• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Un français de confession juive recadre Valls, le CRIF et la Licra : « Je (...)

Un français de confession juive recadre Valls, le CRIF et la Licra : « Je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme durant ma petite vie »

 

« J’ai 38 ans, je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme durant ma petite vie. »

 

Voilà comment débute cette vidéo, où il nous est donné l’occasion d’entendre un témoignage qui ne sera très certainement jamais relayé sur les médias de masse. En effet, à travers le témoignage de ce citoyen de 38 ans, se définissant lui-même comme un juif non pratiquant, un « juif du quotidien », nous découvrirons une autre vision de l’antisémitisme que celle qui nous est distribuée à longueur d’antenne par les organisateurs de la bonne conscience. A l’ère de l’information-sensationnelle, on est toujours plus hâtifs dans la quête de ce qui choque, ce qui attire l’attention et la retient, plutôt que de ce qui informe réellement, que de ce qui est juste, exact, comme l’illustre d’ailleurs la fameuse fausse agression antisémite du RER D.

 

« Il est beaucoup plus difficile en France d’être black ou de s’appeler Mohammed que d’être juif, ça se voit pas si vous voulez. »

 

C’est le constat qui est fait, et si, pour certains, c’est enfoncer des portes ouvertes que de prononcer de tels propos, pour d’autres cela sonnera comme le retour aux heures les plus sombres de notre Histoire, évidemment. Malencontreusement pour les cadres de la falsification, cette fois, il sera très difficile de taxer le porteur de cette parole d’antisémitisme, et le degré de mauvaise foi requis pour le faire semble trop élevé pour que certains daignent tenter une telle argumentation fallacieuse. Et si jamais on doutait de la véracité d’une telle constatation sur le traitement différentiel des différentes populations, prenons donc le Rapport de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, relayé par le CRIF notamment, qui statue que : « Les indices longitudinaux de tolérance par minorités indiquent que les juifs restent la minorité la mieux acceptée, avec un indice frôlant les 80, supérieur de 6 points à celui des noirs, de 17 points à celui des maghrébins et de 26 à celui des musulmans. »

 

« J’ai compris une chose avec les années, c’est que si je le dis pas, ils l’auraient jamais su. »

 

Dès son enfance, sa famille, pratiquant la religion juive, lui a appris qu’il valait mieux ne pas dire qu’il était juif autour de lui. Il se demande pourquoi, on lui rétorque que « c’est mieux », sans jamais lui formuler de réponse très claire. A l’école, lorsqu’il annonce qu’il est juif, il s’attend à en subir les « retombées », mais rien de tout cela n’arrive. L’impression qui se dégage de son expérience, c’est que partout où sa famille, et par la suite les médias, s’attendent, voire le préparent à un antisémitisme virulent, automatique et acharné, lui ne rencontre rien de tout cela. A ce sujet, l’excellent documentaire de Yoav Shamir, Defamation, nous montre l’envers du décor, la fabrication de l’antisémitisme directement en Israël, et la propagande pratiquée sur les enfants pour en faire des êtres totalement paranoïaques, plongés dans une psychose, voyant le monde entier comme leur ennemi, et Israël comme leur unique allié et seul défenseur.

 

« Il faut vraiment que les gens fassent la différence entre les juifs et les sionistes, ça n’a absolument rien à voir. »

 

Rejetant le communautarisme à partir de son adolescence, il déclare que celui-ci lui « fait peur ». L’idée d’un monde où il y aurait des écoles pour chaque minorité, et où l’on serait séparé des personnes qui ne partagent pas notre culture lui apparait comme effrayante, et lui voit à travers le sionisme de certains membres de sa famille une volonté ségrégationniste, isolatrice, encouragée par la politique d’Israël. Il raconte que régulièrement, il reçoit du courrier, en hébreu et en français, pour des cours de langue, ou des voyages vers Israël, tout cela émis directement par le gouvernement de Benjamin Netanyahou, et évidemment, à des tarifs réduits. Dans ce témoignage, c’est la politique sioniste qui est dénoncée comme étant raciste, et les propos de Manuel Valls comme incitant à la peur, voire à la haine des autres, puisque notre invité déclare se sentir « protégé ».

 

« Je suis à l’avant-garde, mais y’a qui à l’arrière-garde ? »

 

Tout le monde se souvient des propos de notre Premier ministre, qui qualifiait alors les juifs de France « d’avant-garde de la République ». « J’ai pas envie de faire partie de cette avant-garde surprotégée, avec une justice à deux vitesses selon la couleur de notre peau » lui répond notre interlocuteur. Il rappelle que l’idéologie sioniste est « un projet raciste d’un État d’extrême-droite », État auquel Manuel Valls se déclare éternellement lié, ce qui a d’ailleurs pu sembler choquant à de nombreuses personnes en France, et ailleurs dans le monde. La situation en Israël témoigne de la volonté d’une avant-garde privilégiée, ultra-raciste et extrêmement agressive, aux volontés colonialistes, et dont les attaques incessantes envers les populations voisines ne semblent connaitre de limites. On peut donc, à juste titre, s’interroger et questionner le souhait de notre Premier Ministre quand il réitère de manière multipliée des propos qui invitent à une forme d’« apartheid », que celui-ci s’empresse de dénoncer, tel un pompier pyromane.

 

En conclusion, il est important de remettre à l’ordre du jour la lecture de notre Constitution pour tous, même nos élus, puisque celle-ci statue en son Article 3 :

 

« La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. »

 

Propos recueillis par Gérôme-mary Trebor.
Article écrit par Arby.

 

Tags : Racisme Israël Témoignage Manuel Valls Judaïsme Polémique




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 31 votes
    Fidol Castré Fidol Castré 1er mai 2015 18:46

    Oui, mais on va dire de ce jeune homme qu’il a "la haine de soi" smiley

    Evidemment... 99% des français de souche n’en ont pas grand chose à battre qu’il y ait des juifs en France.

    Les quelques-uns qui sont nés dans les années 20 ou 30 et qui sont pas dans la doxa politiquement correct, les gens de la campagne et leurs successeurs, vous diront simplement que "Oui, les juifs ont toujours eu pas mal d’argent et qu’il y a pas de raison de les plaindre, faut pas déconner vu ce que nous on prend et on a pris dans la gueule".
    Laurent Fabius, Michel Drucker, Philippe Bouvard et tant d’autres, les juifs sont français... la France est probablement le pays le moins antisémite du monde, le pays où les juifs courent libres parmi les vaches et les fleurs des champs smiley Desproges en rigolait et les malheureux qui ne sont pas dans la perpétuelle lutte idéologique pro ou anti-Israël, se foutent bien des juifs et ont d’autres chats à fouetter.

    Le problème c’est pas que le monde se préoccupe trop des juifs, c’est que CERTAINS juifs se préoccupent trop du monde...


    • 1 vote
      Soralien Yves-Pierre Verrey-Carrey 2 mai 2015 12:45

      @Fidol Castré
      D’où provient cette liste de Schindler inversée qui relègue l’antisémitisme d’AH à une plaisanterie de mauvaise augure ?

      BENAYOUN, Michaël (dit YOUN) : « humoriste » et acteur vulgaire, auteur de films potaches et débiles.

      ça sent le zyklon b à plein (gros) nez ce site...

      Sinon bravo au jeune homme de cette vidéo, dommage que ce ne sont pas des voix comme ça qu’on entende, mais ce n’est probablement pas dans l’intérêt de Valls, du Crif, de la Licra de propager ce genre de témoignage, le sionisme ayant besoin d’antisémitisme pour survivre, on en fabrique, en fait sa promotion jusqu’au plus haut sommet de l’état, les véritables générateurs de l’antisémitisme en France ce sont ces criminels au service des lobbies et autres multinationales, inversion complète des valeurs méthode BHL, et les larbins aux ordres comme Valls, Hollande et autres enculés du genre Estrosi sont les véritables AH de ce siècle à la botte de Netanyahou et mériteraient d’être pendus haut et court.


    • 30 votes
      karikakon karikakon 1er mai 2015 19:14

      Le problème c’est pas que le monde se préoccupe trop des juifs, c’est que CERTAINS juifs se préoccupent trop du monde...

      Tout est dit !

      +1 Fidol


      • 14 votes
        un primate un primate 1er mai 2015 19:27

        Le problème est le sionisme. Et l’intervenant l’a très bien compris et exprimé.


        • 1 vote
          simplesanstete 1er mai 2015 19:55

          Shalom Nicolas, voilà ton frère aussi sorti du ghetto

          Bien vu le CDV

          • 12 votes
            bombe 1er mai 2015 20:23

            « Il est beaucoup plus difficile en France d’être black ou de s’appeler Mohammed que d’être juif, ça se voit pas si vous voulez. »


            Bon il reste quand même Juif d’une façon...
            Si ils ne prônent pas la nation Juive au dessus de la nation dans laquelle ils vivent, beaucoup prôneront quand même la victimisation des "minorités" (noirs et arabes)
            Donc ça change rien pour les indigènes blancs que nous sommes... ça reste de l’agression.. Tout ça parce que ce régime a distribué des cartes d’identité de notre peuple à tout le monde, y compris aux Juifs, qui n’ont bien sur pas du tout respecté cet engagement, ce que dénonce l’article, or, ce n’est pas tant le fait de ne pas avoir respecté ce "pacte républicain" à la con le problème, le problème c’est le pacte républicain en lui même et son universalisme débile...

            Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

            Si, les indigènes (Français ou peuples de France) qui sont parasités par cette constitution les traitant comme une communauté comme les autres... L’universalisme est une vraie saloperie, ça rend les gens cons, mais cons...
            Si il n’y avait pas de communautarisme Juif, il n’y aurait tout simplement plus de Juifs.. Ils se seraient dissous dans les autres... Peut-être est-ce qu’il souhaite...


            • 3 votes
              foofighter 1er mai 2015 22:01

              Effectivement, article plein de bon sens.


              • 4 votes
                DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mai 2015 23:35

                Bel interview pleines de sincérités ... bravo !
                de la part d’un musulman vivant dans cette France de colons et de racistes ...


                • 1 vote
                  simplesanstete 3 mai 2015 15:02

                  @DJL 93VIDEO

                  Casse toi pôvre con enragé, musulman de service.


                • 9 votes
                  Allexandre 2 mai 2015 00:06

                  Si davantage de juifs s’exprimaient ainsi devant les médias !!! Il faudrait aller voir Hollande, Valls et tous les autres et leur dire que les juifs n’en avaient rien à foutre de ce communautarisme débile. Mais il faut briser ces tabous. Bravo Nicolas !


                  • 2 votes
                    michel-charles 2 mai 2015 07:56

                    Et BHL et Fabius...qu’est ce qu’ils en pensent... ?


                    • 8 votes
                      zygzornifle zygzornifle 2 mai 2015 09:19

                      en fait ils sont tous unis par un seul Dieu .......Le pognon ..........


                      • vote
                        cathy30 cathy30 2 mai 2015 09:47

                        L’élite n’en a rien à faire de ce que les juifs pensent. Quand la Russie a forcé les ashkénazes à partir pour Israël, ils ne leur ont pas demandé leurs avis. Que ce monsieur descende de son petit nuage. Tout cela n’est qu’une illusion. 

                        Et pour information, le peuple de l’Israël antique a totalement disparu.

                        • 5 votes
                          Hijack ... Hijack ... 2 mai 2015 13:04

                          Merci d’avoir posté cette vidéo ... je voulais le faire hier, mais j’ai manqué de temps. Excellent ce gars ... Mille bravos, surtout compte tenu des circonstances.

                          Perso, je continue à penser que le français n’est pas raciste ... mais réagit aux évènements de manière frileuse, pour les moins ouverts d’entre eux. Les nouveaux français eux, réagissent plus par bêtise que par autre chose. Il n’y a pas de racisme donc pas d’antisémitisme, mais bcp de conneries.


                          • 7 votes
                            Zaraï Sarah 2 mai 2015 14:08

                            « Je n’ai jamais ressenti d’antisémitisme durant ma petite vie »


                            J’aurais pu l’écrire aussi.


                            Cependant, depuis quelques mois, des personnes d’origine juives, portant un nom pouvant laisser penser qu’elles le sont, m’ont fait part d’une certaine inquiétude : « Je commence à être inquiète ; ne croyez-vous pas qu’à la faveur de certains événements, « cela » pourrait recommencer » .


                            Je me suis efforcée de les rassurer.


                            En discutant avec elles, la cause vient des médias aux ordres du pouvoir et des déclarations de ce dernier et non pas leur vie quotidienne.


                            J’ACCUSE !


                            -. Le pouvoir en place, répétant sans arrêt qu’il y a une montée de l’antisémitisme en France et racontant que la lutte contre l’antisémitisme est une priorité absolue.


                            - Les médias de se faire le relais de cette infâme propagande.


                            J’ACCUSE ! Le pouvoir en place à paris et ses médias d’essayer de faire monter artificiellement de l’antisémitisme là où il n’y en a pas.


                            • vote
                              simplesanstete 3 mai 2015 15:27

                              @Sarah
                              T’inquiètes pas Sarah même si c’est un des 1ers mots que prononce les juifs car certains de votre tribu sont prêts à utiliser les autres pour les sacrifier, sacré jésus superstar, complexe colossal du sauveur du 8eme jour, de vrais génies jusqu’au bout.

                              PS ; j’ai vécu 27 ans à Londres avec eux et surtout une, sans le savoir, z’ont un sens effrayant du devoir comme les allemands, quelle rencontre !Quand j’ai commencer à poser des questions sur cet OVNI, on m’a fait comprendre que j’avais l’antivirus, j’ai dû dégager fissa.

                              J’ai maintenant, une WW rouge décapotable, que du transport à la bonheur. 


                            • 3 votes
                              aldous aldous 2 mai 2015 15:55

                              ce normal car AIPAC wall street a engendre la guerre avec la Russie pour diviser la france de l’Europe mais aussie pour diviser la france de l’Angleterre et l’Allemagne , cette desintegration en europe ce le plan AIPAC wall street :: détruire l’euro et tout acheté apres, pour rien. ukraine ce le premier exemple alsthom, gem plus, thomson, alcatel arcelor mittal, Peugeot renault etc, ce le capitalisme AIPAC avec le support de la industry de l’holocust, et le terrorisme prefabrique :


                              • vote
                                InternetDev InternetDev 11 mai 2015 02:27

                                Lucide.

                                Et heureusement que même en Israël des juifs aussi sont contre des intégristes comme Valls BHL et cette clique de malade.

                                Quand à l’arrière garde, je pense que Valls pensait plutôt aux musulmans, par exemple.

                                Valls a aussi dit : "Tu me mets quelques Blancs, des Blancos ... "



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès