• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de lsga



  • 1 vote
    lsga lsga 5 juin 2011 12:31

    tu veux pendre haut et court les membres du FN, c ça ?




  • 1 vote
    lsga lsga 4 juin 2011 00:21

    Le problème justement, c’est qu’elle est devenue "politique". ce n’est quand même pas à cause de la communauté scientifique s’il y a des choix budgétaires et des restrictions.


    Je suis d’accord avec vous sur les problèmes de restrictions budgétaires. Toutefois, ne nous trompons pas. La médiocrité universitaire française de ses dernières années est essentiellement du à des raisons structurelles. 

    Les grandes écoles sont squatées par les enfants de la haute bourgeoisie parisienne (c’est encore pire aujourd’hui qu’à l’époque de Bourdieu...). Notre système éducatif produit des esprits scolaires, besogneux mais manquant de génie expérimental ; et les mandarins qui protègent leur postes, leur budget, leurs théories, leurs poulains écrasent tout. 

    Allez, un dernier conseil de lecture (très néo-libérale, mais les critiques et analyses restent bonnes) :

    The Scientist’s Role in Society, Ben David


  • 1 vote
    lsga lsga 4 juin 2011 00:13
    En parlant d’affirmations gratuites, ce n’est pas moi qui ait balancé des trucs du genre "..."

    Les exemples de scientifiques historique ayant été descridités dans leurs travaux pour s’être exprimés sur l’existence de civilisations extraterrestres ne sont pas nombreux.
    Mais, peut-être connaissez-vous d’autres exemples que Galilée ?
    Encore une fois, il n’y avait rien de très sérieux dans ma démarche ; en tout cas rien qui ne justifie de sortir les flingues. 
     
    Ce qui est minable, c’est de se sentir persécuté par ses pairs et de remettre en cause du même coup un pseudo dogme scientifique.

    C’est malheureusement le ressentit de nombreux chercheurs au cours de l’histoire des sciences. 
    Mais vous avez raison ; ils auraient du tous se sentir un peu minables..

     
    Vous me dites "affrontez ses thèses " ? comme je l’ai déjà dit, avec ce genre de type, on en vient toujours à ce "démontrez-moi que ca n’existe pas" ! 
    comment voulez-vous qu’on démontre la non existence de civilisations cachées qui nous observent ?

    Aïe.. ses thèses principales ne portent pas sur les civilisations extraterrestres. Pas plus d’ailleurs, que les thèses principales de Newton ne portaient sur la transmutation du plomb en or.
     
    Pour ma part, j’ai la modestie de dire que ce n’est pas mon métier d’étudier dans le détail et aux formules près, 

    Tout comme moi. Je ne mets pas en avant le fait d’être un ’scientifique’. Par contre, je ne m’y connais pas trop mal en Histoire et sociologie des sciences

    les recherches qui ont trait à la géniale MHD. D’autres le font bcp mieux que moi et ce que je constate, c’est que pour l’instant, la communauté scientifique n’a toujours pas été convaincue.. 

    Tout à fait, mais ni ses travaux sur la MHD ni ses modélisations des Univers Jumeaux n’ont été falsifiées pour l’instant non plus. 
    Ainsi, la ’modestie’ nous amène pour le moins à admettre que sous réserves de corroborations ou réfutations ultérieures, il n’est pas exclu que ses persepectives soient juste. 
    Si on est un scientifique (ce que vous êtes non ?) et qu’on veut le contredire, on se doit de l’attaquer sur un plan scientifique. Pas en disant : "ce monsieur croit aux extraterrestres, point barre. "
     
     et désolé, sans vouloir vous vexer, je fais plus confiance à la majorité des chercheurs que des propos tenus par une lectrice qui le défend corps et âmes sur le net en le comparant au "génie" Galilée..
    Pour défendre les théories de JPP comme vous le faites, les avez-vous étudiées au moins ? Avez-vous des chiffres et des analyses statistiques à nous présenter et qui ont été validés par d’autres chercheurs ??

    Oui, j’ai ’le jupon qui dépasse’ comme disent les Québéquois ; et j’admet volontier mon admiration pour Jean-Pierre Petit. 
    Toutefois, je sais rester serain et ne pas prendre tout ça trop au sérieux. 
    JE NE SAIS PAS SI SES THEORIES SONT JUSTES.
    Mais je trouve l’idée qu’elles puissent l’être assez plainsantes. 
    D’autres part, je sais que personnes n’a démontré pour l’instant qu’elles étaient fausses, et pourtant des gens solides et compétents ont tenté.



  • 4 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 15:16

    en effet, vous parlez sans savoir. Vous voulez un autre exemple ?


    Combien d’étudiant aujourd’hui en France passe un doctorat sur des théories alternatives au BigBang ? 


    Pourquoi ? Ah ah.... si ça vous intéresse faites un peu de sociologie des sciences, ça vous éclairera. Vous verrez que le système du ’Mandarinat’ dans les universités française est ce qu’on appelle un ’obstacle épistémique’, et vous apprendrez qu’en Histoire des Sciences, on ne manque pas de génies qui n’ont pas trouvé d’Université pour accueillir leurs travaux. Dans le genre d’ailleurs, les français sont champion toute catégorie. 


  • 2 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 15:10

    La science va demander à un génie : comment avez-vous obtenu les résultats ? ça permet à d’autres scientifiques de vérifier et de refaire les expériences.


    En effet, et c’est précisément sur ce point que vous êtes assez minable. Vous crachez sur Jean Pierre Petit sans démontrer que ses travaux sont faux ou que ses expériences sont non reproductibles. En d’autres termes, vous vous comportez en charlatant. 

    Vous n’êtes pas d’accord avec lui : allez y, ses expériences en MHD sont accessibles et reproductibles ; sa thèse sur les Univers jumeaux est publique. Pour l’instant, ceux qui ont essayé de falsifier ses résultats se sont cassé les dents. Donc, comme vous, ils utilisent des méthodes non scientifiques et vont l’attaquer sur des questions de personnes ou sur certains de ses écrits personnels (Ummo et autres extravagances dignent des délires de Newton).
    Sachez également que la Sociologie et l’Histoire sont des disciplines dotées de méthodes objectives. Elles permettent d’éviter que des gens comme vous balancent des contre vérités sans apporter de preuves chiffrées ou d’analyses statistiques. L’alternance entre les phases ’pré-scientifiques’, ’conservatrices’, puis ’révolutionnaires’ en scienceS (physique, chimie, électricité, etc.) ont été étudiées par des batteries de chercheurs américains depuis les années 80 ; vous devriez aller lire leurs travaux au lieu d’affirmer des contre vérités de manière péremptoire. 

    Bref : vous dites être scientifique. Affrontez donc Jean Pierre Petit sur un plan scientifique au lieu de vous appuyer sur des analyses en histoire et sociologie des sciences simplistes et erronées. Tentez de reproduire ses expériences en MHD, tentez de trouver une faille mathématique dans sa théorie des univers jumeaux et si vous n’y arrivez pas faites preuve d’un peu de modestie, et dites honnêtement :

    "Je ne sais pas si ses théories sont vraies ou fausses." 


  • 3 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 11:13

    tu parles toujours sans savoir. 

    Il a refusé, tant en France qu’aux USA, de travailler pour l’armée. 



  • 2 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 11:12

    Vous ne parlez que d’histoire des sciences -spécialité 

    bin, en tout cas je cite des exemples précis, quand vous vous contentez d’affirmations gratuites.


    Si vous avez fait des études scientifiques(?),
    Histoire et sociologie des sciences (étonnant non !) ; mais j’avoue que ça remonte un peu. 

     vous devriez savoir que la science est un ensemble de connaissances en constante évolution. Il y a des moments où la vision du monde a changé, 
    Précisément la thématique du livre que je vous ai conseillé de lire (T. Kuhn). Il s’agit d’un phénomène qui a été étudié en long, en large et en travers aux USA et en France. La rupture de paradigme est en général effectuée par une personne qui travaille ’Hors Paradigme’. Les scientifiques d’un champs disciplinaire sont trop formatés et leur carrière dépend trop de leur conservatisme pour se permettre des théories hors paradigme. 
    Soit dit au passage : la théorie de la relativité d’Einstein et la physique Quantique sont sur la sellette aujourd’hui (ex : S&V du mois dernier).

    Bref, vous contentez d’être plein de haine et d’animosité sans raison particulière. 
    Jean-Pierre Petit est un scientifique : ses travaux en MHD sont expérimentales, c’est à dire reproductibles et falsifiables. Si vous n’êtes pas d’accord avec lui, au lieu de brailler n’importe quoi sur Internet, vous n’avez qu’à démontrer que ces expériences sont fausses (peine perdue, elles sont justes. ) 
    Concernant ses travaux en astrophysique, ils sont théoriques et donc mathématiques. Si vous voulez démontrer qu’il se trompe il vous suffit de trouver une erreur dans ses calculs. Il n’est pas un charlantant, il n’est pas les frères Bogdanov, ses calculs sont disponibles et vous pouvez les vérifiez vous-même. 
    Bref, comportez vous en scientifique ! Le débat se situe au niveau expérimental et mathématique, certainement pas dans l’histoire des sciences. 


  • 4 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 00:42

    Newton était complètement givré aussi. 80% de ses écrits concernaient l’Alchimie et le mysticisme. Le fait qu’un scientifique écrivent des inepties dans son temps libre ne permet pas de juger de la qualité de ses travaux scientifiques. La science est impersonnelle, ce n’est pas de la philosophie. 


    Un homme tel que vous qui aurait découvert les écrits mystiques de Newton l’aurait surement envoyé à l’asile. Bref, soyez moins virulent et apprenez un peu l’Ethos scientifique.

    Un bon début de lecture :
    La Malle de Newton de Loup Verlet
    ça vous fera un peu réfléchir sur la capacité des grands scientifiques a dire des très grandes conneries. 


  • 4 votes
    lsga lsga 3 juin 2011 00:34
    Révisez votre histoire des sciences...
    La circulation sanguine, la découverte de l’électro-magnétisme, la radioactivité, etc. etc.
    Un exemple parmi tant d’autre de chercheur autodidacte qui a tout révolutionné : Faraday. 
    Un conseil de lecture pour vos révisions :

    Thomas Kuhn, La structure des révolutions scientifiques :

    (n’hésitez pas non plus à lire le Science&Vie du mois dernier, très bon article sur la fin du modèle relativiste d’Einstein)

    Enfin, encore une fois, vous sortez les flingues bien vite. Je ne sais pas si Jean Pierre Petit a tord ou a raison. Je n’ai pas le background mathématiques et scientifiques pour analyser ses travaux. Force est de constater toutefois que ses théories intriguent des spécialistes du milieu (enfin regardez la vidéo...) et qu’il a de nombreuses publications dans des revues scientifiques à comité de lecture. Son niveau de maîtrise expérimental et mathématique est incontestable (ses travaux dans le domaines de l’électricité en témoignent). 

    En fait, je trouve simplement assez drôle l’idée que ce vieux bougre perdu das sa compagne française puisse être à l’origine de la prochaine révolution en astro-physique. Si son modèle mathématique d’Univers jumeau est cohérent (cad : mathématiquement correct), et qu’il permet de rendre compte plus simplement des phénomènes observés, pourquoi pas ?

    Pourquoi vous acharnez ainsi contre Petit ? Il se place sur un plan scientifique : si il a tord, on pourra le lui prouver. Son principal cheval de bataille jusqu’à aujourd’hui a été la MHD. Force est de constater qu’il avait raison... Nous verrons bien si son modèle astrophysique rencontrera le même succès. Pour l’instant il semble mathématiquement juste.



     


  • 2 votes
    lsga lsga 2 juin 2011 18:13

    Désolé, mais je ne vois pas le rapport avec ce Uri Geller ? 

    Pouvez-vous développer ? 


  • 3 votes
    lsga lsga 2 juin 2011 16:35

     Galilée a été un martyr de l’Eglise pas un martyr de la science.


    Et ? Je me contentais de mettre en avant des analogies de caractère entre les deux hommes ; rien de très sérieux en sommes... Pour résumer :

    1. Des vrais emmerdeurs, qui auraient pu avoir de puissants soutient qu’ils ont refusé (le pape/l’armée). 
    2. Des scientifiques dénigrées pour avoir abordée la question des civilisations extra-terrestres 
    3. Des touches à tout qui se distinguent par leur génie expérimental ( chute des corps / MHD)

    Bref, il s’agit simplement d’un parallèle élogieux, inutile de sortir les flingues... 


  • 4 votes
    lsga lsga 2 juin 2011 14:13

    Votre exemple de Galilée est en effet très bon car celui-ci n’avait rien inventé. il avait simplement repris les travaux de Copernic, qui lui, avait réellement apporté une révolution scientifique (révolution Copernicienne).


    Vous devriez réviser votre histoire des sciences. On considère en général que les Sciences exactes débutent avec Galilée et sa série d’expérience sur la chute des corps ; car c’est la première fois que des observations empiristes étaient mathématisée avec grande précision et effectuées dans le cadre d’un paradigme expérimentale falsifiable. 


  • 12 votes
    lsga lsga 2 juin 2011 13:02

    Jean-Pierre Petit est très probablement le Galilée de notre époque. Comme Galilée, c’est une emmerdeur chevronné qui se met même ses meilleurs alliés à dos. De la même manière que Galilée avait choquer ses contemporain en affirmant du bout de sa lunette que la Lune était une planète et qu’il pourrait exister d’autres civilisations non humaines ; Jean-Pierre Petit choque en affirmant que des civilisations bien plus avancées que la nôtre nous côtoient et nous observent. Comme Galilée, il est un scientifique brillant, pluridisciplinaire, à la fois bon mathématicien et excellent expérimentateur. Comme Galilée, personne ne l’écoute et tout le monde considère qu’il est fou. 


    Il est toujours difficile de juger sur le moment même, mais si ses théories s’avèrent justes (et d’un point de vue mathématiques, visiblement elles le sont), il est fort probable qu’on se souvienne encore de son nom dans 400 ans.