• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un expert de la Navy révèle que les micro-ondes sont couramment employées (...)

Un expert de la Navy révèle que les micro-ondes sont couramment employées comme une arme pour rendre malades les gens et dénonce l’extrême danger du Wi-Fi pour les femmes

 

Cette vidéo est un montage d'extraits d'une interview de Barry Trower, un physicien expert en micro-ondes ayant travaillé pour la Navy, qui révèle que les micro-ondes sont employées couramment par les armées et les gouvernements pour nuire à des opposants ou des ennemis en les rendant malades et ainsi les faire mourir à petit feu.

 

C'est déjà suffisamment cynique et horrible comme cela, mais Barry Trower explique que le pire, c'est le Wi-Fi : les micro-ondes du Wi-Fi altèrent le matériel génétique et plus spécialement l'ADN des ovules, au point que toute la descendance d'une femme atteinte par ces radiations sera impactée de manière irréversible.

 

Des révélations de premier ordre à connaître absolument.

 

 

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "micro-ondes", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "électromagnétique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "arme", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "danger", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Wi-Fi", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "extrême", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "ADN", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "femme", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "cancer", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Navy", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "expert", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7694.

 

 

Tags : Armée Santé Informatique Santé menacée Science et techno




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 14 votes
    lancelot 13 octobre 2014 16:47

    c est vrai que le taux de cancers chez les chefs d etat sud americain est particulierement elevé. c est quand meme beaucoup plus discret que le polonium


    • 5 votes
      ©HIBROX ©HIBROX 13 octobre 2014 17:32

      Vas-y, censure à ta guise, je reviendrais encore et encore, ainsi les lecteurs pourront voir à quel point tu es tolérant avec tes contradicteurs. Apparemment cela ne te plaît pas que l’on pense que tu es un usurpateur, squatteur d’espace uniquement pour ton minable petit profit.


      Bah, continue à enlever mes posts systématiquement, tu as que ça à faire de tes journées, tu dois avoir une bien triste vie.

      • 6 votes
        stabilob0ss stabilob0ss 13 octobre 2014 23:07

        C’est "le minable petit profit" qui te fout hors de toi ?
        .
        Tsé man, si j’avais un adblock pour virer les sources de profits des guignols étoilés, je m’en servirais pareil, et on pourrait régler le problème sans faire de cinéma.


      • 4 votes
        Le Zouav 14 octobre 2014 12:14

        Si vous n’en avez rien à foutre de son avis, pourquoi le commenter ?
        Utilisez firefox, téléchargez des plugins adaptés et les affreuses publicités de l’ignoble capitaliste Blueman n’agresseront plus vos pauvres petits yeux.

        Vous n’en avez rien à secouer de mon avis, et je m’en cogne, je le donne quand même.

        Se définir et exister comme "anti" quelque chose, pour cracher systématiquement dessus, c’est quand même moche.


      • vote
        ©HIBROX ©HIBROX 14 octobre 2014 13:18

        "Se définir et exister comme "anti" quelque chose, pour cracher systématiquement dessus, c’est quand même moche."

         C’est sur que : "Se définir et exister comme "anti" quelque chose, pour l’aimer de temps en temps, c’est quand même bien." J’espère que tu as conscience de l’énormité de ton propos ! Ben, oué... être contre c’est cracher dessus, c’est être l’ennemi.

        Y’a des bons ici, y’a des bons... spécialistes en pâté d’alouette !

        Bon, allez, tu as raison aussi : je n’en ai rien à secouer de ton avis, donc j’éviterai de répondre si jamais.

      • 4 votes
        stabilob0ss stabilob0ss 14 octobre 2014 13:57

        "Tsé, ton avis, je m’en..."
        .
        MDR, ah ouais quand même il y a du level là ! T’inquiete c’est pas à sens unique.


      • 4 votes
        tobor tobor 14 octobre 2014 22:09

        Créer un profil d’anti-l’autre profil c’est vrai que ça fait un peu con !
        En plus si c’est pour ne rien argumenter, ça frôle la honte !


      • 1 vote
        cathy30 cathy30 13 octobre 2014 19:05

        Tiens encore un expert !


        • 1 vote
          Le Moissonneur des Lilas (Under control, target eliminated) Le Moissonneur des Lilas 13 octobre 2014 19:35

          Ne le dites à personne : On commence à mourir dès l’instant où l’on naît.
          .
          Dans notre environnement moderne, saturé d’ondes diverses, nous sommes donc condamnés selon cet expert de la Navy sorti d’un chapeau comme les trop nombreux "spécialistes et autres scientifiques" dont on ne connaît jamais le CV puisque nous sommes tous soumis à ces ondes, surtout les utilisatrices d’I -Phones, ironie de l’histoire, c’est en voulant se connecter entre eux que les hommes s’éteindront à leur insu par tuerie dans l’oeuf de leurs femelles.
          .
          Une fin digne de notre espèce de débiles mentaux en somme, digne des Darwin Awards, digne des singes que nous avons volontairement oubliés d’être.
          .
          Etre ou ne pas être, telle est la question. Ne pas être serait profitable pour la planète. Alors contemplez vos micro ondes, vos ordinateurs, vos tablettes et vos smartphones, ils sont les outils de notre extinction prochaine. Nokia, destroying people.


          • 2 votes
            tobor tobor 14 octobre 2014 22:06

            La citation shakespearienne "to be or not to be, that is the question" (être ou ne pas être, telle est la question) a subit une légère falsification ou un léger glissement depuis l’écriture d’"Hamlet" ? En fait, le point d’interrogation aurait été déplacé depuis la position : "To be or not ? to be, that is the question" (être ou pas ? être est la question) et donc le sens premier, humaniste qui faisait l’éloge de la vie (c’est le fait d’être vivant qui offre la possibilité de s’interroger) est devenu beaucoup plus obscur (vivre ou mourir, il faut choisir). Seules subsisteraient une ou deux éditions très anciennes et en V.O qui citeraient correctement !

            C’est J-C Averty qui dénonce cette ânerie dans une interview des années 60’s dont toute trace semble à présent introuvable, je recherche vivement ce document !!!
            ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Christophe_Averty )


          • 7 votes
            Croa Croa 14 octobre 2014 08:08

            Intéressant mais à modérer. Effectivement la nocivité des micro-ondes est connu depuis les années 50 du siècle passé. À l’époque c’est son action sur les organes mâles qui avait été constaté (descendance de filles en nombre anormal voire impossibilité d’avoir un fils.) Toutefois les radars primaires militaires généraient des impulsions dont la puissance instantanée est extrêmement élevée et que ça ait des conséquences sur les organes humains n’est pas très surprenant.
            Ce qui est nouveau et révélé ici c’est l’action sur les organes féminins. Toutefois l’auteur insiste sur les réseaux collectifs et en particulier les réseaux Wi-Fi dans les écoles : Pour ce genre de réseau on ne se contente évidemment pas d’une simple "box" de fournisseur mais on installe des amplificateurs avec antennes comme on en voit souvent aussi dans les hôtels... Effectivement ce n’est pas prudent et il vaut mieux équiper les écoles de réseaux filaires.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès