• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Béchade : Japon : "un pays qui a 300% de dette, ça ne soucie personne"

Béchade : Japon : "un pays qui a 300% de dette, ça ne soucie personne"




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 3 votes
    michel-charles 10 septembre 2015 09:11

    À la différence de la Grèce, qui vient de boucler des négociations marathon avec ses créanciers, le Japon ne frôle pas, loin de là, le défaut de paiement. Il ne doit pas d’argent à une quelconque organisation mondiale, et est même un des plus importants contributeurs du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale….. La dette est, à plus de 90 %, détenue par des investisseurs japonais, en particulier par la Banque du Japon (BoJ) qui a lancé en avril 2014 un vaste programme de rachat d’actifs, au premier rang desquels des obligations d’État….Autre élément de nature à rassurer les investisseurs, les importants placements nippons à l’étranger. "Le montant net des investissements japonais s’élevait à 367 000 milliards de yens fin 2014 (2 530 milliards d’euros au cours de l’époque), faisant du Japon le premier créancier mondial (devant la Chine), et ce, depuis 24 ans"….Malgré la déflation qui le hante, le Japon demeure une économie puissante – la troisième plus importante de la planète –, dotée d’"un secteur bancaire et d’une industrie solides"...


    • 2 votes
      Queens_of_the_Storage Queens_of_the_Storage 10 septembre 2015 16:04

      @michel-charles

      Haha ... Elle est bien bonne celle-là ! Pour un pays dont le taux de natalité a atteint un niveau historiquement bas et dont la population ne cesse de vieillir et donc consomme de moins en moins, je ne mettrais même pas un centime sur la solidité de ces reins à la prochaine crise. Sachant que la dette est soutenue par la BOJ et donc par les japonais eux-mêmes, le simple fait de s’endetter en imprimant des billets de monopoly pour payer leur propre dette est tout simplement la logique la plus conne jamais vu dans l’histoire. Le Japon, premier créancier mondial de pays ne pouvant pas rembourser leur dette mais ayant la plupart une armée nationale voir l’arme nucléaire, je pense que manger 2 bombes atomique les a convaincu qu’il était toujours plus prudent de payer surtout vis-à-vis des USA quitte à s’endetter.


    • 4 votes
      Mowgli 10 septembre 2015 09:59

      Cherchez la liste des pays par dette extérieure.

      Vous en trouverez près de 200, ici par exemple :
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_external_debt

      Ils sont TOUS endettés, tous sans exception, même les gros parapoufs qui roulent sur l’or noir et le Luxembourg à la tirelire de l’oncle Picsou.

      TOUS débiteurs, AUCUN créditeur.

      De qui se moque-t-on ?


      • 2 votes
        lemi lemi 10 septembre 2015 11:37

        @Mowgli
        de vos descendants !


      • 2 votes
        nours77 10 septembre 2015 12:15

        Comme les états unis, le Japon aussi commence a lancer la machine de guerre pour renflouer leurs économie... triste...



        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 10 septembre 2015 15:55

          Dans l’article mit en lien, il est dit « Washingon encourage Tokyo à se remilitariser dans le cadre de son « pivot vers l’Asie » une stratégie visant à saper l’influence chinoise dans la région et à encercler la Chine militairement ». 

          ------> Je n’en suis pas sur, c’est je crois bien plus complexe, la Maison Blanche elle même s’inquiète de la résurgence des projets de puissance au Japon, nourris par la mouvance nationaliste, décidée à ne faire aucun compromis, ni avec la Chine, ni avec les États-Unis.

          https://youtu.be/Cr31Xfh4LgQ?t=350

          Même si les élites chinoises s’enflamment officiellement contre la présence de l’U.S. Navy, les projets de boucliers anti-missiles et les accords de défense Tokyo, la Chine plaide pour le maintien dans la région des forces américaines, que la Chine considère pour l’instant, comme le paravent ultime à un aventurisme japonais. Une évidence non dite qui tranche avec les discours anti-américains repris par les médias chinois.

           

          Le jeu est complexe et se joue sur plusieurs bandes , il peut exister une alliance à front renversé entre chinois et américains pour empêcher la résurgence du militarisme japonais.

           



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

dgomez


Voir ses articles







Palmarès