• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zemmour : "Experts de l’OMS et laboratoires pharmaceutiques, même combat (...)

Zemmour : "Experts de l’OMS et laboratoires pharmaceutiques, même combat !"

 
Dans sa chronique du 6 janvier sur RTL, Eric Zemmour met en cause l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour avoir sonné, en juin 2009, "l’alerte pandémique mondiale" : l’OMS a en effet organisé une "panique médiatique généralisée", et recommanda à tous les gouvernants une "campagne de vaccination massive".
 
Or, qui siège à l’OMS ? Des experts internationaux éminents. Et qui les paie ? Les grands laboratoires pharmaceutiques, ceux-là même qui ont vendu les vaccins et les anti-viraux aux Etats en leur plaçant un pistolet médiatique sur la tempe.
 
C’est l’enquête du virologue Tom Jefferson qui avait tout révélé. Der Spiegel en Allemagne en avait parlé le 21 juillet 2009.
 
En complément du coup de gueule de Zemmour, voici l’interview intégrale de Tom Jefferson, publiée le 15 décembre dernier sur Ria Novosti - édifiante :
 
QUESTION : Bref, votre étude n’a pas établi que le Tamiflu est capable de prévenir efficacement les complications dues à la grippe, entre autres, la pneumonie, n’est-ce pas ?

REPONSE : Notre travail est une synthèse des résultats de nombreuses études. Mais nous n’avons pas réussi à obtenir de preuves que le Tamiflu ou le Relenza agissent sur le virus provoquant une pandémie.

QUESTION : Mais l’Organisation mondiale de la Santé recommande justement ces médicaments contre la grippe porcine. Il en découle deux variantes : soit l’OMS choisit de façon insuffisamment minutieuse les médicaments et les recommandations aux gouvernements, soit il s’agit d’une collusion entre les fonctionnaires et les grands pharmaciens.

REPONSE : Je ne crois pas aux complots, mais certaines choses m’inquiètent. Premièrement, début mai, l’OMS a changé la définition de la pandémie. Personne n’a expliqué qui a retiré le taux élevé de mortalité de la liste des
facteurs déterminant la pandémie et pour quelle raison.

Les experts des comités de l’OMS entretiennent de larges contacts avec l’industrie pharmaceutique ou d’influentes personnes qui d’une année à l’autre rivalisent de prévisions apocalyptiques. Voici une remarquable citation du livre "Epouvante" de Philip Alcabes (professeur à l’Université de la Ville de New York, City University of New York, - BFM.ru) : "Nous devons être prêts à l’annonce d’une pandémie de telle ou telle grippe, car certains ont intérêt à recevoir des subventions. Il est plus qu’avantageux pour ces gens de persuader les organisations distribuant des subventions qu’une terrible peste est sur le point de s’abattre sur l’humanité".

QUESTION : De quels experts de l’OMS parlez-vous ?

REPONSE : L’un des experts dirige un groupe de lutte contre la grippe porcine qui est financé par toutes les principales compagnies pharmaceutiques. Il a aussi sa propre entreprise, qui vend des tests. Un autre a fait carrière en vendant des modèles mathématiques de l’épidémie. Ces deux exemples relèvent de conflits d’intérêts évidents, mais, on ne sait pourquoi, personne n’y prête attention. Il y a aussi un comité mystérieux de 12 conseillers pour la grippe porcine auprès du directeur général de l’OMS.

QUESTION : Selon le journal suédois Svenska Dagbladet, certains de ces experts seraient liés aux pharmaciens.

REPONSE : Il semble que l’OMS soit étroitement liée à l’industrie pharmaceutique. Quant aux vaccins et aux antivirus, ils sont, en général, une idée fixe de l’organisation. Ainsi, dans son récent document sur les mesures à prendre contre la grippe, l’OMS mentionne une seule fois la nécessité de se laver les mains et de porter des masques, des gants et des blouses de médecins, contre 24 à 18 fois les vaccins et les antivirus.

QUESTION : Qu’en pensez-vous, est-ce que l’OMS devait annoncer la pandémie de grippe porcine ?

REPONSE : Il est toujours plus facile de brandir les poings après la bagarre. Je répète depuis octobre 2005 que la grippe est devenue une industrie et que les preuves scientifiques de l’efficacité des antivirus et des vaccins sont insuffisantes, pour ne pas dire plus.

QUESTION : Pourquoi cette affection a-t-elle semé une telle panique, alors que la grippe ordinaire emporte, comme il est admis de le considérer, bien plus de vies ?

REPONSE : Les deux grippes ne présentent pas un grand danger. Tout simplement, nous n’avons pas de renseignements précis, alors que les chiffres qui vous sont présentés ne sont pas confirmés et que les propos sur le taux de mortalité sont fondés sur des modèles.

QUESTION : Après les propos sur une collusion éventuelle entre les fonctionnaires de la Santé publique et les pharmaciens, le député à la Douma (chambre basse du parlement russe) Igor Barinov a invité notre représentant à l’OMS à effectuer une enquête officielle sur les faits présumés de corruption. Signeriez-vous cet appel du député russe ?

REPONSE : Je ne suis pas citoyen de la Russie, c’est pourquoi je ne peux probablement pas signer de telles pétitions. Mais je voudrais serrer la main de votre député et de la ministre polonaise de la Santé qui a refusé d’autoriser la vaccination contre la grippe porcine tant qu’il ne sera pas prouvé que ce vaccin est absolument inoffensif.

QUESTION : Le maire de Moscou a promis de retirer les licences aux pharmacies qui ne rempliront pas leurs entrepôts de médicaments antivirus. En tant que médecin hygiéniste, comment évaluez-vous l’efficacité d’une telle mesure destinée à prévenir la propagation de l’infection ?

REPONSE : Je ne me fierais pas trop aux médicaments antivirus et je proposerais de mettre l’accent sur l’hygiène, le lavage des mains, le port de masques, de gants et de blouses de médecins.

Tags : Scandale Santé menacée




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 13 votes
    extralucide 8 janvier 2010 20:40

    Sans être un fan de Zemmour. Il dit ce que de nombreux politiques auraient du dire depuis presque un an. Et ceux qui ne se sont aperçus de rien ne sont que des idiots. Enfin, aujourd’hui, il ne faut pas trop demander aux politiques d’être intelligent, l’opportunisme ayant rempacé cette qualité. Et beaucoup me font penser aux Kollabos de la guerre 39-45 qui se sont retrouvés résistants peu après le débarquement de 44


    • 3 votes
      Dr-Dery 8 janvier 2010 21:47

      Les grandes manœuvres ont commencé...

      Un intéressant article sur la dernière réunion des Bilderberg en mai 2009 à Vouliagmeni ( Grèce) , nous apprenait que :

      « Carl Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères et ancien premier ministre, a fait un discours encourageant la transformation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en un département mondial de la santé, celle du Fonds monétaire international (FMI) en un département mondial du trésor, tous deux bien sûr sous les auspices des Nations Unies ».( www.mondialisation.ca, http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14079 ).

      Sur Arte le 20.10.2009 une première attaque commando sur l’OMS était lancée en prime time ( le président de Arte est un membre du Bilderberg ).

       RTL ( du groupe Bertelsmann ) via son sniper de service Zemmour, ajuste quelques tirs ciblés en ce début d’année.

      Et une nouvelle attaque de plus grande envergure va arriver : « Les membres du Conseil de l’Europe lanceront une enquête en janvier 2010 sur l’influence des compagnies pharmaceutiques dans la campagne mondiale de grippe porcine, en se concentrant plus particulièrement sur l’étendue de l’influence de l’industrie pharmaceutique au sein de l’OMS. Le Comité sur la santé du Parlement européen a adopté à l’unanimité une résolution exigeant une enquête. Cette démarche est une initiative attendue depuis longtemps pour assurer la transparence publique sur un « Triangle d’or » de la corruption thérapeutique entre l’OMS, l’industrie pharmaceutique et les chercheurs universitaires, qui ont compromis à jamais la vie de millions de gens et même provoqué la mort »

      Après les snipers, on envoie la division " Grossdeutschland "...

      Et si cette fausse pandémie n’avait pour but que d’éliminer l’OMS ( pour tuer son chien on dit qu’il a la grippe porcine ) afin de mettre en place un nouveau Département de Santé onusien ?, une pierre de plus dans la construction d’un gouvernement mondial.

      L’OMS est morte vive le DSNU !

      Si cette idée est valable nous verrons les attaques contre l’OMS s’intensifier dans les prochaines  semaines…

       


      • 3 votes
        Benj 9 janvier 2010 01:24

        si ce que tu dit est vrai, perso je cherche, donc je ne te dit pas que c’est faux, alors donc il faudrait que l’OMS soit une menace pour eux. 


        en quoi l’OMS est elle une menace ? elle s’est prostitué au nucléaire, pourquoi ne se prostituerait elle pas avec eux aussi ?

        bien à toi

      • 2 votes
        nexus 10 janvier 2010 11:54

        Je pense que ce qu’il a voulu dire, c’est que le but, c’est de faire en sorte que le peuple soit complètement impliqué dans le changement de gouvernance sanitaire. Que le peuple en veuille !
        Créer une fausse pandémie pour démanteller l’OMS et utiliser cette crise pour passer à une gestion différente, plus mondialisée. Ca a du sens...

        Si d’un seul coup tous les projecteurs se tournent sur une incrimination de l’OMS, effectivement, je pense que le scénario évoqué plus haut sera très plausible. Depuis des mois, l’OMS fait n’importe quoi et le système s’en est très bien accomodé. Le revirement pourrait constituer la clé.


      • 2 votes
        lemanu lemanu 9 janvier 2010 11:41

        Le triste pantin de l’audiovisuel nous sert un scoop dont nous devisions il y a 6 mois... Remarquez, on s’habille tous plus ou moins à la mode et ça ne choque personne...


        • vote
          vera 11 janvier 2010 11:07

          même Zemmour ?
          je n’ose pas y croire...
          touché par la grace ?
          il y a de l’espoir..
          à quand la une dans le Figaro ?


          • 2 votes
            fraerk fraerk 13 janvier 2010 12:35

            oui, il charge l’europe et pas les relations de ses patrons, quoi de plus naturel pour quelqu’un qui se prétend cynique...
            ailleurs, il prétend sans rire que c’est à cause du principe de précaution, à cause du traitement de la canicule... et encore une fois on comprend pourquoi...
            Zemmour roi de l’accommodement.
            Zemmour roi des bien-accommodants
             



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Douglas Barr


Voir ses articles







Palmarès