• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une bombe ! Chez Jones, un témoin pour le false flag du 9-11 et la vraie (...)

Une bombe ! Chez Jones, un témoin pour le false flag du 9-11 et la vraie mort de Ben Laden !

Décidément, quelle actualité !

 

Alors que nous nous désespérions de cette campagne ridicule concernant la mort de Ben Laden, une interview chez Jones apporte pour la première fois une possibilité de témoignage d’un haut gradé sur les évènements du 9-11

 

Le témoin est S. Pieczenick,

 

Il affirme, d’une part, que Ben Laden est mort depuis 2001 d’une maladie inguérissable.

 

D’autre part qu’il est prêt à révéler sous serment le nom d’un général qui sait que le 11 sept est un false flag et qui y a participé.

 

 C’est en anglais. Désolée.

 

On attend la suite mais les commentaires de Pieczenick sur la photo ridicule qui montre la "maison blanche" en train de regarder la prise de Ben Laden avec la pauvre Hillary la main sur la bouche, ne peuvent que donner du poids à ses propos.

 

Je sais que certains traitent Jones d’illuminé.

 

Mais tapez sur Google "Jones prédit le 11 septembre" et vous me direz si c’est un fou...

 

Tags : 11 septembre 2001 Ben Laden




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • 23 votes
    Arsene Icke Arsene Icke 4 mai 2011 16:06

    La fameuse photo de l’équipe Obama regardant la soit disant arrestation de Ben Laden rappelle étrangement la photo de l’équipe Cheney et consorts [Bush étant en Floride] dans le bureau ovale le jour du 11 septembre. La mise en scène est similaire et la photo est relayée de la même manière [en boucle] par les médias "officiels". De bien belles leçons de propagande.

    Voir la photo ci-après :

    http://www.britannica.com/blogs/wp-content/uploads/2010/09/0000127982-whiteh043-004.jpg


    • 10 votes
      Aldo Berman Aldo Berman 4 mai 2011 16:30

      Et oui, la propagande à papa, c’est fini !
      On voit entre les planches, comme dirait Souchon ;)
      http://www.artistdirect.com/video/alain-souchon-putain-a-penche/95777


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack 4 mai 2011 16:45

        Oui, B.L congelé ... ça ne pouvait être autre chose.


        • 7 votes
          ariane walter ariane walter 4 mai 2011 17:21

          et quand ils l’ont décongelé, ils se sont aperçus qu’il était en très, très mauvais état !!!!!

          On commence à tenir le fil de l’histoire....



            • 5 votes
              ariane walter ariane walter 4 mai 2011 19:32

              ainsi ,ils ne sont pas contents qu’on leur fasse péter leur pétrole et ils ont décidé de se venger ????
              Ah ! Les bougres !!!!

              Ils doivent s’ennuyer le soir dans le grand QG :
              -Bon qu’est-ce qu’on fait ? ca traîne en Lybie, Ya pas de grand chantier...
              -Et si on allait mettre le feu aux Pakistanais !
              -ouais t’as raison. Y en a qui m’a particulièrement gonflé lors de la fiesta de Berlusconi !
              -Puis ils sont pas cool avec les pompes à essence.
              -c’est parti. d’une pierre deux coups. Et ils n’y verront que du feu ! On va faire comme si on tuait BL chez eux. Puis on dira qu’ils savaient. Et puis boum, boum !
              -Et si eux ils faisaient d’abord boum boum chez nous ???
              -ca c’est la routine !

              Go !!!

              ca doit être de ce niveau !!


            • vote
              webrunner webrunner 5 mai 2011 10:58

              waaahhh ! elle est remontée Ariane !


            • 3 votes
              ariane walter ariane walter 5 mai 2011 11:22

              Intuition féminine rendue aisée par la propension qu’à l’equipe d’en face à marcher avec de gros sabots.
              dernière info : Hillary qui a eu si peur : "lesEU se réservent le DROIT d’intervenir à nouveau au Pakistan !!
              C’est sûr qu’il y a qq’un là-bas qui arrête de faire la carpette et les menace de tout dire pour ce que vous savez.....


            • 18 votes
              Hijack ... Hijack 4 mai 2011 18:03

              Finalement, je n’en veux pas aux américains de prendre les gens pour des abrutis, puisque ces mêmes abrutis les croient sur parole, quoi qu’ils disent, quoi qu’ils fassent.... et ces mêmes abrutis donnent raison aux américains... pourquoi donc ces derniers se gêneraient-ils ???


              • 18 votes
                ariane walter ariane walter 4 mai 2011 18:34

                tu as raison, Hijack, c’est décourageant. Moi-même à midi je discutais avec des copains en principe sensés mais ils gobent tout. c’est moi qui suis une excitée.
                Ah ! Le respect de l’autorité, la crainte de l’affrontement et du doute ! C’est quelque chose !


              • 8 votes
                Hijack ... Hijack 4 mai 2011 22:28

                Ariane,

                Aussi, ça leur évite de réfléchir, de se poser trop de questions ... il est plus aisé de suivre le mouvement, comme des moutons.


              • 14 votes
                Yakaa Yakaa 5 mai 2011 09:41

                "par ariane walter : ...Moi-même à midi je discutais avec des copains en principe sensés mais ils gobent tout..."
                .
                Par rapport à cette gigantesque manipulation médiatique les preuves n’ont aucun poids et j’ai aussi remarqué à de nombreuses reprises que des personnes censées et instruites se révèlent incapables de penser dans ces situations.
                .
                Il est intéressant de comprendre ce mécanisme altérant le cerveau d’une majorité d’individus qui cessent de réfléchir, ou remettre en question une théorie quand ils se trouvent face à un mensonge réellement énorme.
                .
                A ce moment le conflit entre la représentation sociale et la structure même de l’individu et l’éventualité d’adhésion à des thèses alternatives est si importante que cela court-circuite toute réflexion possible.

                .
                La peur telle un chape de plomb cérébrale agit ici sur plusieurs niveaux :
                .
                1 Peur de basculer dans le camp des infréquentables complotistes paranoïaques et de perdre ses amis, d’être rejetés par ses collègues de travail et sa faille, etc...
                .

                2 Peur encore plus terrible de déboucher sur un monde effroyable ou la démocratie n’est qu’une illusion et ou beaucoup de certitudes s’effondrent.

                .
                3 Peur et réflex de survie de la personne n’étant pas sure d’arriver à poursuivre une vie normale dans un tel monde.

                .
                .
                "Plus le mensonge est énorme, plus les gens y croient."
                Joseph Goebbles (1897-1945)


              • 4 votes
                Yakaa Yakaa 5 mai 2011 09:49

                collègues de travail et sa famille, etc... 
                (il manquait le M de famille, ce qui illustre un parfait symptôme Lacanien)


              • 1 vote
                ariane walter ariane walter 5 mai 2011 10:05

                Excellent !


              • 4 votes
                ariane walter ariane walter 5 mai 2011 10:06

                que cette analyse est juste. en fait, dans ces cas-là, l’intelligence ne sert à rien, prédomine un instinct primaire de survie.


              • 4 votes
                Duke77 Duke77 5 mai 2011 11:38

                @ Ariane et Hijack,

                Vous essayez de décrypter les conséquences d’un phénomène psychologique : la dissonance cognitive (élaboré par Leon Festinger en 1956). En gros, l’esprit d’un adulte s’est forgé des expériences et des repères acquis dans l’enfance. Une fois la structure mentale et les schémas de pensée établis, il est très difficile d’intégrer une information qui ne peut entrer dans les cases que l’on s’est fabriqué. Il est surement plus facile pour quelqu’un qui, dans sa jeunesse a déjà entendu dire que les gouvernements nous mentaient par quelqu’un de crédible comme un parent, d’accepter l’idée du false flag par exemple. Les autres trouveront des excuses ou minimiseront (cf. plus bas) pour éviter de traiter cette information "indigeste" dont aucun schéma de pensée ne se rapproche.
                Il me semble d’ailleurs qu’Ariane ne croit pas aux OVNIS. Ce n’est pas une attaque, juste un exemple. J’ai relu pas mal de ses post après notre malentendu et je l’apprécie beaucoup (surtout depuis qu’elle a changé sa photo de profil qui est désormais très sexy smiley. Donc Ariane qui a accès à toutes les informations nécessaires lui montrant que les militaires témoignent d’OVNIS mués par une intelligence (conférence de Washington, Rapport Cometa, P Hellyer, Nick Pope et cie) ne peut se résoudre à intégrer cette information. Sur ce thème, j’appelle cela le "gourouisme" : tous ces retraités sont des gourous en mal de reconnaissance blablabla... Evidemment, nombreux sont ceux qui ont du mal avec l’idée que des ET nous observent. Cela peut être dû à une culture religieuse en contradiction totale avec l’existence ET ou encore une éducation particulière, une croyance scientifique trop classique etc. Pour ne rien arranger, on a souvent affaire à des repères touchant à l’affectif et liés à l’enfance (période de construction des bases de la psyché). Alors admettre un truc qui remet tout en question, c’est se renier tel qu’on se voit (et tel qu’on veut se montrer) en reniant également les enseignements d’êtres parfois chers qui faisaient autrefois office de référence.

                Qu’est-ce que la dissonance cognitive : la présence simultanée d’éléments contradictoires dans la pensée de l’individu. Cette dissonance est souvent le résultat d’un désaccord entre attitudes et comportements. La dissonance cognitive entraîne chez l’individu un état de malaise, une tension psychologique désagréable.

                L’individu met donc en place une stratégie permettant de réduire cette tension :

                • Stratégie de rationnalisation : Réduire la dissonance tout en conservant attitudes et comportements.
                • Ajouter des éléments consonants : justifier le comportement dissonant en ajoutant un élément. > Minimiser l’importance des éléments dissonants.
                • Modification d’un des éléments dissonants : l’individu peut changer de comportement ou d’attitude. L’élément le moins résistant au changement est l’attitude.

                Hélas, on ne peut rien contre la dissonance cognitive. Pas de progès avec des débats ou des explications techniques. Peut-être l’hypnose ?... Il faudrait en parler à un spécialiste.


              • 3 votes
                Hijack ... Hijack 5 mai 2011 14:07

                @ Yaka,

                Pas souvent d’accord avec toi, mais là je le suis tout à fait ; pour te répondre, voilà une citation que je mets d’ailleurs partout... tellement elle est véridique :

                Le problème du 11/09 est que les États-Unis donnent tous les renseignements qui permettent de remettre en cause leur thèse, et les gens font semblant de croire. Nous sommes dans un mécanisme pervers, dans lequel l’individu, pour ne pas affronter le Réel, fait semblant de croire l’invraisemblable.

                J.C Paye Sociologue.


              • 2 votes
                Jean Lasson 5 mai 2011 14:12

                Ce syndrome porte un nom : la dissonance cognitive.

                Mais j’aurais plutôt tendance à appeler ça plus simplement de la lâcheté (déguisée en naïveté, mais comme être naïf à ce point n’est pratiquement pas possible...) Parce que prendre acte de la réalité aurait des conséquences trop dramatiques, comme abandonner ce qui reste de confort pour résister, militer, préparer l’insurrection, etc. Pour certains (beaucoup ?) mieux vaut se leurrer soi-même, plus ou moins consciemment, que d’accepter de basculer de la paix dans la guerre.
                 


              • vote
                Jean Lasson 5 mai 2011 14:15

                Oups, déjà dit au dessus. Ça m’apprendra à faire deux choses en même temps !


              • vote
                ariane walter ariane walter 5 mai 2011 14:52

                Je suis assez d’accord !!!


              • vote
                edwig 5 mai 2011 19:23

                Tout à fait yakaa,
                il y a vraiment tout un aspect psychologique relatif au 11 septembre.
                Le comprendre c’est comprendre pourquoi certains s’accrochent tant à la version officiel et pourquoi il ne vaut mieux pas s’attarder sur ces individus.
                Plus tu tentes de les convaincre, plus ils se protègent.
                Il y a tout un doc à faire sur ce sujet, a essayer de comprendre pourquoi certains osent y croire et d’autres pas.



                • 5 votes
                  ariane walter ariane walter 4 mai 2011 20:58

                  Donc, ça ne fait plus d’un qui sont d’accord avec la date de sa mort : 2001.

                  Si qq’un en apportait la preuve, c’est là que cela serait énorme.

                  Ils veulent présenter Al Qaida comme des copains ? ils vont être obligés de les changer de nom !!!

                  le Pakistan est quand même dans le collimateur avec cette histoire.


                • 6 votes
                  Hijack ... Hijack 4 mai 2011 22:36

                  Butho disait pareille ... et a été butée !


                • 4 votes
                  Hijack ... Hijack 4 mai 2011 22:39

                  Assurancetouri,

                  Merci, j’attendais sa réaction (Meyssan), et elle est conforme.


                • 3 votes
                  tanji72 4 mai 2011 23:07

                  ce serait sympa d’avoir les videos en version originale sous titrées en francais, cela pourrait permettre de relayer les infos !!!


                  • 4 votes
                    ariane walter ariane walter 4 mai 2011 23:15

                    J’espère qu’elle vont bientôt sortir.
                    C’est sûr, on est obligé d’attendre là.
                    je comprends l’anglais, mais bon, ça fatigue !


                    • 4 votes
                      Assurancetourix Assurancetourix 5 mai 2011 08:10

                      Parce que tu pense que traduire, sous-titrer, synchroniser, monter, et mettre en ligne, 2 heures de dialogues haut débit ça ne fatigue pas...


                      En bref, fatiguez-vous pour que je puisse ne pas me fatiguer.



                    • 2 votes
                      ariane walter ariane walter 5 mai 2011 10:07

                      oui, tu as raison ! Je suis gonflée quand même ! mais je pars du principe qu’il y a des gens qui adorent faire ça !!!


                    • vote
                      tanji72 5 mai 2011 12:49

                      oui la mm je pense que certains adorent faire ca !!! apres le fait que le sujet soit coupé en plusieurs partis, je suppose que ca aidera le futur traducteur du style , une video par jour a traduire ca devrai aller ... on verra


                    • 2 votes
                      gorobei 5 mai 2011 11:48

                      Au moins une chose parait sûre, Bin Laden est mort. Après, comme je ne suis pas croyant, je n’ai aucune envie de suivre le prédicateur Jones ou le pasteur Obama. Chacun promet, demande avec force et emphase qu’on le suive parce que lui a la vérité, mais des preuves ni l’un ni l’autre ne peuvent ou ne veulent en donner. 


                      Alex Jones publie beaucoup de témoignage, s’appuie sur des confidences qu’on lui aurait faites, mais des preuves, on en voit guère. Ce témoignage de  S. Pieczenick, date de 2002. Il promet dans ce témoignage de prouver et de citer une "gorge profonde" au sein même de l’élite militaire...on attend toujours !
                      Mais il faut reconnaitre que la théorie officielle n’est pas non plus facile à gober. Aucune preuve officielle pour taire la controverse, aucune photo ( et nous n’en aurons pas visiblement) ne sortira contrairement à l’habitude du pentagone jusque là. Plus de cadavre. Mais Obama nous demande, lui aussi, de croire.
                      Croire ouais bof, j’ai déjà donné et ça marche pas ...hier quand j’ai croisé cette charmante jeune femme, j’ai bien cru que... 

                      • 1 vote
                        ariane walter ariane walter 5 mai 2011 12:21

                        Et cette femme était une bombe ????Attention.....


                      • 1 vote
                        gorobei 5 mai 2011 13:04

                         ;)


                        En effet, mes illusions ont explosé en plein vol. On n’est jamais assez méfiant.

                      • 1 vote
                        ariane walter ariane walter 5 mai 2011 13:12

                        la différence entre les hommes et les femmes :
                        les hommes sont agacés parce que les femmes se défilent et les femmes sont agacées parce que les hommes se faufilent !!!
                        Ah ! Monde que tu nous auras fait souffrir !!
                        Heureusement que ben laden est mort !


                      • 4 votes
                        Assurancetourix Assurancetourix 6 mai 2011 08:46

                        Voici la traduction de l’article original de PrisonPlanet.com ayant servi à rédiger cette page :


                        Selon un haut fonctionnaire initié, Ben Laden est mort en 2001 et le 11 septembre était une opération sous fausse bannière

                        Steve R. Pieczenik, ancien sous-secrétaire adjoint au ministère des Affaires étrangères sous trois administrations différentes, déclare être prêt à indiquer à un grand jury fédéral le nom du général de haut rang qui lui a directement révélé que le 11/9 était un attentat sous fausse bannière.

                        Prison Planet, Paul Joseph Watson, 4 mai 2011

                        Haut fonctionnaire zunien initié, le Dr Steve R. Pieczenik est quelqu’un qui a occupé plusieurs postes influents divers sous trois présidents différents, et qui travaille toujours pour le ministère de la Défense. Hier, à l’émission d’Alex Jones, il a révélé ce qui est un véritable scandale : Oussama Ben Laden est mort en 2001. Et il s’est dit prêt à témoigner devant un grand jury de la manière dont un général lui a directement dit que le 11/9 était un attentat sous fausse bannière monté de l’intérieur.

                        Pieczenik ne peut être traité de « théoricien du complot ». Il a servi comme sous-secrétaire adjoint au ministère des Affaires étrangères sous trois administrations différentes, Nixon, Ford et Carter, tout en travaillant sous Reagan et Bush père, et travaille toujours comme consultant pour le ministère de Défense. Ancien capitaine de la marine de guerre, Pieczenik a obtenu deux prix Harry C. Salomon prestigieux à la Harvard Medical School, en terminant simultanément son doctorat au MIT.

                        Recruté par Lawrence Eagleburger au poste de sous-secrétaire adjoint à la gestion du ministère des Affaires étrangères, Pieczenik est passé au développement « des principes de base de la guerre psychologique, du contre-terrorisme, des stratégies et tactiques de négociations transculturelles pour le ministère des Affaires étrangères, les communautés militaire et du renseignement, et d’autres organismes gouvernementaux de Zunie, » tout en développant des stratégies de base pour le sauvetage des otages, qui ont été ensuite utilisées dans le monde.

                        Pieczenik a aussi servi à titre de planificateur principal des politiques sous les ministres Henry Kissinger, Cyrus Vance, George Schultz et James Baker, et a participé à la campagne électorale de George W. Bush contre Al Gore. Ses antécédents mettent en évidence le fait qu’il est l’un des hommes les plus étroitement liés aux milieux du Renseignement depuis plus de trente ans.

                        Jack Ryan, un personnage apparaissant dans de nombreux romans de Tom Clancy et aussi joué par Harrison Ford dans Jeux de guerre, un film populaire de 1992, s’inspire également de Steve Pieczenik.

                        En avril 2002, plus de neuf ans auparavant, Pieczenik avait déclaré à l’émission d’Alex Jones que Ben Laden était déjà « mort depuis des mois, » et que le gouvernement attendait le moment le plus propice politiquement pour étaler son cadavre. Il se pourrait bien que Pieczenik soit en situation de savoir. Il a personnellement rencontré Ben Laden et travaillé avec lui pendant la guerre par procuration contre les Soviétiques, en Afghanistan, au début des années 80.

                        Pieczenik a dit qu’Oussama Ben Laden est mort en 2001, « Non pas parce que les forces spéciales l’ont tué, mais parce qu’en tant que toubib, je savais que les médecins de la CIA l’avaient soigné et qu’il était indiqué dans la liste de renseignements qu’il avait le syndrome de Marfan. » Il a ajouté que le gouvernement savait que Ben Laden était mort avant l’invasion de l’Afghanistan.

                        Le syndrome de Marfan est une maladie génétique dégénérative pour laquelle il n’existe aucune rémission permanente. Cette maladie réduit considérablement la durée de vie de la victime.

                        Relevant la manière dont des toubibs de la CIA avaient visité Ben Laden en juillet 2001 à l’hôpital zunien de Dubaï, Pieczenik a déclaré : « Il est mort du syndrome de Marfan ; Bush junior le savait ; la communauté du Renseignement le savait. »

                        Affirmant que Ben Laden est mort dans son complexe de grotte à Tora Bora peu après le 11/9, Pieczenik a continué : « Étant déjà très affecté par le syndrome de Marfan, il était déjà mourant. C’est pourquoi, personne n’avait à le tuer. »

                        Se référant aux racontars de dimanche prétendant que Ben Laden a été tué dans ses quartiers au Pakistan, Pieczenik a déclaré : « La communauté du Renseignement ou le médecin de la CIA étaient-ils au courant de sa situation, la réponse est oui, catégoriquement oui. » Se référant aux images publiées par la Maison Blanche, qui prétendent montrer Biden, Obama et Hillary Clinton regardant l’opération d’assassinat de Ben Laden en direct sur un écran de télévision, il a ajouté : « La totalité de ce scénario où vous voyez un groupe de zèbres assis là à zieuter un écran, et qui regardent comme s’ils étaient concentrés, c’est des balivernes. »

                        « Il s’agit d’une tromperie intégrale faisant penser que nous sommes dans un théâtre de l’absurde à la zunienne... Pourquoi nous faire ça en plus... Cet homme était déjà mort il y a neuf ans... Pourquoi le gouvernement a-t-il menti à plusieurs reprises au peuple zunien, » a demandé Pieczenik.

                        « Oussama Ben Laden étant mort de pied en cap, ils ne pouvaient donc ni l’attaquer, ni l’affronter, ni le tuer, » a dit Pieczenik qui a rajouté en plaisantant que, la seule façon que cela se puisse arriver aurait été que les forces spéciales attaquent un cimetière.

                        VIDEO

                        Selon Pieczenik, la décision de lancer cette mystification a été prise maintenant parce qu’Obama a atteint des abysses avec la chute de sa côte de popularité et l’affaire de son certificat de naissance bidonné qui lui saute à la gueule.

                        « Il a dû démontrer qu’il était plus que Zunien... Il a dû se montrer énergique, » a dit Pieczenik selon qui cette farce était aussi un truc pour isoler le Pakistan en représailles à sa vive opposition au programme de drones Predator, qui massacre des centaines des Pakistanais.

                        Qualifiant cet épisode de « Plus grand mensonge jamais entendu, » Pieczenik a continué, « C’était orchestré. Voilà des zèbres assis à ne rien faire regardant un sitcom, en fait le cœur opérationnel de la Maison Blanche, et un président déboulant quasiment à la manière d’un zombie vous raconte qu’ils viennent de tuer un Oussama Ben Laden qui était déjà mort il y a neuf ans. Je veux dire que c’est aberrant. »

                        Rejetant l’affabulation gouvernementale de l’assassinat de Ben Laden comme un « blague d’un goût douteux » faite au peuple zunien, Pieczenik a dit : « Ils se désespèrent tellement de la viabilité d’Obama, de nier le fait qu’il ne peut pas être né ici, des questions sur ses antécédents, de toutes les irrégularités sur ses origines, de lui donner un air sûr de soi... de réélire ce président pour que les Zuniens soient dupés une fois de plus. »

                        L’affirmation de Pieczenik, que Ben Laden est mort il y a environ dix ans, est reprise par de nombreux professionnels du Renseignement ainsi que par des chefs d’États à travers le monde.

                        Ben Laden, « a été utilisé tout comme le 11/9 a servi à mobiliser les émotions et les sentiments du peuple pour l’entraîner dans une guerre qui devait être justifiée par un roman que Bush junior et Cheney ont imaginé à propos du monde du terrorisme, » a déclaré Pieczenik.

                        Hier, lors de son entretien à l’émission d’Alex Jones, Pieczenik a aussi affirmé qu’il avait été directement informé par un général de premier plan que le 11/9 était un laissez-faire (stand down) et une opération sous fausse bannière, et qu’il est prêt à aller devant un grand jury pour révéler le nom du général.

                        Citant Dick Cheney, Paul Wolfowitz, Stephen Hadley, Elliott Abrams, et Condoleezza Rice, entre autres, comme directement impliqués, Pieczenik a affirmé : « Ils ont organisé les attentats. »

                        Ajoutant être « furieux » et « savoir ce qui s’est passé, » Pieczenik a déclaré, « C’était appelé un stand down, une opération sous fausse bannière visant à mobiliser l’opinion publique sous de faux prétextes... Cela m’a même été dit par le général du personnel de Wolfowitz – J’irai devant un comité fédéral et dévoilerai sous la foi du serment le nom de cet individu afin que nous puissions le forcer à avouer. »

                        « J’ai enseigné le stand down [*] et les opérations sous fausse bannière au National War College, je les ai enseignés avec tous mes agents, je savais donc exactement ce qui a été monté pour le public, » a-t-il ajouté.
                        [* Ndt : Au sens militaire stand down signifie se démettre de son devoir. Wayne Madsen a récemment révélé que Cheney avait, juste avant les attentats, fait passer un décret présidentiel interdisant à l’aviation de défense d’intervenir contre les menaces aériennes sans son autorisation explicite. Le stand down dont il est question fait sans doute référence à la non intervention (obligée) des forces aériennes de défense contre les drones israéliens précipités sur les tours.]

                        Pieczenik a répété qu’il était parfaitement disposé à révéler devant un tribunal fédéral le nom du général qui lui avait dit que le 11/9 était un coup monté de l’intérieur, « de sorte que nous puissions éclaircir cette affaire en toute légalité, et non pas avec la stupide Commission sur le 11/9 qui était une absurdité. »

                        Pieczenik a expliqué n’être ni un libéral, ni un conservateur, ni un membre du tea party, seulement un Zunien profondément préoccupé par la direction prise pas son pays.

                        Visionnez l’interview complète (en zunien) avec le Dr Pieczenik ci-dessous.

                        VIDEOS

                        Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour alterinfo.net

                        • vote
                          ariane walter ariane walter 8 mai 2011 16:48

                          merci beaucoup !


                        • vote
                          Elmapelki elmapelki 7 mai 2011 16:48

                          Alex Jones ? The Big Man !
                          Et Hussarsdelamort ? Toujours aux rendez-vous !
                          Que "Mickey"(dieu) les gardes !
                          So Long !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ariane walter

ariane walter
Voir ses articles







Palmarès