• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Guit’z



  • 4 votes
    Guit’z 23 juin 2015 19:55

    Ni pardon ni oubli !



  • 9 votes
    Guit’z 6 juin 2015 16:51

    Franchement je viens de relire votre présentation de la vidéo (pas inintéressante, d’ailleurs)... je ne peux pas croire qu’il y ait encore, en 2015, des imbéciles de votre calibre. Vous êtes vraiment, cher auteur, un très, très, très gros abruti...



  • 12 votes
    Guit’z 6 juin 2015 16:44

    En 2015, il reste encore des imbéciles pour "lutter contre le fascisme" ; qu’évidemment ils voient poindre sous les traits du FN plutôt que sous ceux de Sarkozy, Hollande, Valls, etc...

    Un peuple abruti à ce point-là mérite en effet la dictature que des imbéciles comme celui qui a posté cette vidéo, se promettent de tout faire pour lui épargner.

    Oui le FN est pourri, mais il ne gouverne pas, pigé ? Au contraire, qui gouverne depuis 50 ans ? Les Le Pen ou l’UMPS ?

    Bref, contribution de débile mental, de pignouf bêlant, de couillon de service, de crétin halluciné, j’en passe et des meilleures.

    Eh l’auteur, seriez pas un universitaire de gôôôôôôche, des fois ?

     smiley



  • 6 votes
    Guit’z 12 mai 2015 11:40

    Oh putain le jolie brochette de sous-hommes... Anti-fas, inconscients, débiles, voyant des "nazisé partout forcément, comme on les y a domestiqués... Pauvres jeunes gens ils ne sont pas tirés d’affaire.

    Mais quelques bons coups de batte devrait quand même commencer à les ramener sur terre.

     :->



  • vote
    Guit’z 18 avril 2015 13:55

    @medialter
    Oups, me suis trompé de smiley... smiley



  • vote
    Guit’z 18 avril 2015 13:53

    @medialter
    Je trouve d’ailleurs - en mon for intérieur tout à fait subjectif, et selon mes très humbles moyens intellectuels - que cet état de fait n’a rien de surprenant. Dans la tragédie consécutive à l’Histoire du Crucifié qu’est l’Histoire de sa postérité, il me semble logique que tout se soit produit de la sorte.
    Il est vrai que les événements sont pour moi philosophiques, que rien ne s’engrène sans l’accord de la nécessité - processus de son propre dépassement perpétuel. Je comprends qu’on perçoive autrement l’Histoire, et que subjectivement on se sente hanté par les clivages éternels du réel, plutôt qu’inspiré par ses toujours lentes et surprenantes métamorphoses.
    De la justice théorique (l’a priori évangélique, même résiduel ou contrefait...) à la justice raisonnable (passage d’une logique transcendantale de l’Âme à la Transcendance en tant qu’âme logique"). 
    Passage de l’animisme justicier au matérialisme judiciaire : non plus en appeler à l’invisible pour juger ; mais juger d’après le visible - et, forcément, peu à peu, d’après lui seul. Mais c’est bien à son insu que l’Église enclenche le processus de la justice profane : mais c’est elle qui en est la médiation, c’est bien d’une institution romaine & "chrétienne", c’est de cet imperium abstrait que devait jaillir l’âme terrestre, la réalisation civile du Dogme, surgissement synthétique de la raison compatissante - à savoir d’une compassion raisonnable...

    Sur ce bon WE.

     smiley




  • vote
    Guit’z 18 avril 2015 13:05

    @medialter
    Eh l’ami, je ne nie évidemment pas les crimes d’un Benardo Gui, et vous vous fourrez le doigt dans l’oeil si vous imaginez que je veuille un instante les excuser.

    Je rappelle juste qu’ils sont l’exception, et que pour un enragé tel que lui, sur les six siècles que couvre son existence, et compte tenu de l’étendue géographique de cette juridiction, les Inquisiteurs étaient à 99% d’honorables juristes, et que l’Inquisition dans sa globalité aura contribué à l’établissement des procédures judiciaires modernes, autrement dit profanes. Le matérialisme judiciaire est en grande partie l’œuvre de l’Inquisition : que ça vous plaise ou non.

    Que voulez-vous, on peut être anti-clérical comme moi - et cependant préférer l’Histoire érudite au proverbial simplisme du modernisme athée si indispensable au capitalisme...

    Mais peu importe en vérité, et il me semble que l’entente autour de la vraie nature de l’Inquisition, c’est quand même un peu court pour bâtir un projet collectif et révolutionnaire.

    Alors salut à vous camarade !

     smiley



  • 5 votes
    Guit’z 17 avril 2015 21:08

    @medialter
    http://pierrecormary.hautetfort.com/archive/2012/07/15/inquisitio-le-nom-de-la-cause.html

    Vous devriez cultiver un minimum, car franchement ça vole très bas chez vous : que du poncif, et faux avec ça !

    En vérité, tout historien compétent vous certifiera que l’Inquisition - en dépit de rares, mais indéniables abus -, est l’un des facteur de la modernisation, et même de la laïcisation progressive des procédures judiciaires.

    Mais bon, dans votre cas c’est sans espoir, j’en ai peur.



  • 4 votes
    Guit’z 25 juin 2014 10:06

    @ Haze

    Je suis assez d’accord avec vous s’agissant de Reopen. Je trouve intenable la position du ni pour/ni contre à laquelle ils s’accrochent par tactique politique ; comme si suspendre son jugement était une possibilité sur ce chapitre-là.

    @ Medialter

    Reopen n’est pas "complotiste", pour la simple raison que le complotisme est un mythe inventé par le Pouvoir et ses amis médiateux.
    Le complotisme n’est que la plus consensuelle des irréalités. C’est un concept propagé par ses seuls détracteurs.
    Ce qui existe, c’est le conspirologue : celui qui voit partout des conspirationnistes. Le conspirologue est une synthèse, comme dirait l’autre... Imbécile heureux, idiot utile, chien de garde, enculé mondain...



  • 14 votes
    Guit’z 24 juin 2014 16:39

    Donner la Parole à la Défense, par définition, c’est citer à comparaître la Raison, la Morale et le Droit : autant de témoins gênants pour l’aboyeuse de service Caroline Fourrest.
    C’est pourquoi le débat Caro/Reopen911 n’aura pas davantage lieu que le débat Dieudo/Crif.



  • 2 votes
    Guit’z 24 juin 2014 13:08

    Ben moi aussi, je trouve ça absolument nul...

    Texte imbitable abstrait et creux... tout en sous-entendus lourdingues et chiasmes forcés. Et en effet c’est tellement surjoué que même ravissante la gonzesse en devient vite insupportable.



  • 9 votes
    Guit’z 20 juin 2014 12:10

    Que serait-se tocard dépourvu de pensée sans ceux sur lesquels il exerce ses talents de roquet tendance corniaud ?

    Aigri, médiocre, renégat, procédurier... ce Moualek est l’archétype du loser ; un futur salarié de l’Empire, m’étonnerait pas qu’il soit dans les petits papiers du Ministère de l’Intérieur !



  • 4 votes
    Guit’z 10 juin 2014 21:51

    "fournée de quenelles"

    Ha ha ha ! J’adore !



  • 21 votes
    Guit’z 28 mai 2014 16:59

    Ce petit merdeux analphabète s’imagine qu’on en a quelque chose à fiche de son dégoût de bobo barricadé dans le déni !

    Les Aristos à la lanterne !



  • vote
    Guit’z 27 mai 2014 19:26

    Assez d’accord avec vos commentaires : LQR est un petit texte absolument remarquable, que chacun devrait lire.



  • 14 votes
    Guit’z 22 mai 2014 20:53

    Chauprade a dit lors d’une inerview en 2011 que le 11/9, c’est le plus vrisemblablement les USA : et il avait raison. Ce sont bien les oligarques US qui ont planifié et exécuté cet attentat qui a changé le monde.

    Que, sur une chaine de télé de merde (comme toutes les chaines de télé), il soit obligé de se rétracter peu ou prou sous peine d’être disqualifié avant d’avoir ouvert le bec par tel ou tel anathème auxquels nos hommes de pouvoir tous pourris ont recours faute d’être en mesure d’argumenter contre un réel de plus en plus écrasant, c’est légitime et nous lui pardonnons ce pieux mensonge.

    Que des gros cons dans ce débat "européen"... comme d’habitude en fait.

    Je ne pourrais jamais faire de politique, car j’ai trop d’amour-propre pour m’abaisser à polémiquer avec de tels bouffons sans talent ni honneur.

    Sainte Guillotine, prenez-nous en pitié !

     :->
     



  • vote
    Guit’z 16 mai 2014 13:45

    Excellent votre aphorisme, je le note !



  • 3 votes
    Guit’z 15 mai 2014 00:12

    Mouais, bof.

    Perso, je porte de superbes costards italiens assez chers, d’élégantes cravates violettes et des chemises à rayures en relief, non parce que je suis riche - je suis plutôt du genre déclassé volontaire, voire complaisant -, mais parce que j’aime bien ça et que je me les dégote au rabais. Ma devise en la matière ? Jamais la semaine, toujours le soir ! - Je l’avoue sans honte : les meufs me trouvent hyper sexy quand je me sape un chouïa ; alors que moi, je me trouverais plutôt moche avec mon début de bide, mon air de pitre et mes ongles rongés ! Oui, merci à vous, les femmes, de prendre les apparences pour argent comptant, et de vous laisser gentiment leurrer par ce qui brille !

    La cravate, un "symbole phallique" ? Il n’y a que les féministes pseudo-freudiennes pour s’imaginer que la cravate est un redoutable ("Le cigare n’est pas toujours un symbole phallique", avoua parait-il le gourou de la secte).

    Les vieux Arabes de mon quartier (Clichy-la-Garenne, c’est Rebeuland) portent tous une cravate le dimanche - et ce ne sont pas vraiment des dominants sociaux, juste des civilisés à l’ancienne. Le bureaucrate lambda aussi porte une cravate, mais ce n’est pas le signe de son aliénation (l’aliénation bureaucratique est plus discrète, plus objective) ; peut-être un peu celui de son conformisme il est vrai, encore que : faire ce que la règle des lieux commande, est-ce du conformisme ?).

    La chemise ouverte en grand sur un torse de veau blanchâtre façon BHL, elle, a tout du mépris de classe, tout de la goguenardise du merdeux bien né : celle qui prend pour l’obscénité de la décontraction et l’impudeur pour de l’aisance. C’est vrai qu’il porte des costards de luxe le BHL, mais comme un tennager porte son ridicule baggy  : au ras du cul, pour bien situer le niveau !

    Je mets un point d’honneur à porter de plus élégantes étoffes que mon gros cuistre de banquier, avec lequel d’ailleurs mes rencontres s’espacent de plus en plus... C’est que l’apparence est une formule de politesse autant qu’une politique, une posture égalitaire dans un rapport de force : voyez les mâles dans le règne animal.

    Si, en plus, un costard fait plaisir à ma gonzesse ou ma grand-mère... je prends !

     smiley



  • 1 vote
    Guit’z 14 mai 2014 23:12

    Leur blondeur, le seul argument des blondes.

     smiley



  • 6 votes
    Guit’z 13 mai 2014 17:05

    @ MaQiavel

    " Gouvernement mondial il y aura, que cela plaise ou non. "

    Vous savez, un simple petit pic pétrolier peut aussi bien faire voler en éclats vos belles certitudes organisationnelles, cher ami !
    Plus de pétrole, plus de mondialisme !

    Y a beaucoup de choses intéressantes sur ce fil ; je vais tâcher de repasser ce soir après le bureau.