Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vif échange entre Jean-Luc Mélenchon et Vanessa Burggraf - On n’est pas couché (...)

Vif échange entre Jean-Luc Mélenchon et Vanessa Burggraf - On n’est pas couché 10 septembre 2016

 

Vif échange entre Jean-Luc Mélenchon et Vanessa Burggraf - On n'est pas couché 10 septembre 2016

 

On n'est pas couché
10 septembre 2016
Laurent Ruquier avec Vanessa Burggraf & Yann Moix
France 2
#ONPC

 

Toutes les informations sur les invités et leur actualité

http://www.france2.fr/emissions/on-n-

 

Tags : Politique Journalisme Médias Jean-Luc Mélenchon Dette Polémique Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

125 réactions à cet article


  • 6 votes
    Qiroreur Qiroreur 12 septembre 09:47

    Je découvre Vanessa Machin ... plus mignonne que la cruche précédente dont j’ai oublié le nom mais le niveau n’a pas l’air bcp plus élevé. Quant au plateau, le fait qu’on puisse admirer les jambes de ces dames est un plus (ça reste une émission low-coast malgré tout avec l’insupportable Ruquier et ses chro-niqueurs bas de gamme).

    Bon, sinon, Melenchon a partiellement raison : oui, du fric il y en a et il est insupportable de voir des multinationales qui font un fric monstrueux ici ne rien payer, comme il est insupportable de voir des familles richissimes (les Mulliez par exemple) être des exilés fiscaux alors qu’ils doivent leur fortune en grande partie aux français. 
    Hélas ce n’est pas avec du fric que l’on bâtit une société. La France assure à elle seule 15% de la redistribution mondiale. Je ne dis pas qu’il faut changer cela mais plutôt changer cette manière de faire. Par exemple, pourquoi payer des gens à être la maison et se bouffer de la tv à longueur de journée quand on pourrait les mobiliser pour assurer des missions sociales indispensables : prendre soin de nos anciens, faire du soutien scolaire, s’occuper des personnes handicapées qui ont grand besoin de cette aide, animer des projets environnementaux, culturels, etc., bref remettre de la vie dans les quartiers, faire en sorte que la population s’approprie et prenne soin de ceux-ci, créer une cohésion sociale indispensable face au consumérisme et l’individualisme. Mélenchon, lui, semble penser qu’il suffit de mettre du pognon sur la table pour que tout aille mieux. C’est exactement ce que l’on a fait pendant des années dans les banlieues : mettre un coup de peinture sur les murs, systématiquement réparer l’ascenseur cassé le lendemain, laisser l’économie souterraine proliférer, acheter la paix sociale avec des "grands frères", subventionner des assos bidons, etc. Comme dans l’éducation, vous pouvez engager des centaines de milliers de prof en plus mais si la République n’impose pas aux parents d’assumer leur rôle d’éducation, ça ne sert à rien : ce sera toujours le bordel dans certaines classes. Sans un minimum de contraintes, les enfants deviennent des sauvageons pour reprendre l’expression du ché. Ils ont besoin d’être canalisés, structurés ... et ça l’EN ne peut le faire.
    Par chez nous il y a une campagne d’affichage pour vanter le fait que le département va équiper tous les enfants d’ordi portables... ils ne savent pas aligner 4 mots sans faire des fautes, parlent aussi mal qu’ils n’écrivent, mais c’est pas grave : ce qui compte c’est qu’ils aient un portable. 

    • 8 votes
      pegase pegase 12 septembre 10:14

      @Qiroreur
      Par exemple, pourquoi payer des gens à être la maison et se bouffer de la tv à longueur de journée quand on pourrait les mobiliser pour assurer des missions sociales indispensables : prendre soin de nos anciens, faire du soutien scolaire, s’occuper des personnes handicapées qui ont grand besoin de cette aide, animer des projets environnementaux, culturels, etc.,


      Question difficile, déjà accepteriez vous qu’un parfait inconnu prenne soin de vos parents, particulièrement fragilisés à un âge avancé ? Ce n’est pas évident .. il y a déjà des tas de problèmes avec le personnel médical, les professionnels du social, alors recycler un manœuvre de la peuj en "aide à domicile" smiley 

      Ensuite il se pose les problèmes de la rémunération, si l’argent qui est alloué à cette personne par la caisse chômage va dans la caisse de l’organisme associatif qui rémunère le "chômeur" (genre ADPA ou autre statut social), cela constitue une forme d’aide aux entreprises payée par le contribuable (déjà bien chargé par ailleurs), de fait inéquitable vis à vis des autres entreprises ... ... concurrence déloyale etc ..


      Vous n’avez donc pas noté la réflexion de la cruche ? elle a dit quelque chose comme : < les journalistes sont des contre pouvoirs dans une société> et qu’il faut pas conséquent les respecter (sous entendu)  smiley smiley

      Bon la merluche s’en sort pas mal, pour une fois je dresse mon pouce ... (avec quelques arrières pensées quand même) ...


    • 1 vote
      pegase pegase 12 septembre 10:24

      @pegase

      qu’il faut par conséquent


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 10:36

      @pegase
      "Question difficile, déjà accepteriez vous qu’un parfait inconnu prenne soin de vos parents, particulièrement fragilisés à un âge avancé ? Ce n’est pas évident .. il y a déjà des tas de problèmes avec le personnel médical, les professionnels du social, alors recycler un manœuvre de la peuj en "aide à domicile"  "


      Je ne suis pas en train de vous dire que n’importe qui peut s’occuper des personnes âgées (j’ai cité tout un tas d’autres axes, et il y a en a bcp) ou de personnes handicapées. S’occuper d’eux ce n’est pas uniquement fournir une aide médicale, c’est aussi parler, les faire parler (lputôt que de les planter devant une tv), etc. et pour cela il n’y a pas forcément besoin de formation, un peu d’humanité suffit.


      "Ensuite il se pose les problèmes de la rémunération, si l’argent qui est alloué à cette personne par la caisse chômage va dans la caisse de l’organisme associatif qui rémunère le "chômeur" (genre ADPA ou autre statut social), cela constitue une forme d’aide aux entreprises payée par le contribuable (déjà bien chargé par ailleurs), de fait inéquitable vis à vis des autres entreprises ... ... concurrence déloyale etc "


      Je n’ai pas dit que ce serait simple à mettre en œuvre, mais que ce serait salutaire. Le secteur d’aide à la personne n’a pas lieu d’être selon moi. C’est à nous tous de prendre soin de nos anciens, mais dans les faits ce n’est pas ce qui arrive. Vous me parlez d’organisation, de concurrence déloyale ... regardons les priorités, et ce qui serait utile de faire, avant de déjà renoncer parce que ce serait trop compliqué. Ces gens deviendraient salariés de l’Etat si vous préférez ... donc je ne vois pas le pb avec les histoires de caisses. Le contribuable finance déjà des gens à ne rien faire ce qui pour l’estime de soi n’est pas terrible pour celui qui reçoit. 


      "Vous n’avez donc pas noté la réflexion de la cruche ? elle a dit quelque chose comme : < les journalistes sont des contre pouvoirs dans une société> et qu’il faut pas conséquent les respecter (sous entendu) "

      Non, je regardai ses jambes et ne l’ai donc pas bcp écouté, j’avoue... smiley


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 10:52

      Sinon aucun rapport mais j’espère que ton sujet (+1 me concernant) passera sur ce proviseur et l’enseignement de l’arabe. Ce témoignage est édifiant même si je ne partage pas tout à fait ta conclusion ... on en reparlera, si ça passe...


    • vote
      pegase pegase 12 septembre 11:04

      @Qiroreur

      Ces gens deviendraient salariés de l’Etat si vous préférez ... donc je ne vois pas le pb avec les histoires de caisses. Le contribuable finance déjà des gens à ne rien faire ce qui pour l’estime de soi n’est pas terrible pour celui qui reçoit.


      Je ne connais pas bien l’offre actuelle dans ces métiers, mais j’imagine qu’il y a de nombreuses assoces, et d’entreprises, des aides à domiciles et femme de ménage en auto-entrepreneur , vous imaginez le problème ...



      Non, je regardai ses jambes et ne l’ai donc pas bcp écouté, j’avoue... 


      Salaud de Ruquier, il connait bien nos faiblesses smiley



    • 3 votes
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 12 septembre 11:41

      @pegase & Qiroreur
      Je sais que tous les goûts sont dans la nature, mais je trouve que ça sent l’égoût en matière de meuf chez vous smiley Lapix une beauté ? Vanessa truc une belle plante ? 

      .

      Hum Hum vous faut peu pour vous faire dresser le poireau les aminches.

      .

      Sinon on peut résoudre le problème de la jungle de Calais en faisant garder nos enfants par les migrants, aider nos vieux à domicile, ils seront vite soulagés et de leurs maux et de leurs biens, ça va faire une vidange de population en moins de deux, et comme la nature a horreur du vide, la croissance économique repartira avec de nouveaux acteurs, le cycle de la vie quoi smiley

      .

      Et Vanessa chose se prendrait donc pour une journaliste qui fait partie d’un contre pouvoir, à ce degré de déni du réel, je ne sais pas comment font encore les gens pour regarder la télévision, franchement, à moins que ça soit pour connaître la propagande du régime en place ou se foutre de leurs gueules, pour ça que Moix et Ruquiette taxent tweeter d’extrême droite, ils ont enfin le compte rendu en live de leurs géniales prestations hebdomadaires, avant c’était plus simple, on n’avait que le droit de bouffer leur merde et de fermer nos gueules, alors ils pensaient qu’ils étaient des génies absolus bourrés de talents. Comme c’est toujours la vérité qui blesse, quand elle vous revient dans la tronche, elle ne peut être que d’extrême droite, n’est ce pas dirait Jean-Ma.

      .

      Inutile de revenir sur le cas Mélanchon, on sait tous (enfin on devrait) depuis 2012 ce qu’il est et ce qu’il vaut, de beaux discours, de belles envolées lyriques, flatteur qui vit au dépend de celui qui l’écoute, paroles nobles et démagogiques mais jamais suivies d’effets si ce n’est d’appeler, in fine, à voter sans condition pour le candidat du PS. Ou à défaut, Sarko ou Juppé pour contrer Marine, voire voter Sarko pour virer Hollande en 2017, puisque je vois mal Mélanchon après avoir contribué à faire passer flamby pour virer le nain, après l’avoir critiqué vivement, le flan, pendant 5 ans en disant qu’il était pire que Sarko, du haut de ses prochains pauvres pourcentages de veautants, refaire le même sketch qu’en 2012. Et pourtant... ça fait 40 ans que le spectacle politique français est un sketch qui tourne de plus en plus au vinaigre, qu’on accumule pour beaucoup, les années de vaches maigres. Mais la gueule de bois et dormir dans le vomis, les français adorent et en redemandent. Pas étonnant quand on voit le niveau politique de la majorité des veautants. Ainsi que leur incroyable mémoire qui ferait passer un poisson rouge pour un éléphant en comparaison de la mémoire collective française. Les limites de la démocratie se définissent au degré d’idiocratie de ses participants, et on ne peut que constater, désillusionnés, que la majorité sont d’indécrottables cons mais avec le droit de veaute.


    • 4 votes
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 12:07

      @Gaston Lagaffe
      "mais je trouve que ça sent l’égoût en matière de meuf chez vous  Lapix une beauté ? Vanessa truc une belle plante ? "

      Disons que c’est un peu mieux que le laideron qu’il y avait avant. Mais si on en est réduit à parler de son cul c’est aussi parce que côté caboche ça sonne un creux. 

      Quant à Mélanchon, la description est assez fidèle. On peut qd même lui concéder quelques sorties utiles sur des questions peu abordées par les autres, comme le TAFTA, avec un effet positif : diffuser de l’information sur un certain nombre de scandales auprès des français. C’est au moins ça...


    • 4 votes
      Heimskringla Heimskringla 12 septembre 13:40

      Lapix une beauté, sujet subjectif de toute façon mais même si extérieurement elle est baisable la Lapix faut bien l’avouer, intérieurement elle est d’une mocheté sans nom. 


    • 4 votes
      philouie 12 septembre 14:04

      @Heimskringla
      En tout cas, ce que je constate, c’est que, tout autant que vous êtes, vous jugez les femmes sur leur physique et leur tenu vestimentaire.

      Donc quand il s’agit de donner des leçons vous êtes fort, mais en réalité, quand on sonde le fond, vous êtes les mêmes.


    • 2 votes
      pegase pegase 12 septembre 14:11

      @Gaston Lagaffe

      Je sais que tous les goûts sont dans la nature, mais je trouve que ça sent l’égoût en matière de meuf chez vous  Lapix une beauté ? Vanessa truc une belle plante ? 

      Hum Hum vous faut peu pour vous faire dresser le poireau les aminches.


      Ok ... alors Lagaffe, faites nous voir une photo de dos ou visage flouté d’une de vos innombrables copines super canon ....

      J’en bave d’avance smiley ... je vais hurler comme un loup ..


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 14:27

      @philouie
      On a tous un préjugé quand on voit une personne pour la première fois de sa vie ; concernant les femmes, bien sûr qu’on regarde le physique (pour vous rassurez elles font pareil, et regardent aussi la bagnole du gars parfois avant dans de nombreux cas). A qui allez-vous faire gober que vous jugez la musique de cette femme (d’une beauté saisissante) avant son physique ? Après l’avoir écouté, on l’a trouve encore plus belle d’ailleurs... 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 14:29

      @Qiroreur
      "Par exemple, pourquoi payer des gens à être la maison et se bouffer de la tv à longueur de journée quand on pourrait les mobiliser pour assurer des missions sociales indispensables"

      Les gens qui passent leur vie à se bouffer de la tv à longueur de journée ne sont mobilisable pour rien et surtout pas pour des missions sociales indispensables. 


    • vote
      philouie 12 septembre 14:34

      @Qiroreur
      Ah, mais c’est que moi je ne prétends pas le contraire.

      Je sais faire la différence entre un homme et une femme, je ne fais pas semblant de croire que cette différence n’existe pas, au point de vouloir changer des mœurs ancestraux.


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 14:37

      @Qaspard Delanuit
      Vous pensez que la maladie du canapé est comme une maladie incurable ? Bonjour l’optimisme !


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 14:49

      @philouie

      "En tout cas, ce que je constate, c’est que, tout autant que vous êtes, vous jugez les femmes sur leur physique et leur tenu vestimentaire."


      C’est une excellente chose de juger le féminin sur son apparence car le féminin est une image, une forme, une grâce sensible. Même à un niveau divin le féminin est une apparence glorieuse. Maintenant, s’il s’agit d’estimer la pertinence d’un propos intellectuel, en revanche, la question du genre de l’énonciateur (homme ou femme) n’intervient pas. Bref, il ne faut pas confondre les deux choses. Mais on ne vas pas se cacher derrière son petit doigt : les employées de la télévision sont choisies à 90% (à la louche) pour leur érotisme télégénique. Il est donc parfaitement niais ou hypocrite de s’étonner ensuite que les commentaires portent sur ce qui est précisément mis en évidence à l’image et qui constitue la raison principale de la présence d’une jolie potiche sur un écran. C’est un peu comme si on reprochait à un homme, face à une affiche publicitaire exhibant une femme séduisante pour vendre un produit, de s’intéresser plus à l’image de la femme qu’au produit. Bah oui, ça prouve juste qu’il n’est pas complètement con. 



    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 15:02

      @Qiroreur
      "Vous pensez que la maladie du canapé est comme une maladie incurable ? Bonjour l’optimisme !"

      J’ai déjà eu l’occasion de voir ces fausses bonnes solutions qui consistent à tenter de "mettre au travail" les inactifs de nature : à l’arrivée, ça coûte 3 fois plus cher (formation, surveillance et réparation des dégâts). Le plus insensé est de croire qu’on va transformer une personne de mauvaise volonté en un professionnel efficace. Ca ne pourrait fonctionner - et encore avec un rendement minable - que dans un camp de concentration ou un bagne où la torture et la privation de nourriture et de soins serait possible. Bref, c’est une comptabilité frauduleuse qu’adorent les politiciens pour se mettre dans la poche les électeurs qui en ont marre de "travailler pour les paresseux". La plupart des "chômeurs", en revanche, ne sont pas plus paresseux que la moyenne des français et ont juste besoin d’une économie saine pour produire et recevoir de la richesse comme tout le monde. 



    • 2 votes
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 15:24

      @Qaspard Delanuit
      "Le plus insensé est de croire qu’on va transformer une personne de mauvaise volonté en un professionnel efficace."

      Je ne le crois pas. C’est vous qui extrapolez : le mec au chômage sur son canapé devant la tv = personne de mauvaise volonté. Il y en a, c’est certain, et on ne peut pas faire grand chose avec eux. Mais ça n’a rien d’une généralité et encore moins une fatalité. 

      "La plupart des "chômeurs", en revanche, ne sont pas plus paresseux que la moyenne des français et ont juste besoin d’une économie saine pour produire et recevoir de la richesse comme tout le monde. "

      Je ne dis pas non plus cela. L’"économie" ne répond pas à tout hélas. S’il y a 5 à 6 M de chômeurs ce n’est pas parce qu’il y a 5-6 M de paresseux qui préfèreraient vivre des aides sociales. Le chômage est multi-factoriel : désindus, délocalisation, pb de formation, robotisation, etc. 

      Ce chômage est une réalité et a des conséquences. Or on ne va pas crée 6M d’emplois comme ça en claquant des doigts, surtout face des phénomènes inéluctables (les caisses automatiques au supermarché, les chauffeurs de taxi qui disparaitront avec des voitures automatiques déjà en test aux USA, etc). Donc il va bien falloir envisager d’autres solutions, et il se trouve qu’il y a un besoin réel dans différents domaines. Après l’exploitation politique (réelle il est vrai), ce n’est pas très important. A mon sens ce qui prime c’est de remettre du lien, de l’activité "saine" comme vous dites, valorisante pour la personne, et utile pour changer.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 15:32

      @Qiroreur
      Ok, donc en gros on est d’accord, c’était juste un malentendu sur le type de personnes que vous désigniez avec l’image du gars passant sa vie sur son canapé dans lequel je voyais plutôt un cas irrécupérable (il y en a). Parce qu’une personne saine, même au chômage, va s’activer d’une autre manière (rénover son appart, étudier, s’occuper de ses enfants, apprendre à jouer de la guitare, faire des petites boulots pour ses voisins, etc.) et pas s’enraciner dans son salon devant sa télé !


    • 2 votes
      Heimskringla Heimskringla 12 septembre 15:53

      @philouie

      "intérieurement elle est d’une mocheté sans nom" Faut lire jusqu’au bout, de rien. 

      La beauté est un accord parfait entre "l’intérieur" et "l’extérieur". 

      Quand j’attend Lapix parler, j’ai juste envie de vomir. On l’impression qu’elle répète les discours qu’elle entend dans les bar Mitzvah. 


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 12 septembre 15:57

      @philouie

      Je ne pas connais pas beaucoup voir pas du tout de beauté qui sorte avec des SDF vous comprenez ? 

      T’imagine l’horreur, c’est une forme d’Eugénisme... 

      A un moment avec vos beaux discours de grand humaniste hypocrite sérieusement à un moment, allez tous vous faire enculer. 


    • vote
      philouie 12 septembre 16:54

      @Heimskringla
      Je ne fais que constater une chose. Je ne connais pas l’opinion de chacun de ceux qui sont intervenu pour commenter le physique de la dame, mais ce que je vois, c’est que nous sommes dans une société qui prône l’indifférenciation sexuelle, par exemple lorsqu’Hollande veut autant de ministre homme que de ministre femme, et pourtant, hop, le naturel revient au galop soit que la télévision ne choisie que de la femme télégénique et non-ménopausée (et les moches ou les grosses, elles sont connes ?), soit que le spectateur ne regarde que les jambes.

      Donc voila, la question que je me pose, c’est : êtes vous schizophrène ?

      Croyez vous que l’indifférenciation sexuelle est un progrès encore à conquérir, ie que si vous n’êtes que de vils machos, c’est parce que vous n’avez pas encore été complétement rééduqué par la nouvelle norme ?

      Pensez vous que l’on puisse construire un modèle social construit sur une pure illusion - puisque l’indifférenciation sexuelle dont vous vantez les mérites, vous êtes, en réalité, incapable de la vivre ?

      Ne croyez vous pas qu’il serait plus simple de faire ce constat qu’un homme n’est pas une femme et en tirer les conséquences qui vont avec ?


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:00

      @philouie

      "Donc voila, la question que je me pose, c’est : êtes vous schizophrène ?

      Croyez vous que l’indifférenciation sexuelle est un progrès encore à conquérir, ie que si vous n’êtes que de vils machos, c’est parce que vous n’avez pas encore été complétement rééduqué par la nouvelle norme ?"

       


      Qui désignez-vous par ce VOUS ? Et d’où parlez-vous vous-même ? Parce que si vous êtes vous-même un citoyen français, c’est surtout vous qui nous faites une belle crise de schizophrènie, là ! Et si vous n’êtes pas un membre de notre communauté nationale, merci de nous dire de quelle nation vous faites partie afin que l’on puisse mettre vos diagnostics dans la perspective adéquate. 


    • 3 votes
      pegase pegase 12 septembre 17:01

      @Qaspard Delanuit

      Voilà la même blonde sous un autre jour ........

      https://www.youtube.com/watch?v=2_WKt_MfOMM&feature=youtu.be


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:03

      @philouie

      "Ne croyez vous pas qu’il serait plus simple de faire ce constat qu’un homme n’est pas une femme et en tirer les conséquences qui vont avec ?"


      Mis à part les fous, tout le monde constate qu’un homme n’est pas une femme. Mais tout le monde n’en tire pas pour autant les mêmes conséquences. 


    • vote
      philouie 12 septembre 17:06

      @Qaspard Delanuit

      Par ce vous je m’adresse d’abord à ceux qui ont fait des commentaires sur la plastique de la dame et, bien que, comme je l’ai dit, je ne connaisse pas les opinions de chacun sur ce sujet, ceux qui véhiculent ce dogme de l’indifférenciation sexuelle, à travers par exemple, la parité ou la mixité.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:14

      @philouie

      "Par ce vous je m’adresse d’abord à ceux qui ont fait des commentaires sur la plastique de la dame"


      S’ils ont fait des commentaires sur la plastique de la dame, il est très étrange de supposer qu’ils pourraient faire partie de ceux qui ne voient pas de différence entre homme et femme et qui vantent les mérites de l’indifférenciation sexuelle !! Par conséquent, pourquoi s’adresser à eux par ces propos :

      "Pensez vous que l’on puisse construire un modèle social construit sur une pure illusion - puisque l’indifférenciation sexuelle dont vous vantez les mérites, vous êtes, en réalité, incapable de la vivre ?" 

       ??


    • vote
      pegase pegase 12 septembre 17:15

      @Qaspard Delanuit

      @philouie

      "Ne croyez vous pas qu’il serait plus simple de faire ce constat qu’un homme n’est pas une femme et en tirer les conséquences qui vont avec ?"

      Mis à part les fous, tout le monde constate qu’un homme n’est pas une femme. Mais tout le monde n’en tire pas pour autant les mêmes conséquences.


      Je sens que je vais poster "histoire d’O" ou bien "Bilitis" smiley

      Bilitis (1977)

      https://www.youtube.com/watch?v=u_ABT1bVeWY

      C’est vraiment des gamines, aujourd’hui un tel film serait interdit smiley


    • vote
      philouie 12 septembre 17:16

      @Qaspard Delanuit
      le mieux serait que vous cherchiez le sens du mot schizophrénie...

      et de faire un petit effort de compréhension.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:17

      @philouie

      "le mieux serait que vous cherchiez le sens du mot schizophrénie...

      et de faire un petit effort de compréhension."


      Oui, c’est ça, merci pour vos bons conseils. 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:24

      @pegase

      "Je sens que je vais poster "histoire d’O" ou bien "Bilitis" (1977)"


      Cessez donc de "vanter les mérites de l’indifférenciation sexuelle" (dixit Philouie) avec des films flous où l’on ne peut pas distinguer l’homme de la femme.   smiley


    • 2 votes
      Qiroreur Qiroreur 12 septembre 17:34

      @philouie
      Bon alors la réflexion sur les jambes (me sens un peu visé pour le coup par votre "vous") c’était aussi dit sur le ton de l’humour, le smiley était là pour renforcer cela... Le sexisme ici ne vient pas du spectateur mais du type qui embauche une gonzesse parce qu’elle a un beau cul (et encore même sur ça il y a débat apparemment) et non pour sa compétence, car à l’évidence, même en l’écoutant d’une oreille distraite, n’importe qui peut constater qu’elle n’est pas à la hauteur pour interroger un pro de la politique du genre Mélanchon. Zemmour et Naulleau c’était pas Brad Pitt et Clooney, le niveau était autre. Là on a un écrivain narcissique à un point inouï et politiquement sans aucune consistance, bref un type qui n’est tout simplement pas taillé pour le rôle (d’ailleurs il était un second choix, Onfray ayant refusé le job) et une cruche un peu bonnasse dont les raisons de la présence sont d’une affligeante banalité.

      Ensuite votre histoire d’indifférenciation sexuelle n’a ni queue (doit-on rajouter "et ni chatte" pour respecter la parité dans cette expression un brin sexiste ?) ni tête.


    • vote
      philouie 12 septembre 17:37

      @Qaspard Delanuit
      ça c’est la différenciation sexuelle, bien naturelle.

      L’indifférenciation sexuelle, c’est prétende que la femme est l’égal de l’homme et que pour tout poste ont puisse aussi bien prendre une femme qu’un homme. ça existe et ça s’exprime à travers des mots comme égalité, parité, mixité.

      Et la schizophrénie consiste a prôner cela tout en choisissant la femme en regardant son cul, reléguant la femme moche et grosse à une sous catégorie de femmes.

      "On est pour l’égalité, mais on prendra que les belles", les autres, et bien c’est pas pour elle.

      Zemmour, s’il était une femme, ne passerait jamais à la télé et la blonde qui répond à mélenchon à l’essentiel de son talent dans sa plastique et ne tiendra dans le PAF tant que l’outrage du temps n’aura pas fait ses effets.

       Pour ceux que ça intéresse, relire "Extension du Domaine de la Lutte" d’Houellebecq qui montre le déplacement de la guerre de classe en guerre des sexes.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:45

      @philouie
      "L’indifférenciation sexuelle, c’est prétendre que la femme est l’égal de l’homme et que pour tout poste ont puisse aussi bien prendre une femme qu’un homme"


      Aucune des personnes à qui vous vous êtes adressé n’a tenu ce genre de propos, c’est donc vous tout seul dans votre tête qui imaginez qu’ils pensent ce genre de choses. 


    • 1 vote
      philouie 12 septembre 17:46

      @Qiroreur
      Ensuite votre histoire d’indifférenciation sexuelle n’a ni queue (doit-on rajouter "et ni chatte" pour respecter la parité dans cette expression un brin sexiste ?) ni tête.

      En plus de la parité et de la mixité, on a eu le mariage pour tous qui fait que la différence sexuelle n’est pas une condition du mariage, ou la praxis de genre en école maternelle, pour déconstruire la construction genrée au prétexte qu’elle ne serait que sociale.

      l’emploi même du mot "sexiste" pour qualifier mon propos est bien la preuve que vous êtes un tenant de cette indifférenciation sexuelle.

      Donc, non seulement ça existe, mais de plus il s’agit d’un dogme.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:49

      @philouie
      "Zemmour, s’il était une femme, ne passerait jamais à la télé"


      Comment savoir ? Il aurait peut-être été belle et sexy, en gonzesse. Maintenant si vous voulez dire "s’il était une femme" avec son physique actuel, certes, la vie ne lui serait pas facile, et pas seulement à la télé. Bref, vous n’êtes pas un peu fou, non ?


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 17:56

      @philouie
      "l’emploi même du mot "sexiste" pour qualifier mon propos"


      Il n’a pas employé ce mot pour qualifier vos propos (pas même à la fin, c’est l’expression "ni queue ni tête" qu’il qualifie de sexiste, pour rire). 


    • vote
      philouie 12 septembre 17:57

      @Qaspard Delanuit
      Ben si zemmour-femme pour passer à la télé doit être belle et sexy, c’est parce que c’est le critère principal qui fait qu’une femme accède à ce genre de poste. Vous ne faites donc que répéter, sous une autre forme, ce que je dis.

      Maintenant expliquez moi comment vous conciliez ce fait avec des notions telles que la parité ou l’égalité.

      Et montrez moi que les femmes qui sont grosses ou moches ne sont pas ostracisées par ce système.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 septembre 18:02

      @philouie
      "non seulement ça existe, mais de plus il s’agit d’un dogme"

       

      Ecrivez un article sur le sujet s’il vous tient à coeur de lutter contre l’indifférenciation sexuelle. Personnellement, je suis pour une culture de différenciation sexuelle bien marquée. 


    • vote
      philouie 12 septembre 18:11

      @Qaspard Delanuit
      J’imagine que la différenciation sexuelle bien marquée, c’est celle qui fait de la femme un objet de choix en terme d’appétence sexuelle et qu’ainsi la blonde que nous montre la télé est parfaitement dans ce critère. Me trompe-je ?

    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

pegase

pegase

pegase


Voir ses articles







Palmarès