• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La cité du Mâle, le docu choc enfin sur Arte

La cité du Mâle, le docu choc enfin sur Arte


Daniel LECONTE, France-info, 29 09 2010
envoyé par FranceInfo. - L’info video en direct.
Daniel Leconte était l’invité hier matin de France Info pour revenir sur un documentaire, La Cité du Mâle qui évoquait les rapports hommes - femmes dans la cité Balzac à Vitry en banlieue parisienne, là ou en 2002 avait été brulée vive Sohane par son petit ami. Cette affaire avait à l’époque défrayé la chronique et avait notamment donné naissance à l’association "Ni putes Ni soumises" dont est issue la secrétaire d’Etat à la ville, Fadela Amara.
 
Le documentaire, dont la diffusion avait été initialement prévue pour la rentrée sur Arte, avait été déprogrammé au tout dernier moment. Les accusations avaient alors fusé, bidonnage d’un coté, censure de l’autre. Et le documentaire était resté dans les cartons alors que cette déprogrammation avait généré un énorme buzz.
 
Venu présenter la soirée "Thema" d’hier soir, au cours de laquelle La cité du Mâle serait finalement diffusé, Daniel Leconte a une nouvelle fois fait face à la critique, la journaliste de France Info reprochant au documentaire d’être un travail médiocre présentant des propos sans leur contexte. Accusation à laquelle Daniel leconte a répondu en faisant remarquer que le contexte allait etre donné par l’émission et que c’en est justement le but.
 
Ce documentaire a donc été diffusé hier soir sur Arte, et est consultable pendant une semaine sur le site de la chaine Franco-allemande. Je le place juste ci-dessous également afin que vous puissiez le voir en contexte avec les propos de Daniel Leconte.
 
Si vous souhaitez voir l’intégralité de la soirée Théma diffusée hier soir, vous pouvez la retrouver sur le mini site qui lui est consacré. Vous aurez alors l’intégralité du contexte si ardemment défendu par son présentateur.
 

Tags : Banlieue




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • 19 votes
    Cascabel 30 septembre 2010 17:31

    Bonne question mais pas fondamentale. Avec la loi tout dépend de qui est au pouvoir et force est de constater que le peuple français n’est pas souverain chez lui en ce moment. Si la peine de mort était dans l’immédiat réintroduite ce ne seraient pas les racailles halogènes qui en pâtiraient mais les Français résistant au gouvernement d’ occupation. Ce serait SS-racisme&co qui couperait les têtes.
    Par conséquent on n’a pas trop à regretter la peine de mort pour le moment.


  • 3 votes
    sayrock974 1er octobre 2010 09:24

    C’est peut-être les immigrés qui vont aux urnes en France. Pauvre petit peuple français qui n’est plus souverain chez lui. Fait pitiééééé..


  • 1 vote
    Cascabel 1er octobre 2010 13:28

    Mais qu’est-ce qu’il raconte celui-là avec sa pitié à deux sous ?
    Le Nouvel Ordre Mondial, vous en avez entendu parlé ? Cherchez sur google alors.


  • 27 votes
    Cascabel 30 septembre 2010 17:15

    Et dire qu’ on donne la nationalité à toutes ces hordes étrangères.


    • 15 votes
      SoPalin SoPalin 30 septembre 2010 22:21

      Et dire qu’on la donne aussi à des abrutis souvent proches des idées de la droite extrême...


    • 7 votes
      Cascabel 30 septembre 2010 22:50

      C’est vous le livreur de pizza ?


    • 4 votes
      MARECHAL DAVOUT 1er octobre 2010 11:45

      Non les livreurs de pizza savent rouler, lui il sait juste se faire photographier à côté de la moto d’un ami.
      De toute manière le casque lui est aussi inutile qu’un vaccin contre la méningite.


    • 3 votes
      Cascabel 1er octobre 2010 13:14

      Je n’ ai rien contre les livreurs de pizzas, mais celui-ci a l’air de confondre la carte d’identité avec ses livraisons habituelles.
      Il s ’est trompé de forum je pense.


    • 1 vote
      SoPalin SoPalin 5 octobre 2010 00:11

      Cascabel a au moins le mérite de m’avoir fait sourire. Je préfère plutôt ne pas te répondre...
      Un seul vote à ton dernier commentaire...
      Surement le tiens...
      Pauvre de toi (^-^)


    • 33 votes
      MAZIG 30 septembre 2010 17:24

      Daniel Leconte est réputé en Allemagne ou je vis par son anti-arabisme et son islamophobie primaires et viscéraux. C’est grace à celà et non à sa compétence qu’il s’est vu attribuer le poste qu’il occupe sur Arte dont l’un des parrains n’est autre que BHL (à bon entendeur).
      La plupart de mes amis allemands de l’université de Fribourg savent celà.L’un d’eux a écrit à la direction d’Arte pour demander la possibilité et le budget de faire un reportage sur le matchisme français ou l’on verrait des bons français de souche parler des femmes dans les termes suivants :
       -les femmes comprennent surtout le langage du coup de poing dans la gueule.
       - Une femme ne se calme que si tu lui défonces le cul.
       - Une femme tu la mates ou elle te domine

      Et encore plein de propos abjects comme ceux là que cet ami allemend a enregistrés sur dictaphone dans différents endroits en France.
      Bien sur la chaine Arté ne lui jamais répondu.

      Si c’était le cas , celà voudrait-il pour autant dire que tous les français sont d’horribles matchos qui n’ont que mépris pour les femmes.Surement pas car celà serait subjectif et malhonnete et c’est pour celà que ce genre d’émission dont s’est spécialisé Daniel Leconte n’a qu’un seul et unique objectif qui est de discréditer encore et toujours tout ce peut se rapporter de près ou de loin aux arabes ou aux musulmans.Il se trouve que je vis entre Strasbourg et Fribourg , et que je connais un certain nombre de personnes ( français et allemands ) travaillant sur Arte et qui n’ont absolument pas une haute opinion de Daniel Leconte .Ceci est tout à fait vérifiable.


      • 23 votes
        Cascabel 30 septembre 2010 17:36

        Combien de femmes vitriolées ou brûlées vives par des Français ?


      • 6 votes
        Onegus Onegus 30 septembre 2010 23:12

        Oui, MAZIG, la direction de l’information d’Arte est totalement noyautée par les néo-conservateurs du Cercle de l’Oratoire, d’où la profusion de documenteurs de propagande comme celui-ci et toutes les âneries sur "le complotisme" de gens comme Vitkine ou Taguieff.
        Voir cette analyse du docu de propagande néocon "Le grand complot" (Vitkine 2004) :
        http://www.dailymotion.com/video/x9jo0k_propagande-neocon-sur-arte-12_news


      • 1 vote
        titeju 4 octobre 2010 21:47

        on ne fait pas un débat sur les idées de Leconte. il montre une réalité qu’il est difficile de nier... même si je pense qu’il est important d’avoir tous les éléments qui permettent d’analyser une situation ou ce type de reportage.


      • 13 votes
        MAZIG 30 septembre 2010 17:46

        Il se trouve que d’après des statistiques officielles , la France est classée troisième derrière l’Espagne et la Finlande en matière de violences conjugales entrainant la mort de plusieurs dizaines de femmes chaque année et ce ne sont pas les banlieues qui gonflent ces chiffres.


        • 20 votes
          Cascabel 30 septembre 2010 18:08

          Voilà une réponse bien hypocriten limite malhonnête, car les violences conjugales ne sont certainement pas sans rapport avec le fort taux d’immigration issue de pays musulmans en France. Mais comme on interdit les statistiques ethniques on peut recouvrir d’un voile hypocrite ce qui devrait s’imposer comme une réalité.
          Au Quebec, population francophone d’origine française, où lesdites statistiques ne sont as interdites les chiffres sont assez clairs :

          "En ce qui concerne le Québec, plus particulièrement Montréal, en l’an 2000, sur une population de plus de 3 500 000 habitants, dont 18 p. 100 sont des immigrants[17], les services de police ont reçu 9000 appels et effectué des arrestations dans 10 p. 100 des cas[18]. La cour municipale et la cour du Québec entendent conjointement environ 3500 à 4000 causes chaque année dont plus du tiers proviendrait, selon les estimations, de personnes issues des communautés ethnoculturelles, la plupart d’immigration récente[19]".

          On aimerait avoir des statistiques claires en France, car il semble assez logique qu’une forte immigration provenant de pays musulmans en voie de non-développement joue un rôle certain dans l’augmentation des violences conjugales.

          http://www.sosfemmes.com/violences/violences_femmes_immigrees.htm


        • 3 votes
          sayrock974 30 septembre 2010 20:34

          Bé oui c’est un peu dans la culture en France de taper sur sa femme. Nan ?


        • 8 votes
          Cascabel 30 septembre 2010 20:51

          Tout comme de les bâcher, c’ est la fameuse "french touch".


        • 6 votes
          manon des bourses 30 septembre 2010 22:32

          a cet age on prend ces parents pour reference..

          mais pour atali la culture musulmane est une chance pour la france


        • 12 votes
          MAZIG 30 septembre 2010 17:48

          Balayons devant nos portes avant de jeter la pierre aux autres pour nous donner bonne conscience.


          • 8 votes
            Canine Canine 30 septembre 2010 18:19

            Si Balzac voyait à quoi on a donné son nom...


            • 9 votes
              Cascabel 30 septembre 2010 18:56

              Il se serait vengé en ajoutant quelques tomes à sa comédie humaine et aurait sans doute découvert à son détriment la 17ème chambre correctionnelle avec étonnement.


            • 6 votes
              MAZIG 30 septembre 2010 18:26

              Si celà était vrai pour les banlieues , on aurait vu pléthore de "sociologues" , de "philosophes" et de tous les pseudo-intellectuels qui monopolisent les médias français s’accaparer de ce phénomène en en faisant la une de tous les journaux et la thématique centrale de tous les plateaux télé et radio. Si celà n’a pas lieu , c’est que ces rapaces n’ont pas les preuves suffisantes pour stigmatiser et attribuer toutes les tares de l’humanité aux seules banlieues comme ile se plaisent à le faire de manière aussi récurrente que possible.
              Je n’excuse ni ne justifie absolument pas les propos des ces imbéciles de la vidéo , mais sont-ils les seuls à dénoncer en matière de stupidité et d’ignorance ???


              • 17 votes
                Cascabel 30 septembre 2010 18:49

                Zemmour a eu l’audace d’évoquer certaines vérités (il n’est pas le premier d’ailleurs) et bien qu’évidentes elles ont fait scandale. Allez savoir pourquoi.


              • 24 votes
                capone13000 capone13000 30 septembre 2010 19:22

                J’ai vu ce documentaire hier lors de son passage, et j’ai trouvé qu’il sonnait faux, attention à la manipulation, en effet j’ai l’impression que des scènes sont bidonnées.
                D’autre part il s’agit d’un documentaire réalise par Doc en Stock dont le responsable est Antoine Vitkine qui fait partie du Cercle de l’Oratoire c’est un cercle de réflexion français créé peu après les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, à New-York. Ce cercle de pensée, qualifié de néoconservateur[, dispose, depuis 2006, d’une revue intitulée Le Meilleur des Mondes, fondée initialement pour défendre le bien-fondé de la guerre en Irak et s’opposer à la montée de l’antiaméricanisme en France.

                Le cercle se réunit dans une salle du Temple protestant de l’Oratoire du Louvre dont il tire son nom.
                Le cercle est composé d’un groupe d’intellectuels dont font partie les essayistes André Glucksmann et Pascal Bruckner, des réalisateurs comme Romain Goupil, Jacques Tarnero et Raphaël Glucksmann et des historiens comme Stéphane Courtois, Max Lagarrigue et Ilios Yannakakis. Le cercle comprend aussi les écrivains Olivier Rolin et Marc Weitzmann, les journalistes Cécilia Gabizon (spécialiste des question de l’islam au Figaro), Élisabeth Schemla (fondatrice du site Proche-orient.info), Antoine Vitkine (journaliste et réalisateur pour Arte), Jean-Luc Mouton (directeur de l’hebdomadaire protestant Réforme), Claire Brière-Blanchet ou l’avocat Michel Laval.

                Et des chercheurs comme Thérèse Delpech (directrice des affaires stratégiques au Commissariat à l’énergie atomique), Antoine Basbous (directeur de l’Observatoire des pays arabes), Pierre-André Taguieff (directeur de recherche au CNRS), Bruno Tertrais (chercheur au CERI et ancien directeur de la commission des affaires civiles à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN), Frédéric Encel (géopoliticien, spécialiste du Proche-Orient).

                Il rassemble également des dirigeants d’associations tels Mohammed Abdi (secrétaire général de Ni Putes Ni Soumises), Violaine de Marsangy (journaliste free-lance et ancienne responsable logistique pour Action contre la faim en Corée du Nord et en Indonésie) et Jacky Mamou (ex-président de Médecins du monde). Des hommes politiques, en particulier Bernard Kouchner, sont régulièrement invités à débattre.

                Le Cerle de l’Oratoire s’inscrit dans le courant atlantiste, il est qualifié de néoconservateur par Jean Birnbaum.

                Béf ca sent la propagande.


                • 14 votes
                  Cascabel 30 septembre 2010 19:45

                  Infos intéressantes, merci de nous les faire partager.
                  Malheureusement il existe un fond de réalité quant à la violence de certaines populations issue de l’immigration contre les femmes , mais aussi contre un peu tout le monde.
                  Si il s’agissait uniquement de propagande merdiatique je n’y attacherais pas beaucoup d’importance. Mais le vécu lui ne ment pas.
                  Combien de fois ais-je assisté en France à des agressions provenant des "minorités ? Je ne saurais le dire, mais elles sont nombreuses, trop nombreuses. Une collègue s’est fait tabasser pour prendre des photos à Belleville, même pas la banlieue, et moi même dans le même quartier j’ai du tenir tête à deux racailles qui agressaient une vielle dame avec leur scooter. Je donne ses exemples comme ils me viennent, car évidemment ce ne sont pas les seuls. Et combien d’agressions verbales ? Combien d’insultes ? Combien d’ hostilité venant toujours des mêmes ?
                  Quand on aime on ne compte pas dit-on. Cela veut dire qu’un jour ou l’autre certains demanderont des comptes et peut-être que cela commence en Europe ; partout où la politique d’immigration massive nous a conduit vers ce triste bilan social.


                • 13 votes
                  steph75 steph75 30 septembre 2010 20:07

                  si tuer est une connerie je ne sais pas ou on va. le mec est un criminel. si il a tué c’est pas une connerie. 


                  hallucinant les propos. une fille c’est une pute mais les mecs qui mattent et qui niquent eux y a pas de souci.

                  • 4 votes
                    ffi 30 septembre 2010 21:15

                    Voyez-vous vos alliés, Morice ? Une mentalité exemplaire qui est une chance pour la France.

                    En revanche, les sujets de Leconte sont toujours aussi insupportables, trop de commentaires superflus.


                    • 5 votes
                      manon des bourses 30 septembre 2010 21:38

                      pas de quoi faire un fromage sur des propos de petits puceaux

                       ce sont des frustrés qui trainent jamais avec des filles ils tirent sur leur joint et leur teub comme seul echappatoire a leur misere sexuelle


                      • 3 votes
                        manon des bourses 30 septembre 2010 21:40

                        pas de quoi faire un fromage sur les propos de petits puceaux
                        ils trainent jamais avec des filles , ils tirent sur leur joint et leur zizi pour oublier leur misere sexuelle


                        • 5 votes
                          Cascabel 30 septembre 2010 22:09

                          Petits puceaux ou petites frappes ?


                        • 2 votes
                          manon des bourses 30 septembre 2010 22:26

                          peut etre mais jusqu a preuve du contraire ils ne sont pas des voyous 


                        • 4 votes
                          ffi 30 septembre 2010 23:49

                          Ils ont néanmoins des propos assez haineux et ils justifient le crime.


                        • vote
                          manon des bourses 1er octobre 2010 05:17

                          ils sont des "que de la gueule " , ya l effet de groupe


                        • 12 votes
                          DIVA DIVA 30 septembre 2010 22:19

                          Une escroquerie de plus à mettre au passif de l’escroc patenté : Daniel Leconte !


                          • 11 votes
                            Onegus Onegus 1er octobre 2010 02:00

                            Leconte est simplement lamentable chez France Infos, incapable d’accepter qu’on critique son "documentaire" de merde, qui n’est pourtant que de la propagande putassière sans aucune analyse de fond. Le même film peut être fait dans n’importe quel patelin du trou du cul de la France, la recette est simple, il suffit d’interviewer 40 blaireaux et de garder les propos des 4 ou 5 les plus misogynes, ceux qui se feront un plaisir de tenir les propos les plus débiles et les plus crus sur les femmes, idem sur les homos et emballé c’est pesé ! On pourra même avoir un bonus track en leur faisant cracher leur bile sur les noirs et les arabes et en tirer les thèses qu’on voudra. Ceci n’est pas du journalisme, c’est de la propagande.


                            • 6 votes
                              Cascabel 1er octobre 2010 02:28

                              Il ne faut pas être de mauvaise foi.
                              La question qu’on pourrait se poser porterait d’avantage sur les buts du reportage que sur son contenu. En France nous avons accueilli une immigration de masse provenant de pays musulmans avec des us et coûtumes bien particuliers. On ne peut le nier.
                              A Paris le nombre de femmes voilées explose, dans certaines banlieues et pas forcément les plus violentes, l’islamisme militant envahit totalement le paysage.
                              Les cas de femmes tuées violemment, ou violées par des bandes n’est pas un phénomène courant dans la France rurale. Par conséquent il serait malhonnête de juxtaposer des grivoiseries communes avec des prises de position suivies d’ actions concrètes (violences, viols, meurtres).


                            • 5 votes
                              ffi 1er octobre 2010 02:41

                              C’est vrai que Leconte est insupportable.
                              Nous sommes pris entre la barbarie des néo-cons et celle des déshérités sans morale.
                              Si l’oligarchie nous pille d’en haut, en quoi supporter les apprentis-tortionnaires d’en bas va nous aider ?
                              Il est urgent de refonder un mentalité commune. J’en ai marre d’être agressé, humilié, par des mecs qui me confondent avec ceux qui m’exploitent.


                            • 2 votes
                              Cascabel 1er octobre 2010 02:49

                              100/100 d’accord Fifi.


                            • vote
                              Cascabel 1er octobre 2010 02:53

                              je voulais dire "FFI" ;
                               désolé pour avoir écorché le pseudo, je l’ai lu trop vite.


                            • 5 votes
                              Onegus Onegus 1er octobre 2010 11:17

                              ffi, tu fais les même amalgames infects que ce "reportage" fait en filigrane. Ainsi, "les cas de femmes tuées violemment, ou violées par des bandes" seraient liés à "une immigration de masse provenant de pays musulmans avec des us et coûtumes bien particuliers". Argument totalement stupide et classique de la propagande d’extrême-droite. De plus, tu ne dois vivre ni à Paris ni en banlieue pour dire de pareilles conneries sur "l’explosion du nombre des femmes voilée" et "l’islamisme militant qui envahit le paysage". Non, ce sont des phénomènes qui restent factuellement marginaux et ta perception est visiblement polluée par le miroir déformant des médias et le discours islamophobe ambiant...

                              La violence des banlieues est plutôt due à des phénomènes d’acculturation, et à la ghettoïsation et la misère endémique qu’on a laissé s’y développer depuis 40 ans.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès