• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de l’argentin



  • 15 votes
    l'argentin l’argentin 22 novembre 2010 15:57

     Oui, je reconnais que ma critique est un peu exagérée mais je n’oublie tout de même pas que Mr NPA a appelé à voter Sarkozy en 2007, qu’il fait partie des "young leaders" et qu’il a été membre de l’UMP jusqu’en 2007. De plus il reçoit les foudres de personnes que je respecte hautement comme Mr Hillard ou Asselineau. Maintenant j’avoue que sa démarche est fine et que les 101 propositions sur le site de "debout la république" sont très intéressantes.
    http://www.debout-la-republique.fr/Les-101-propositions-de-debout-la.html
     Maintenant en ce qui concerne Mr Mélenchon les zones d’ombres sont aussi présentes mais concrètement j’ai peu de choses à relever de ses 20 ans de vie politique qui aillent dans le sens contraire du peuple, regardez par vous-même :http://www.senat.fr/propositions-de-loi/melenchon_jean_luc86039k.html. De plus il est beaucoup affirmatif sur sa volonté de prendre le pouvoir que NPA qui semble se complaire dans son rôle de figurant...
    Bref les mois à venir vont certainement nous éclairer sur la sincérité de chacun !



  • 2 votes
    l'argentin l’argentin 22 novembre 2010 13:09

    je vous dire "Brandir et appliquer" !!!



  • 19 votes
    l'argentin l’argentin 22 novembre 2010 13:06

    Même pas le courage de déchirer un vrai billet, ça représente bien le Faux-rebelle qu’est Mr NPA. Il aurait mieux fait de brandir et de rayer l’article 50 du traité sur l’UE !



  • 1 vote
    l'argentin l’argentin 22 novembre 2010 11:52

    @Nimbus
    Je souscris tout à fait à votre commentaire même si je pense qu’il faut revoir toute l’étude de l’histoire qui se base trop sur les puissants et oublie trop celle de l’homme ordinaire. Quel est est l’intérêt de connaître telle ou telle bataille , tel ou tel mariage, qui a fait gagner tel ou tel roi si on ne peut visualiser la vie du paysan au quotidien et la pression social qui régnait à l’époque. De plus l’histoire récente est tout à fait orientée et galvaudée dans le sens de "coca-cola".
    Mettons en avant les grands projets collectifs d’hier pour espérer créer ceux de demain !



  • 7 votes
    l'argentin l’argentin 17 novembre 2010 21:57

    Quand je parle des USA et de l’ Europe c’est justement car je ne pense qu’à la France et à sa dépendance. Croyez vous vraiment que Mr Sarkozy ou Mme Royale décides quoi que ce soit ? Vous êtes bien naïf mon ami, ce ne sont que les employés de quelques ultra-riches mondialistes. Si l’on veut changer les choses en France il faut déjà redevenir maître chez nous, c’est la base !



  • 19 votes
    l'argentin l’argentin 17 novembre 2010 11:59

    Quelle mascarade, quelle bande de guignols ! on devine chaque phrase, chaque mot qui sortent de leurs bouches. Ils jouent tous un rôle mais oublient toujours les vrais problèmes (l’euro-dicatature, les usa, israel..) en se focalisant sur des histoires dignent des "feux de l’amour". A vomir !



  • 9 votes
    l'argentin l’argentin 16 novembre 2010 19:37

    Mais je précise que je ne suis pas contre l’interdiction du FN ou de l’ UMP dans les médias, bien au contraire ; je suis pour qu’ls viennent mais qu’ils trouvent de vrais contradicteurs en face d’eux ! des vrais journalistes comme Pierre Carles, y a un moment faut arrêter le théâtre politique !



  • 9 votes
    l'argentin l’argentin 16 novembre 2010 19:17

    Ce qui est le plus drôle dans cette histoire de "Lepen ou pas chez Ruquier " c’est la présence de Zemmour tous les samedi, lui,. le parfait bras droit de l’ UMP-FN !
    Une petite phrase tirée du programme FN disponible sur leur site pour illustrer mon propos :
    " 25 % : c’est le taux moyen annuel de la population étrangère en milieu carcéral, un taux qui avoisine probablement les 70 % si l’on prend en compte toute la population d’origine immigrée." Ca ne vous rappel personne ?
    C’est comme ça qu’ils veulent assimiler les Français d’origine étrangère, en leur rappelant toujours qu’ils ne sont pas vraiment Français. C’est quoi ce discours volontairement ambigu, c’est dégueulasse de manipuler la peur du lendemain ainsi !!! Bien sûre que l’immigration est un vrai problème et qu’il faut le traiter mais on ne peux pas renvoyer les gens que l’on a fais venir chez eux. Alors arrêtons avec ces conneries, il faut une politique volontariste faites d’ "amour de l’autre" pour réparer les dégâts de cette immigration orchestrée par le patronat depuis plus de 30 ans !!



  • 14 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 15:05

    La roue tourne, l’empire américain s’effondre et nous Français, larbins US depuis Pompidou, nous périrons avec eux !



  • 10 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 15:01

    Merci Caponne, c’est vraiment un bol d’air ce Chavez ! J’en redemande...



  • 19 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 14:58

    Tout a fait d’accord, cet homme est un menteur née et représente bien la décadence des élites.
    J’adore quand il dit "aimer les petites gens", c’est vraiment du foutage de gueule !



  • 18 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 13:58

    Pourquoi inviter Le Pen quand on a Zemmour  ? je préfère voir le maître que l’élève ...
    Mais ironie mise à part il est anormal de stigmatiser une famille politique aussi importante que le FN , que l’on soient d’accord ou pas !



  • 14 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 13:15

    Petite interrogation trouvée dans les commentaires youtube que je partage : " Je vous ferais remarqué que le Mr lis son prompteur, et que je sache ? l’émission n’est pas en direct. Que faut il en conclure ?"
    LA conclusion est simple : les sionistes essayent d’endiguer la révolte humaniste Dieudonnesque et Bedos est un formidable agent ! Je parie tout ce que vous voulez qu’il ne sera pas évincé, bien au contraire !



  • 18 votes
    l'argentin l’argentin 8 novembre 2010 13:04

    Je vous trouve bien complaisant avec une chronique qui commence bien mais qui trouve sa limite à la fin quand elle se cache derrière Dieudonné en le traitant de facho (d’aileurs regardez finkelcrotte et levy sourient à la fin). C’est vraiment facile et je ne parle pas du début sur Rocard, l’ami de la mondialisation et du medef !
    Bref pour moi c’est un jeune cocaïnomane, très intelligent, qui vit depuis toujours dans le monde show-bizz et qui d’une manière subtile essaye de contenter l’oligarchie tout en jouant le rebelle !



  • 6 votes
    l'argentin l’argentin 4 novembre 2010 16:17

    Mr Zemmour ne fait qu’enfoncer des portes ouvertes dans cette chronique. Ce qui est amusant c’est que c’est la même personne qui va ensuite aller cracher sur un régime Iranien qui a des valeurs familiales bien plus vertueuses que dans notre société individualiste et consumériste.



  • 1 vote
    l'argentin l’argentin 27 octobre 2010 23:16

    Avec tout le respect que je vous dois Diva, car nous partageons nombres d’analyses, Mr Soral n’est plus au niveau et ce n’est pas pour rien si Dieudonné s’en écarte ainsi que Mr Asselineau qui a refusé la main tendue d’ER. Ceci dit je respecte énormément Soral car c’est lui qui m’a ouvert les yeux mais je ne supporte son ton haineux qui est loin de réconcilier comme il le voudrait.



  • 4 votes
    l'argentin l’argentin 27 octobre 2010 16:37

    C’est vrai que trop de Mélenchon tue le Mélenchon mais cet homme m’intrigue. J’aimerais tellement le croire et pouvoir voir en lui le Chavez Français mais j’ai bien peur que si il arrivait à atteindre le pouvoir il ne soit qu’un Mittérand. Ca serait toujours mieux qu’un Sarkozy ou un Strauss khan mais c’est pas ça qui va nous sauver de l’euro-dictature et du choc des civilisations voulus par les USA !



  • 5 votes
    l'argentin l’argentin 27 octobre 2010 16:30

    C’est votre droit mais je ne peux plus cautionner ER qui est devenu une sous officine du FN , autant la vidéo est interessante, autant les commentaires d’ ER sont exagérés. On peux quand même lui reconnaître de vouloir être efficace en espérant prendre le pouvoir et s’échapper du rôle de figurant bien confortable que jouent les Cohn-Bendit, Besanscenot ou LePen. C’est pourquoi je préfère laisser les gens se faire leur opinion plutôt que de me poser en juge alors que je suis loin d’appréhender toute la complexité du monde politique.



  • 2 votes
    l'argentin l’argentin 26 octobre 2010 01:04

    Je reconnais que je noircis peut être le tableau mais c’est de l’autodéfense. Je préfère un véritable ennemi qu’un faux ami et Mélenchon m’inquiète quant il ne va pas au bout de ses vérités. Il fustige cette Europe mais en accepte le salaire (plus de 100 00 euros par mois). Et je trouve bizarre de jouer la carte du discours clair et direct alors que dans le même temps on reconnait la vertu de la franc maçonnerie pour la France ; qui, que l’on aime ou pas est un modèle d’obscurité et d’élitisme !
    Et de plus j’ai du mal à croire aux fautes de Français qu’il pratique volontiers lors de passages clefs de son discours ; il a quand même une maitrise de philosophie !
    Et pour finir il ne faut pas oublier qu’il a été ministre pour le PS donc il ne doit pas être si incorruptible que ça.
    Bref je reste sur mes gardes mais mon vote est à l’heure actuelle pour lui car je pourrais au moins gueuler si il me trahit alors que pour les autres je ne pourrais que la fermer smiley
    Reste Asselineau qui me paraît beaucoup plus carré dans sa pensée mais qui n’a vraiment aucune chance d’accéder au pouvoir au moment présent !



  • 5 votes
    l'argentin l’argentin 25 octobre 2010 22:57

    Je veux croire en Mélenchon mais malheureusement je crois plus à cette version tirée d’un article fiction d’agoravox :

    Il était une fois, au grand orient de France, une loge qui commença ainsi :
    Le grand maitre dit : "Mes frères, une place est vacante sur l’échiquier politique, les gens n’ont plus confiance en ce qu’ils appellent l’UMPS. De plus, l’extrême droite leur fait peur, et nous avons bien oeuvré pour cela, et l’extrême gauche est mal représentée. En effet, Olivier de Besançon fait peur aux uns par son coté révolutionnaire et fait sourire les autres par son internationalisme et son "droit de l’hommisme". Ainsi, il manque quelqu’un pour représenter une extrême gauche à la fois ferme et progressiste. Et bien sûr, il serait préférable que ce quelqu’un soit un gars de chez nous."
    Puis, se tournant vers Jean-Luc Roblochon, le grand maitre poursuivit : "Jean-Luc, vous avez souvent défendu ici votre ferveur pour plus de justice et d’égalité sociales. Vous avez également été, à plusieurs reprises, en désaccord avec le parti socialiste auquel vous appartenez. Pourquoi ne quitteriez vous pas le PS pour former votre propre parti, un parti vraiment conforme à vos convictions ?"
    Jean-Luc espérait depuis longtemps une telle proposition, alors il répondit : "J’y ai bien songé figurez vous, mais la création d’un parti demande des investissement importants et surtout un appui médiatique que j’aurais le plus grand mal à obtenir car mes idées défient largement le pouvoir en place."
    Le grand maitre, satisfait de cette réponse, dit alors : "Et bien Jean-Luc, vous pourrez compter sur l’aide de vos frères. Trouver les fonds nécessaires ne posera aucun problème, quant à l’appui médiatique, vous n’êtes pas sans savoir que cette loge compte parmi ses membres les personnages les plus influents du paysage audio-visuel français. Ces frères feront en sorte que votre voix soit entendue du plus grand nombre."
    Le grand maitre jeta un oeil sur David Pujadiste qui d’un hochement de tête aquiesça. Puis il poursuivit :
    "Et que pensez vous de l’Union Européenne Jean-luc ?
    -Comme vous le savez, j’ai appelé à voter contre la constitution lors du référendum de 2005, et j’ai été entendu. Mais pourtant, son fac-similé, le traité de Lisbonne, est tout de même passé en force. Je pense que cette Europe est antidémocratique et construite autour d’un modèle libéral qui va à l’encontre de mes convictions.
    -Entendu, mais comme vous venez de le dire, il s’agit de CETTE Europe. Peut être pourriez vous proposer une autre Europe. Car il va de soi que la sortie de l’Union Européenne isolerait notre économie et entrainerait notre pays à la ruine, ne pensez vous pas ?
    -En effet, je suis pour une autre Europe."
    Puis la tenue se poursuivit doucement jusqu’à son terme, voila un problème qui était réglé.