• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Yvan Le Bolloc’h en colère contre la réforme des retraites

Yvan Le Bolloc’h en colère contre la réforme des retraites

Extrait de l'émission « Grève, jusqu'à quand ? », diffusée sur BFM le 17/12/2019

On le savait rallié à la cause des gilets jaunes, mais on ne connaissait pas sa position exacte sur la réforme des retraites. C’est chose faite et avec brio !

C’est sur le plateau de BFM TV qu’il l’exprime haut et fort, avec l’impossibilité totale pour les chroniqueurs et invités de le couper malgré de vaines tentatives.

On sent en fait dans son discours la colère et le ras le bol de la rue…

Yvan le bolloc'h en colère contre la réforme des retraites

Yvan le bolloc'h en colère contre la réforme des retraites Extrait de l'émission « Grève, jusqu'à quand ? » diffusée sur BFM le 17/12/2019 Voir d'autres vidéos de BFM : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/replay/ Crédit vidéo : BFM

Publiée par La vraie démocratie sur Mardi 17 décembre 2019

Tags : Journalisme Retraites Gilets jaunes




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 10 votes
    Serge ULESKI Serge ULESKI 19 décembre 2019 13:31

     

    Le CV des locataires de Matignon et de l’Elysée c’est la casse de l’hôpital, la casse de l’assurance chômage, du droit du travail et des retraites... leur carrière à tous dans les 20 prochaines années, le plus souvent à l’international, repose sur cette casse.

     

    Laisser derrière soi, en partant, plus de pauvres qu’en arrivant (se reporter au bilan de Blair, Schröder ; et prochainement : Merkel et Macron).


    • 3 votes
      Duke77 Duke77 19 décembre 2019 13:32

      Le Bolloc’h se demande "qu’est-ce qu’on lui a fait à Macron ?". C’est la limite des gens qui n’abordent pas ce genre de problème sous l’angle complotiste.
      La réponse est simple : ce qu’ont fait les français qui sont touchés par les mesures de Macron, c’est de ne pas faire partie des riches qui l’ont élu pour s’enrichir davantage. C’est un complot des riches contre les pauvres. Macron est le soldat qui mène la guerre contre le système de solidarité qui aide les plus pauvres afin que ceux-ci soient pressés jusqu’à la dernière goutte de leur force de travail au bénéfice des multinationales.

      Ici, c’est assez probant : Blackrock et les Cie d’assurance privée vont récolter le marché. Comme pour les aéroports, les autoroutes, les transports etc etc.

      https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/retraite/on-vous-explique-la-polemique-sur-blackrock-ce-fonds-d-investissement-soupconne-de-vouloir-imposer-la-retraite-par-capitalisation-en-france_3743427.html


      • vote
        Zip_N 19 décembre 2019 14:27

        @Duke77

        Les société privées veulent récolter le marché car elles savent qu’il y a de l’argent a gagner pour faire de la capitalisation et les autres veulent vendre parce qu’ils ne savent pas cela et font des dettes pour compenser.

        Il y a une solution pour augmenter les salaires des cheminots, vous mettez de la publicité dans les trains et surface l’extérieur et les revenus généré peuvent leur être reversé. La publicité se revend aux alentours de 60000€ à la minute (bfmtv)
        pour 10 milions d’utilisations journalières. 10 minutes de publicité journalière dans les transports 600000€, c’est 18 milions d’euros par mois. Ces bénéfices aux travailleurs est seulement possible sans privatisation ni capitalisation de profit.

        Les services privés ont tellement accru leur compétitivité, les services publique apparaissent débordé et obsolète.

        Regardez les gagnants et les perdants :

        TF1 vs France TV
        Uber vs taxi
        Easy jet vs Air France
        Autoroute privée (fluide) vs route publique (surchargée).


      • 6 votes
        alibaba007 alibaba007 19 décembre 2019 16:46

        @Duke77 "Le Bolloc’h se demande "qu’est-ce qu’on lui a fait à Macron ?" "

        Je pense que ce qu’il aurai dû dire " qu’est-ce qu’on ne lui a pas encore fait " à Macron ?

         " 

        Car à force de détruire tout ce qui unissait le peuple au vivre ensemble en démocratie, moi, je serai Macron, je m’installerai déjà dans l’hélicoptère et prierai d’avoir assez soudoyé le pilote pour qu’il m’emporte assez loin de cette plèbe de gens qui ne sont rien, avant qu’ils ne suspendent tous les ministres et élus aux candélabres de la capitale.

        Tous pourris, Il n’y en a pas un seul pour rattraper l’autre. C’est le malheureux constat que les sans dents font jour après jour. Le mépris de ces "Zélites" est immense envers le peuple et cela dans toutes les nations mais ce que l’on constate c’est que la France en comporte une sacrée brochette, de ces incapables parasites qui vivent au crochet de ceux qui travaillent et transpirent sans jamais s’enrichir.

         smiley 


      • 6 votes
        alibaba007 alibaba007 19 décembre 2019 16:49

        @alibaba007 " Suite  hé oui c’est pas fini !"

        Quand le peuple sort dans la rue, jour après jour, depuis plus d’une année et tout ça ne signifie rien pour Etron 1er, malgré la répression sauvage qui ferait passer l’URSS pour de gentils trublions. qui donne de sa police contre les pompiers pour l’exemple...  Je ne comprends toujours pas pourquoi une grève générale illimitée jusqu’à démission du gouvernement et de son incapable de président ne s’est pas encore déclenchée. Tout ça pour la paix de noël... 

        Hé les Français !!! C’est de notre avenir qu’il s’agit de défendre, pas seulement la retraite des travailleurs de la RATP... Il suffit de bouger un tout petit peu pour les faire tomber. 

        Il n’est pas nécessaire de défiler et de se faire mutiler à coup de LBD ou autre arme.

        Une tente et des pancartes sur un emplacement public et se relayer pour la garder, des moments de partage et de solidarité d’entraide entre collègues, voisins ou famille... accompagné d’un boycott général de toutes les multinationales, de toutes les choses inutiles pour la survie. 

        Avec ce régime, en moins d’un mois, la république perdra tous les kilos de parasites superflus pour de nombreuses années !

         smiley smiley smiley


      • 2 votes
        wendigo wendigo 19 décembre 2019 16:58

        On est plus dirigés par des francs maçons, mais par des faux culs de terrassiers !


        • 7 votes
          Norman Bates Norman Bates 19 décembre 2019 18:14

          @wendigo

          Il y a les terrassiers et les démolisseurs...
          Mais bon, confier un projet à un architecte illuminé et le chantier à une entreprise de désolation n’est pas sans quelque déconvenue...


        • 1 vote
          wendigo wendigo 19 décembre 2019 21:23

          @Norman Bates

           Je disais "terrassiers" en fonction des trous qu’ils nous font et puis il faut le reconnaître que seuls les terrassiers, quand ils touchent le fond, creuse encore, alors qu’une entreprise de démolition quand elle arrive au niveau du sol sait s’arrêter. J’aurais aussi pu utiliser le mot "sapeur", mais je ne veux pas compromettre certains métiers nobles.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TotoRhino

TotoRhino
Voir ses articles


Publicité





Palmarès