• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de azyx



  • 1 vote
    azyx 27 mai 2020 13:01

    @Zip_N
    Je ne suis pas d’accord, les élections sont un bouton oui et non pour ceux qui ne participent pas. Tout le monde peut s’engager pour sa commune et participer à la construction du projet. Ce serait déjà un début.
    Je pense que ce que vous refusez d’avouer, c’est que 80% des gens (je pense minimiser) s’en cognent de la vie publique du moment qu’ils peuvent avoir un toit et à bouffer.
    Le référendum ne règle absolument pas le problème. Les mêmes 80% se contenteront de regarder la télé et ne feront pas l’effort de lire le texte à voter.
    Le problème démocratique se règlera tout seul quand les gens bougeront vraiment leur popotin pour participer à la construction des projets de territoires et ;pour se faire, se fédéreront. Pour le moment je ne vois que des pancartes "pas content" et une médiatisation à outrance de la nouvelle religion des gentils zanimos.



  • vote
    azyx 26 mai 2020 19:50

    @Zip_N
    Je ne refuse l’avis de personne. Je dis juste qu’il faut que les gens se mettent d’accord et construisent un projet ensemble. S’ils le font, cela finit par s’appeler un parti politique qui se structure.
    Le référendum n’apporte absolument rien, mis à part le fait de croire qu’on peut rester dans son canapé et appuyer sur un bouton oui/non sans avoir besoin de creuser un sujet.
    Ce qu’ont montré les gilets jaunes jusqu’ici, c’est une incapacité totale à structurer quelque chose de cohérent.
    J’ai envie de dire, ben réjouissez-vous, le chacun pour soi, c’est exactement le projeeeeeeeeeet de Macron et ses copains.



  • 1 vote
    azyx 25 mai 2020 17:37

    @Zip_N
    Je ne comprends vraiment pas l’intérêt des gens pour le référendum. Comme si cela allait régler quelque chose.
    C’est assez intéressant de voir des milliers personnes arborer un gilet jaune disant qu’ils ne sont pas d’accord avec le système en place, mais comme ils ne sont absolument pas d’accord entre eux sur ce qu’ils faudrait faire, ils demandent le droit au référendum pour dire "ce sera mieux quand on pourra dire qu’on est pas d’accord".
    Il n’y a personne pour dire que ça ne sert rigoureusement à rien si on ne se met pas d’accord avant pour proposer quelque chose ?



  • vote
    azyx 18 mai 2020 14:58

    @Parrhesia
    Mais tout à fait. Je date précisément le virage néolibéral de la France en 1983. Pompidou et Giscard avait préparé toute la machinerie financière avant mais c’est Mitterrand qui a fait le gros du boulot.
    La droite a continué derrière, Hollande a donné un coup d’accélérateur et Macron c’est la vitesse supersonique.



  • 1 vote
    azyx 3 mai 2020 00:10

    @Vraidrapo
    Oui, c’est une suite mathématique.
    Quand vous tombez sur M(N) = 0, vous calculez l’âge moyen de décès de tout ce petit monde et vous trouvez l’espérance de vie.



  • 2 votes
    azyx 1er mai 2020 09:47

    @CoolDude
    J’ai pris le temps de vous détailler tout le calcul pour vous montrer votre erreur et vous permettre de comprendre ce qu’est l’espérance de vie. Vous préférez vous complaire dans votre ignorance c’est votre choix. Vous n’êtes pas obligé d’être grossier pour autant.

    600 000 morts par an pour une population de 65 000 000 hab. ! Ça fait combien d’espérance de vie ?

    Précisément on n’en sait rien avant de faire le calcul.

    Quand on se plante de 200 000 morts, on ferme sa gueule.

    Il n’y a aucun plantage. Visiblement vous commentez quelque chose sans avoir aucune idée de la façon dont cela se calcule ni de ce que cela représente. Fatalement votre conclusion sur quelque que vous ne comprenez pas est erronée, c’est normal. Celui de nous deux qui devrait fermer sa gueule est facilement identifiable.



  • 1 vote
    azyx 30 avril 2020 22:32

    @CoolDude
    ahhhh, j’ai compris !
    Vous n’avez pas du tout compris le sens de l’espérance de vie !

    Une espérance de vie de 82 ans en 2020, cela veut dire qu’une personne qui naît en 2020 vivra (si elle a les mêmes conditions de vie que toutes les personnes qui sont décédées en 2020) en moyenne jusqu’en 2102 !
    Ce n’est pas du tout un âge maximal ! C’est l’âge moyen du décès !

    Votre calcul : Proba de mourir à 1 an + proba de mourir à 2 an + proba à 3 an + ... à 82 ans = 100%

    est juste complètement faux !

    Si on détaille l’espérance de vie en 2020 :
    L’espérance du décès des personnes de 0 an en 2020 E0 = nombre de décès à 0 an 2020 / nombre de personnes de 0 an en 2020
    L’espérance du décès des personnes de 1 ans en 2020 E1 = nombre de décès à 1 an 2020 / nombre de personnes de 1 an en 2020
    On calcule E2, E3.....E100, E101...

    Ces probabilités ne s’additionnent pas du tout !

    Ensuite, on prend un population de n’importe quelle nombre N.
    On la fait vieillir et mourir.

    Le nombre de morts de N à 0 an c’est N x E0.
    Notre population à la naissance n’est déjà plus que de : N N x E0.

    Puis on enlève les morts à 1 an soit (N N x E0) x E1
    Notre population devient N N x E0. (N N x E0) x E1

    On continue à enlever des gens chaque année jusqu’à la dernière probabilité.

    On regarde enfin l’âge de la mort de chaque personne et on calcule la moyenne, ça donne l’espérance de vie moyenne à la naissance.


    En ce moment c’est 82 ans. Mais les personnes de 82 ans n’ont pas une espérance de vie à 0 !

    Pour calculer l’espérance de vie à 82 ans, vous prenez une population N et vous lui appliquer le taux de mortalité à 82 ans : N x E82
    Il reste donc N — N x E82

    Vous appliquez ensuite les morts à 83 ans : (N — N x E82) x E83
    Il reste N — N x E82

    (N — N x E82) x E83

    On continue à enlever des gens chaque année jusqu’à la dernière probabilité.

    On regarde enfin l’âge de la mort de chaque personne et on calcule la moyenne, ça donne l’espérance de vie moyenne à 82 ans.

    Plus on avance en âge et plus on a passé d’étapes de la vie, plus on a une probabilité de vivre un peu plus vieux.

    Par exemple ici l’Insee calcule pour vous l’espérance de vie à plusieurs âge : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3676610?sommaire=3696937

    A 0 ans les femmes "espèrent" vivre 85,3 ans en 2018. A 65 ans, elles peuvent espérer vivre encore 23,2 ans ce qui fait un total de 88,2 ans.

    Voilà, il ne faut pas confondre une moyenne théorique avec un espèce de maximum. Il ne faut pas additionner des probabilités qui ne s’additionnent pas.



  • 1 vote
    azyx 30 avril 2020 18:17

    @medialter
    Si vous connaissez ce site et savez accéder aux données, cette vidéo n’est en effet pas faite pour vous.
    Si tous les autres la regardent ça fera du monde.



  • 2 votes
    azyx 30 avril 2020 18:16

    @CoolDude
    ce ne serait pas la première fois que Frank Lepage fait une erreur d’analyse. Si vous me donnez le lien de sa vidéo, je la regarderai pour vous le dire.

    J’insiste sur le fait que se servir de l’espérance de vie pour calculer un nombre de morts par an est complètement farfelu.
    Le calcul de l’espérance de vie se base sur les remontées des décès de l’Etat civil. Donc dire que le résultat de ce calcul prouve que les décès de l’Etat civil sont sous-estimé c’est juste idiot.
    Si le décès sont sous-estimés, l’espérance de vie calculée est complètement fausse et donc il ne faut pas s’en servir pour retrouver les décès.



  • vote
    azyx 30 avril 2020 14:48

    @yoananda2
    merci,
    je m’y suis déjà essayé dans un autre article et me suis pris la foudre.
    J’ai voulu vraiment faire simple et circonscrit ici...



  • 2 votes
    azyx 30 avril 2020 14:05

    @CoolDude
    Bonjour,
    je ne comprends pas votre calcul.
    L’espérance de vie n’a rien à voir avec la proportion de mort en France.
    L’espérance de vie se calcule en calculant le taux de mortalité à chaque âge une année donnée (par exemple en 2019). Ensuite on prend le nombre de personnes nées (en 2019) et on applique le nombre de morts chaque année avec le ratio qu’on a calculé précédemment. une fois que vous avez fait mourir tout le monde dans vos calcul, cous pouvez calculer l’âge moyen de la mort de votre population. Tout ça est complètement théorique.
    A aucun moment vous ne pouvez vous en servir pour calculer le nombre de morts qu’il y a eu une année passée.



  • 1 vote
    azyx 20 avril 2020 18:20

    @micnet
    Comment faites-vous pour les déterminer et par quelle légitimité voulez-vous les imposer à tous ?



  • 1 vote
    azyx 20 avril 2020 13:19

    @micnet
    Dans ce cas, vive le néolibéralisme et chacun pour soi c’est ça ?



  • 1 vote
    azyx 20 avril 2020 11:32

    @medialter
    Dois-je comprendre que vous voulez faire le bonheur des gens malgré eux ?



  • vote
    azyx 14 avril 2020 11:20

    @yoananda2
    Les QE ne sont pas de l’épargne ! C’est de la création monétaire au service de la prédation ! L’argent qu’il faut détruire vient de ces QE qui ont créé la bulle.

    Non, je ne souhaite pas une économie complètement planifiée. Je souhaite uniquement sortir du "marché" tout ce qui relève des activités indispensables à la souveraineté nationale. Cela se définit politiquement. J’en ai une idée assez précise, mais c’est cela qui doit se discuter et faire l’objet d’un compromis acceptable.

    La gestion de la rareté, laissez-moi rire. Il ne s’agit pas d’une gestion efficace au fonctionnement des nations ou à la maximisation de l’utilité pour les citoyens. Il s’agit uniquement d’une gestion de maximisation du profit. Regardez la stupidité de la gestion privée du pétrole ou de l’eau. L’immense gaspillage juste pour faire du pas cher, aucun investissement avec une vision de long-terme.
    Regardez la gestion de la rareté du diamant. Les stocks immenses de cailloux bien planqués pour artificialiser la rareté.
    Bref, laisser la gestion de la création monétaire ou de la rareté à des individus plutôt qu’à des États, c’est donner le profit à un individu plutôt qu’à une nation. C’est idéologique, pas "mieux".

    Les marchés financent en plus grande partie leur propre bulle depuis 1999 et la fin de du Glass-Steagall Act. Cette bulle ne fait que de la prédation.Le seul but étant la maximisation du profit, il n’y a pas d’investissement dans le sens d’une amélioration. Uniquement de la prise de contrôle de l’existant. C’est ce que je dis dans ma vidéo.



  • vote
    azyx 14 avril 2020 11:09

    @yoananda2
    Vous vous prenez pour qui exactement ?
    Allez regarder les vidéos de ma chaîne, vous y trouverez ce que vous cherchez.



  • vote
    azyx 13 avril 2020 21:22

    @maQiavel
    Merci infiniment pour ce commentaire ! J’ai appris grâce à vous !



  • vote
    azyx 13 avril 2020 21:19

    @yoananda2
    Merci, je pense avoir compris le principe de la création monétaire, et je suis tout à fait conscient qu’un remboursement de dette c’est une destruction de monnaie merci.
    Je nie l’utilité du marché financier et je pense que c’est une bulle qu’il faut dégrossir. Pour la dégrossir, il faut se servir de se pognon pour rembourser la dette et donc détruire ce pognon.
    Je suis persuadé que l’impact dans l’économie réel sera inexistant. La finance et l’économie réelle ne sont pas tant que ça imbriqués. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que les actifs financiers ne rentrent pas dans le calcul de l’inflation.
    Si on suit mes recommandations, les gens ne seront pas dans une misère noire. Seuls les financiers perdront de leur puissance. et tant mieux.



  • 1 vote
    azyx 13 avril 2020 10:17

    @yoananda2
    Ceux qui n’acceptent pas ça ne peuvent pas être assimilés. Le principe d’une intégration réussie c’est de s’identifier au peuple de sa terre de vie. C’est le culte de l’individualisme et du "respect des cultures" qui empêche cette assimilation.
    Cette assimilation se fait par instruction à l’école. Cela permet d’assimiler les enfants. Encore une fois, on l’a laissé tombé avec la gauche.
    Ajoutons que c’est plus facile quand les gens partagent la même religion, mais ce n’est ni une condition nécessaire, ni suffisante.
    La norme "raciste" correspond, en effet à identifier comme égaux ceux qui nous ressemblent sur des critères physiques ou de sang. C’est plus facile, mais pas plus malin.
    Pour construire une nation, il faut partager des valeurs, la couleur de cheveux importe assez peu. C’est même plutôt contre-productif. le meilleur exemple d’absurdité est le programme bleu-marine : du néolibéralisme le plus crasseux côté économie, avec un verni de droit du sang histoire de faire croire que cela va régler le problème.
    En français ça donne : nous prônons l’esclavage moderne, mais juste entre nous donc ça passe.



  • vote
    azyx 12 avril 2020 22:18

    @Conférençovore
    Non, nous avons défini le droit du sol. Nous devons ensuite assumer la culture française et instruire les gens en fonction. Nos ancêtres les gaulois s’applique aussi à ceux dont les ancêtres ne sont pas de cette terre.