• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Étienne Chouard : l’idole des Jaunes ?

Étienne Chouard : l’idole des Jaunes ?

Etienne Chouard était l’invité de "L’heure des pros", sur Cnews, ce jeudi 28 mars. Pour y débattre des Gilets jaunes, du RIC, de la démocratie.

Moment de malaise sur le plateau, lorsque Chouard, commentant les propos polémiques de Maxime Nicolle sur l'attentat de Strasbourg, dit ne pas savoir si le gouvernement en est responsable. L'accusation de complotisme ne tarde pas à venir...

Tags : Démocratie Etienne Chouard RIC Conspirationnisme Gilets jaunes




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • 11 votes
    Qamarad Qamarad 29 mars 11:00

    Déjà le titre. Non, notre mouvement n’est pas païen et nous ne faisons ni rituel, ni sacrifice devant une idole ou divinité répondant au nom de Chouard Étienne. Au mieux, certains ont une ferveur quand il s’agit de chanter du Johnny Hallyday mais ça s’arrête là. Je vois que c’est du Praud l’émission. Je vais donc prendre quelques Dafalgan avant de visionner donc une émission qui s’annonce des plus pénibles.


    • 10 votes
      danae141 29 mars 11:29

      Praud l’illusionniste de l’info (payé pour ça ? )

      Tournez manège smiley


      • 28 votes
        Qamarad Qamarad 29 mars 13:37

        J’ai fait l’effort d’écouter quelques minutes. C’est proprement insupportable. Bravo à Etienne d’avoir consenti à se jeter dans la fosse aux lions. 


        • 1 vote
          kirios 30 mars 12:05

          @Qamarad
          pareil , tant de suffisante malhonnêteté est révoltante .


        • 14 votes
          PumTchak PumTchak 29 mars 13:57

          J’ai regardé.

          J’ai voulu voir comment Chouard s’en sortait. Il gère bien son temps de parole, il laisse couler quand c’est nécessaire. Et sa personnalité agit : il arrive à calmer Dassier obtus, gueulard, venu pour tirer au ball trap et non pour débattre. Il l’appelle par son prénom, lui demande de pouvoir lui parler amicalement...

           Praud a été relativement honnête avec lui, eu égard à son caractère habituel. La surprise est venue de Gaspard Gantz, qui s’est montré d’emblée disponible à débattre des idées de Chouard.

          Le fait que Chouard ait été placé entre deux femmes qui lui étaient favorables a joué sur l’humanité qu’il peut y avoir à discuter démocratie. La playmobilette LREM a été inexistante : le niveau était trop haut pour son catéchisme macronien.

          J’ai réussi à regarder, jusqu’au bout, sans que me démange l’envie, avec ce truc à Praud, d’aller sur le plateau avec une Kalachnikov pour mettre fin à l’hystérie habituelle à fond le curseur. Il n’y avait pas Elisabeth Lévy !


          • 10 votes
            PumTchak PumTchak 29 mars 14:20

            @PumTchak

            Ah, et son strike sur la phrase de Churchill et le sens qu’on en retient habituellement, je remets le texte qu’il a lu :
            Personne ne prétend que la démocratie est parfaite ou omnisciente. En effet, on a pu dire qu’elle était la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ; mais il existe le sentiment, largement partagé dans notre pays, que le peuple doit être souverain, souverain de façon continue, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, devrait façonner, guider et contrôler les actions de ministres qui en sont les serviteurs et non les maîtres.

            https://www.slate.fr/story/117949/churchill-democratie-valls


          • 1 vote
            Eric_F 29 mars 22:03

            @PumTchak
            Oui, mais comment comprend-il la phrase ? Churchill parle de l’"opinion publique qui s’exprime par les moyens constitutionnels", donc par délégation de parlementaires qui contrôlent en continu l’action des gouvernants (dans son discours il parle du "peuple, au travers du parlement" entendant par là majorité et opposition, et retour devant les électeurs en cas de changement de politique).


          • 3 votes
            PumTchak PumTchak 30 mars 08:37

            @Eric_F

            Pour éviter toute confusion, ces propos de Churchill datant de 1947 n’étaient pas pour défendre le RIC en particulier. E Chouard a lu cet extrait pour corriger l’idée sous tendue à cette citation lancée sur le plateau TV, du moindre mal : que la démocratie est imparfaite, mais reste défendable car les autres régimes politiques sont pires. Cela se conçoit, mais Churchill a repris cette idée répandue, qui n’est pas de lui, pour en dire ce qu’il en pensait.

            Concernant les "moyens constitutionnels", il n’y a pas de conseil constitutionnel en Royaume Uni. Il n’y a même jamais eu de constitution. C’est un corpus de lois (habeas corpus), accumulé par jurisprudence depuis la Magna Carta de Jean San terre qui réglemente le fonctionnement des pouvoirs politiques. La monarchie parlementaire est régie par le droit coutumier. Les moyens constitutionnels renvoient donc à ce habeas corpus à compléter pour faire évoluer les pratiques en cours entre les deux parlements et l’exécutif.

            Ce que regrette Churchill est l’exercice des pouvoirs parlementaires et exécutif fondé sur le principe de souveraineté nationale (sous un règne monarchique, puisqu’il s’agit d’un royaume), qu’il trouve insuffisamment démocratique http://www.toupie.org/Dictionnaire/Souverainete_nationale.htm .

            Il réclame, avec le passage des représentants de maîtres à serviteurs de l’opinion publique, la souveraineté populaire : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Souverainete_populaire.htm .


          • 2 votes
            Eric_F 30 mars 12:31

            @PumTchak
            oui, mais il ne faudrait pas laisser entendre que Churchill soit en désaccord avec la formule qu’il cite, la phrase suivante développe le fait que les représentants doivent se référer effectivement au peuple qui les a mandaté, et revenir au peuple en cas de changement majeur.
            L’illustration dans le Royaume Uni actuel me semble que Thérésa May devrait démissionner et convoquer de nouvelles élections, pour prendre en compte l’état actuel de l’opinion des citoyens.


          • 1 vote
            PumTchak PumTchak 30 mars 12:40

            @Eric_F

            Je vous mets les gras ailleurs :

            Personne ne prétend que la démocratie est parfaite ou omnisciente. En effet, on a pu dire qu’elle était la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps ; mais il existe le sentiment, largement partagé dans notre pays, que le peuple doit être souverain, souverain de façon continue, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, devrait façonner, guider et contrôler les actions de ministres qui en sont les serviteurs et non les maîtres.

            Theresa May, c’est une autre personne.


          • vote
            Eric_F 30 mars 13:34

            @PumTchak
            pas de contradiction avec ce que j’ai écrit, il ne dément pas la formule, il explicite la démocratie.


          • 2 votes
            PumTchak PumTchak 31 mars 13:20

            @Eric_F

            oui, mais il ne faudrait pas laisser entendre que Churchill soit en désaccord avec la formule qu’il cite

            .

            Je ne fais que vous pointer depuis deux messages en quoi il est en désaccord avec la formule qu’il cite. Ça ressemble à une idée reçue à laquelle vous vous accrocheriez. Rien n’indique qu’il était de bonne foi, mais Churchill était intelligent et cultivé et savait de quoi il parlait. Il aurait parfaitement compris les explications de Chouard pendant cette émission, contrairement à la plupart des invités du plateau, qui ne se rendent pas compte de toutes les réalités qu’il peut y avoir derrière l’emblème « démocratie ».

            .

            Je fais lien avec votre commentaire en dessous. Je vis avec des primitifs. En dépit de la modernité qu’ils absorbent en bien comme en mal, ils maintiennent et même restaurent leur organisation primitive. Je peux vous confirmer que la démocratie est une organisation primitive, j’y ai très utilement appris, notamment pour conduire mes réunions. Maintenant, dire que la démocratie est une idée primitive, ne veut pas dire que tous les primitifs sont ou ont été démocrates.

            Mais ce qui ne va pas est cette idée reçue que c’est la modernité, ou même les grecs anciens, qui ont inventé la démocratie. C’est avec cette idée reçue que la France et d’autres pays occidentaux continuent à expliquer aux autres ce qu’ils doivent faire, sans comprendre ce qu’ils font déjà et leurs raisons à le faire. Et en France, si on ne comprend pas les gains qu’il peut y avoir à améliorer la démocratie (et même en créer une), eh bien, on attendra toujours l’homme providentiel car on ne saurait jamais comment faire autrement, ni même penser autrement, tout simplement.


          • vote
            Eric_F 31 mars 22:46

            @PumTchak
            On est en désaccord sur l’interprétation, le "mais" n’est pas selon moi "mais au contraire", il me parait plutôt "mais par ailleurs".

            Je n’ai pour le reste pas écrit que la démocratie était récente, mais qu’elle n’était pas implicite dans les sociétés primitives, que l’on tend, vu d’aujourd’hui, à idéaliser. Ainsi le texte où il est dit qu’il n’y avait pas de juge ou de prison, alors qu’il y avait un droit coutumier souvent strict et des châtiments immédiats (que ce soit par le chef, le chaman, les sages, ou l’assemblée). Même sans propriété de "biens" il peut exister hiérarchie et privilèges : la meilleure zone de cueillette, la meilleure part de nourriture, l’accès aux provisions, causes aussi de conflit de préséance.


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 29 mars 20:03

            Pas envie de parler du fond, la flemme et pas la peine de toute façon. Mais quand je regarde la séquence de questionnaire de Praud à la fin , je me dis que j’ai sous-estimé le degré de perfidie des journalistes. Quel piège  !  smiley

            J’imagine Praud chez lui la veille entrain de concocter son petit piège bien crade et de se dire avec le sourire en coin « s’il répond " non " il trahit les GJ , s’il répond « oui » il confirme que c’est un complotiste. Dans tous les cas, je vais me le bouffer ».  :->


            • vote
              maQiavel maQiavel 29 mars 20:21

              Et comme d’hab dans la seconde vidéo, tentative de domptage d’EC en aseptisant son langage.


            • 1 vote
              erQar erQar 29 mars 21:31

              @maQiavel

              Salut maQ,

              Déjà le truc soral dieudo machin chouette commence pas mal

              Ensuite les accusation sur nikolle, la défense en prend un coup
              Il devrait reprendre ce proverbe :

              L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

              En l’occurence en absence de procès (sur strasbourg) tout le monde doit douter et non reprendre les affirmations émanent d’officine spécialiste de fake news


              Quoiqu’il en soit c’est facile de répondre derrière son clavier et je ne peux que rester modeste devant ce type de prestation.......qui est loin d’être facile

              Dans tout les cas respect et bravo à etienne Chouard, mais je trouve quand même bizarre qu’il arrive à avoir une tribune dans les masses media


            • 1 vote
              erQar erQar 29 mars 22:12

              un autre point ;, je ne comprend pas pourquoi ;......il ne parle pas du CNR qui est un bon exemple de démocratie participative..

              c’est bizaare ........ smiley


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 29 mars 23:18

              @erQar

              Salut , franchement je ne vois rien de bizarre à ce qu’on commence à l’inviter , son nom est beaucoup sorti depuis le mouvement des GJ …


            • 3 votes
              pepe11 29 mars 20:13

              Etienne un Humain en face de zoomanoide, rien a voir avec des humains ... bon ,,,


              • vote
                pepe11 29 mars 20:37

                explication de texte pourtant très simple,
                Les zoomanoides ont encore les gênes animales très fortement exprimes, donc ne peuvent vivre sans un dominant (en général le dominant se reconnaît car ils baisent toutes les jeunes femelles, aussi il peut aimer se faire baiser par le même genre, on va dire de façon moins conventionnelle, bon il y a aussi des espèces animales plus évoluées)
                Les autres ma foi, ils sont sans maître et encore moins un dieu, c ’est pas complique pourtant mais bon ....


              • 1 vote
                Eric_F 29 mars 21:55

                Certes il est calme et peut paraitre logique, sauf qu’il profère des inepties à la pelle, comme d’affirmer que les sociétés primitives étaient démocratiques -la plupart étaient des bandes sous la houlette d’un chef s’imposant par la force, cf Emmanuel Guy "Ce que l’art préhistorique dit de nos origines ", « l’imagerie paléolithique est un code de transmission du pouvoir ». De même que la démocratie directe aurait régné dans les villes du moyen âge, avec le vote à main levé -alors que les communes étaient dirigés par délégation-.

                Certes il y a eu au travers des époques des micro-sociétés pratiquant la démocratie directe (style kibboutz) mais absolument jamais à l’échelle d’une entité de plusieurs milliers et encore moins millions de personnes. On peut "instiller" une dose de démocratie directe avec le RIC, mais il faut forcément canaliser pour éviter la prolifération ou l’anecdotique (comme l’exemple donné dans l’émission sur Cnews du referendum en Suisse pour savoir s’il faut scier les cornes des vaches). Le process peut être récupéré/instrumentalisé par des groupes de pression (écolos, syndicats, corporations...).

                Quant à la constituante citoyenne, il avait déjà fait le coup lors de la campagne référendaire de 2005, alors que le problème était le fond et non la procédure. Le droit constitutionnel ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval, je préfère choisir des délégués en fonction de programmes que de laisser au hasard d’un tirage au sort.

                Bref, son intérêt me parait extrêmement surévalué.


                • 2 votes
                  maQiavel maQiavel 29 mars 23:15

                  @Eric_F

                  En lisant ce commentaire, je ne savais pas par ou commencer mais voici  : ce n’est pas parce que vous avez lu un auteur qui affirme que la plupart des sociétés primitives étaient des bandes sous la houlette d’un chef s’imposant par la force que tous les chercheurs sont d’accord avec cela et qu’affirmer le contraire est une ineptie.  smiley

                  Je connais bien les références d’Etienne Chouard sur ce sujet car je lui doit les miennes en grande partie. Je vous en donne quelques-unes : la préhistorienne Marylène Patou-Mathis, James C. Scott , Marshall Sahlins ou Jared Diamond pour les contemporains , Pierre Clastres , Alain Testart ou Lewis Henry Morgan pour les plus anciens , liste non exhaustive , je vous laisse le soin de googeler leur noms pour vous faire une idée de leurs publications. Il en parle en long et en large dans plusieurs vidéos en présentant leurs livres et ses conclusions de ses lectures.

                  Sur la démocratie au moyen âge , il s’appuie notamment sur le livre de Francis Dupuis-Déri « Démocratie. Histoire politique d’un mot aux Etats-Unis et en France  » . Il y’a une vidéo à ce sujet. Il ne dit pas non plus que la démocratie régnait absolument au moyen âge et que la délégation n’existait pas, là entre deux aboiements de chiens de garde et autre coupures intempestives, il essayait de placer l’idée qu’il existait au moyen âge des institutions démocratiques. Sinon, bien sûr qu’il a existé des démocraties à l’échelle de plusieurs milliers d’habitants, mais au-dessus des dix milles ça devient effectivement compliqué, et dans les millions irréalisable, du moins jusqu’à preuve du contraire.

                  Ça c’est pour les soi-disant inepties.

                  Pour ce qui est de vos opinions, vous avez le droit de penser que le problème est autre que celui de la procédure et que l’élection vaut mieux que le tirage au sort. Cela étant, mon opinion sur le sujet est très différente de la vôtre. Vous avez également le droit de penser qu’EC est surévalué mais réduire ses propositions à une substitution de l’élection par la tirage au sort comme le font ces journaleux, c’est le caricaturer , ce qui décrédibilise votre critique. 


                • vote
                  Croa Croa 29 mars 23:18

                  À Eric_F,
                  FAUX, c’est une idée reçue que les chefs de tribus primitives s’imposaient par la force. Ces gens étaient généralement reconnus par la communauté. Par ailleurs leurs pouvoirs étaient limités à l’exécutif, par exemple chef de guerre si la communauté avait décidé la guerre (ou quand elle subissait une guerre.) À l’époque plus ou moins préhistorique des tribus les règles étaient celles de la communauté, souvent décidées par un conseil d’anciens. 


                • vote
                  Eric_F 30 mars 13:48

                  C’est du rousseauisme naïf, l’idéalisation d’une forme d’état de nature et d’un enjolivement du passé. Mais on en revient au fait que ce qui a pu être appliqué (sans généraliser) dans des micro-sociétés ne saurait être directement transposé dans des états de millions d’habitants.


                • vote
                  maQiavel maQiavel 30 mars 14:37

                  @Eric_F

                  « C’est du rousseauisme naïf, l’idéalisation d’une forme d’état de nature et d’un enjolivement du passé ».

                  ------> Là vous émettez un jugement de valeur qui découle de votre conception de l’humanité, vous vous placez donc sur le plan de l’idéologie alors que dans votre premier commentaire vous sembliez contester les propos tenus par EC sur le plan de la recherche historique et anthropologique. C’est déjà une évolution intéressante.

                  Maintenant, pour rester dans ce registre : admettons la possibilité que ce serait du rousseauisme naïf, une idéalisation de l’état de nature et un enjolivement du passé. Serait-il possible d’envisager à l’inverse que c’est vous qui êtes dans du modernisme naïf, dans une idéalisation de la forme civilisationnelle et dans un enjolivement du présent ?  Et enfin, serait-il possible de dépasser dialectiquement ces deux possibilités pour se construire une vision moins caricaturale et plus complexe ?

                  « on en revient au fait que ce qui a pu être appliqué (sans généraliser) dans des micro-sociétés ne saurait être directement transposé dans des états de millions d’habitants  ».

                  ------> Je suis d’accord avec vous et EC dit dans cette émission (et ailleurs ) que nous avons besoin de représentants et qu’on le carricature en faisant de lui un chantre de la démocratie radicale ( et il n’a manifestement été entendu ni par les journalistes , ni par vous ).


                • 1 vote
                  Eric_F 30 mars 14:48

                  @maQiavel
                  Je reconnais que ma formulation a été plus abrupte qu’elle n’aurait du, mais c’est en réaction justement à cette idéalisation du modèle primitif -il est vrai qu’on la trouve aussi chez Clastres, aussi suis-je un peu iconoclastre smiley
                  Je ne réduis pas l’ensemble de ses propositions au seul tirage au sort, mais de manière générale sa délégitimation de la démocratie représentative (que l’on peut évidemment améliorer) via une utopie de démocratie directe me parait alimenter un courant que l’on pourrait rapprocher de l’"antiparlementarisme" des années 30, c’est pourquoi il est récupéré par des courants plus proches des "ligues" de cette époque -partisans d’un état fort que de l’idéal démocratique autogéré auquel, je pense, il croit sincèrement (ou naïvement).
                  Ceci dit, je suis favorable au RIC, sans le considérer comme l’alfa et l’oméga de la gouvernance.


                • vote
                  Eric_F 30 mars 14:54

                  nos commentaires se sont croisés, mon message de 14:48 répondait au votre d’hier soir. Vous y répondez en partie dans votre dernier commentaire.


                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 29 mars 23:37

                  Ouf le pauvre Chouard ... il a réussi à passer le barrage "Soral" ...

                  .

                  Maiiiiiiiis ... qu’il ne se croit pas déjà sorti d’affaire !   smiley

                  Y’a encore d’autres preuves à fournir ... smiley




                  • 6 votes
                    orwen 30 mars 00:33

                    Sur les accident mortels de la route comparés aux morts par précarité, Praud : "quel rapport, mais quel rapport ?" et bien les morts justement ! 35000 morts par accidents ménagers chaque année, juste un exemple.

                    Quel degré de méchanceté, stupidité, mauvaise foi et de turpitude . C’est insupportable. Pas pu écouter plus de 2 minutes.


                    • 4 votes
                      danae141 30 mars 08:20

                      La télévision, sert à laver les cerveaux du peuple, pour servir les politiciens au pouvoir !

                      Praud le prédicateur de l’élysée smiley


                      • 1 vote
                        Claire29 Claire29 30 mars 10:56

                        Dans un débat où on lui coupe sans arrêt la parole, il a quand même réussi à démontrer qu’il est tout le contraire du personnage inquiétant, antisémite très dangereux désigné à la vindicte populaire par BHL et ses amis !
                        Ses idées commencent à faire leur chemin et après Praud,les autres chaînes d’info continue ne pourront pas faire autrement que de l’inviter à leur tour,bientôt on le verra dans le Grand oral des GG !


                        • 3 votes
                          BA 31 mars 21:21

                          Amélie de Montchalin est un caniche des Etats-Unis. Elle vient d’être nommée secrétaire d’Etat, chargée des Affaires Européennes.


                          Amélie de Montchalin fait partie de la promotion 2018 des "Young Leaders", ces citoyens français qui sont en réalité formés, formatés, pour devenir les relais des Etats-Unis en France.


                          La liste des caniches des Etats-Unis est ici (promotion 2018) :


                          http://french-american.org/index.php/front-page-2/young-leaders/promotion-2018/




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès