• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Conférençovore



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 14 juin 22:19

    Le plus intéressant est ce "dans une certaine mesure"... A la lumière de tout ce que l’islampute a pu écrire sur le sujet, à savoir essentiellement que rien et surtout pas l’islam oh la la... n’existe, on peut très bien comprendre le malaise (surtout avec ce qui se passe depuis 2015...). Le drame de mecqu’allah est que même les gens qui sont très peu politisés ont très bien compris que l’islam était une conséquence de l’immigration de masse et de peuplement en provenance de pays où c’est la religion à 100% ou presque et que les 4 sujets (immigration, islam, terrorisme, insécurité) étaient bien évidemment très intimement liés. Bon, te concernant, on a bien compris que t’en as rien à secouer des "bamboulas" et que ce qui te terrifie est qu’un type (Zemmour en l’occurrence) puisse pouvoir dire des choses interdites à tous les autres (parce qu’il est ce qu’il est, on ne va pas se mentir...) mais ce qui te fait percer ton slibard de trouille est que le discours de bon sens des méchants zidentitaires sorte d’un microcosme (ce qui est exactement en train de se passer) et que même des Rioufol, Zemmour et cie finisse par ne pas désavouer de manière pavlovienne des papacito et consort (ça aussi... il y a 2-3 ans c’était impensable). Ce qui terrifie l’islamopute est que la réalité est devenu tellement... frappante que de plus en plus de gens en prennent conscience. La réalité c’est une gamine qui, pour un propos sur la religion qui n’existe pas sur instagram, se retrouve menacée de mort par des centaines de milliers de ses amis. La réalité c’est Paty décapité par un de ses coreligionnaire, mais aussi Philippe, chauffeur de bus qui se fait tabasser à mort par les cousins de mecq’allah... cette satanée réalité que de plus en plus de gens voient telle qu’elle est.  

    Et comme cette réalité devient un peu (attention... c’est loin d’être une généralité) "mainstream", que Zemmour ou pas, les gens ont des yeux pour voir on perçoit sa panique de voir sa fable qui est, en gros, "tu nais en France, tu es Français d’office" devenir aux yeux d’un nombre croissant de gens, une sinistre farce, il faut mettre le paquet pour dénoncer la terrible menace que ferait peser l’ED sur... l’état de droit.


    La malhonnêteté de cet authentique soldat d’allah qu’est maqiavel est à mourir de rire mais bon... en même temps, elle ne me surprend plus depuis 2 ans (même si je m’en doutais avant...).  



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 14 juin 21:03

    @l’islamopute : 

    "Le Konführer nazional veut ressortir mes propos exacts mais pas besoin, je vais le faire moi-même. La seule fois d’où nous avions discuté de ce sujet ( à l’époque cordialement mais je n’avais pas encore compris que c’était un troll des familles ), c’était sous son article sur Renaud Camus (et à part ça je n’en ai reparlé que très récemment, j’ai une très bonne mémoire)."



    Il a tToujours pas compris ce qu’était le trolling mais pense qu’en le répétant à l’infini, ce non-argument de pleutre pourrait avoir un jour un début de consistance... lol... quel abruti.


    Tout d’abord, je résume ma position en 2015 : comme mon pseudo d’alors a disparu, je mets ici la réponse de Micnet qui permet de deviner la mienne du coup qui, en gros, était de dire que le remigration dans le sens renvoi massif de tous les extra-Européens était un pétage de durite (et contrairement à toi, je suis constant : je maintiens que formulé comme "renvoi systématique de tous les basanés", ça n’a aucun putain de sens...). 

    Voilà très exactement ce que j’ai écrit plus tôt en réponse à Julien : "Le plus drôle est qu’il y a qq années, ce guignol [de Mecq’allah] a lui-même validé l’idée de remigration (pas forcément qu’il était d’accord avec mais qu’il estimait qu’il était normal que la question se pose)... en tout cas, cela ne le choquait pas alors que moi-même je disais que cela me semblait alors absurde (et toujours d’ailleurs). "


    Ensuite, non, tu n’as aucune mémoire. Tu as juste tapé ton blaze+remigration et ça t’a donné le résultat que tu indiques, qui, au passage est dans un de mes articles. 

    Si tu avais de la mémoire (comme moi pour le coup...), te te serais rappelé au moins dans les grandes lignes ce que tu as écris en 2016 (et de nombreuses autres fois mon grand... si, si... tu veux vraiment que je te les sorte ? smiley ) comme une de tes réponses (à un autre d’ailleurs mais peu importe) : "indépendamment de tout réalisme [à propos de la remigration donc, comme le démontre la fin de la phrase...] ma réponse est "oui" mais dans une certaine mesure , pas de l’ampleur de la remigration façon "faschosphère" comme tu l’apelles genre bouter tous les " bougnoules" et les "bamboulas " hors de France"

    Voilà qui démontre parfaitement la véracité et la parfaite fidélité de mon prop)os initial. Bref tu mens et en clair, j’ai parfaitement reproduit ta position sur cette question plus haut. Le pb est qu’entre temps, tu as été confondu par Qiqi (mais pas que...) et que les choses ont un peu changé (en qq années, cette idée qui paraissait dingue il y seulement 5 ans a même été défendue par GI ou Camus dans des médias de masse, chose impensable il y a à peine 2 ans...) et donc tu n’assumes plus... et comme bonne islamopute aussi vile qu’un Tarik Ramadan (qui nous l’a joué "les musulmans doivent s’intégrer à l’Europe" pendant des années avant de retourner sa veste façon "vous allez payer sales koufars" dans un slam récent mémorable), tu nous la joue désormais candide : "moi ?!? La remigration... Oh non non non, j’en parle très peu hein... c’est un truc de fachos... "bougnoules", "bamboulas", enfin bref un délire de ce nazi de cönführer".


     smiley







  • vote
    Conférençovore Conférençovore 12 juin 20:03

    @maQiavel
    "Le Konführer nazional qui explique que j’aurais validé la remigration. "

    Non, petite merde qui déforme mes propos. Cela étant, tu as vraiment envie que je ressorte tes propos exacts ? Même s’ils datent de 2,3 ans, je pourrais presque te les citer de mémoire (on est pas tous égaux là-dessus, il est vrai) mais au besoin, je te colle un lien. Chiche l’aschischin ? smiley



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 12 juin 19:57

    @Pangolovitch
    Je te réponds parce qu’il y a des éléments intéressants dans ton post. 

    "Pourtant les exemples hongrois et polonais sont assez probants sur la manière dont vous traitez l’opposition une fois que vous êtes au pouvoir."

    D’abord cette comparaison. Elle est juste... inepte tout simplement parce que non transposable à la France. Les pays d’Europe centrale ou de l’est sont très largement homogènes en termes de pop. En Pologne, la pop est par exemple à plus de 85% catholique. L’islam ne représente que 6 000 individus (vs chez nous entre 7 et 9 millions selon JP Gourévitch... c’est-à-dire 1 000 fois plus, même si on prend des estimations plus basses de 6 M). Je veux dire par là que la Pologne est un quasi ethno-état catholique. Tout "droitard" que je suis, j’admets volontiers qu’il y a une différence énorme avec la Fr où en gros on a à peine 50% de catho (et encore... la plupart le sont de manière purement culturelle), une société largement sécularisée (de par notre histoire) et en plus la plus importante communauté muz et juive d’Europe mais aussi, globalement, 15-20 M d’extra-Européens. 
    Cela pourrait sembler éloigné de la question politique mais pas tant que cela. La Fr est (et cela ne m’enchante pas mais j’accepte le réalité telle qu’elle est) une nation multiethnique et multiculturelle. Et dans une telle nation, avec autant de tendances, de sensibilités, d’opinions, il est devenu tout bonnement impossible pour qui que ce soit de faire ce que peuvent faire d’autres dirigeants dans des nations quasi-mono-ethniques/culturelles. Paradoxalement (pour vous les gauchiasses...), je trouve cela plutôt bien puisque je pense qu’il y a de bonnes idées partout (notamment à gauche). sur la gestion de la cité, je suis plutôt scandinave dans l’âme et mon expérience est que, chez les droitards, en vérité, ils le sont tous quasiment.

    "au prétexte que toute la France est à vous"

    Où ai-je écrit que la France m’appartenait ? Non. Je dis que la France a une histoire et qu’elle est catholique et qu’au centre de chaque village de ce pays (comme partout en Europe d’ailleurs...), il y a une église et que c’est d’ailleurs ce que tout le monde vient visiter.

    " il vaudrait donc mieux accepter cette porte de sortie honorable et vivre entre droitard"

    Donc il faudrait que je vive dans une réserve ? C’est ça l’idée ? Réserve ou... camp ? Mais peut-être que tu peux aussi aller te faire enc... l’ami... smiley


    "Même si par miracle vous arriviez au pouvoir, vous ne sauriez appliquer que des demi mesures"

    Ca c’est très vrai même si je ne saisis pas bien qui est ce "vous" (les nazis de droite j’imagine...). 

    "mais si vous vous obstinez à rester dans la société et à vouloir la rendre conforme à vos idées ultra-minoritaires, "

    C’est là que ça devient absurde. Les communautés qui ont débarqué hier chez moi ont... les mêmes idées mais là, étrangement, ça ne te dérange plus. 

    "’est ce qu’ont fait les Cherokees et les Apaches, et ils existent toujours, leur culture est toujours vivace"

    Désolé, je lis ton post au fur et à mesure et y répond de même. Donc, c’est bien ce que je pensais : je dois vivre dans une cage et toi et tes potes viendront jeter des cacahuètes à mes gosses. 

    "Mieux, qu’il guidera le peuple françoys quand celui-ci redeviendra catholique et royaliste. Or, nous savons tous deux que cela n’arrivera jamais."

    Je suis parfaitement d’accord avec cela. Nous ne nous rechristianiserons pas pour une raison très simple : tous les peuples avancés technologiquement/intellectuellement finissent par distinguer le spirituel du temporel et les séparer. Je ne m’inscris d’ailleurs pas du tout dans l’optique des Vota, Abauzit, Hillard, Civitas et cie. Je ne parle d’ailleurs quasiment jamais de religion ici si ce n’est sur un plan culturel (jamais théologique, liturgique, etc). Mais du coup cela pose la question suivante : as-tu conscience qu’une bonne partie des peuples que tu veux accueillir chez nous ne fonctionnent pas du tout comme "moi/nous autres FDS sécularisés" ?



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 12 juin 19:00

    "Ce que semble ignorer le Konführer, c’est que je lis et écoute les idéologues d’extrême droite"

    Ce que semble ignorer l’islamopute c’est que j’en ai rien à battre de ce qu’il lit ou pas et pas davantage de discuter avec un planqué qui n’a même pas les cojones de répondre. D’autant que j’ai déjà tout dit te concernant donc inutile de tourner autour de la kaba 107 ans.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 12 juin 18:55

    @julien
    "Oui là on est dans le grand guignol, on se demande s’il croit les énormités qu’il balance ou si c’est comme avec la plupart des gauchos à savoir qu’ils n’ont plus que la diabolisation grotesque en magasin."

    Le plus drôle est qu’il y a qq années, ce guignol a lui-même validé l’idée de remigration (pas forcément qu’il était d’accord avec mais qu’il estimait qu’il était normal que la question se pose)... en tout cas, cela ne le choquait pas alors que moi-même je disais que cela me semblait alors absurde (et toujours d’ailleurs). Il suffit de chercher pour vérifier que je dis la vérité. Et désormais, depuis qu’il a été démasqué en fait, son discours est devenu "ça commence par vouloir expulser les criminels étrangers et ça finit en camps de concentration" (j’exagère à peine...). 
    Mecqu’allah n’est pas un gauchiste : c’est au mieux un couillon qui n’a pas compris que son idée de démocratie directe va nécessairement être subordonnée à la démographie (qui évolue en gros vers la mise en minorité des FDS, pas tout de suite, certes, mais c’est la tendance, voire l’étude Becoming A Minority 100% financée par... l’Union Européenne) au pire un islamiste déguisé. J’ai arrêté de me poser la question et me contente de ceci : c’est factuellement une islamopute.

    Le, en effet très très mal nommé, Orwell c’est autre chose : un LFI tendance antifa, du classique quoi. Mais au moins, lui, est franc du collier. Il m’a dit une fois que son rêve était de me traquer (j’imagine pour faire du sale) et je préfère ça à l’autre anguille. Au moins c’est clair : ces gens veulent nous buter sans autre forme de procès et juste parce que nous ne pensons pas comme eux. Les antifas sont les fascistes modernes. Pour nous autres souverainistes, ils ne sont pas des ennemis mais juste les pions d’un système (ces abrutis n’ont toujours pas pigé que s’ils n’étaient pas dissous, il y avait une raison...). Cela étant, je ne pense pas qu’ils représentent de danger au-delà de leur nocence habituelle qui se résume à péter les mvts sociaux ou attaquer en meute des présumés "fas"... Ils ne sont absolument pas comparables aux révolutionnaires sérieux comme on peut en trouver dans l’extrême-gauche trotskiste par exemple (chez LO c’est du bien plus lourd sur le pan doctrinal, des moyens, de l’organisation, etc). Sociologiquement on est sur un mélange de crasseux et fils à papa hargneux.



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 12 juin 17:39

    "e vous trouve bien naïf cher monsieur. Une extrême droite au pouvoir serait INCOMPARABLEMENT plus répressive que n’importe quel gouvernement de gauche depuis la période révolutionnaire."

     smiley

    "pour avoir les mains libres et procéder d’une part, à l’épuration ethnique et d’autre part à la purge de ceux qu’ils considèrent gauchistes dans les institutions."

    Pur Trolling d’islamopute. Personne (peut-être à part qq connards de chez DP qui ne représentent rien et dont la moitié ont déjà décidé de se barrer de France et le reste l’ont déjà fait...) ne veut épurer qui que ce soit et tu le sais très bien. La ligne droitarde est en gros très simple.

    1/ Restaurer un minimum de sécurité : en gros que le violeur aille en taule et fasse réellement ses 15 piges minimum au lieu des 2 et demi avec sursis actuellement. Que les racailles d’en haut comme d’en bas soient mises au pas. Bref qu’il y ait un mimimum de respect de nos lois PARTOUT sur le territoire.

    2/ Que l’no mette fin à l’immigration de masse et de peuplement qui est devenue une invasion et ça, 70% des Fr sont évidemment d’accord avec cette idée. 

    3/ Que nos gouvernants défendent nos intérêts qu’ils soient économiques, stratégiques, en terme de pol extérieure (plus mesurée donc, avec la fin des guerres à la con, un rééquilibrage de nos relations notamment avec les BRICS, idem au M-O, etc)

    On est sur du ultra basique en termes d’exigences. Proposer de virer tes amis d’islamistes et autres criminels étrangers (ce que font la plupart des pays d’ailleurs...), est juste une évidence. Mettre un terme à cette bureaucratie infernale, le fiscalisme qui dissuade, baisser le coût du travail, éventuellement sortir de l’UE, etc sont des idées largement partagées et quio n’ont rien d’extrémistes. Je note au passage qu’une des rares à proposer une proportionnelle totale à l’A.N. est... Marine Le Pen. Autrement dit, avec elle, LFI qui représentait 20% en 2017 (bon ces serpillières ne pèsent plus que 10...) auraient eu leurs 110 députés au lieu de leurs 15...
    Et sinon, oui, il serait bon de réintroduire un peu de neutralité à l’université, dans la justice, sur le service public audiovisuel (payé par tous...). Les seuls qui parklent d’interdire les autres sont ces salopes de gauchiasses... On est dans l’inversion accusatoire habituelle. C’est à cela que l’on reconnaît les ordures : personne ici n’a jamais parlé d’épuration ethnique. Personne n’a jamais parlé non plus de faire des lois raciales ni de déporter certaines populations vers des camps en Pologne. Tout cela est tellement grotesque que c’en est pathétique. 



  • 3 votes
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 21:52

    @Pangolovitch
    "Sinon, pour le fond, je ne comprends toujours pas en quoi cela vous dérange que des personnes qui n’appartiennent pas à votre idéologie vivent comme elles l’entendent."

    En rien, à partir du moment où cette idéologie ne nuit pas à mes libertés, ne détruit pas ma culture, ne bousille pas le capital social de mon pays, etc. Le pb est que... c’est exactement ce que vous faites sans même comprendre (pour certains... pas tous) que vous allez le payer vous-mêmes et que la claque ne viendra pas des droitards mais des gens auxquels vous vous soumettez sans même comprendre qu’ils vous méprisent.

    "Pourquoi ne pas fonder de villages catholiques et identitaires où vous pourriez vivre entre selon vos convictions sans vous imposer aux autres ? "

    Il n’y a pas lieu de fonder ce qui existe déjà. La France est historiquement catholique. Le pb est que les gens comme toi veulent nous imposer à tous des pop qui, non seulement ne partagent pas la même culture (ce qui est leur choix d’ailleurs et je ne porte aucun jugement sur leur cultures) mais en plus parfois détestent la nôtre (tout en voulant à tout prix vivre chez nous...) et qu’il y a des cucks internationalistes qui les appuient dans leur volonté de colonisation.

    "En effet, vous reprochez à la gauche d’être répressive envers vous, mais si vous prenez le pouvoir vous serez tout aussi répressifs envers nous. "

    Non. Ca c’est vos délires de gauchistes pour justifier par avance votre violence. Je vous connais très bien.

    "Pour éviter cela, le mieux est encore d’aller vivre selon ses convictions avec ceux qui les partagent au lieu de vouloir les universaliser à l’ensemble du genre humain."

    Sauf que je suis chez moi, sur la terre de mes ancêtres. Je n’ai pas à "aller vivre" je ne sais où et ne le ferai pas. 



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 21:03

    "Le jour où le couvercle de ton réacteur est fissuré, tu peux faire appel à moi."

    Le sslow expert en sûreté nucléaire... smiley 
    Punaise, il ne s’arrête jamais lui... c’est impressionnant !



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 19:11

    @Nainconnu
    Deux accusations dont une émanant d’une élue socialiste et qui date de plus de 15 piges et qui sort comme par miracle du côté de Mediapart alors que la possibilité d’une candidature commence à se dessiner. Cela suffit pour que l’abruti de nabot inconnu plonge la tête la première et profère ses calomnies alors qu’aucune condamnation n’a été prononcée. 



  • 2 votes
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 18:11

    @Pangolovitch
    C’est une question qui dépasse les clivages politiques. A titre personnel je n’ai jamais compris comment on pouvait être aussi léger à ce sujet alors que celui-ci est tout bonnement celui de la vie et qu’en toute logique, un maximum d’informations devraient pouvoir être accessibles aux femmes confrontées à cette décision. Or on sait que ce n’est pas le cas, que les sites qui évoquent des alternatives sont réprimées, que dès que l’on évoque ce sujet, la plupart des gens détournent le regard ou bien accusent ceux de l’évoquer d’être d’affreux réacs. 
    On ne peut pas non plus passer sous silence certaines réalités telles que la suivante : en 2016, en France, 35,31% des femmes qui ont eu recours à un avortement avaient déjà avorté au moins une fois dans leur vie, un chiffre en nette augmentation depuis 1990, où elles n’était que 21,37%. Cette seule donnée pose la question de la responsabilité individuelle, des moyens de contraceptions, etc.

    "Surtout que généralement les femmes qui avortent ne sont logiquement pas de droite mais de gauche."

    Pourquoi "logiquement" ? Il existe des stats à ce sujet ou bien est-ce simplement une stat balancée en l’air ? 

    " Donc les "bébés" en question auraient de grandes chances d’être de futurs gauchistes "

    Le monde de la culture, l’éduc nat, les journalopes étant de manière écrasante de gauche, ils jouent probablement un rôle probablement bien plus délétère que les milieux familiaux dans le processus de gauchisation des esprits des plus jeunes... 







  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 09:49

    Les EUA procèdent ainsi depuis des années. Duncan Campbell a publié les photos des toits des ambassades américaines il y a un bon moment.

    "Personne ne le sait" affirme "le spécialiste" ?!? N’importe quoi... Nos SR sont parfaitement au courant. Cette entrevue est merdique et il n’y a rien de nouveau (avec cette journaliste qui nous la joue vierge effarouchée... ridicule).

    Ce qui est essentiel c’est plutôt le pourquoi de cette surveillance. Depuis Clnton (en fait depuis la chute de l’URSS), les énormes moyens du renseignement américain ont été réaffectés en bonne partie à l’intelligence économique et le pillage méthodique de nos technologies (avec des complicités chez nous...), essentiellement des pays européens. Les Chinois font la même chose d’ailleurs en grands spécialistes de l’espionnage industriel et du vol de technologies.



  • 8 votes
    Conférençovore Conférençovore 11 juin 01:49

    @Mao-Tsé-Toung
    "AURIEZ vous D’AUTRES SUGGESTIONS ?"

    Oui, mesurer la circonférence des chevilles. Bien que ce ne soit pas indispensable pour certains gourdiflots séniles auteurs de copier-coller en rafales, cela pourrait leur permettre d’être renseignés sur l’ampleur de leur fatuité.

    "merci d’avance"

    Oh mais de rien mon gros.



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 10 juin 14:50

    @yoananda2
    Bras, jambes et corps mais au-delà du physique mériquien, c’est surtout la mentalité qui compte. Evidemment il existe des personnes moralement et intellectuellement viriles mais qui ont des corps de crevettes. Là on attaque le physique surtout par facilité et parce qu’il est l’exact reflet du mental de ces merdes. On gagne du temps quoi.



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 10 juin 11:43

    @Yakaa
    Rien. Pas mieux.
    Merci tout de même à l’auteur pour sa proposition.



  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 10 juin 11:39

    @bubu12
    Non, ce qu’il l’est (en fait il s’agit surtout d’inculture parce que le "gauchisme" a un sens si on le considère sous l’angle du léninisme mais passons) c’est de penser que je puisse ignorer qu’il y a des gens solides à gauche. Les gros bras de la CGT, dockers et autres, je n’aimerais pas m’y frotter par exemple. Non, ici je parle bien de ces hommes-soja qui fantasment la violence (d’où leur admiration pour le côté primitif des racailles et islamistes, catégories qui les méprisent au plus haut point et à très juste titre d’ailleurs* mais ça, chuuuut... faut leur laisser la surprise aux mélenchiasseux smiley ).
    Sinon, tu verras... ils seront les premiers à appeler au secours les méchants flics racistes islamophobes toussa toussa dès que ça tournera au vinaigre pour eux.

    * ce sont des merdes (je l’ai déjà dit, non ? peu importe... c’est comme les vaccins, il n’est pas inutile de faire des petites piqûres de rappel mais si, contrairement aux covid, nos amis ne mutent pas trop)



  • vote
    Conférençovore Conférençovore 10 juin 11:28

    @mecq’allah dans tous ses états (islamiques smiley )

    "dans ce milieu-là qui en règle générale me répugne profondément"

    Était-ce bien nécessaire de le préciser ? smiley