Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "TEENLAND" - Amalie Lyngbo Hjort (2014)

"TEENLAND" - Amalie Lyngbo Hjort (2014)

Sally, 17 ans, est enfermée à Teenland, une institution pour jeunes filles troublées ayant des pouvoirs surnaturels.... Dans ce court-métrage, Amalie Lyngbo Hjort mets en scène le trouble dissociatif de l'identité avec deux personnages : Sally et Clochette...

 

Avertissement : certaines scènes comportent de la nudité.

 

 

Clochette et Sally ne sont qu'une seule et même personne. Beaucoup de détails dans cette production (notamment 3:30 vs 18:44) exposent ni plus ni moins le trouble dissociatif de l'identité. Ou encore à 20:38 lorsque l'alter Clochette disparaît.

 

On observe également une symbolique des chiffres : 888 VS (999) 666 l'alter "monstre" Clochette (19:27) , celui qui a commis les crimes dont a finalement prit conscience Sally.

 

Tout ceci est une représentation morbide et glauque du trouble de la personnalité multiple ; sujet régulièrement exploité dans l'industrie du divertissement, tandis que paradoxalement, une chape de plomb règne dans le domaine psychiatrique quand au diagnostic et au traitement d'un tel trouble ; qui rappelons le est une base pour la programmation mentale basée sur les traumatismes ; protocole largement exploité par les élites.

 

Voir également cet article : "Je suis le meurtrier !" Ou le Trouble Dissociatif de l'Identité dans le cinéma"

 

Tags : Cinéma Psychologie



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article


  • 1 vote
    michel-charles michel-charles 12 août 10:43

    Ce trouble se trouve chez chaque individu avec plus ou moins d’impact sur la personnalité.


    • vote
      sls0 sls0 12 août 16:53

      Clochette et Sally ne sont qu’une seule et même personne.

      Je ne suis pas trop du style à interpréter, j’ai comme l’impression que Clochette et Sally se sauvent de l’hôpital ensembles accompagnées d’autres filles, il faudrait m’expliquer la seule et même personne.
      Le titre teenland, c’est vrai que ça implique un trouble dissociatif.

      Je n’étais pas parti pour regardé jusqu’au bout mais la langue employée m’a interpelé, je me suis demandé si 40 ans après je reconnaitrai des mots, un seul, Kop. Un peu déçu par la vidéo et ma mémoire.
      C’est au moment du générique que je me suis aperçu que c’était du danois et non du norvégien, dois je être moins déçu ? Je n’ai pas fait la différence.

      Une autre vidéo en rapport avec les troubles psy. 


      • vote
        bhl l’entarté (---.---.192.58) 14 août 20:29

        Des "pouvoirs surnaturels " !

        Rien que ca !

        La connerie complotiste est décidément sans limite aucune !

        La ca fracasse toutes les frontières de l’imbécilité !

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès