• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Mr.Knout



  • 6 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 11 janvier 23:13

    @yoananda2

    J"ai arrêté a "ces vaccin éprouvés", c’est pas sérieux, je suis pas anti vaccin mais les vaccins COVID19 ne sont pas "éprouvés", testés oui, dans plusieurs mois on pourra dire "éprouvés".



  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 11 janvier 12:39

    @Et Hop ! Le IIIeme reich social, la bonne blague du neo nazi qui ne connait même pas les œuvres de son ancêtre.

    Apres des débuts certes prometteur, le ministère du travail (création de l’allocation chômage, régulation du temps de travail, création de diverses pensions) est placé sous tutelle du ministère de l’intérieur (1934), la loi du 20 janvier 1934 rétabli et accentue les privilèges patronaux, la même année la branche populaire du parti nazi, révolutionnaire et pro ouvriers, est exterminée (nuit des longs couteaux) pour satisfaire le patronat allemand.
    A partir de ce moment là le travailleur allemand est complètement soumis à la volonté de son patron, il voit ses revenus chuter, à besoin de l’aval de son patron pour changer d’entreprise, interdiction du syndicalisme même "nazi compatible" etc 



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 7 janvier 16:49

    @maQiavel

    "Macron n’a pas besoin de ça pour se faire réélire mais on ne sait jamais "

    Bolloré et les politiques éditoriales de ses médias semblent montrer le contraire.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 7 janvier 16:40

    Je ne suis pas certains que "2012" et Q-anon soient de même nature. Q anon est clairement millénariste ("fin du monde", messie renversant les forces du mal, règne du messie), "2012" c’est que "fin du monde", sans messie ou "force du mal".
    Ce qui est, pour moi, similaires aux deux phénomènes c’est le vide qu’ils comblent. 

    Les années 70 et 80 sont riches en littérature du genre, "reader digest" (lien fort avec la CIA selon des auteurs sérieux) avait une tonne de références dans le genre sur son catalogue. Le conspiracy bizness 2.0 n’a rien inventé et ses discours puent la naphtaline.



  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 7 janvier 15:05

    @maQiavel

    -Pays satellite US
    -Matraquage avec parti pris évident des médias dans leur majorité
    -Vide idéologique dans le champ politique français
    -Ambiance fin du monde pas du tout imaginaire (effondrement écologique, économique)

    Entre autres facteurs. Rien d’étonnant de voir une minorité de citoyens embrasser une grille de lecture confuse. Des décennies de subversion anti communiste efficace ne produit pas que des effets bénéfiques pour le "camp" responsable de cette propagande.



  • 1 vote
    Mr.Knout Mr.Knout 23 décembre 2020 09:56

    @Yoann

    On est à la veille de quelque chose de pas jojo, ça c’est sur. Dictature mondialiste ? Totalitarisme marchand ? Effondrement écologique ? Peu importe et toi tu passe du temps à commenter du commentaire....



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 13 décembre 2020 19:03

    @yoananda2

    Oui je parle de l’ultra gauche, pas des gauchistes. 



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 13 décembre 2020 13:01

    @yoananda2

    "l’ultra-droite oui. L’ultra gauche beaucoup moins hein. "

    N’êtes vous pas un peu partisan ? Sur le papier je dirais un net avantage pour l’ultra gauche dans l’arrestation preventive mais je prefere resté neutre. Quand je vois le contenu des rassemblements de l’ultra droite auquel j’ais tranquillement assistés et les garde à vue préventives que j’ai subi aux frontières suisse et italienne dans le cadres d’actions d’ultra gauche (2001 et 2003) j’ai des doutes.

    " Quand à l’islam, ben c’est un peu normal qu’ils aient plus de mal : la langue, le type de gueule (plus difficile de se faire passer pour un basané pour un français) "

    Je connais, on a grandi dans le même HLM, deux personnes dans les services (je ne connais pas leurs rôles), deux anciens militaires (3eme RPIMA et BRENS). Ils sont maghrébins et arabophones. Je pense que nos services ont ce qu’ils faut.





  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 13 décembre 2020 12:41

    @maQiavel

    Pour le Q je n’affirme rien, je pose la question et j’ai ma réponse, je n’avais jamais fais attention avant.
    Je ne répond qu’à votre commentaire pas à votre pensée dans son intégralité et je ne suis encore pas complètement d’accord, je ne fais pas le procès de votre pensée. Je préfère ne pas limité mon jugement sur la violence des totalitarismes mais sur leur impact global.
    Pour moi la violence du totalitarisme soviétique est parfaitement identifiable, ce qui permet une réaction de l’individu lambda même si son expression est étouffée par la répression et la propagande (elle aussi parfaitement identifiable). Le totalitarisme marchand lui avance masqué, sclérose la pensée individuelle qui devient complètement hermétique à la subversion et qui amène le peu de radicaux à défendre des postulats favorables au totalitarisme marchand (sacralisation de l’individu, de la liberté....).

    "Tout est permis, rien n’est possible" cause pour moi plus de souffrances sourdes que la chape de plomb soviétique.
     



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 12 décembre 2020 14:33

    La facilité avec laquelle nos services neutralisent à l’avance les tentatives d’actions violentes de l’ultra gauche et de l’ultra droite, contrairement à celle mues par l’islamisme devrait en faire réfléchir quelques uns ici.



  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 11 décembre 2020 19:06

    Tout ce petit monde est pollué par la subversion "par le complotisme" opéré par le département d’état des EUA (CF : "Rogue state" et "Killing hope" de William Bloom), tout leurs sujets sont une copie conforme des bouquins qui ont inondés l’occident en 70/80, parlant de complot "communistes" mondiale contre la propriété privée et la liberté, et distribué par le club reader digest pointé du doigt dans "la fabrique du consentement" de Chomsky et Herman. Des rebelles qui militent pour le statu quo, splendide, citant fièrement George Orwell sans rien comprendre à Emmanuel Goldstein.

    Mais, la où vous vous trompé selon moi, maQiavel (tiens le Q de qanon, umm umm, girouette ? Avocat du diable ? Plaisir de contredire ? ou quenelle peut être ?) c’est sur l’échelle de valeur entre le totalitarisme soviétique et celui qui finalise sa mise en place (très loin des fantasmes des fils d’avox, qui comme dit plus haut ne sont qu’un héritage brouillon de la subversion étasunienne).
    Le totalitarisme marchand est bien pire, juste une bête et simple marchandisation globale, jusqu’au plus subtiles couches du vivant, mais qui n’offre aucune aspérité sur laquelle presser, qui absorbe sans sourciller toutes les révoltes, impossible à identifier voilé dans le flou d’idéologies criardes mais obsolètes et qui ne laisse aucunes possibilités d’effondrement inertiel qui n’entraînera pas dans sa chute l’humanité toute entière ou presque.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 11 décembre 2020 14:02

    @yoananda2

    Je fais de mon mieux pour communiqué avec les gens qui pensent parfois à l’opposé, je hais l’anathème et l’amalgame même si j’y cède parfois avec les insupportables de tout bords. Je ne suis pas aussi précis et clair que certains ici, j’en suis désolé, j’ai arrêter l’école bien avant qu’on y apprenne l’expression écrite avec plus de précision.

    Etant très à "gauche" mais très attaché à mon héritage culturel et persuadé qu’une économie solidaire va de paire avec une identité partagée, j’ai appris à manier les concepts liés à l’identité avec plus de finesse pour contrer la bêtise, les tendances à l’anathème et à l’amalgame qui pollue mon bord politique.. J’encourage les identitaires à le faire, il y a d’autres mots, moins précis certes mais suffisants pour exprimer les opinions ethno-differentialistes (que le gogochistes appel neo racisme à tort), ethnies, par exemple, qui mêle ascendance culturelle et génétique et permet d’affirmer une identité partagée en laissant une porte ouverte aux exceptions. Je pense qu’on a atteint un point de non retour dans le melting pot, souhaiter un retour à une homogénéité ethnique implique d’apprécier clairement toutes les conséquences très négatives que cela imposerait et je cherche donc à tirer les deux bords extrêmes sur le sujet vers un centre raisonnable, l’abandon de l’obsession génétique d’un coté et l’entêtement dans le relativisme culturel de l’autre sinon nous sommes condamnés à la globalisation et l’extinctions des différences culturelles, pour moi tout aussi catastrophique que celle de la biodiversité pour l’avenir de l’être humain.
    Quand on souhaite ardemment un changement, quel qu’il soit, on commence par un choix fort des mots et concepts si on adapte notre langage c’est plus de la politique mais de la communication et on y affaiblis nos convictions. Race vous renvoie au racisme ce que vous n’êtes d’évidence pas même pour des gens plus modéré que les "anti racistes".

    Par contre je dois mal m’exprimer sur les comportement, je vais faire simple.. Je ne nie pas l’influence génétique, je dit juste que l’influence de l’environnement donc de la culture est plus prégnant dans les sociétés humaines, un comparatif des comportement sociaux de différentes société traditionnelles (chasseurs cueilleurs, éleveurs nomades et semi nomades, cultivateurs) le montre clairement (un bon résumé dans "le monde jusqu’à hier" de Jared Diamond , pas un chef d’oeuvre mais de nombreuses données à décortiquer)
    La génétique c’est une prédisposition à des comportements mais c’est l’environnement, dans la majorité des cas, qui détermine son expression.
    Quand à l’addiction, prenez les rats tout aussi prédisposés que l’homme à l’addiction, changez l’environnement sans réduire l’accès aux produits addictifs et vous pourrez accentuer ou faire disparaître les comportement liés à l’addiction, j’extrapole mais je ne pense pas que ce soit exagéré d’étendre l’influence de l’environnement sur une prédisposition génétique à d’autre comportements prédisposés génétiquement.
    Je reconnais que le sujet est complexe et que les conclusions varient d’un individu à un autre, d’une société à une autre, j’exprime une conviction mais reste ouvert à la discussion, ces sujets étant top pollués par les idéologies.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 10 décembre 2020 16:20

    @yoananda2

    "le mot race en français à une origine biblique à la base "
    Plus précisément d’un texte religieux suprématiste, que je trouve être une des premières pollutions étrangères sur notre identité.

    Le concept de sous groupe en biologie est pertinent pas celui de race Il y a autant de différences génétiques dans un sous groupe qu’entre sous groupes, c’est un fait scientifique. On sait déterminer les sous groupes pas les races
    Je ne vois vraiment pas l’intérêt de continuer d’utiliser ce concept flou alors qu’il y un nombre suffisant de mots pertinents pour défendre vos théories ; Théories que je ne disqualifie pas complètement, et certainement pas pour une raison de correction morale mais que je discute sur certains points.
    Si il y a de fortes évidences sur l’influence de la génétique sur toutes les formes d’intelligence et sur les comportements, il n’y en a point à ce jour en ce qui concerne la culture, pour moi sous produit de l’environnement. J’ajouterais que la culture prend le pas sur la génétique pour les comportements, les recherches sur l’addiction, une prédisposition génétique, par exemple sont assez significative à ce sujet.

    "Il est vrai que la question de la race est polluée par le 20ème siècle et par ceux qui sont restés enfermés dedans.
    En attendant, la question raciale revient sur le devant de la scène, et le plus souvent portée par ceux la même qui nient son existence ou son importance"


    Je ne dit pas le contraire, le mot racialiste est assez clair il me semble, comme le mot raciste que j’ai rarement l’occasion d’utiliser vu que je n’en lis ou croise que très rarement. 

    "Quand au peuple français, laissez le la ou il es, que je sache vous n’êtes pas mandaté pour parler en son nom. "

    Je ne parle pas en son nom, je parle de son histoire, de ce qu’il à produit, montré, de son identité et de sa colonisation culturelle par une culture du même sous groupe et pourtant très différente de la sienne dans ses concepts fondamentaux.
    Et je ne parle que de mon point de vue, je n’ai pas la prétention de détenir la vérité absolue, ou de la trouver chez d’autres



  • 1 vote
    Mr.Knout Mr.Knout 10 décembre 2020 12:19

    @yoananda2

    Le mot race à une signification bien précise, valable pour les espèces sélectionnées artificiellement.
    La race est un concept sans aucuns fondements biologique ou anthropologique en ce qui concerne l’être humains et son utilisation par les racialistes de tout bord sert le totalitarisme anti identitaire que vous appelé "anti race" en disqualifiant tout discours sur la nécessite d’une identité commune. Identité qui se construit par la langue et la culture et non par un simple phénotype Les racialistes s’obstinent sur une particularité insignifiante du métissage, le brassage génétique et les différences anthropologiques alors que le fond du problème est le relativisme culturel et plus généralement le multi-culturalisme.
    Le peuple français, depuis ses origines celtes, n’a aucun probleme avec l’origine génétique des individus qui se présentent sur son territoire, cette polémique stérile est une des nombreuses marques de la colonisation culturelle anglo-saxonne.



  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 10 décembre 2020 11:54

    @Zip_N

    Quand on se sent morveux on se mouche...Dans la majorité des situations les allemands ne roulent pas plus vite que les français votre propos sur les constructeurs français est sans fondement, les constructeurs japonais, américains, coréens etc fabriquent aussi des véhicules qui vont au delà des limitations dans leurs pays. 



  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 9 décembre 2020 11:16

    @Zip_N

    Il n’y a pas de limitation de vitesse généralisée sur les autoroutes allemandes mais de très nombreux tronçons ont une limitation permanente ou temporaire, descendant parfois à 80km/h près des agglomérations et à 100km/h en hiver sur de larges portions.
    De plus il est recommandé de circuler à 130km/h et plus de 60% des automobilistes allemands respectent cette recommandation là où il n’y a aucune limitation. L’Allemagne est équipée de 8000 radars.
    En Allemagne le lobby des constructeurs automobile est très puissant.

    Cette légende des autoroutes à vitesse illimitée est alimenté par les fous du volant en France, les abrutis seuls dans leurs tetes qui disent "moi je peux conduire à ........" sans jamais penser qu’un jour ils pourraient être amenés à freiner en urgence et là la vitesse compte énormément. Ou en oubliant que beaucoup d’entre eux croient être capable de mais ne le sont pas..



  • 8 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 2 décembre 2020 18:52

    @Vraidrapo

    On pourrait aussi parler de ce grand opposant au communautarisme, marié dans sa communauté parce que c’est la règle communautaire, ses enfants dans une école communautaire. Au mieux un opportuniste , au pire un traître qui souffle sur les braises pour des intérêts étrangers.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 2 décembre 2020 11:20

    @Super Cochon

    Au mon dieu une faute de frappe.
    Je te donne pas des de français je te donne des leçons d’analyse de texte mais bon la nuance chez toi...



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 1er décembre 2020 23:54

    Et encore un publireportage...
    Geopolitique profonde ? La bonne blague.
    Un requin qui vend de la de-bancarisation en mal de clients.