• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Conférençovore



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 5 mars 17:57

    Il monte en compétences le Frédo... Bon, perso, je préfère regarder les films que d’entendre des gens les commenter mais on verra... sur un (gros) malentendu, on passera peut-être voir ce que ça donne.





  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 5 mars 11:29

    "Tous les individus ou organismes qui propageront de la désinformation seront corrigés et avertis." peut-on lire sur la chaîne YT de ce trio.


    On passera sur l’arrogance de l’entreprise qui vise à jouer les petits profs "corrigeant" les mauvais élèves et on attendra surtout quelques semaines (vu que "Fact & Furious" est né il y a qq jours) pour estimer si le média s’en prend réellement à "tous les organismes qui propageront de la désinformation" ou non.

    On note aussi ce verbe conjugué au futur qui semble indiquer que Fact & Furious ne s’en prendra donc pas aux organismes qui ont déjà propagé de fausses informations (parmi lesquels on retrouve nombre de médias de masse...).


    Pour avoir regardé, la critique qui arrive très vite est... le fric. C’est l’obsession des observateurs du complotisme, une obsession à sens unique bien évidemment. Les mêmes qui ne se posent jamais la question des subventions publiques massives adressées à la presse (par exemple pour Télé Z ou Femme Actuelle, on est sur du 2 millions d’€ par an... pas mal, pour une presse qui n’apporte rien en termes d’information et qui sont la possession de milliardaires, non ?) sont obnubilés par les sous des autres, pognon qui est privé, lui. On l’observe systématiquement. C’était le cas pour E&R à une certaine époque où tous les chasseurs de complotistes et presse bien-pensante multipliaient les articles sur le business florissant de ce type d’organisme sans jamais, bien évidemment, mentionner que eux, sont subventionnés par l’ensemble des Français (y compris ceux qui n’en ont rien à battre de leurs torchons).

    Bref, rien qu’au ton de petit moralisateur, cette entreprise de debunking me semble assez infecte de prime abord mais attendons un peu de voir comment tout cela évolue...



  • 4 votes
    Conférençovore Conférençovore 5 mars 10:49

    Pour les représentants du mondialisme, "l’enjeu est que tout le monde soit à égalité". La nationalité n’a donc aucune importance. C’est la base de leur logiciel et c’est même pire que cela : L’étranger criminel a plus de droit que le Français ou même l’immigré honnête et travailleur qui est présent légalement. Dans le Var, on dépense plus pour les MNA (des clandestins donc et qui mentent très souvent sur leur âge et leur passé) que pour les collégiens du département : 22M d’€ vs. 19.

    Je signale au passage que l’Algérie est en train de plancher sur une loi pour destituer de leur nationalité les Algériens à l’étranger qui nuirait au pays (l’Algérie). Autrement dit, on va probablement bientôt se retrouver avec des binat criminels que l’on ne pourra même plus expulser puisqu’ils auront été dénaturalisés par leur pays d’origine, pays qui préfère nous laisser gérer leurs cas sociaux et leur trop plein démographique. Pourquoi se priveraient-ils d’ailleurs ?

    La France est dirigée par des traîtres et des crétins idéologisés au droitdel’hommisme comme ce gourdiflot à queue de cheval qui récite sa leçon anti-française : pour lui, l’étranger qui commet des crimes n’a pas à être expulsé mais juste "condamné" (sachant que les condamnations sont ridicules) parce que "c’est ça la République" clame-t-il triomphalement. Et comme le lui fait remarquer Philippot, il a raison : la République, c’est exactement cela, à savoir la préférence étrangère. La République, en 2021, c’est laisser crever de faim les étudiants mais claquer 100K/an pour des clandestins. La République c’est garder sur notre sol et entretenir (une journée de prison c’est de 100€ à 300€/jour) des criminels multi-récidivistes qui peuvent massacrer des citoyens Français et "en même temps" aligner à coup de PV le Français qui n’a pas son masque. 4 Français sur 5 l’ont voulu. Ils l’ont.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 5 mars 10:05

    @Ouam
    "Merci aussi d’arreter d’insinuer à longueur de post qu’ici les gens sonts archi favorisés, tu est d’un ridicule déconcertant ou alors nous ne vivons pas sur la meme planete "France", d’ailleurs tu cause de la France c’est ou, depuis combien de temps, etc... que tu y a tu vécu ?."

    Si tu me permets, je vais t’expliquer. sslow est un ancien cadre de la SNCF, du moins c’est ce qu’il raconte mais je trouve que son propos correspond en tous points avec cette condition, donc je pense qu’il dit la vérité ou qq’chose qui s’en rapproche fortement.
    Selon l’un des principes marxistes (pas que), tous autant que nous sommes parlons de là où nous nous situons, en termes de condition économico-sociale, familiale, environnementale, selon que l’on est employé, fonctionnaire, cadre ou entrepreneur, retraité, étudiant (avons-nous des parents qui nous aident ou pas), etc. Cette condition est, non pas totalement déterminante (chacun peut s’en extraire pour considérer le point de vue des autres) mais disons prépondérante pour expliquer les propos des uns ou des autres. Par exemple, ayant été entrepreneur mais également cadre sup et employé de base, je comprends parfaitement les difficultés du petit commerçant (le fait qu’il fasse du black parce qu’avec les taxes démentielles, travailler 70h/semaine pour récolter à peine un smic tout en sachant que tu auras une retraite moindre qu’un type qui a débarqué hier et n’a jamais cotisé un centime, c’est insupportable), la condition d’un petit patron de PME mais aussi celle précaire de l’employé et même d’un cadre sup dans une boîte qui peut te virer à tout moment pour tout un tas de raisons. J’ai également bossé avec des sslow (pas pour la SNCF mais d’autres grosses boîte étatisées) : pendant des années, j’ai été confronté à cette mentalité de mecs dont le salaire est garanti à vie, leur insouciance, le fait qu’ils soient persuadés d’avoir un taf normal alors qu’ils ont une condition très particulière de quasi fonctionnaires (je généralise bien sûr).

    Ici, en l’occurrence, quand tu es retraité, probablement depuis l’âge de 55 ans, avec des moyens confortables pour vivre (y compris en Fr), càd entre 2K et 4K/mois, sans enfant, tu as une condition de "riche". Pas de millionnaire, certes, mais tu fais partie des 10-20% des Français très à l’aise et des 2% sur cette planète qui n’ont plus à travailler (sachant qu’en plus tu as passé toute ta vie dans une boîte où tu ne risquais jamais le licenciement... c’est un confort phénoménal). Sans compter que quand tu es retraité sans enfants à charge, bah en fait , avec tes 2-3000 balles par mois, tu as de l’argent de poche à foison, du moins largement de quoi t’acheter un petit prestige d’homme généreux dans un pays du 1/3 monde.

    Voilà de là où parle sslow. Il méprise crânement ces Français besogneux, ces gens qui achètent des écrans plats sans même comprendre que, eux, n’ont pas les moyens de payer des billets d’avion à leur petite famille pour aller passer 2 semaines en République Dom (qui est pourtant une destination accessible). Pour eux, au mieux, c’est la Tunisie et encore... une fois tous les 5 ans. Alors il les méprise parce qu’il ne comprend pas leur "conservatisme" de réflexe, le fait qu’ils soient aux aguets en permanence et qu’ils doivent scruter les comptes tous les jours pour vérifier qu’ils ne basculent pas dans le rouge parce qu’ils auraient oublié le prélèvement auto de l’assurance hab pour l’année. Et leur écran plat, bah c’est un moyen de se distraire, certes pas le plus sain, mais c’est comme ça : la misère culturelle est aussi une donnée du pb (il y a des familles où l’on est pauvre mais il y a un vieux piano où l’on peut apprendre aux gosses, des échecs, des livres et d’autres où l’on va au plus simple et le plus simple c’est Hanouna et cie...). Il ne comprend pas que pour ces gens, l’écran plat surdimentionné acheté sur le bon coin à 150 balles fait le job (vs. les vacances à 3 000 boules qu’ils ne pourront de toutes façons pas se payer). Et puis leur bagnole, comme tu l’as dit, et le chrome qu’ils ont dessus, bah c’est surtout un moyen de travail la plupart du temps, surtout à la campagne où il n’y a pas de bus, pas de gares (elles ferment) et à part les kékés qui font du tuning (et encore, c’est passé de mode), cela ne fait plaisir à personne de payer un cetelem de merde pour rembourser une clio merdique. Mais tout cela, pour un type qui a eu un salaire garantie à vie dès qu’il est entré à la SNCF et qui n’a pas un minimum d’intelligence sociale, est incompréhensible pour une raison toute simple : il n’a jamais été confronté à cette situation. De même, le choix cornélien de devoir se chauffer ou se nourrir, un truc qui n’existe pas sous les tropiques où, au pire, si tu n’as nulle part où dormir bah c’est dehors (et il fait 22°), ce genre de "choix" lui échappe totalement. Lui, il rentre chez toi, il voit un écran plat et c’est réglé : il ne se demande pas ce que cela fait de vivre l’hivers dans un logement où il fait 12° parce que payer 150 balles par mois en chauffage, pour de plus en plus de gens, c’est un luxe qu’ils ne peuvent pas se permettre et un sacrifice qu’ils doivent faire (ou alors il faut aller à la soupe pop mais là c’est la déchéance sociale : bcp de gens préfèrent galérer qu’avoir recourt à cette aide pour miséreux).

    Alors du haut de sa condition, il fait ses comparaisons minables : pauvres d’ici (qu’il ne comprend pas donc) et pauvre d’ailleurs sans même comprendre que des pauvres, chez nous, au sens de vrais pauvres, il y en a des millions. Ah c’est sûr qu’ils peuvent avoir un écran plat dans leur salon et un portable à 50 balles dans la poche, mais dans les placards, il y a davantage de paquets de pâtes que de confits de canards en boîte et dans le frigo, la viande, les bons frometons et les fruits se font rares au profit des steaks surgelés eco+, les pâtes à tartiner et autres merdes à petit budget.
    Il ne bite pas que le fait que le mec de classe moyenne en voie de déclassement, s’inquiète de perdre le peu qu’il a pour la simple raison que si le vent tourne, il n’aura pas cette rente confortable et à vie du sslow, rente qui est payée notamment par ce prolo de classe moyenne qu’il méprise. Et comme il est en plus un xénophile maladif, au lieu de regarder ce pauvre-là, juste à côté de chez lui, d’essayer de comprendre la condition des "siens", il préfère regarder celui sous les tropiques qui a l’air plus joyeux, plus détaché, parce que sa condition à lui, c’est certes la misère mais au moins au soleil (et c’est moins pénible, comme le chantait Aznavour, qu’au fin fond du Berry ou dans les Ardennes). sslow est en pâmoison devant cette misère des tropiques, ce très relatif (moi aussi j’ai habité dans des pays pauvres... sa vision à la Tintin au Congo est pathétique : les gens rêvent de matériel, de l’écran plat parfois avant même le frigo ou la machine à laver... même ça, ça lui échappe) et il y trouve un moyen de survalorisation de lui-même facile à comprendre : donne 10 balles à un Fr pauvre et il pourra se payer deux kébabs. Donne 10 balles à un Togolais et il a de quoi bouffer toute la semaine voire plus s’il se démerde bien. Evidemment, pour qq’un qui recherche la reconnaissance sociale, le second choix est bien plus intéressant. 
    A cette xénophilie délirante s’ajoute une haine très palpable des "siens". Je mets des guillemets parce qu’il m’a un jour répondu qu’il ne savait pas ce que cela signifiait "les nôtres". Sa condition d’être déraciné et riche le détache de toute appartenance à un corps social et humain occidental. Lui est un citoyen du monde qui toise ces Français au sang pourri et leurs putains d’écrans plats et clios. Voilà la mentalité du sslow. 



  • 3 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 21:10

    @Moa
    "Y a-t-il des sources là-dessus ?"

    Le compte insta de Mamadou Gassama ? 
    °°°°°°°°°°° excusez du peu, CQFD, troll, escrocs, toussa °°°°°°°°°



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 18:35

    @pegase

    "Ah vous êtes aussi un enfermiste hypocondriaque comme Barbier ?"

    Je ne savais pas "


    J’enfermerais bien quelques connards mais à part ça, non... smiley



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 18:19

    @sls0
    Usul, pour le coup, est un véritable facho. Il a proposé l’ouverture de camps pour les gens qui pensent mal (comprendre, qui ne pensent pas comme lui). A l’ancienne quoi...
    Cela étant, dissoudre les islamo-collabos de mediapart me gênerait tout autant. Quant à ce pauvre usul, eu égard à sa petitesse, je crains qu’il ne soit impossible de réduire davantage cet homme-soja subventionné.



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 17:08

    @michel
    "Libre à vous de ne pas le mettre et de risquer d’avoir la covid.."

    Non, pas libre de moi. Il y a des lois et je les respecte. Par contre à l’extérieur, y compris sur des chemins ruraux, il m’arrive régulièrement d’en croiser des débiles dans ton genre avec leur masque sur leur goule et l’air mauvais parce que je risquerais de les contaminer à 5 mètres de distance. Idem avec ces génies seuls au volant de leur bagnole. Les michel ne sont pas majoritaires par chez moi, mais il y en a... 



  • 4 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 16:48

    Magnifique ton reportage AJ+ (chaîne du Qatar islamiste et esclavagiste, pays derrière le financement de groupes terroristes) que tu repostes en boucle depuis des mois en guise d’argumentation. Pauvre sslow qui est choqué par 2 mandales et demi mais pas par les 120 attaques quotidiennes au couteau, pas par ces chauffeurs de bus massacrés, ces nanas traînées en voiture sur des centaines de mètres avec jambe arrachée et mort qui s’en suit, ces milliers d’agressions dites gratuites chaque semaine, ces viols commis par toujours les mêmes (sans parler des attentats). Telle est l’odieuse et pitoyable indignation sélective du boomer gauchiste totalement à l’ouest sur la situation du pays, situation dont il est largement responsable mais dont il ne subit pas lui-même les conséquences en bon cadre retraité de la SNCF (à 52 ans j’imagine...), bien planqué qu’il est dans des zones où ça se passe (encore) bien entre deux séjours dans un pays du 1/3 monde à se payer moritos et chiquitas

    Je plains la génération actuelle qui subit et va subir de plus en plus subir de plein fouet ce chaos, seul héritage de ta génération pourrie, composée (en partie) de petits moralisateurs-jouisseurs déconnectés dans ton genre qui devraient s’enterrer de honte mais trouvent toujours la ressource pour revenir donner ses leçons apprises par coeur issues de Libé/BFM.

    Mes amitiés au beau-frère sslow, à moins que ce soit le cousin, je ne sais plus... enfin le canard à deux pattes de la famille qui pense à peu près normalement mais est considéré par notre tropique-hunter des "fachots" comme un réac. Ca doit être un gars bien... smiley



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 14:52

    @hase
    Pas certain d’avoir compris ta question. Ce que j’affirme c’est que les propositions qui ont été formulées depuis le début par des NDA, Philippot et MLP (entre autres) étaient objectivement les bonnes et d’ailleurs celles mises en place dans la plupart des pays qui s’en sortent bien mieux que nous et que ces derniers continuent d’avoir la bonne (du moins, la moins mauvaise) des lignes.
     
    J’affirme aussi qu’en laissant élire Macron, vous (puisque tu es LFI me semble-t-il, je suppose que tu as très probablement du t’abstenir au 2nd tour de 2017 ou bien jouer les castors, ce qui revient au même : tu as contribué à la mise en place de la clique actuelle au pouvoir qui est en train de ruiner le pays), vous donc (i.e. les 4 Français sur 5) êtes comptables* de la gestion épouvantable de cette crise. Oui, je sais, ce n’est pas habituel : le Français préfère fustiger le chef et se dédouaner de ses propres responsabilités mais quand on est adulte, on assume ses choix. Je crois qu’un des problèmes majeurs de ce pays est que le Général avait en grande partie raison quant à sa population (sachant qu’à son époque, le Français avait des circonstances atténuantes qu’il n’a plus aujourd’hui).

    * Je me mets dans le lot uniquement pour n’avoir pas réussi à convaincre davantage (qq’uns tout de même...). 



  • 4 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 13:58

    @ezechiel
    Il me semble que quand GI l’a su, ils ont reversé cet argent (à vérifier mais il me semble bien qu’ils l’avaient dit) à une assos. Mais sinon, oui, cet argument pour dissoudre est complètement bidon d’une manière générale. Personne ne peut être tenu responsable des agissements d’assassins et être taxé d’accointances avec ceux-ci sur la seule base de versements et encore moins quand le groupe qui a reçu les fonds n’a jamais appelé qui que ce soit à commettre des violences.
    C’est tout le problème de ces accusations "d’incitation à...". Si le simple fait de dire que les valeurs véhiculées par l’islam ne sont pas compatibles avec les nôtres, vaut une "incitation à la haine", alors c’est la porte ouverte à toutes les dérives et revient, de fait, à interdire toute forme de militantisme voire de critique de certains phénomènes (et pas d’autres... ce type de décisions étant évidemment profondément injustes car si encore elles s’appliquaient à tous, nous serions en dictature mais au moins ce serait clair).



  • 5 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 13:50

    @sslow
    Non, le sujet est la dissolution de GI (c’est dans le titre), groupe qui dénonce l’islam radical, l’immigration de masse, le phénomène des racailles, etc. Il est donc parfaitement logique de mettre en parallèle la nocence avérée des deux et la gestion des priorités par le gouv fr de ces menaces : C’est très exactement cela le sujet. L’islam radical a le bilan que j’ai déjà cité. GI, rien. La racaille tue tous les jours ou presque, GI non. Ce sont les faits.

    La seule chose que tu avances c’est la tentative d’assassinat de Chirac d’il y a 15 ans. Contrairement à toi, j’ai écouté attentivement M. Brunery (qui est sorti de prison entre temps), un garçon confus et dont le geste d’alors était celui d’un désespéré qui, en réalité, voulait se faire arrêter (sa tentative était d’ailleurs totalement vouée à l’échec). Si l’on veut comparer la nuisance réelle des uns et des autres, estimer leur danger, les risques qu’ils font peser pour la sécurité de tous, alors ce sont bien toutes ces organisations islamiques mais aussi quantités de groupuscules anars ou d’EG impliqués dans de nombreux sabotages, incendies criminels et j’en passe qui devraient être dissous en priorité (selon le rapport d’Interpol 2020, l’extrême-gauche comptabilise au sein de l’UE en 2019 plus d’attentats, tentatives et projets d’attentats (26) que ceux venant de djihadistes (21)*. Ca c’est si l’on raisonne tout court et met de côté ses postures idéologiques. Tu ne raisonnes pas du tout (et tout court) en termes de nuisances. 

    * Je met un énorme bémol à cette information parce que pour les avoir étudié, une quantité phénoménales d’actes de terreur islamiques n’ont pas été traités comme des attaques terroristes (ce qui aurait été une évidence dans d’autres pays) alors qu’ils en avaient toutes les caractéristiques.



  • 5 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 12:33

    @sslow
    Les priorités du gouv sont établies. Entre lutter contre, d’une part, contre une cinquantaine de lieux de culte tablighs recensés, environ 150 mosquées rattachées aux FM et une vingtaine d’écoles sous leur influence (voir ce rapport)* et les tenants de cette idéologie qui ont tué des centaines de personnes en Fr et fait des dizaines de milliers de victimes (blessés, traumatisés, proches qui ont perdu les leurs...)*, et d’autre part, un groupe qui déploie des banderoles et dont l’idéologie (quoi qu’on en pense) a fait 0 victime, ils ont tranché.
    L’invasion (et ses innombrables drames humains qui se déroulent quotidiennement), l’islamisation de notre société et les sources avérées du terrorisme et de la radicalité islamique sont jugés moins prioritaires que de dissoudre une ONG qui a déployé des banderoles, le tout sous les applaudissements des esclaves de la pensée unique dans ton genre.

    * Et si l’on se pose la question de l’influence réelle de ces établissements, en 2017, les 6 familles de djihadistes "français" partis de Lunel pour faire le djihad en Syrie avaient été fanatisées dans une mosquée Tabligh de la ville. C’est juste un exemple.



  • 4 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 10:37

    "le masque c’est la vie"

    C’te réflexion de gros mouton d’esclave de boomer et, hélas, de sa descendance déjà conditionnée elle aussi à être aussi soumise que papy alors qu’ils sont en pleine période d’adolescence, une période où les questionnements existentiels sont en principe les plus intenses... Pauvres gosses !
    L’état d’esprit (si l’on peut encore parler d’esprit) de ce Michel sans majuscule est hélas aussi celui d’une bonne partie de la populace. Peut-être pas la majorité parce que, tout de même, face à ces mesures plus coercitives qu’efficaces, les gens s’interrogent de plus en plus sur leur réelle condition, mais une partie non négligeable d’entre elle, assurément. Savoir qu’on a pour concitoyens des abrutis pareils n’est pas très rassurant mais ce n’est pas un scoop non plus.



  • 3 votes
    Conférençovore Conférençovore 4 mars 09:51

    @micnet
    Il est pourtant évident que la société doit avancer sur les deux thématiques et que cela aurait pu être le cas si 4 Français sur 5 n’avaient pas fait ce choix stupide (qui englobe celui de l’indifférence) en 2017 : certaines personnalités pol (qui auraient pu être aux affaires donc) ont proposé dès le début des mesures simples et efficaces, comme le fait de fermer les frontières, de traiter les malades, de laisser aux médecins leur liberté de prescrire, de réorienter l’éco en urgence (et de manière plus profonde) pour ne plus être dépendants des autres sur les masques, respirateurs, tests, de contrôler les arrivées sur le territoire, etc.
    Avant d’entrer dans des questions philo mal posées, il faut donc acter le bilan : 4 Français sur 5, par leurs choix ou le fait de ne s’être pas prononcés, héritent directement de la politique qui nous a été imposée à tous et ce sont les mêmes qui osent, 4 ans plus tard, encore ouvrir leur goule... La sagesse commanderait qu’ils commencent par se taire, admettre leurs erreurs et réfléchir aux maigres choix pour le futur. Pour Bricmont, je ne sais pas (et puis c’est un Belge) mais pour le bisounours Chouard, il fait bien partie de ces 4/5ièmes. 

    Quant à la question que tu poses, elle pourrait avoir une réponse en deux mots : faux dilemme. Elle enferme totalement artificiellement la problématique dans deux uniques possibilités comme s’il n’existait aucune alternative à ce "A ou B" simpliste. Au passage, il ressemble en tous points à celui qui nous est imposé par le gouv fr depuis 1 an... 

    Si nous n’étions pas un pays du 1/3 monde qui a perdu tous ses éléments vitaux de souveraineté dont la question de santé publique comme l’a démontré cette crise mais également le problème plus profond de l’attribution des moyens, du pillage en règle de la sécu, des dépenses délirantes que les Français acceptent comme le clandestin MNA qui coûte 100K par an quand, "en même temps", les étudiants crèvent de faim, etc, qu nous avions misé sur la recherche (la Fr est bien un shit-hole sur ce plan mais là encore, grâce à qui ?), nous aurions peut-être déjà pu vacciner tous ceux qui sont à risque et le veulent bien et, pourquoi pas, leur aménager des horaires spéciaux pour tout un tas d’activités allant des plus essentielles (courses, visites médicales...) aux plus légères (loisirs en espaces clos) tout en laissant les autres travailler et avoir une vie normale. Nous aurions donc pu mettre fin à toutes ces mesures dont l’efficacité n’a pas été démontrée (couvre-feux, confinements, etc), toutes ces restrictions, cette infantilisation et ce, depuis des mois et c’est ce qui se serait passé avec d’autres en place qui n’auraient probablement pas pris des décisions aussi connes que d’ouvrir les stations de ski tout en interdisant les remontées mécaniques...

    Quant à la sécurité de la pop, elle ne se résume pas à un virus : déjà, rien que pour la question sanitaire, elle va bien au-delà avec, en 2020, près de 100 000 cancers qui n’ont pas été diagnostiqués, une santé mentale de la pop qui s’est considérablement dégradée, etc. Au-delà, c’est aussi la sécurité physique immédiate qui n’est plus garantie sur toute une partie du territoire, la sécurité éco de millions de personnes qui est menacée, la sécurité culturelle, l’équité devant la justice qui n’existe plus depuis longtemps, la liberté d’expression qui est est également fortement menacée. Mais tout cela, 4 Français sur 5 y ont contribué donc se pose sans doute plus largement la question de la responsabilité de chacun. N’a-t-on pas finalement les dirigeants que nous méritons ?
    Tu as 14 mois pour y répondre. 



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 3 mars 22:17

    @Pyrathome
    Si ça doit arriver, il faut que ça se passe vite parce qu’il a 63 ans.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 3 mars 20:38

    Si Chouard a bien dit ce que Bricmont prétend, alors c’est un imbécile qui ne sait juste pas de quoi il parle. Comme il ne dément pas les propos en question, on a bien à faire à un abruti (sur cette question précise) ou a minima un type extrêmement influençable. Malheureusement le débat le confirme. 

    Je ne partage pas le côté totalitaire de Bricmont et sa manière d’ostraciser tous ceux qu’il estime sortir du champ de la science ni même son excès de peur (il a 70 balais, c’et normal d’avoir peur mais pas d’affoler) et encore moins le fait qu’il veuille bâillonner tout le monde mais il est plutôt juste sur le sujet. 

    Vers la 40ième minute on a un sublime appel à Galilée de la part de Chouard.

    Sur l’argument des pays vieux : le Japon a un des âges médiants les plus élevés au monde (48 ans) et n’ont eu que 8 000 morts. Ce genre d’arguments sont à prendre avec des pincettes. La situation est infiniment plus complexe. 

    Il y a de bons arguments de part et d’autres mais sur le plan éco et la corruption du monde pharmaceutique, Chouard a raison : on dévaste la société parce que des vieux meurent. Le fait est que le vaccin n’est pas déployé (à part en Israël... ça c’est pour les complotards neuneus qui racontent de la merde depuis le début) et que ce dernier soulagerait nombre de personnes à risque mais pour autant la réponse politique (notamment en Fr) est indéniablement mauvaise et ce, depuis le début. La détresse de millions de gens qui perdent leurs boulots, leurs commerces, les gamins que l’on masque dès 6 ans, l’explosion des pathologies mentales, l’interdiction des médecins de prescrire, les conséquences sur l’éducation de toute une génération... tout cela est une folie. 

    Bref, débat très moyen avec deux personnes excessives, l’une dans son caractère liberticide, l’autre dans son éternel bisounourisme.



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 3 mars 18:25

    @bubu12
    Ca ne l’intéresse pas. Dès le début, il a décidé que c’était une "grippette". Il n’en savait rien et n’en sait toujours rien mais tel un ado attardé, il s’obstine et a à tout prix besoin que les autres soient des "collabos" pour qu’il s’auto-persuade d’être une sorte de résistant. C’est très amusant.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 3 mars 16:50

    @merdialtouze
    De mémoire, je disais que les étrons dans ton genre qui, de mémoire (pareil pas le temps de retrouver), se vantaient alors de tousser à la gueule des gens étaient vraiment des sacs à merde. Je ne change pas un mot à cela. 
    Quant à ton pilote d’Air France, libre à toi de sombrer dans la soumission à l’autorité (on se demande bien laquelle d’ailleurs s’agissant de ce pilote à propos des CC) et ne même pas utiliser tes deux neurones et demi pour réfléchir un peu par toi-même. Je le disais... un conformiste de compète la merdialtouze, pas au niveau de sslow mais pas très loin non plus, ce qui est particulièrement croustillant pour un gars qui se croit éclairé. smiley