• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de ged252



  • vote
    ged252 9 septembre 2016 22:38

    @Gaston Lagaffe

    Les flics ils ont peur de perdre leur emploi.



  • 1 vote
    ged252 9 septembre 2016 22:36

    Le rapport de force que l’auteur donne c’est l’élimination physique des opposants.

    .

    Nous on joue le rapport de force électoral, qui est truqué par les journalistes, parce qu’ils influencent l’opinion publique.

    .

    Mais il y aurait un tas d’autres rapport de force possible,



  • 2 votes
    ged252 9 septembre 2016 22:29

    Traverse la France et même si tu essayes e respecter les limitations de vitesse, lorsque tu reviens chez toi, tu as 2 ou 3 lettres de PV pour excès de vitesse.

    Je ne roule pas vite, j’ai un camion qui ne dépasse pas le 90 km/h, un moteur sofim 2.5D, mais lorsque je vais en vacance et que je reviens j’ai des excès de vitesse, par exemple 56 pour 50 km/h ou 79 pour 70km/h.

    C’est impossible de respecter les limitations de vitesse même en faisant très attention, ils veulent mettre les français en faute pour pouvoir ensuite avoir un motif pour réprimer ceux qui leur déplaise..

    .

    Sinon les flics sont hyper désagréables, arrogants, ils se croient supérieurs, et nous parlent sur un ton de commandement comme si on était leurs inférieurs, comme si on valait moins qu’eux. Ils ne gagnent pas à être connu.



  • 1 vote
    ged252 9 septembre 2016 12:40

    En pratique le rapport de force contre celui qui s’oppose au pouvoir, c’est celui-ci :
    https://www.youtube.com/watch?v=v5li_Tjyg1Y
    .
    Une bande de flics armé jusqu’aux dents, arrive chez toi ( chez Thierry Borne), avec un huissier et il procède à la vente de ta maison.
    .
    Le rapport de force c’est un individu seul, désarmé, face à des flics en bandes, armés, entrainé, outillés, radio pour appeler du renfort, avec les lois, les hommes politique et l’ensemble des fonctionnaires qui les soutiennent.
    .
    . Tous les français ont peur de flics, ils ont peur que les flics débarquent au petit matin chez eux pour les emmener en prison.
    .
    Ce n’est surement pas un hasard si les PV sont passé à 90 euros, s’il y a des radars partout, et si ils ont fait voter le permis à point. Sans permis de conduire c’est la mort sociale.
    .
    Tout ça a pour but d’inspirer la peur de la police aux Français. Les pouvoirs publics ont besoin que les Français aient peur de la police pour pouvoir imposer leurs mesures impopulaires.



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 15:04

    @yoananda

    tout à fait



  • 1 vote
    ged252 8 septembre 2016 11:34

    @Djam

    .

    Ce n’est pas l’occident, l’occident c’est l’Europe blanche et chrétienne d’avant 1789.

    Ce sont les élites qui se sont emparés des leviers de commande du pays et qui s’en servent pour leurs propres guerres, les Français de base n’ont rien a voir avec ces guerres,.

    .

    Qu’ils soient décérébrés pour la plupart, c’est bien possible, mais ce n’est pas un crime en soi.



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 08:43

    @maQiavel

    .

    Il n’y a pas de "régime" non plus.

    .

    ce sont des hommes qui font les lois, on change d’homme on change de lois, point barre.

    .

    Pas besoin d’un autre régime, même, la république est une terme générique désignant un gouvernement avec l’assentiment de la majorité.

    Si la majorité veut étre gouverné par les riches, les pauvres, la majorité, une minorité, des chrétiens, des musulmans, des nazis, peu importe, la majorité votent et on est toujours en république.

    C’est la majorité en votant qui fait la république, quand un type comme valls se revendique de la république, à lui tout seul, et accuse ceux qui ne sont pas d’accord avec lui de ne pas être républicains, il se comporte en tyran ou en despote, tout le contraire d’un républicain.



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 08:34

    "pour la gauche c’est juste l’obéissance inconditionnelle à la secte, c’est la religion républicaine"

    .

    Tout cela se passe de façon inconsciente chez les gens de gauche, c’est pourquoi la gauche est une croyance ou une hérésie selon certains.



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 07:53

    Désolé de faire de la peine aux gens de gauche, mais l’individualisme et le libéralisme sont deux bonnes choses, qui doivent être défendues.
    .
    Les sophisme habituels pour expliquer que ce qui est bon est mauvais, ne valent pas.



  • 1 vote
    ged252 8 septembre 2016 07:49
    Romains, chapitre 13 Rm 13:1- Que chacun se soumette aux autorités en charge. Car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent sont constituées par Dieu. Rm 13:2- Si bien que celui qui résiste à l’autorité se rebelle contre l’ordre établi par Dieu. Et les rebelles se feront eux-mêmes condamner.



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 07:43

    Pour Mussolini, il y avait aussi un autre coté, le coté patriotique, c’est ce coté là qui est détesté et même haït par toute la gauche, mais surtout les journalistes, et qui vaut aujourd’hui la qualification de facho, à toute personne aimant et défendant un tout petit peu son pays.
    .
    Les journalistes sont des espèces de grands prêtres pour la gauche, les fonctionnaires le clergé. Libé le monde, leurs bible à eux, si c’est écrit dans libé ou le monde c’est que c’est vrai.
    .
    C’est un autre monde !



  • vote
    ged252 8 septembre 2016 07:39

    C’est ce coté religieux qu’on retrouve chez les gens de gauche.

    Anecdote :
    .
    Il y avait une vidéo qui montrait des CRS, sur la plage, qui avaient immobilisé un type, on ne sait pas pourquoi , mais les gens autour étaient scandalisé.

    Un type de gauche expliquait que si les CRS-fonctionnaires avaient fait cela c’est qu’il y avait de bonnes raisons de le faire.
    Pour ce type tout ce que fait l’état et ses agents, est bon et bien, ils ne peuvent rien faire de mal, ils ont toujours raison, et on doit leur obéir aveuglément en tout.
    .
    C’est le même genre de type qui explique que si on prend un PV, on a rien a dire, on dit bonjour monsieur l’agent, merci monsieur l’agent, au revoir monsieur l’agent, et on paye rubis sur l’ongle.
    .
    Pour ce type les lois sont bonnes en soi, elles n’ont pas à être discutées, tout ce qui émane de l’Etat est bon et bien, même si on ne sait pas pourquoi telle chose ou telle chose, c’est bon parce que c’est l’Etat qui en a décidé ainsi, on doit obéir sans discuter et sans protester.
    .
    Ca c’est du religieux, les raisons de l’obéissance sont différentes dans le cas du christianisme et celui de la gauche, pour la gauche c’est juste l’obéissance inconditionnelle à la secte, c’est la religion républicaine de Peillon.



  • 1 vote
    ged252 8 septembre 2016 07:29

    Dans le christianisme existe aussi cette obéissance inconditionnelle,
    .

    Timothée :


    Tous ceux qui sont sous le joug de l’esclavage doivent considérer leurs maîtres comme dignes d’un entier respect, afin que le nom de Dieu et la doctrine ne soient pas blasphémés.


    Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé ;


    Or, il ne faut pas qu’un serviteur du Seigneur ait des querelles ; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience ;



  • 1 vote
    ged252 8 septembre 2016 07:19

    tous les cogliones votaient pour vous



  • 1 vote
    ged252 8 septembre 2016 07:17

    Cétait les éléments de langage de l’époque, il fallait que ce soit "sociââle".
    .
    Il suffisait de prononcer la parole magique, et hop, tous les cocliones votaient pour voue. sociââle...
    .
    Le social pour la gauche c’est la même chose que le casher pour les juifs ou le hallal pour les musulmans, si c’est sociââle c’est bien et bon.
    .
    La gauche c’est une secte, une secte religieuse, mais il faut dire que mussolini avait poussé plus loin encore que nos actuels gens de gauche.
    .
    Pour Mussolini, l’individualisme et le libéralisme étaient deux démons à combattre absolument.
    L’individu n’existait pas, il n’avait pas droit à la parole, pas de volonté propre, il devait plier devant le groupe, aucune liberté n’était permise à l’individu. Un monde merveilleux, et il y a encore des gens aujourd’hui qui nous explique que l’individualisme c’est le mâl, c’est pô bien.
    .
    Dans le fascisme : l’accomplissement final du socialisme, les individus devait avoir une obéissance absolue et inconditionnelle aux instances.
    Ils avaient pour devise : Ne me frego : je m’en fous (de la mort).
    .
    Il y avait un coté secte et religieux dans le fascisme, mais ça existe toujours aujourd’hui chez les gens de gauche, ou de néo gauche.
    .
    Tout c’est du passé, du réchauffé, mais ça existe toujours.



  • 4 votes
    ged252 7 septembre 2016 20:08


  • 3 votes
    ged252 7 septembre 2016 11:34

    La présence sur le sol français des musulmans est illégitime, elle a été imposé par l’élite, contre la volonté des Français.

    .

    D’abord on a dit aux français que pour des raisons humanistes, nous avions le devoir de donner du travail à des gens qui n’en avaient pas, de partager, au départ c’était tous des marchands de tapis et des mendiants, les immigrés.

    .

    Puis quand les gens se sont inquiétés, on nous a dit qu’ils étaient là provisoirement et qu’ils repartiraient ensuite chez eux.

    .

     Puis qu’ils venaient faire le travail que les Français ne voulaient pas faire.

    .

    Puis, puis, puis, qu’ils sont chez eux maintenant parce qu’ils sont né ici, puis que ce sont des réfugiés de guerre, et qu’on a le devoir moral de les acceuillir ....

    .

    C’est l’élite qui a imposé l’islam en France, l’élite c’est l’université, les journalistes, la gauche et les showbizness ( dixit hungtington)

    .

    Cette élite grâce à son pouvoir a persuadé la gauche qu’elle voulait établir une société humaniste, fraternelle, tolérante, solidaire, et ils y cru cette fable ridicule, ils ont été trompés.

    .

     Ce qui est imposé par la force ou par la tromperie n’a aucune valeur, les musulmans n’ont aucune légitimité à se maintenir sur le sol français.



  • 1 vote
    ged252 7 septembre 2016 11:24

    @maQiavel

    "Nos lois" ?

    C’est une plaisanterie ça, ça n’existe pas "nos lois".

    Les lois elles changent tous les quatre matin, au bon plaisir de nos hommes politiques.

    .

    Sarkozy à fait supprimer des lois le délit de haute trahison, il a annulé la loi qui permettait l’expulsion des étrangers délinquants, et la double peine, hollande a annulé le délit de maintien sur le sol français d’étrangers en situation irrégulière et ainsi de suite

    .

    Il n’y a pas de "lois". Les lois sont voté par nos hommes politiques qui n’ont pas de mandat impératif : ils font ce qu’ils veulent le temps qu’ils sont élus, et rien ne peut leur étre reproché par la suite.



  • vote
    ged252 5 septembre 2016 09:26

    Ce n’est pas parce qu’on est chrétien qu’on ne peut pas faire la guerre, dans le catholicisme il y a un pouvoir spirituel, le pape et l’église, qui eux ne peuvent pas la faire,mais le pouvoir temporel, lorsqu’il est chrétien, peut très bien mener des guerres, exécuter des assassins et emprisonner des voleurs.

    .

    Je ne sais pas quel est le point de vue des protestants, puisque les USA se définissent comme anglo- protestants, selon hungtington.

    .

    Ils ont ce même problème d’identité posé par hungtington dans ce livre de 2004 ; Leur problème est de définir ce "nous", lorsqu’ils disent " nous les américains", ce "nous" inclue-t-il les noirs américains et les catholiques mexicains ?



  • vote
    ged252 5 septembre 2016 09:16

    Hungtington ne s’étend pas sur l’élite, il se contente de parler d’une élite, et d’un divorce entre le peuple américain et les élites, mais tout le monde comprend que ces élites ne sont pas chrétiennes.

    .

    Je n’arrive pas à comprendre pourquoi le peuple américain supporte des élites qui ne sont pas chrétiennes, et ne lui veulent aucun bien, c’est un mystère pour moi.