• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Djam



  • 1 vote
    Djam Djam 21 octobre 21:45

    Les indépendantistes ne semblent pas comprendre que :
    1/ tous les mouvements qui revendiquent leur indépendance le font parce qu’ils ont trouvé le fric pour faire leur cirque et ce pognon vient en grande partie de l’inénarrable salopard Georges Soros, le financier de toutes les "révolutions colorées"...
    2/ les idiots utiles qui défilent en Catalogne, en Corse, en Alsace Lorraine... pour réclamer leur indépendance n’ont pas pigé non plus qu’après leur "libération", ils seront tous soumis au diktat de Bruxelles et là... plus de rigolade ! Ce sera les lois iniques bruxello-ricaines et rien d’autres.
    3/ le mouvement des "réclamations indépendantistes" sont ni plus ni moins la énième étape du plan de destruction de tous les Etats Nations de la vieille Europe voulu par les mondialistes qui savent très bien que plus un état est parcellisé et plus il est aisé de le soumettre à la domination des puissants, et donc des multinationales euroricaines d’une part et du droit privé anglo-américain d’autre part.

    Faut-il être stupide pour descendre dans la rue et réclamer sa propre double, voire triple prochaine aliénation ???



  • vote
    Djam Djam 21 octobre 21:32

    @spoty
    Oui, moi aussi ça m’éclate bien la façon dont Zemmour réagit à ce dernier scandale utile aux crétins au pouvoir pour quelques années... les pauvres bonnes femmes sont une fois de plus le gros dindon de la farce de mauvais goût.

    Ras le pompon de cette victimisation de femmes à tous les étages, tous les niveaux, tous les repas...

    Et je souligne : c’est une femme agréssées plusieurs fois dans sa vie qui l’écrit. Merde !



  • 3 votes
    Djam Djam 21 octobre 21:25

    @ged252
    Si vous n’avez jamais vu d’analyse économique éclairante de la part de Sapir, il faut vous reprendre des cours d’analyse économique et systémique...

    Ce n’est pas parce que vous ne comprenez pas la pensée de Sapir qu’il est nul... c’est peut-être vous qui n’avez pas le niveau (?).



  • vote
    Djam Djam 16 octobre 15:35

    Besancenot et maintenant Ruffin... deux idiots utiles gauchiste du système qui les broie.
    Pro européens tous les deux, n’ayant toujours pas pigé qu’une "autre" europe n’était pas pensable ni réalisable avec les vendus qui se sont hissés aux manettes de chaque résidu de nation et qui oeuvrent à l’éclatement de toutes les nations, nous avons là un pseudo débat entre deux gamins qui pensent avoir un quelconque poids sur l’avenir du pays.

    L’un, habile bretteur et bon orateur et l’autre provocateur tranquille limite de la dérision (voir son film qui n’a pas fait bouger un iota du régime imposé par Bernard Arnaud), la médiacratie s’amuse à mettre les deux pseudos révolutionnaire de pacotille face à face... des fois qu’ils s’annuleraient l’un l’autre par la "grâce" de leur innocuité totale...

    On est juste au spectacle, quoi...



  • 3 votes
    Djam Djam 15 octobre 20:49

    @jimontheair
    Arrêtez de vous la péter jimontheair, vous devenez lassant...

    Vous avez fait des propositions meilleures que le gars Asselineau ? Fort bien, et bien bougez-vous, créez votre parti, allez au feu, prenez des risques, soyez actif plutôt que donneur de leçon !



  • 2 votes
    Djam Djam 15 octobre 20:47

    @jimontheair
    Comme quoi vous ne connaissez pas grand chose aux très très nombreuses analyses, conférences et entretiens que cet homme à fourni depuis 10 ans.

    Il ne cache rien. Faites juste l’effort de TOUT écouter et suivre, après vous pourrez y aller de vos jugements à l’emporte-pièces.

    J’ajouterai qu’il est aisé de critiquer quand on soi-même on ne bouge pas ses fesses. A ma connaissance, jimontheair, vous vous contentez d’être juste énervé par ceux qui agissent, n’s’pas ?



  • vote
    Djam Djam 14 octobre 12:04

    Ahhhhh Corbière, si on ne l’avait pas depuis quelque temps on s’ennuierait !!!
    Ça les agace qu’il reste encore ici et là quelques symboles rappelant que, quoi qu’ils disent et quoi qu’ils fassent, la France a des racines chrétiennes et elles ne seront jamais totalement arrachées.
    Corbières et ses petits camarades rejettent tout ce qui évoque même de loin la chrétienté, au nom de la laïcité, sans se rendre compte que sa laïcité n’est rien d’autre qu’une nouvelle religion imbécile qu’on voudrait voir pavoiser en neutre alors qu’elle est précisément la religion du rien, du néant, du matérialisme exclusif.
    Et comme le rappelle judicieusement La Mouche dans les commentaires : ils veulent jeter le drapeau de tous les maux sans rejeter le pot dans lequel on a planté sciemment cette fleur mariale... le pot de chambre européen.



  • 1 vote
    Djam Djam 14 octobre 11:53

    Il n’est pas étonnant que les psychanalystes aient pris la mouche envers une réalisatrice qui glisse effectivement, par le truchement d’un controverse intéressante et nécessaire, un effet "doute" envers les affirmations des psychanalystes.
    Je connais très bien le milieu psychanalyste et plus particulièrement l’école freudienne et les lacaniens.
    Ils fonctionnent indiscutablement comme des sectes mais nient systématiquement évidemment ce qualificatif !
    Pourtant, on oublie volontiers en France que la psychanalyste a été inventée par un homme (Freud) à une époque donnée. Ce qui signifie qu’elle (la psychanalyse) répondait à un certain état d’esprit d’une certaine époque.
    Les théories freudiennes ont été remises en question, à juste titre, plus d’une fois (par exemple : la drôlatique et supposée "envie du phallus" pour les femmes ou le "désir de tous les hommes de coucher avec leur mère" !). Freud projetait à l’évidence ses propres pulsions sur l’ensemble des humains et rien que ça ne peut que discréditer une approche qui n’est en aucun cas une science mais une voie parmi d’autres pour se mieux connaître.
    Car le seul avantage de la psychanalyse est qu’elle permet, au moins, de développer chez l’analysant la conscience de soi. C’est déjà pas mal. Pour le reste, c’est une véritable impasse en ce sens où elle pousse l’analysant à intellectualiser à peu près tout ce qui lui pose problème (filtre interprétatif des théories freudiennes). Conséquence de cette attitude : les cure analytiques durent des années et c’est tout bénef pour les... analystes qui, par ailleurs, exigent presque tous des paiements en fraîche (liquide).

    La petite plaisanterie très connue résume l’affaire :
    Ami 1 : Alors ? tu as réglé ton souci de pipi au lit avec ton analyse ?
    Ami 2 : Oui... maintenant je sais pourquoi je pisse au lit !
    Ami 1 : Super ! et donc ça a cessé ?
    Ami 2 : Non, je pisse toujours au lit, mais je sais pourquoi.

    C’est ça la psychanalyse. Ça vous offre des explications : complexe d’Oedipe, envie du phallus, complexe de Jocaste, hystérie féminine....
    L’étnopsychiatre (oui, ça existe !) Tobie Nathan a d’ailleurs remis en partie les pendules à l’heure en rappelant à juste titre que le complexe d’Oedipe, par exemple, théorie dont la validité culturelle ne peut concerner que les pays à culture hellèno-chrétienne comme la France n’a aucune résonance chez les peuples animistes ou autres.

    La secte des psychanalystes est très puissante, il faut le savoir. Leur poids dans les "éclairages" de tas de sujets traités dans les médias est énormes et, de mon point de vue, insupportable. Pas une émission qui ne fasse venir son "psy" qui y va de son explication freudienno-lacanienne, voire Jungienne depuis quelques années, pour crédibiliser telle ou telle névrose.

    Cette secte à en France sa porte parole médiatique : Madame Roudinesco. Une femme qui ne supporte pas que l’on puisse remettre en cause la moindre chose sur son mentor Freud. Souvenez-vous de ses cris d’orfraie lors de la sortie du pavé anti freud de Onfray ! Elle en devenait grotesque. Souvenez-vous aussi de l’inénarrable Miller sur le plateau du non moins insupportable Ruquier à l’époque de son "Rien à cirer". Un homme de gauche assumé mais donneur de leçon comme jamais.

    Bref, la psychanalyse a pris la place du curé chez qui femmes - et en moindre quantité, les hommes - allaient soulager leur conscience et "faire circuler la parole" pour ne pas avoir à trop souffrir du non dit. La pseudo science psychanalytique y a ajouter une laïcité très moderne pour arracher l’individu perturbé par la dévastation moderniste aux soutanes qu’elle continue d’ailleurs à accabler de tous les maux en leur enlevant les mots (!) apaisant qu’ils proposaient dans le secret des confessions.



  • 2 votes
    Djam Djam 14 octobre 10:48

    @#WorldPeaceNow*
    J’ajoute un petit détail, concernant les Rothschild... leur nom original était Rodschield (bouclier rouge). Famille juive allemande et sioniste de la première heure...



  • vote
    Djam Djam 14 octobre 10:38

    @#WorldPeaceNow*
    Oui... ne vous étonnez pas... ils agissent ainsi sur AV... les "modérateurs" ont la pensée "bienveillantes" et clairement alignée sur "on ne sort pas des sujets autorisés".

    Sur le site du paraît-il dissident Soral on constate aussi une censure dès que les commentaires ne soutiennent pas la ligne du parti...

    Fatiguant tout ça à la fin, non ?



  • 1 vote
    Djam Djam 14 octobre 10:34

    @Sutter Kane

    Contrairement aux suppositions, les femmes viennent volontiers sur les forums mais elles finissent par les quitter plus rapidement que les hommes pour une raison que l’on constate précisément dans cette vidéo : les hommes sont instinctivement attirés par le combat, l’affrontement, le rapport de force. Les femmes sont plus consensuelles et les joutes les gonflent.

    Ça va faire hurler les adeptes du tout-culturel qui croient toujours que les instincts seraient identiques chez les hommes comme chez les femmes. Tant mieux, on tachera de... débattre !

    A part ce "détail" de taille, je crains fort que ce genre d’initiation au débat que l’on propose aux enfants soit surtout un moyen de les formater aux fameuses relations "cool" et "bienveillantes". Car derrière ces jolis mots que l’on ne saurait soupçonner d’être creux se profile en réalité une volonté d’apaiser les relations par l’évitement de l’affrontement. Or, un véritable débat contient aussi des frictions, de l’affrontement. Ce qui maintient l’intérêt du débat est que l’on peut justement se friter à son ou ses interlocuteurs mais... par des arguments solides et sans attaque ad hominen.

    Lire les commentaires sur le forum de commentaires d’AV par exemple, permet de constater qu’il n’y a pas que les enfants qui auraient besoin d’entraînement... sauf que c’est plus difficile à un adulte déjà bien bétonné dans ses "vérités" personnelles qu’à un enfant qui peut encore élargir ses fonctions cognitives.



  • vote
    Djam Djam 11 octobre 21:28

    @sls0
    Et bien non monsieur sls0, les vaccins ne sauvent personnes ou presque. Ce sont en grande partie les changements de comportement qui ont permis de sauver des vies et en particulier l’hygiène du corps et de l’environnement.

    Toutes les personnes qui acceptent de se faire injecter des vaccins ignorent totalement comment sont fabriqué les vaccins et surtout d’où viennent les souches organiques qui les composent.

    Les extraits viennent de cobayes, de singes dits verts lesquels portent le virus SV 40 qui à muté et produit pas mal de "maladies nouvelles". Les "excipients" et autres fixateurs sont définitivement toxiques.

    L’humain post moderne à un gros problème : son mental ne tolère pas qu’on lui dise qu’il se goure depuis des décennies.



  • 2 votes
    Djam Djam 11 octobre 21:16

    @ l’auteur

    Non, il n’y a aucun hasard dans le monde du vivant et donc dans le domaine de la physique quantique.
    Les scientifiques parlent d’indéterminisme ou de phénomène aléatoire uniquement parce qu’ils sont incapables d’expliquer par leurs équations habituelles. Comme pour beaucoup d’autres mystères qui leur échappent, ils inventent des concepts, des notions, des mots vagues parce qu’eux-mêmes sont dans l’obscurité et ne sont pas près d’en sortir parce que les physiciens ne peuvent admettre que quelque chose qu’ils ne peuvent expliquer et démontrer avec leurs petits et grands chiffres continue à leur échapper.

    Les particules ne se déplacent pas au hasard, elles répondent à un ordre totalement invisible que nos pauvres perceptions sont incapables de percevoir. L’arrogance d’une grande partie des scientifiques est telle que ça les rend souvent grotesques.



  • 1 vote
    Djam Djam 10 octobre 23:50

    @Debrief
    M’enfin Debrief... qu’est-ce que vous faites encore avec une télé chez vous ? Pas besoin non plus de radio, ça fait du bruit qui fatigue l’esprit.

    Ces ustensiles sont parfaitement déconseillés pour qui veut penser normalement. C’est comme les cafetière Nesstruc... elles sont totalement inutile, le véritable café (kawa ou kahoua) ne doit pas subir de chaleur pressurisée car cela détruit justement les saveurs. ceux qui poussent des mmmmhhhhh en aspirant leur première gorgée de café "machine" sont des plastroneurs qui n’ont aucune connaissance gustative du café.

    La télé, la radio, c’est pareil. Ça a la prétention d’informer mais ça ne fait que déformer et ça fatigue de surcroît.



  • 7 votes
    Djam Djam 10 octobre 23:41

    Allons jusqu’au bout de cette dislocation organisée...
    Une fois que tous les micros états seront "libérés", avec chacun leur dialecte, que se passera-t-il ?
    Sans gros risque d’erreur, après la fête et le champagne les ciboulots auront de sacrées migraines. En effet, passés sous les fourches caudines dictatoriales du bouzin bruxellois, leurs conditions deviendront de plus en plus difficiles. Les plus riches euro régions (l’Île de France, par exemple, et son mégalomaniaque Grand Paris, tentera de sortir par l’obésité urbaniste. D’autres euro régions moins riches passeront leur temps à pleurnicher auprès du bouzin pour récupérer quelques € de rab pour combler leur déficit inévitable.
    Retour à l’époque des soumissions avec la violence de la post modernité en plus et la crétinisation galopante.
    Youpiiiii ! retour magistral à la crétinerie massive, à l’esprit de clocher de l’église vide et des marchés prédateurs omnipotents ! Ça va être beaucoup plus facile d’exploiter la population mélangée des euro régions.
    Je ne voudrais pas être dans la génération qui va se goinfrer de force cette régression...



  • vote
    Djam Djam 9 octobre 22:21

    @le celte
    Autant pour moi ! Comme quoi, l’écrit n’est pas toujours à la hauteur de ce qu’on voudrait dire (je m’inclus dans la critique, ça va de soi).

    38 ans que j’interviens dans pratiquement tout ce qui existe comme PME, multinationales, le privé, le public et à tous les niveaux hiérarchiques, du bas de l’échelle au faîte des pyramides, et partout, absolument partout la souffrance des salariés est impressionnante.

    La plupart du temps, ils tentent de résister, ils s’adaptent... puisqu’on leur dit que "s’adapter" est ce qu’il faut faire, il coure après le temps, s’appliquent à comprendre et à réaliser les "objectifs" qu’on leur demande et in fine, on les déplace, on les réduit ici ou on les vire là. Et en prime, on leur dit qu’ils ne foutent rien !

    Je vous assure le Celte, que nous avons sous nos yeux une nouvelle forme inédite d’esclavage qui me laisse pantois depuis des années. Et je les vois tomber, cramer, pleurer, se taire pour tenir, se "former", s’appliquer... mais toujours à la fin, on les humilie.

    Je me demande juste une chose depuis ces 30 années d’observation : pourquoi acceptent-ils tous ça ??



  • vote
    Djam Djam 9 octobre 22:13

    @pegase
    Il faut éduquer à son niveau, avec patience car, indiscutablement, c’est long d’éveiller, d’inviter à lire des ouvrages exigeants, de réfléchir et de faire réfléchir, mais je vous assure que petit à petit ça s’ouvre tout doucement...

    C’est toujours mieux de faire des micros pas que de râler et de retransmettre des infos élaborées par d’autres....

    J’dis ça, j’dis rien smiley



  • 5 votes
    Djam Djam 9 octobre 22:09

    Après avoir réduit à peau de chagrin le christianisme, les salopards avaient dans leur visée la destruction de l’islam. Deux religions incompatibles avec l’hyper capitalisme euro-américain qui se répand dans le monde comme une peste. Il fallait donc faire en sorte que l’amalgame soit évident. Fabriquer Daesh et lui attribuer toutes les saloperies criminelles fut la dernière "oeuvre" des autres criminelles de masses que sont les USA, Israël, L’Arabie Saoudite et les pays européens de la coalition.
    Ces gens paieront très lourd quand le moment viendra... et parce que les polarités s’inversent toujours tôt ou tard, ils paieront très très lourd.



  • 3 votes
    Djam Djam 8 octobre 15:00

    Je vais éviter de faire dans la dérision comme le font les quelques premiers commentaires... messieurs ou mesdames, c’est un peu facile ces façons de répondre à cet article sans même avoir, pour certain, pris le temps d’écouter jusqu’au bout.
    Et oui, le Celte... soit vous avez le respect de lire et d’aller jusqu’au bout afin de répondre d’une façon constructive, soit vous passez. Mais jeter un oeil vite fait pour ensuite évoquer un sujet (précarisation) alors c’est mille autres sujets cruciaux qui sont soulevés par ces gens, c’est vraiment se prendre pour au-dessus des idiots !

    Loin d’être dans la doxa ambiante de la gauche plaintive ou d’un supposé trotskisme dépassé, je dis chapeau à ces gens qui ont pris le temps d’aller écouter, vérifier et mesurer sur le terrain réel ce qu’est effectivement devenu ce qu’on appelle le "salariat" de la modernité liquide.

    Facile de tourner en dérision des gens qui se bougent, fussent-ils loin de nos propres opinions et convictions, encore faut-il avant tout avoir le courage de vérifier ses propres immobilités ! Peut-être que tous ces gens sont des "trotskistes" ringards ou des gauchos plaintifs, mais vous qui faites dans la dérision limite le mépris, vous faites quoi au juste hormis publier sur AV en étant presque jamais contents des initiatives ou des sujets d’autrui ???

    C’est parce que ce pays est plein de râleurs immobiles et donc inutiles que la dévastation continue...
    Au moins, respectez ceux qui sont concernés et si ça vous paraît creux, passez votre chemin, s’il vous plaît !!



  • vote
    Djam Djam 7 octobre 23:14

    Quand on prétend démontrer des "neuromythes", on a intérêt à avoir une sacrée surface (et profondeur !) de véritable Connaissance. C’est-à-dire, ne pas seulement être un gros balaise (assez gros, ça c’est évident) en démontage mécanique du cerveau et déductions qui vont avec, mais être tout aussi gros balaise en physique quantique, en science sociale, en psychologie (jungienne de préférence) etc... sinon on affirme détenir une vérité et ça c’est pas très bon pour la crédibilité de l’interrogé.

    Or, Della Chiesa, parti aux States parce que là bas on "est absolument libre de chercher et de dire tout ce qu’on veut" (sic), ne semble pas se rendre compte qu’on le laisse chercher et dire librement parce que justement il ne sort surtout pas des clous en matière de neuroscience... puisqu’il invente (sans rire) le concept de neuromythe. Ben oui, grâce à ses jolis neuromythes on est certain qu’on restera bien tranquille dans l’approche classique rassurante.

    Toujours se méfier de ceux qui viennent avec des concepts sémantiques très vendeur. Della Chiesa n’aime pas Luc Besson parce qu’il est avant tout un excellent vendeur... ce qui est vrai, mais il est lui aussi un sacré bon vendeur avec ses "neuromythes" qu’il présente comme de nouvelles vérités censées combattre les mensonges. Il se mord la queue... (après régime, bien entendu) smiley