• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Elisa



  • vote
    Elisa 8 janvier 14:27

    @sls0
    Pour une QAnonerie, c’est une belle QAnonerie !
    Tous les ingrédients y sont pour donner le spectacle parodique de ce que d’aucuns nomment le complotisme.

    Et en plus beaucoup de commentaires n’en ont pas saisi l’humour ravageur !



  • 1 vote
    Elisa 29 novembre 2020 18:19

    Contrairement à ce que prétendent les débatteurs

    cette discussion n’oppose pas les défenseurs du film à leurs opposants.

    On se trouve face à deux irrationalités dont la moindre n’est pas celle des contempteurs de ce film.

    D’un côté nous avons un document hétéroclite où le vérifiable côtoit des allégations plus que douteuses. On observe ainsi des critiques parfaitement fondées de la gestion calamiteuse de la pandémie en France (incohérence sur les masques, pénurie matériel et de moyens dans les hôpitaux, yoyo confinement déconfinement etc.) assorties à des propos plus qu’irrationnels sur l’origine du virus ou le refus de la vaccination.

    D’un autre côté des participants qui, au lieu de critiquer point par point le document, n’ont qu’un seul but faire avaler une équation plus que délirante :

    Fausses informations=conspirationnisme=populisme=antisémitisme !

    Tout y est, il faut à tout prix que s’opposer à eux soit un crime contre l’humanité.

    Ce discours idéologique manichéen ne peut que fermer toute possibilité de véritable discussion. cela ne lui confère pas pour autant une quelconque validité !



  • 3 votes
    Elisa 2 septembre 2020 12:05

    Magnifique leçon d’intelligence et de sagesse.

    Un véritable antidote aux injonctions des media dominants et des manipulateurs du web.

    Un discours de la méthode passionnant



  • 2 votes
    Elisa 23 juillet 2020 14:43

    Heureusement que ce monsieur est un ex professeur et non membre de l’équipe édicale qui m’a permis de guérir du covid !

    Comme quoi ce ne sont pas toujours les plus délirants qui ont raison.même<si ce sont souvent eux qui récoltent les avalanches de soutiens de ceux qui veulent se rendre intéressants ; Et qui probablement n’ont pas été victimes de l’épidémie...



  • 4 votes
    Elisa 14 juin 2020 15:33

    @ezechiel
    Je trouve curieuse cette réaction, comme toutes celles qui suivent.
    Lors du mouvement des gilets jaunes (que je soutiens totalement) il n’y avait pas de mots assez durs sur ces forums pour dénoncer les violences policières et l’usage d’armes létales.
    Aujourd’hui cette même police continue ses exactions, effectue en bonne conscience des actes violents mais aussi criminels contre des noirs, arabes et autres populations non européennes. Elle devient l’objet d’une véritable adulation.
    Comme si il était normal d’exercer sur eux des atteintes flagrantes à leur dignité mais aussi leur intégrité physique, allant même à considérer qu’un acte criminel peut être justifié en raison de leur origine. Ne parlons pas des propos haineux et surtout méprisants circulant sur des réseaux sociaux.
    J’aimerais bien que ceux qui s’expriment aujourd’hui dans ces commentaires réfléchissent un peu à cette contradiction et n’abdique pas leur réflexion et leur esprit critique au profit des plus racistes d’entre eux.

    .



  • 1 vote
    Elisa 27 mai 2020 11:49

    Comment peut-on faire confiance à un homme qui raisonne comme un pré-adolescent opposant les gentils aux méchants, qui s’est contredit tout le long de son premier mandat en politique étrangère soufflant le chaud et le froid contre les mêmes pays et qui manifestement passe plus de temps à jouer au golf qu’à traiter les affaires intérieures et étrangères. C’"est bien l’Etat profond qui détient le pouvoir fédéral avec la complicité paresseuse de Trump.



  • vote
    Elisa 22 avril 2020 11:47

    @Elisa
    PS : L’artemisia est probablement efficace puisque elle présente justement certains risques !
    La seule question est de savoir comment l’utiliser à bon escient et je ne doute pas que des médecins africains savent le faire



  • vote
    Elisa 22 avril 2020 11:27

    Quand aura-ton enfin compris que des substances quelles qu’elles soient, naturelles ou synthétiques qui prétendent soulager tous les maux sans risque sont des leurres.

    Une molécule efficace est toujours partiellement risquée, aspirine, paracétamol seraient des substances placebo si elles elles ne nécessitaient pas de précautions d’utilisation.

    La tuberculose ne peut être traitée sans antibiotiques et la chloroquine efficace contre des virus et des bactéries présente certains risques en particulier cardiaques.

    Faire croire qu’on pourrait guérir des affections majeures avec des produits sans aucun risque, c’est donner de vains espoirs d’autant plus tragiques qu’on s’adresse à des sujets gravement atteints.



  • 6 votes
    Elisa 23 janvier 2020 10:28

    "Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d’ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce."

    Le 18 brumaire de L. Bonaparte Karl Marx

    Si notre président était plus cultivé et surtout plus intelligent, il aurait du méditer ce début de l’ouvrage de Karl Marx. Cela lui aurait permis de ne pas sombrer une fois de plus dans le ridicule.




  • vote
    Elisa 2 janvier 2020 17:39

    Privez-vous de tout, surtout si vous êtes déjà pauvre, c’est plus facile, et vous enchanterez le monde !

    Ces propos répétés à l’infini et ces solutions d’autant plus inefficaces qu’elles sont d’une naïveté renversante ne peuvent convaincre que ceux qui en ont les moyens économiques et culturels, ceux qui sont probablement parmi les plus grands responsables de la situation actuelle.

    Tant qu’on aura pas surmponté ce dilemme on continuera à bégayer le même discours.



  • vote
    Elisa 29 mai 2019 16:48

    @hase
    Merci pour votre approbation ....et j’ai aussi voté comme vous !!!



  • 5 votes
    Elisa 29 mai 2019 16:11

    Raquel Garrido a un grand mérite : elle donne à comprendre les raisons principales du naufrage de la France Insoumise.

    FI s’est radicalement trompée de combat par le choix de sa tête de liste.

    Marion Aubry n’était pas la porte-parole d’une alternative politique mais un vague supplétif des candidats Jadot et Glucksmann.

    On comprend aisément que ceux qui se sentaient en accord avec elle aient préféré les originaux à la copie, semant le trouble dans une large partie de l’électorat potentiel de la FI.

    On comprend aussi pourquoi, dans ce pseudo affrontement, certains militants majeurs du mouvement ont eu toutes les difficultés pour affirmer et argumenter ce qui fait la force des Insoumis.

    Ainsi une campagne qui aurait pu être dynamisée par le contexte social a été confisquée par des épigones de la social-démocratie.



  • 3 votes
    Elisa 11 mai 2019 16:01

    Kitch, indécent, stupide, absurdement somptuaire.

    Comment a-t-on pu participer à une telle pornographie de goût sans avoir envie de vomir !

    Des incultes, des histrions et des prédateurs, on ne peut être que cela pour jouer cette triste mascarade.

    R.I.D.I.C.U.L.E.



  • 10 votes
    Elisa 20 décembre 2018 17:54

    N’oublions pas que les conquêtes sociales majeures en France sont sorties des luttes populaires et des grèves générales.

    On comprend bien que les possédants et les privilégiés hurlent "salauds de pauvres" !

    D’ailleurs lorsque la majorité vote mal (2005) en France ou au Royaume-Uni (le Brexit), on crie au populisme, Dissolvons le peuple pour que triomphe la démocratie !



  • 18 votes
    Elisa 20 décembre 2018 14:49

    Je n’ai trouvé nulle part de traces de référendum organisé par Mussolini pour accéder au pouvoir.

    A quel événement précis Mr Carrière fait-il allusion ?



  • 5 votes
    Elisa 20 décembre 2018 10:02

    On a droit ici à tous les poncifs pour nous imposer un faux dualisme politique :

    d’un côté les bons français, républicains laïques et démocrates, de l’autre une curieuse alliance entre les privilégiés de la finance et de la culture avec leurs principales victimes.

    Or le mouvement des gilets jaunes remet les pendules à l’heure : leurs principales revendications ne sont ni nationalistes, ni identitaires.

    Elles sont d’abord l’expression d’un combat de classe : ils expriment haut et fort leur difficulté à vivre dignement dans un pays qui creuse les inégalités de revenus et qui confisque la souveraineté populaire au profit d’une politique inféodée aux injonctions de la finance via la commission de Bruxelles.

    Ce qui a fait peur au gouvernement, ce n’est pas une croisade anti immigratt un combat contre la diversité.

    C’est la mise à nu de la politique de Macron, le Président des plus riches.

    La précipitation affolée qui préside aujourd’hui au sein du gouvernement en est la meilleure preuve : il faut éteindre l’incendie (même symboliquement) pour que l’ordre économique capitaliste soit sauvé.



  • vote
    Elisa 11 octobre 2018 15:21
    Evidemment qu’il existe un racisme anti-blanc !
    Le racisme ne concerne pas que les populations de type noir ou mongol.
    Les habitants des régions arabes, perses, berbères ou indiennes ne sont ni noirs , ni "asiates", ils sont comme vous et moi de type blanc.
    Qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans, les habitants de la Palestine historique sont de même type.
    Dés qu’une personne ou un groupe subit de la violence pour ce qu’il est et quelle que soit son origine il est raciste.


  • 4 votes
    Elisa 25 juin 2018 15:11
    C’est curieux d’observer combien sont prolixes ceux qui souhaitent défendre l’absurde.

    Bachelard disait en substance que plus une thèse est faible plus elle sollicite une accumulation de preuves hétéroclites sans liens cohérents les unes avec les autres.
    Si on écoute ce discours, on se perd continuellement dans des considérations fumeuses assorties d’infographies opaques.

    Je défie quiconque de présenter un résumé convaincant de ce long discours qui étayerait clairement ce qu’il veut démontrer !

    Mais la fonte des glaciers, la fragilisation de la banquise, les dangers courus par les populations du Bengladesh et des insulaires de l’océan indien ne sont pas des mythes, hélas.

    Beaucoup plus de bruit que d’informations pour rien dans cette soi-disante conférence décisive.


  • vote
    Elisa 19 juin 2018 15:32
    "Mort aux cons !"

    "Vaste programme" répondit de Gaulle.

    Voilà ce qui distingue un "pion" de collège (vraiment peu inspiré) d’un homme d’esprit.


  • vote
    Elisa 7 mars 2018 14:12

    A voir une telle vidéo, on n’a qu’une envie : prendre les uns pour taper sur les autres et vice-versa !

    Si il y a des blaireaux qui peuvent croire que la terre est plate ou que Napaléon était une femme (ou une transgenre !), une seule attitude les laisser stupidifier entre eux.

    Je sais je viens d’employer un verbe qui n’existe pas mais qui le devrait.