Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vaccin Méningitec : un lot jugé dangereux pour la santé (France 3 (...)

Vaccin Méningitec : un lot jugé dangereux pour la santé (France 3 Auvergne)

Un lot de vaccin de Méningitec, a priori « sain », s’avère en réalité très dangereux pour la santé, selon un laboratoire italien. Le même jour où le tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand va être saisi de 60 nouveaux dossiers liés au vaccin.

 

 

Découvrez la traduction du rapport italien explosif sur les dangereuses nanoparticules contenues dans le vaccin Meningitec : ICI

L’expertise qui accuse le MENINGITEC®

Un laboratoire italien spécialisé dans les nanotechnologies vient d’analyser un lot a priori « sain » du Méningitec®, ce vaccin décrié par des centaines de familles en France. Ses résultats sont alarmants.

 

« Une bombe ». À en croire Me Emmanuel Ludot, l’avocat de centaines de familles inquiètes des effets du Méningitec® sur leurs enfants, les conclusions des spécialistes italiens sont « explosives ». « Ce que dit ce rapport d’expertise est édifiant. Nous avons désormais la preuve que ce vaccin contient une foultitude de particules toutes plus dangereuses les unes que les autres. Il est urgent d’ouvrir les yeux », martèle-t-il.

 

meningitec-boite.jpg La société Nanodiagnostics, basée à Modène (Italie), a passé au crible du microscope électronique le contenu d’une seringue envoyée par l’avocat français.

 

« Il s’agit d’un lot qui n’était pas identifié comme défectueux, et qui n’était donc pas visé par la procédure de retrait du marché ordonnée en septembre 2014. C’est une boîte qu’une maman avait conservée dans son frigo après l’avoir achetée », précise Me Ludot.

 

Que montre l'analyse de l'échantillon ?

 

Le rapport détaillé transmis le 10 mars au conseil des parties civiles – que nous avons pu consulter – est sans appel : l’échantillon contient des particules de métaux lourds en quantités « considérables ».

 

Parmi ces résidus, certains sont mentionnés par le fabricant du Méningitec®, l’Américain Nuron Biotech. Exemples : le chlorure de sodium et le phosphate d’aluminium. Beaucoup d’autres, en revanche, « ne sont pas déclarés » et n’ont, selon le laboratoire italien, « rien à faire avec la composition d’un vaccin ou d’une quelconque autre préparation injectable ». Nanodiagnostics conclut ainsi à la présence de poussières d’acier inoxydable, de plomb, de zinc, de titane, et même de zirconium, un composé « légèrement radioactif ».

 

Quelles conséquences sur la santé des enfants ?

 

« Ces résultats sont très alarmants, affirme le docteur Stefano Montanari, qui a réalisé l’analyse de l’échantillon à Modène. On parle ici de résidus de métaux injectés directement dans le corps d’un enfant, que l’organisme ne pourra jamais éliminer, qui vont se fixer pour toujours dans le noyau des cellules. Cela peut provoquer des inflammations chroniques susceptibles de dégénérer en cancers de tous types. Le cerveau peut être touché, comme le pancréas. Dans ce dernier cas, des diabètes sont possibles. Les risques sont multiples. C’est très inquiétant ». 

 

Stéphane Barnoin, La Montagne 

 

 

Des parents témoignent :

 

 

Signez d'urgence la pétition : ICI

 

Et pensez surtout à informer largement autour de vous : soyez proactifs et pensez spontanément à demander à vos proches qui ont de jeunes enfants s'ils ont reçu le vaccin MENINGITEC en les informant que des lots ont été contaminés et qu'ils aillent vérifier les numéros de lots et les dates de réception.

 

Si eux ou si vous en tant que parent êtes confrontés à cette question du Meningitec, n'hésitez pas à nous contacter ou à écrire directement au collectif de parents "AGIR TOUS ENSEMBLE" : agirtousensembles(at)gmail.com

 

Source : http://initiativecitoyenne.be/

 

Tags : France Vaccins Santé Scandale Santé menacée Lobby Industrie pharmaceutique



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article


  • 2 votes
    sls0 sls0 12 avril 19:22

    Que l’on attaque en justice pour un produit frelaté c’est tout à fait normal, que ce soit un vaccin avec des métaux lourds ou un fromage à la salmonelle.
    Je ne crois pas qu’il y en aurait qui appelleraient à boycotter tout les fromages suite à la présence accidentelle de salmonelle dans un fromage, par contre si le producteur de fromage met intentionnelle des produits de merde dans ses fromages, un appel au boycotte est compréhensible et souhaitable.

    Pour les vaccins c’est pareil, sauf que si dans le cas du fromage ça n’a pas d’impact coté santé publique, le vaccin implique statistiquement des morts par non prévention.
    Il y a des vaccins dont on peut parfois se poser des questions coté utilité, ils y en a d’autres en empêchant la prolifération d’une maladie, empêche des morts.

    Un appel au boycotte ou mettre le doute infondé ce n’est pas un appel au meurtre mais le résultat est le même.

    Dans certains pays des rumeurs ont fait baisser la couverture vaccinale, ça a fait des victimes.

    Si votre message c’est pour prévenir avec des arguments fondés que certains vaccins sont nocifs c’est très bien, si vous êtes guidée par une idéologie anti vaccin vous êtes une criminelle.

    Nigari, si vous arrivez a partager vos fantasmes et vos peurs, ça fera des morts c’est une certitude.

     


    • 1 vote
      sls0 sls0 12 avril 19:32

      @sls0
      J’allais oublier un argument, les morts avant la vaccination en 1950 et les morts après la vaccination. (source INSERM)


    • 2 votes
      sarcastelle 12 avril 21:21

      @sls0

      .

      Pour contredire Nigari quel que soit le sujet il faut être pas malin et sans coeur. Et vlan ! 


    • 5 votes
      Nigari Nigari 12 avril 22:17

      @sls0
      Vos apports réguliers nous montre la raison de votre présence sur cette plateforme = la tentative de préservation désespérée de ce qui inéluctablement est en train de partir en fumée et tomber en poussière. Mais peut-être que vous-même ne comprenez même pas le rôle que vous jouez.

      La petite pique contre ma personne pour conclure votre commentaire était-elle indispensable ? Visiblement je vous donne de l’urticaire... Vous m’en voyez navré. Bon courage, on ne peut que souhaiter cela à tous le monde dans cette "drôle" d’époque.


    • 4 votes
      guepe 12 avril 22:32

      @Nigari

      Pourtant,ce qu’il dit est du simple bon sens : La vaccination a fait ses preuves ( le vaccin de l’hib montre bien que des vaccins ont une réelle efficacité,regardez les chiffres sur internet) mais cela ne veut pas dire que tous les vaccins sont inoffensifs.

      Et arretez un peu avec vos insinuations, ça devient vraiment lourdingue. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais vous avez du accusez tous les membres au moins une fois d’intentions cachées.


    • 2 votes
      Nigari Nigari 12 avril 22:40

      @guepe dit :

      Et arretez un peu avec vos insinuations, ça devient vraiment lourdingue. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais vous avez du accusez tous les membres au moins une fois d’intentions cachées.

      N’exagérez pas, ça se limite sur les doigts d’une main smiley


    • 5 votes
      Nigari Nigari 12 avril 22:59

      si vous êtes guidée par une idéologie anti vaccin vous êtes une criminelle.

      Inversion accusatoire . Qui sont véritablement les criminels sur cette planète ? Il faudrait vraiment vous informer sur les multiples scandales sanitaires qui font des milliers (à échéance des millions) de morts. Je ne suis absolument pas "criminel" en relayant un tel article.


    • 1 vote
      sls0 sls0 13 avril 04:49

      @Nigari
      Bien sûr qu’un vaccin n’est pas inoffensif, aux USA il y a eu 5 à 10 cas de polio induits dus au vaccin entre 1952 et 1992. Les cas de polio sont passés de 21269 à 100 pendant cette même période. 5/10.000, il y a un risque avéré, ce n’est pas anodin.

      1 milliard de vaccination c’est :
      8-16 millions d’hépatitec B induites.
      2,3 à 4,7 millions d’hépatites C.
      80 à 160.000 infections VIH.
      C’est pas le vaccin c’est l’injection dans des conditions d’hygiène douteuses, l’OMS à sorti la seringue auto bloquante à usage unique. Non ce n’est pas anodin la vaccination, comme on peut voir c’est plus les conditions que le vaccin par lui même qui est en cause.

      Je trouve des chiffres des deux cotés de la balance mais pas vos milliers voir vos millions de morts, une référence sérieuse serait la bienvenue.

      Rumeurs sur des effets indésirables des vaccins aux Pays Bas, désaffection des parents, parfois opposition. Résultats : Epidémies de poliomyélite en 1978-1979 et 1992-1993. Je suis assez vieux pour avoir vu des séquelles de la maladie, c’est pas la joie.

      En attendant vos références, j’aurai tendance à trouver criminelle votre propagande.

      Donnez moi des chiffres référencés et non fantasmés qui indiquent que le vaccin fait plus de dégâts que de bien et je changerai d’avis.


    • 1 vote
      sls0 sls0 13 avril 05:20

      @Nigari
      Non vous ne me donnez pas d’urticaire, c’est vrai que vos articles me font assez souvent sourire.

      Cette fois ci c’est différent, ne pas répondre aurait été de ma par une non assistance à personnes en danger. La propagation de vos idées c’est des morts à la clé ou des vies fichues.

      Mourir pour ses idées a un coté noble, mourir pour les idées des autres surtout quand on est un enfant c’est moins classe.

      Je voulais seulement vous mettre devant vos responsabilités.

      Poliomyélite

      Tétanos

      Faites de beaux rêves.


    • 3 votes
      njama njama 13 avril 11:55

      @sls0

      non-assistance à personnes en danger

      encore faudrait-il prouver le danger, qu’il est bien réel ! car le danger n’est à ce stade que pure hypothèse ; tout comme prouver que les vaccins ont sauvé des vies, « l’absence de la preuve n’est pas la preuve de l’absence », car étaient-elles réellement menacées ?

      Une chose est au moins certaine dans cette histoire, c’est que les vaccins contaminent les gens, c’est le principe même de la vaccination qui est d’inoculer la maladie. Et que certaines personnes réagissent très mal aux vaccins, que certaines en meurent, ou restent avec des séquelles parfois très graves et invalidantes. Rien qu’à ce titre l’obligation vaccinale devrait être suspendue, et même abrogée.

      La France de Pasteur est une dictature sanitaire dans le paysage mondial.


    • 1 vote
      njama njama 13 avril 12:03

      @sls0
      si vous êtes guidée par une idéologie anti vaccin vous êtes une criminelle.

      En admettant votre point de vue, il faudrait nécessairement en toute justice accepter le corollaire, c’est à dire que pour chaque victime des vaccins, cela relèverait du pénal pour les fabricants. Des morts, des handicaps lourds, suite à des vaccinations il y en a, et les fabricants comme les médecins bénéficient d’une totale impunité vis à vis de ces homicides involontaires.


    • 2 votes
      sls0 sls0 13 avril 16:24

      @njama
      Vous allez sur les sites de l’ONU, l’OMS, l’INSERM et bien d’autres, vous aurez les chiffres des morts dus aux différentes maladies par années.

      Le début de la vaccination au niveau mondial c’est aux environs de 1950, ça se compte en millions.
      40 ans plus tard c’est une réduction très importante et la variole a disparu.

      Il subsiste des foyers dus à un système médical déficient, un taux de vaccination de 90% permet de les contenir.

      En Afrique subsaharienne en 1992 la rougeole faisait environ 1/2 millions de morts chez les enfants, en 2005 le chiffre était de 100.000 suite à une vaccination. Voilà un foyer à moins de 2h d’avion de la France.

      1) Pour ce qui est de la mortalité et morbidité les chiffres du passé parle d’eux même.

      2) Lors de la diminution du taux de vaccination, la maladie revient, j’ai pris la Hollande comme exemple vis à vis de la polio mais il y en a d’autre.

      Je n’ai rien à prouver pour la mortalité, les chiffres le prouvent, si les maladies reviennent, même cause même effet. Ce n’est pas des vidéos sur Youtube, l’homéopathie et la vente de purificateurs d’air qui changeront les choses.

      Vous parlez de morts et handicaps lourds, j’ai demandé à Nigari des chiffres référencés, j’attends toujours. Une vaccination n’est pas anodine, il y a des risques, ça doit se trouver, j’ai trouvé pour la polio aux USA, le rapport bénéfice risque est de 10.000 pour 5. Ca doit se trouver pour les autres.

      Comme vous avez pris le relai de Nigari pour argumenter, c’est à vous que je demande des chiffres référencés et non fantasmés.
      En l’absence de réponses chiffrées de votre part, je vous mettrai dans la catégorie imbécile criminel comme Nigari.

      Comme pour Nigari, je prêt à changer de position avec des chiffres indiquant que le rapport bénéfice risque est en défaveur du vaccin.

      2% de la mortalité en France c’est dû aux maladies infectieuses et parasitaires, il y a peut être une majorité de français qui n’ont pas envie d’avoir des scores africains.


    • 5 votes
      cassia cassia 12 avril 21:42

      Il y a plus de chance de trouver des effets secondaires dans un vaccin que de rencontrer la maladie pour laquelle on s’immunise.
      C’est un fait.
      Ensuite toute maladie peut-être combattue en renforçant son système immunitaire notamment en adoptant une alimentation équilibrée à base de produits sains et riches en nutriments.


      • vote
        el pepe el pepe 13 avril 10:16

        pourquoi les autorites sanitaires de ce pays n’ ont rien vu
        les fonctionnaires francais ne servent a rien a part nous spolier de nos biens, on devrait tous les virer


        • 2 votes
          njama njama 13 avril 11:42

          J’ai remarqué que dans la plupart des affaires judiciaires concernant les victimes de vaccins, seuls sont considérés les "lots" dits "défectueux"et non les compositions des vaccins dans leur ensemble, et la toxicité de certains de leurs composants ...

          Comme cette affaire Ménigitec révèle la présence de nanoparticules de métaux lourds, on peut penser que leurs emplois tendront à se généraliser dans les vaccins.
          Les fabricants croyaient-ils pouvoir dissimuler longtemps leurs ingrédients et tromper sciemment les personnes ?

          Constituants des vaccins
          Liste des excipients et adjuvants ou résidus de fabrication présents dans les vaccins commercialisés en France

          http://www.infovaccin.fr/composants.html

          Pour la liste des composants classés par vaccin, consulter Maladies infectieuses et vaccins du Dr Jean Pilette Membre de E.F.V.V. (European Forum for Vaccine Vigilance) (version actualisée de Constituants des vaccins) PDF 110 pages

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès