• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

gerfaut

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 4881 43
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires




  • 16 votes
    gerfaut 24 août 2017 12:44

    Confronter Guillemin et Bern, cela donne le niveau du mec... Ce sont des vulgarisateurs mais pas des historiens..



  • 11 votes
    gerfaut 24 août 2017 12:24

    Guillemin est une nullité en Histoire, il n’a même pas fait d’études d’Histoire, c’est un bon conteur, c’est un littéraire. Mais comme c’est un gauchiste, il est utilisé pour seriner les thèses de ceux-ci.


    Je n’ai jamais entendu quelqu’un le citer lors d’un cours d’Histoire pendant mes études. Ce n’est pas un historien parce qu’il part de ses thèses et va chercher ce qui l’interesse dans le passé pour les défendre. En faisant ceci il trahit cette discipline. 

    Et puis, comme un conteur, il parle de trop de sujets pour les connaitre vraiment en historien. Il a lu des livre, il ne s’est pas imprégné des archives.

    Bref, Guillemin est un marqueur pour celui qui connait son sujet, quand on rencontre quelqu’un qui en parle, on sait d’avance qu’il n’est pas sérieux, c’est dommage parce que quelqu’un n’a jamais toujours tort, mais Guillemin est synonyme de légèreté. Il assène trop de bétises à la minute.


  • vote
    gerfaut 19 août 2017 15:46

    J’ignorais cet abus mais il est difficile de dire que c’est cela plutôt qu’autre chose.


    La liste est longue... Patrick n’a pas connu vraiment son père, sa mère comédienne le louait comédien en herbe à des tournées tout gamin pour faire rentrer de l’argent, il passait donc parfois des mois loin de sa famille, je me souviens d’une tournée en Afrique du Nord qu’il a fait pendant des semaines loin des siens. 

    Au moment où il s’est tué sa compagne, qui se shootait, lui a annoncé au téléphone qu’il ne reverrait plus sa fille après s’être barré avec Coluche aux Antilles. Coluche qui lui avait passé le fusil avec lequel il s’est suicidé, merci l’ami quand on a un copain suicidaire. Sa compagne n’a pas vraiment dit la vérité de cet incident à sa fille qui en a témoigné des années plus tard...

    J’aimais beaucoup Dewaere, c’est un des plus grands comédiens que l’on ait eu même si son jeu énerve certain parce qu’il en surrajoute. Il avait la grâce.


  • vote
    gerfaut 18 août 2017 17:23

    @yoananda
    Oui, mais les efforts pour récupérer les % restants sont de plus en plus importants, et si on va chercher de plus en plus profond, c’est de plus en plus cher. 

    Au large du Brésil, par exemple, on a trouvé du pétrole en quantité (un gisement d’un milliard de barils s’appelle ’un éléphant’, et cela faisait des décennies qu’on en avait pas trouvé) mais c’est à -7000 m sous l’océan dont des centaines de mètres de couche de sel réputé instable et impropre au creusement d’un puit. Les Brésiliens ont semble-t-il trouvé la parade, mais à quel coût ? En tout cas rien n’est mis en oeuvre actuellement, avec un prix du baril aussi bas, ce n’est pas la peine d’essayer.



  • vote
    gerfaut 18 août 2017 14:07

    @yoananda
    Ce n’est pas tout à fait ça, 

    1) On ne sait s’il y a du pétrole que lorsqu’il jaillit et à un niveau économiquement viable des puits, donc toutes les rumeurs des gauchistes sur la géopolitique et les ressources supposées qui entrainent des intrusions de puissances capitalistes ne sont que des conneries. On ne sait pas pour combien de temps on a encore du pétrole même si dans l’absolu c’est limité.

    2) On ne tire aujourd’hui que 60-70% du pétrole d’un puit, pendant longtemps on n’en tirait que 50%, mais depuis on injecte des polymères dans les puits qui permettent de mieux extraire le brut de la roche creuse où il se trouve. L’innovation a un coùt, donc on en revient au prix de revient de la chose. Jusqu’à quel prix on va pouvoir se le payer ? Parce qu’on creuse aussi de plus en plus profond. 

    Donc il y aura encore du pétrole sur terre à l’avenir mais on sera incapable de se le payer.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Sexualité Politique Société


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité