craindre de vexer les prolos (c’est un énarque). C’est pour ça qu’il a obtenu ses 500 signatures. Le but étant de ridiculiser par ricochet tous les autres candidats souverainistes, en montrant par ailleurs qu’ils ne s’entendent sur rien. S’il y a un truc qui est rédhibitoire pour l’électeur moyen, c’est de voir des gens idéologiquement proches mais minoritaires qui se déchirent entre eux. Déjà, parce qu’ils ne comprennent rien à ces guéguerres de clocher. Ensuite, parce que c’est un marqueur de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche (trois candidats trotskystes à 0,5%) et enfin parce que c’est interprété comme une incapacité à rassembler et à dépasser son petit égo. 

      On verra. Si Asselineau cible le FN, il en profitera peut-être à la marge mais le résultat sera désastreux pour l’ensemble des candidatures souverainistes qui avaient jusqu’ici réussi à éviter la guerre des chefs.


    • 4 votes
      Joe Chip Joe Chip 11 mars 19:15

      J’ajoute un 6/

      Le système médiatique veut Macron au second tour contre MLP sachant qu’elle n’aurait aucune chance de l’emporter. Donc le système n’a aucune raison de mettre des bâtons dans les roues à MLP. Celui que le système médiatique craint, c’est Fillon car lui pourrait mettre une cartouche à leur poulain.

      Il ne faut pas exagérer la volonté des médias et des politiques de pousser unanimement le FN au second tour. Le FN reste la crainte principale, Fillon c’est secondaire.

      Ce calcul, qui implique des risques énormes sur le plan politique - les législatives suivent, et un FN à 40% au second tour ne pourrait plus être empêché cette fois de placer plusieurs dizaines de députés à l’assemblée - n’existe à mon avis que chez les plus cyniques ou les plus désespérés au sein du PS.


    • 12 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 11 mars 19:16

      @maQiavel

      Soral a entièrement raison sur Asselineau, vous pariez combien que l’UPR s’alignera sur le Front Républicain plutôt que sur le FN ?


    • 15 votes
      lejules 11 mars 19:28

      @maQiavel

      a force de vouloir avoir raison A. Soral tombe dans un galimatias de bouilli bordelaise sans vraiment de cohérence. On voit dans ce discours les ficelles employées ; Assurance de ton qui en impose, du style si vs n’êtes pas d’accord avec moi, c’est que vous êtes un débile. N’importe comment c’est moi qui est la plus grosse. L’argumentaire est volontairement alambiqué. En fait c’est un pseudo retournement d’argument des pro système appliqué a quelqu’un que l’on aime pas.

      Soral semble glisser dans une forme de décadence de sa pensée ou il emploie des procédés qui pour moi et peut être pour beaucoup d’ autre ne marche plus. la magie du verbe n’opère plus.



    • 6 votes
      Hieronymus Hieronymus 11 mars 19:56

      @maQiavel
      Pour toutes ces raisons, cette théorie "Asselineau candidat anti-FN" ne tient pas la route.

      je ne l’exprimeraius peut être pas de façon aussi radicale que Soral mais je pense qu’il y a du vrai

      qq part le calcul fait par le système est que Asselineau va contribuer à foutre le boxon à "l’extrême droite" et à ainsi décridibiliser les souverainistes (dont le FN)

      comme l’exprime Joe Chip, les petits partis minoritaires qualifiés d’extrêmistes passent en priorité leur temps à se bouffer le nez entre eux, j’ai toujours été frappé par la hargne des attaques de Fafa contre Marine, il y a des vidéos où il injurie un invité en expliquant que le FN est financé par la CIA, sans compter qu’il reprend à son compte toutes les accusations de racisme et de xénophobie, c’est un grand propagandiste de la diabolisation du FN, il tape sur ce parti comme sur aucun autre, c’est plus de 50% de ses attaques .. léger paradoxe quand on pense que globalement ce devrait être le parti le plus proche de ses thèses

      c’est là que se révèle l’absence de sens politique de Asselineau (qui est par ailleurs qqu’un de très brillant), la haine perceptible dans le ton de sa voix chaque fois qu’il parle de MLP a qq chose de profondément irrationnel


    • 1 vote
      pegase pegase 11 mars 19:58

      @maQiavel

      Dernière conférence en ligne :

      Pour une fois il a réussi à faire court, 4 heures 57 minutes, il faut au moins ça pour redresser la France smiley smiley smiley smiley

      Comment sortir la France du désastre en 2017 ? - Conférence de François Asselineau

      https://www.youtube.com/watch?v=lr4Y91KTg64


    • 4 votes
      maQiavel maQiavel 11 mars 20:02

      @Joe Chip

      Point 1 : Certes mais ce que tu dis ne me contredis pas. Tu dis qu’Asselineau est diabolisé par les médias (ce qui est vrai, je l’ai dit moi-même), moi je te dis qu’Asselineau va jouer sur le fait que le FN soit un repoussoir pour séduire les abstentionnistes. Ce n’est pas contradictoire, dans sa stratégie, il considère justement qu’il va réussir à lutter contre cette image de droitard nationaliste en martelant bien qu’il n’a rien à voir avec le FN (et c’est ce qu’il fait constamment).

      Comprenons nous bien, je ne dis pas que cette stratégie est bonne, je dis simplement qu’elle illustre que son cœur de cible électoral n’est pas du tout le même que celui du FN  : ce n’est pas en se défendant mordicus qu’il n’est pas nationaliste ou d’extrême droite ou en évitant les sujets comme l’islam ou l’immigration qu’il va draguer l’électorat frontiste, c’est un fait. C’est le premier argument pour dire que cette théorie de la candidature anti-frontiste d’Asselineau est fausse, ça ne chasse pas sur le même segment de marché électoral.

      Point 2 : bien sur que les abstentionnistes ne sont pas une catégorie homogène, je ne prétends pas le contraire. Et bien sur qu’Asselineau fait un calcul optimiste en visant ce segment de marché. Mais c’est un petit candidat, il n’a pas d’autres choix que faire des paris risqués et optimistes, il n’a rien à perdre. C’est le même pari que fait NDA et Melenchon par ailleurs, raison pour laquelle je dis qu’il est plus en concurrence avec eux qu’avec le FN.

      On ne peut pas se lancer dans le combat politique sans être optimiste sur ses chances de réussites. smiley

      Point 3 : Asselineau ne vise pas à siphonner l’électorat frontiste comme je l’ai précisé aux deux points précédents. Taper sur le FN a pour but d’encourager à voter une frange de l’électorat abstentionniste qui n’est pas éloigné du FN sur le plan socio-économique mais qui ne peut pas se résoudre à voter pour ce parti à cause de son image.

      Melenchon, je suis un peu sa campagne et je peux dire qu’il tape pas mal sur le FN (de même que NDA). Mais il le fait différemment de 2012 car il ne vise plus le même électorat, lui aussi vise les abstentionnistes.

      Point 4 : Bien évidemment que les Français sont frileux sur la sortie de l’euro mais tu sais , on peut être ou avoir été travailleur et rentier , « rentier » n’est pas péjoratif dans ma plume. Et justement , ce que je dis , c’est que la candidature d’Asselineau va montrer la tiédeur du FN sur la sortie de l’euro , c’est une très bonne chose pour le FN car il lui donnera une image de modération et de tempérance sur la sortie de l’euro qui peut séduire cet électorat.

      Point 5 : Nous sommes d’accord, ce qui rend encore plus absurde cette théorie de candidature anti-frontiste puisque les médias lui tapent dessus.

      Sur les 500 signatures, il les a obtenu parce que la structure qu’il a crée a grandit et qu’il a une dizaine de milliers de militants et que nombre d’entre eux sont extrêmement motivés (et c’est quelqu’un qui s’est souvent pris la tete avec eux qui le dit ), ça n’a rien à voir avec le jeu des partis, il y’a pas de complot politico médiatique derrière , ça n’a aucun sens , pour faire quoi ? Ridiculiser par ricochet tous les autres candidats souverainistes ? C’est vraiment tiré par les cheveux. Il suffit de voir la dynamique de l’UPR ( que j’ai souvent critiqué pour ses méthodes ), l’obtention de ces 500 signatures n’a rien d’étonnant. Pour moi , ces interprétations sont carrément délirantes. 

      Point 6 : Je ne pense absolument pas que le FN soit la crainte principale, se retrouver au second tour face à lui est synonyme de victoire assurée. 


    • 11 votes
      simplesanstete 11 mars 20:13

      @#WorldPeaceNow*
      Soral déconne quand il se demande comment FA a obtenu les parrainages, il y a quand même 17000 adhérents à la "secte"’UPR, combien à Rec NAt, laicher le cul à diverses notoriétés, dont Dieudo ne suffit pas ? Là il est dans son délire des grandeurs, mégalo le roi du logos. J’ai personnellement aidé FA à lui trouver un parrainage.


    • 6 votes
      maQiavel maQiavel 11 mars 20:15

      @#WorldPeaceNow*

      -vous pariez combien que l’UPR s’alignera sur le Front Républicain plutôt que sur le FN ?

      Supposons que ce soit le cas : même de la perspective des sympathisants frontistes, qu’est ce que ça change ? Est-ce que vous croyiez réellement qu’il peut siphonner l’électorat du FN en ne parlant pas d’immigration ou d’Islam ? Si oui, ce serait infinitésimal. Je pense qu’il appellera ses électeurs à l’abstention mais qu’est ce que ça change pour le FN ? D’autant plus que ses électeurs seront sans doute des personnes qui n’iraient jamais voter pour le FN , donc c’est quoi le problème ?  smiley

      @lejules

      Moi Soral, ça fait 3 ans que je ne l’écoute plus, je voulais juste entendre ce qu’il avait à dire sur Asselineau car la majorité des sympathisants frontistes font le meme diagnostic. Si c’était vrai je ne dirai rien mais je juge que cette analyse n’a aucun sens.   smiley


    • 2 votes
      Joe Chip Joe Chip 11 mars 21:11

      @maQiavel

      Je ne dis pas pour ma part qu’Asselineau mène une candidature antifrontiste mais qu’il a une stratégie médiatique anti-FN dans le but de complaire à une partie des grands médias, c’est différent. En tout cas c’était flagrant jusqu’à présent, je vois mal comment on peut le nier.

      Je ne vois pas non plus de contradiction entre le fait de "draguer" l’électorat musulman et l’electorat FN, c’est une des choses qu’il a conservées de sa courte parade nuptiale avec ER il y a quelques années (quand Soral n’était pas encore totalement cramé). L’ironie, c’est que Soral vitupère contre Gilles Kepel qui n’a fait que reprendre à son compte cette idée d’union des contraire en supposant une soi-disant "congruence" idéologique entre le musulman radicalisé et le petit frontiste haineux. 

      Ce n’est pas non plus parce qu’Asselineau paraît opposé au FN sur certains sujets qu’il ne cherche pas pour autant à lui disputer une partie de son électorat, en particulier l’électorat récent (et jeune) qui suit ses conférences (ou pas).

      la candidature d’Asselineau va montrer la tiédeur du FN sur la sortie de l’euro , c’est une très bonne chose pour le FN car il lui donnera une image de modération et de tempérance sur la sortie de l’euro qui peut séduire cet électorat.

      Ca, c’est une supposition. Moi je pense que les médias vont utiliser la campagne d’Asselineau pour "complotiser" celle de Le Pen et insister sur la dimension irrationnelle de sa politique anti-UE. On le voit déjà, les médias ne l’attaquent presque plus sur le thème de l’immigration (bataille perdue dans l’opinion, en tout cas provisoirement) mais chargent à fond sur l’Europe, et à juste titre, car c’est son point faible, comme l’explique assez bien Rochedy. 

      Sur les 500 signatures, il les a obtenu parce que la structure qu’il a crée a grandit et qu’il a une dizaine de milliers de militants et que nombre d’entre eux sont extrêmement motivés (et c’est quelqu’un qui s’est souvent pris la tete avec eux qui le dit ), ça n’a rien à voir avec le jeu des partis, il y’a pas de complot politico médiatique derrière , ça n’a aucun sens , pour faire quoi ? Ridiculiser par ricochet tous les autres candidats souverainistes ? C’est vraiment tiré par les cheveux. Il suffit de voir la dynamique de l’UPR ( que j’ai souvent critiqué pour ses méthodes ), l’obtention de ces 500 signatures n’a rien d’étonnant. Pour moi , ces interprétations sont carrément délirantes. 

      Je n’ai pas parlé de complot politico-médiatique, merci de ne pas me faire le coup du complotisme, c’est un peu téléphoné smiley

      Je ne sais pas où tu as passé les 20 dernières années, mais les pressions et les magouilles objectives ou fantasmées autour des 500 signatures sont un classique de la vie politique française depuis bien longtemps.  

      Je ne crois pas être "délirant" et les compte-rendus ironiques publiés dans la presse suite à sa conférence me donnent même raison (cf. mon message publié quelques heures avant sur le risque d’un "dîner de con" politique). Reste à voir ce que ça va donner dans le débat, mais je pense aussi qu’Asselineau est extrêmement mauvais dans cet exercice, il est trop habitué à son auditoire complaisant qui le conforte dans sa tendance gentiment mégalomaniaque. Pour l’avoir vu sombrer devant Ruquier et ses chroniqueurs, je ne sais pas ce que cela donnera face à un vrai orateur comme Mélenchon dans le contexte d’une émission politique. 

      Quant à la dynamique de l’UPR, pour le moment c’est une dynamique à 0,3% dans les urnes. Asselineau existe politiquement grâce à son entêtement, ses militants "motivés" et son travail de propagande sur internet. Cheminade a aussi ses 500 signatures à plusieurs reprises grâce à un travail de lobbying important, il n’a jamais fait plus de 0,3%. Un travail de lobbying réussi autour d’un "petit candidat" ne préfigure pas automatiquement une ascension médiatique et politique irrésistible. 

      Mais surtout pour le moment Asselineau n’a jamais parlé au coeur de l’électorat, celui qui bosse, qui râle en payant des impôts, qui fulmine contre les assistés, les immigrés, etc... qui ne parle pas politique sur internet, qui se fout de toutes ses histoires sur la CIA, l’article 50 et j’en passe. La petite classe moyenne, celle qui a tout à perdre car trop riche pour avoir le sentiment d’être concernée par les politiques sociales, et trop pauvre pour avoir la douce certitude de faire partie du camp des winners de la mondialisation. 

      Ce n’est pas sans raison que les politiques s’abstiennent d’évoquer avec des tremolo dans la voix le règne visionnaire de Louis IX ou que sais-je quand Asselineau truffe ses interventions de ces références, face à un public déjà acquis... Les autres politiques doivent assez bien connaître l’histoire de France dans leur ensemble, mais ils savent aussi que les images d’Epinal du roman national ne parlent pas ou plus à l’électeur moyen qui ne voit pas plus loin que sa feuille d’imposition et son niveau de vie objectif. 

      Si Asselineau fait 2 ou 3%, il pourra déjà crier victoire, mais je le soupçonne de vouloir casser la baraque, et c’est là que réside de mon point vue le danger d’une instrumentalisation potentielle de sa campagne. 


    • 8 votes
      maQiavel maQiavel 11 mars 21:50

      @Joe Chip

      Moi je répondais à l’accusation selon laquelle Asselineau serait un candidat anti-FN comme le prétend Soral, ce qui n’a pour moi strictement aucun sens. Asselineau ne cherche pas à disputer à MLP son électorat sinon il parlerait des thématiques principales pour lesquels ces électeurs votent FN , ce qu’il ne fait pas , c’est juste une question de logique.

      Insinuer qu’Asselineau aurait obtenu ses parrainages grâce aux magouilles politiciennes relève de mon point de vue du compotisme, car c’est une affirmation qui fait fit des structures militantes, comme si avoir des parrainages devrait forcément découler d’une volonté supérieure, l’implication, l’abnégation et l’énergie des militants de l’UPR ne compterait pour rien. On dirait presque du merdaterre. C’est comme s’il était impossible en France d’obtenir des parrainages pour une présidentielle si on n’est pas affiliés à un grand parti, Asselineau n’est tout de même pas le premier (et quand bien même il le serait je ne vois pas ce que ça changerait). Et pour Cheminade en 2012, c’était aussi une manœuvre politique des grands partis ? Tu dis toi-même qu’il a  eu ses 500 signatures à plusieurs reprises grâce à un travail de lobbying important, donc voilà … 

      Non, soyons sérieux, bien sur que ça existe les magouilles pour les parrainages mais dans ce cas, s’il y’en a eu pour Asselineau, il faudra en produire les preuves avant de l’accuser car qu’on les aime ou pas, c’est salir le travail et la réussite de ses militants, qui sont très saoulant il est vrai mais dont j’admire la combativité et la ténacité. Passons là-dessus.

      Sur le reste, le fait qu’Asselineau soit mauvais dans son exercice ou qu’il ne décollera pas électoralement, j’entends ce que tu dis mais je répondais surtout à cette affaire absurde de candidature anti-FN. Sinon en ce qui me concerne, je conchie le cirque électoral, je l’observe et l’analyse sans me dire une seconde qu’il changera quoi que ce soit mais de tous les canditats, Asselineau est pour moi celui qui est le moins mauvais et largement, et pour ça, il a au moins mon soutien moral même si je ne me déplacerais pas pour voter pour lui. Il est certes mauvais en communication mais ce n’est pas sur lui que je vais taper mais plutôt sur ce système électoral Bernaysien. J’ai lu aussi les critiques sur sa conférences de presse mais ce sont les journalistes qui sont des crétins, pas lui. Sa conférence de presse jugée hors des critères merdiateux passionnels et compulsionnels ras les pâquerettes mais sur le critère de la culture politique et historique, était simplement excellente. 


    • 5 votes
      pegase pegase 11 mars 22:12

      @Joe Chip
      Je ne dis pas pour ma part qu’Asselineau mène une candidature antifrontiste mais qu’il a une stratégie médiatique anti-FN dans le but de complaire à une partie des grands médias, c’est différent. En tout cas c’était flagrant jusqu’à présent, je vois mal comment on peut le nier.


      Rien à voir avec ça, il fustige le FN pour la simple raison qu’il représente une part importante de l’électorat d’opposition, qu’il mène en bateau pour le compte de l’UE et des américains =>

       - que faisaient MLP avec l’ex représentant de la secte Moon* à la tour Trump ?

       - comment se fait il que les médias ne parlent pas des deux cadres FN qui ont un mandat d’arrêt international sur le dos, dans le cadre de l’exfiltration des pilotes d’air cocaïne ?

      * Moon est une des nombreuses officine de financement de la CIA, dans le cadre de ses activités occultes ...


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 11 mars 22:21

      @pegase
      et le bal à Vienne, vous oubliez le bal à Vienne, voyons !

       smiley


    • 6 votes
      Qiroreur Qiroreur 12 mars 00:07

      @#WorldPeaceNow*
      "Soral a entièrement raison sur Asselineau, vous pariez combien que l’UPR s’alignera sur le Front Républicain plutôt que sur le FN ?"

      Cette question lui a été posée : Il a indiqué lors de sa conf de presse qu’il regardera la situation du 1er tour évidemment, mais que d’une, s’il se présente c’est qu’il n’y a aucun autre candidat qui a les mêmes idées que lui (autrement il se rallierait à une autre candidature) et qu’il comptait bien être présent au deuxième, que de deux, s’il se présente ce n’est pas pour appeler à faire voter pour un autre façon Mélenchon (qui a rabattu pour Hollande sans aucune condition) et que de trois, s’il est éliminé il laissera ses électeurs décider en conscience. 

      "(...) mais si je ne suis pas au second tour, je ne me désisterai pour personne et j’appellerai les français à voter en conscience". Voilà ce qu’il a dit répondu au journaliste de RT qui lui a posé la question. 

      C’est une réponse cohérente et responsable, et je parie sans trop de risque qu’il s’y tiendra. Votre patron se plante. 


    • 16 votes
      Maître Cube 12 mars 08:15

      @BlueMan
      Déconner est un euphémisme. Soral haït François Asselineau.

      Soral, oubliant qu’il fait payer ses conférences et vend des livres, porte l’inversion accusatoire selon laquelle l’UPR est une secte, bien que les conférences de cette dernière s’attachent à éveiller les Français à la sinistre réalité.

      Soral a parfois une lucidité de génie, grâce sans doute à la prise de trucs interdits, mais là, il s’est disqualifié.


    • 10 votes
      Djam Djam 12 mars 11:06

      @#WorldPeaceNow*

      Vous faites des suppositions comme pratiquement tous les commentateurs. Soral n’aime pas beaucoup Asselineau et le rappelle à chaque nouvel entretien. La question est de comprendre pourquoi ? J’aurai tendance à... supposer à mon tour (!), en fonction de ce que je perçois d’AS, que toute personne qui, effectivement, ne soutient pas l’opinion qu’a AS sur MLP est systématiquement discréditée par AS. Dommage parce que ce genre d’attitude discrédite à son tour la pertinence souvent notoire des analyses d’AS.

      Il semble échappé à AS qu’Asselineau, quand on suit vraiment sérieusement son travail (ce qui est le minimum avant de publier une opinion !), ne se concentre en réalité que sur une seule action majeure : sortir la France du bourbier européen et des filets mortels de tous les traités qui vont avec. Cette démarche est tout à fait judicieuse car, comme il le rappelle lui-même dans la plupart de ses entretiens, tous les moulinets oratoires de tous les autres candidats sont purs pipeaux dans la mesure où rien ne peut être véritablement changé ni libéré pour la France tant qu’elle est emmaillotée dans le piège UE.

      Nous ne nous en sortirons pas tant que nous croirons à une supposée "re-discussion" des traités européens pour une supposée "autre Europe". Les anglais, toujours beaucoup plus malins et courageux en matière d’intérêts nationaux, ont toujours eu de l’avance pour éviter de se faire pulvériser. D’où le Brexit qui fut permis parce que les élites savent que l’UE va éclater et que les pays qui y seront encore (la quasi totalité en somme) exploseront avec. La perfide Albion ne s’embarrasse pas de "rêves" creux, d’où leur pragmatisme légendaire. La France, enfin ses "dirigeants" ineptes et arrogants, continue de faire le coq (la poule ?), ses "élites" plastronnent en beuglant à qui veut les entendre qu’il faut toujours plus d’europe. Pauvres types...

      AS croit que MLP va tenir ses promesses de discours... est-il aussi naïf lui aussi ? Il semble que oui et c’est regrettable pour un homme dont la puissance d’analyse est évidente. Avec Asselineau, Soral butte sur autre chose... l’homme est son contraire et ça l’agace vraisemblablement. La bonne question a poser aux suiveurs d’E&R serait :

      Est-ce que Soral est pour la sortie totale de la France de l’UE, de l’euro et de l’OTAN ?

      Il n’a jamais vraiment répondu personnellement là-dessus parce qu’il est, indiscutablement centré sur le sionisme. Sa bataille est justifiée mais il lui manque ce pendant Frexit. Il adhère à la ligne MLP, l’assume, mais curieusement n’analyse pas en profondeur les ambiguïtés évidentes des "engagements" du FN. Personnellement, je me méfie d’un parti (FN) qui est quelque part étonnamment accepté et relayé dans la presse qui justement est anti FN, anti Frexit, anti démocrate...



    • 3 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 12 mars 18:00

      @Ramboo

      Tu as des couilles dans ta façon de penser toi au moins, j’aime ça, c’est pas le cas de beaucoup d’autres tiédasses qui pullulent sur ce site.

      Tiens écoutes cette conférence de Lucien Cerise sur Big Brother, Soral est entourré des meilleurs penseurs et de loin, la preuve : 

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Big-Brother-aujourd-hui-Conference-de-Lucien-Cerise-au-Theatre-de-la-Main-d-Or-44573.html


    • 6 votes
      Hieronymus Hieronymus 12 mars 20:34

      @Ramboo
      j’ai maté 4 vidéos
      y’en a pas une ou il s’étrangle pas quand il prononce FN on dirait du tex avery

      oui j’ai aussi observé, ses propos suintent de haine chaque fois qu’il est question de MLP, c’est qq chose chez lui de complètement hystérique et obsessionnel

      les merdias, vicieux à fond, vont bien sûr en profiter à donf, le gros Fafa en fera des tonnes sur "madamelepen" chaque fois qu’on l’invitera, y aura même pas à le forcer un peu, comme lorsque le torrero brandit sa cape il foncera tête baissée

      rationnellement Asselineau devrait s’en prendre en priorité à Macron, puis aux autres et presqu’en dernier à MLP, gageons qu’il fera tout l’inverse

      je prends les paris smiley


    • 3 votes
      pegase pegase 12 mars 20:42

      @#WorldPeaceNow*

      Soral est entourré des meilleurs penseurs et de loin, la preuve :


      Reynouard ? Un mythographe révisionniste, prétendant qu’il n’y avait pas assez de zyclon, alors qu’on sait que les nazis utilisaient les gaz d’échappement de camion, connectés au bâtiment avec un simple tuyau ...

      Soral n’est qu’un agitateur de service pour le compte du FN et du système, c’est encore une invention à Attali pour canaliser les extrêmes et les identifier via les inscriptions au site e&r ...

      Un bon conseil, fuyez ce site ...


    • vote
      Heimskringla Heimskringla 13 mars 10:03

      @pegase

      Ton réflexe parfois et le même que FA par rapport à MLP. 

      Sérieusement, tu penses que les nazillons ne peuvent pas avoir raison sur certain sujets ? 

      Perso mon bon sens (je n’ai pas la prétention de me dire qu’il est bon je te rassure) me fait croire que VR a des vrais arguments et que y’a une grosse farce qui pue dans cette histoire qui est a n’en pas douter, dramatique.

      Tu connais Kevin Macdonald ? Un abruti de nazi ? Pas si simple et je pense qu’il est temps de s’en rendre compte, il est temps de se rendre des profondeurs des choses comme dirait Pierre Hillard.

      Cela me fait penser au duel entre MaQ et Medialter sur le "tout est bipé ou pas". Je trouve que les deux ont raisons. Maq a raison sur la complexité du monde à la surface des choses ou personne ne contrôle vraiment rien et Medialter a je trouve raison sur le fait que en dessous du voile, y’a une trame à suivre qui est détenue par une minorité et qui est religieuse.

      Sa base étant le Ju... Enfin tu vois quoi. 

      Bizarre aussi que tant de philosophe aillent dans ce sens aussi...

      https://www.youtube.com/watch?v=GZRHnzaJxRY&t=1s

      Quitte à donner un sens à la vie, il faut être maître de son illusion. L’illusion Casher ne nous correspond pas.


    • vote
      revolQé1 revolQé1 14 mars 13:26

      @Joe Chip
      Près de 30 ans d’abstentionnisme mais je pense de + en + à m’inscrire sur les listes pour 2017 afin de donner ma voix à l’UPR.

      Jusqu’à présent AUCUN parti ne m’a représenté mais aujourd’hui ce n’est ’’peut être’’ plus le cas avec une éventuelle sortir de l’euro actuelle.  smiley


    • vote
      yoananda yoananda 14 mars 14:08

      @revolQé1
      t’inquiètes pas pour l’Euro, pas besoin d’un parti, il va finir par exploser tout seul.


    • vote
      revolQé1 revolQé1 15 mars 12:18

      @Maître Cube
      entièrement d’accord.

      Soral part de plus en plus en sucette et je pense d’ailleurs que son égo surdimensionné a beaucoup de mal a supporter certaines critiques à son égard que l’on peut (heureusement) lire sur Avox,contrairement à E et R que je fréquente de moins en moins et où la modération est digne de la stasi.  smiley


    • 8 votes
      Socarate 11 mars 18:08

      Il radote Soral là ! J’aime bien sa personnalité mais vraiment il est d’un incohérence idéologique et son fatras de discours sans queue ni tete ! Non Soral n’est jamais aussi bon que quand il fait dans le clash !

      Sinon pourquoi appele t il a voter pour un parti qui le réprouve totalement des dits de MArine LE Pen elle meme !

      Une incoherence de plus !


      • 21 votes
        BlueMan BlueMan 11 mars 18:16

        Alain Soral baisse sur ce coup-ci...


        Il est tellement fasciné fasciné par le FN qu’il en vient à utiliser des qualificatifs contre François Asselineau qu’on aurait cru sortis de la bouche de Caroline Fourest ou des médias mainstream... Alain, tu déconne...

        • 9 votes
          #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 11 mars 19:24

          @BlueMan

          C’est vous cher BlueMan qui êtes à la ramasse sur ce coup-là, Soral ne s’est jamais trompé, pourquoi se tromperait-il au sujet d’Asselineau ? Il a juste 10 coup d’avance sur vous et au moins 100 sur certains abrutis qui trainent sur Agoravox et tous les autres lobotomisés du système.

          Vous êtes extrêmement mal informés, c’est pathétique, pourtant avec le site que vous avez créé (je l’ai examiné en détail), c’est juste hallucinant !

          Et Trump n’est pa sioniste, c’est un show, il sait exactement ce que sont les illuminati : https://www.youtube.com/watch?v=PLiTPjfjroE

          L’information c’est précis et sérieux, il faut bosser, allez hop hop hop ! Au boulot, faites travailler vos méninges !


        • 11 votes
          BlueMan BlueMan 11 mars 23:18

          @#WorldPeaceNow* : houlala, je pense que j’ai touché quelque chose...

          Vous êtes devenu un fanatique  : "Soral ne s’est jamais trompé, pourquoi se tromperait-il au sujet d’Asselineau ?". Alors 2 choses :

          1) Tout le monde peut se tromper, même Soral... ^^ (il faut vraiment être un âne bâté pour affirmer le contraire...)

          2) Voici la PREUVE qu’Alain s’est trompé sur Asselineau : https://www.youtube.com/watch?v=q7-X9DFxcf0

          Édifiant, pas vrai ? CQFD.

          Pour reprendre votre expression, au final, c’est vous "qui êtes à la ramasse", un vrai fanatique qui ne pensez plus par vous-mêmes, et qui avez confié à Alain Soral le soin de penser pour vous... ^^


        • 2 votes
          #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 12 mars 18:10

          @BlueMan

          En quoi s’et-il trompé ? Dans le fond il a raison, Asselineau n’est qu’un prof, certes brillant, mais il n’a ni les couilles ni la carrure d’un homme politique, sont parti pèse que dalle, il est pratiquement inexistant (0,3% c’est ça ?). 

          Certes Asselineau est entouré de beaucoup d’adeptes qui le soutiennent sur le net, il a créé l’UPR, mais ça ne fait pas de lui un homme politique pour autant. Dans 5 ans on entendra plus parler de lui (trop vieux et obsolète) tu paries combien ?

          Le FN a le vent en poupe, la jeunesse avec Marion et Jordan Bardella, ils vont déchirer grave. Si Asselineau était vraiment intelligent, il se rallierait au FN, mais ce n’est pas le cas. L’UPR n’existera plus dans 5 ans (qui prendra la relève ?)


        • 3 votes
          BlueMan BlueMan 13 mars 02:26

          @#WorldPeaceNow* : il s’est trompé car l’UPR est en pleine ascension, et ce n’est que le début... (contrairement aux prédictions d’Alain qui disent que FA n’a aucun avenir)

          16.661 adhérents au moment où j’écris ces lignes. Et dans les mois à venir, surveille bien ce compteur : il va EXPLOSER  !

          Dans la vidéo d’Alain que je t’ai indiquée, il s’est manifestement trompé. ^^

          Les faits sont les faits, et devant les faits nous devons nous incliner (ou alors c’est qu’on est fou ou fanatique).


        • vote
          BlueMan BlueMan 14 mars 23:58

          @#WorldPeaceNow* : tiens, encore une analyse erronée d’Alain sur Asselineau :

          https://www.youtube.com/watch?v=xBvcycdCsd0

          Je pense, pour avoir regardé de nombreuses vidéos d’Alain, que ce sujet est sans nulle doute sa plus grande erreur d’analyse, et que plus le temps va passer, plus elle va devenir énorme et patente. ^^


        • 12 votes
          files_walQer files_walQer 11 mars 18:18

          Sinon François Asselineau n’approche PAS les 70 ans, il a 59 ans.


          • 8 votes
            #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 11 mars 19:26

            @files_walQer

            Il ressemble plus à un vieux de 70 ans qu’à un Soral de 60 ans.


          • 5 votes
            Hieronymus Hieronymus 11 mars 19:31

            @files_walQer
            Asselineau a juste 1 an de plus que Soral

            mais il s’est tiré moins de gonzesses, rétorquera le second

            c’est pour ça qu’il fait plus vieux (ça c’est moi qui ajoute) smiley


          • 1 vote
            simplesanstete 11 mars 20:23

            @Hieronymus

            Bon ajout, en fait FA est un vrai travailleur usé, il ne vient pas du showbizz d’où son manque de charisme.


          • 11 votes
            Yacine Chibane Yacine Chibane 11 mars 19:38

            Je me demande comment les adeptes de Mister Soral peuvent-ils gober cette soupe avariée ? smiley
            "Marine LePen est antisioniste et Asselineau est pro-euro". La logorrhée soraélienne dans toute sa splendeur smiley Selon Soral, on obligé en France d’être "sioniste" pour exister politiquement. Or que je sache, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou et Jean-Luc Mélenchon sont pro-palestiniens et ne sont pas attaqués pour cette raison. Ou bien le mot "sionisme" n’aurait plus aucun sens.


            • 5 votes
              simplesanstete 11 mars 20:18

              Par contre OUI Macron est un bien un Golem, synthèse de l’UMPS.


              • 9 votes
                maQiavel maQiavel 11 mars 20:27

                En fait, c’est très simple, à la fin du premier tour, il faudra se poser la question suivante : combien d’électeurs de FA seraient allé voter FN s’il n’était pas candidat ? Moi je dis que ce sera une quantité négligeable. Et ça va se vérifier, pas parce que je suis devin mais parce que c’est logique. Donc cette histoire de candidature anti-FN n’a strictement aucun sens.

                Et puis il faudrait savoir : si on est certain qu’Asselineau fera un score infinitésimal, qu’est ce que les sympathisants FN en ont à foutre de savoir s’il va appeler à voter MLP ou non au second tour ?   smiley

                C’est ridicule cette histoire. 


                • 2 votes
                  guepe guepe 11 mars 20:56

                  @maQiavel

                  Non ce n’est pas ridicule. Ce n’est pas par un siphonnage des voix que pourraient etre nuisible asselineau sur le fn mais c’est le risque qu’il décide de s’embrouiller avec le fn, mélenchon ou nda sur la renégociation ou sortie de l’ue pendant que macron buvera du petit lait en les voyant s’écharper entre eux.

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès