• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Apres l’Huile De Tournesol, Voici Une Nouvelle Pénurie

Apres l’Huile De Tournesol, Voici Une Nouvelle Pénurie

Après l'huile de tournesol, l'huile de palme risque d'être en pénurie sur le marché mondial. Cela mettra encore plus à rude épreuve les approvisionnements en huile végétale. L'Indonésie, premier producteur mondial, a en effet suspendu toutes les exportations d'huile de palme, largement utilisée dans l'industrie alimentaire. Vous allez malheureusement en voir les conséquences très rapidement.

Tags : Economie Consommation Prospective et futur Crise financière Inde




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 4 mai 19:00

    Je boycotte tout les produits à base d’huile de palme.


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 4 mai 19:25

      "Je boycotte tout les produits à base d’huile de palme."

      Les "produits à base d’huile de palme" ne vont pas s’en remettre.


    • 2 votes
      sls0 sls0 4 mai 21:42

      @Norman Bates
      J’espère bien.
      Que Norman écorche sans mère dans sa cave, je me dis il faut bien que jeunesse se passe.
      Quand on supprime la forêt d’Hector l’oran-outang que pour le bénéfice de multi-nationales, j’apprécie beaucoup moins, je boycotte.


    • vote
      sls0 sls0 4 mai 21:43

      @sls0
      Sa et non sans mère, encore victime de la correction automatique le sls0.


    • vote
      voxa 6 mai 06:52

      @sls0

      "Je boycotte "

      Moi aussi L’huile Total est moins nocive.


    • 1 vote
      perlseb 5 mai 20:56

      L’huile de palme est / était utilisée largement pour fabriquer du biogazole ou dans les carburants de manière plus générale. Il faut dire que la législation ne fait que changer...

      A mon avis, cette pénurie / désorganisation est soigneusement orchestrée. Superéthanol (E85) détaxé (2 fois moins cher) utilisable avec un simple un kit sur une voiture récente, une proportion toujours plus importante des surfaces consacrées aux carburants au détriment de l’alimentation : et si la famine et la hausse des prix n’étaient pas les buts réellement recherchés par nos "dirigeants" ?

      Je n’arrive plus à retrouver un article où j’avais lu qu’il faudrait 66% de notre surface agricole si on passait intégralement au carburant "vert". On peut dire que la détaxation de l’E85 permet de raser de manière accélérée les dernières forêts primaires tout en organisant des famines dans les pays pauvres. Très bonne gestion.


      • vote
        voxa 6 mai 07:02

        On prends les arbres pour en faire des granulés...

        On prends les bestiaux pour les hacher...

        C’est le consumérisme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès