• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > À quoi correspond la sobriété énergétique ?

À quoi correspond la sobriété énergétique ?

La guerre en Ukraine a clairement rebattu les cartes dans notre rapport à l'approvisionnement en énergie et à sa consommation, particulièrement le gaz russe dont dépendent de nombreux pays européens. La Commission européenne a fixé un cap pour préparer l'hiver à venir, et les suivants : réduire de 15% la consommation de gaz d'ici au printemps 2023. Décryptage.

Tags : Economie Energie Prospective et futur Précarité Crise financière




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 19 août 18:33

    Avec le thorium on développe le monde.


    • vote
      joelim joelim 19 août 20:32

      La sobriété énergétique est un non-sens. Comme d’habitude avec les néolibéraux europhiles (on ne peut être le problème ET la solution) ils pondent un concept qui n’a aucun intérêt et qui va être entre nuisible et insupportable dans la réalité vraie. (même pas vu encore ce n-ième prêchi-prêcha de Arte smiley ).

      Sérieux... ce qui compte avant tout et que ces vendus n’aborderont pas (c’est contraire aux intérêts des lobbies financiers qui les subjuguent) ce sont les rejets empoisonnés, air et eau (et terre).

      Exemple, le fioul à haute teneur en souffre des grands bateaux https://twitter.com/Wickrebelion974/status/1560522741253537792.

      Par ailleurs, quand on sait que la vapeur d’eau domine largement l’effet de serre, on se demande pourquoi ils (les chantres de l’UE) ont choisi le CO2 comme croisade, alors que ça nuit à leurs très riches amis ?

      Bon en tout cas, lavons-nous les dents à l’eau froide (tiens prends ça Poutine).


      • 1 vote
        joelim joelim 19 août 20:42

        J’ai oublié de dire pourquoi il n’a aucun intérêt. Parce que cette sobriété dépend de l’énergie et de son utilisation (intensité durée apport...).
        Globaliser est la mauvaise méthode, ça va juste énerver les gens quand des restrictions absurdes surgiront.
        Commençons par dire que la voiture électrique au final (pas à priori) est une catastrophe, et que l’UE est incapable de produire des politiques autres que catastrophiques. smiley


      • vote
        Unchained 21 août 14:48

        Un tissus de conneries cette vidéo ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès