• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Électricité : La preuve que Macron doit dégager
#49 des Tendances

Électricité : La preuve que Macron doit dégager

00:00 - INTRO

00:32 - Espagne & Portugal

05:11 - France & EDF

08:02 - Macron l'entourloupe

10:15 - République Tchèque & Italie & Royaume Uni & Pakistan

11:05 - L'insurrection qui vient

12:48 - OUTRO

Tags : France Energie Entreprises Prospective et futur Portugal Espagne Libéralisme




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Clocel Clocel 8 septembre 19:56

    Un classique dans le business, quand la comptabilité n’est plus montrable, on fout le feu à la boite...

    La chiourme va-t-elle se laisser fourrer sans vaseline ?

    La suite au prochain épisode.

    Quand on pense qu’il suffirait d’apprendre l’Histoire...


    • vote
      mmbbb 8 septembre 22:05

      Tres bonne décision , une dépense supplémentaire qui rendront encore nos produits moins compétitifs .

      Et pendant ce temps les Chinois pourront bruler leur charbon puisqu ils ont une immense ressource


      • vote
        jjwaDal 10 septembre 11:09

        Remplacer un exécutant par un autre (Marine ?) n’y changerait rien. On sait par l’observation et la logique que confier aux pulsions prédatrices du marché (ni libre ni non faussé) le soin de gérer nos besoins en énergie revient à nous mettre le couteau sous la gorge et à trinquer.
        Partout où on a "libéralisé" le marché de l’énergie, la santé, n’importe quel besoin vital, on a vu les prix exploser et le chantage permanent à la pénurie, au non accès pour les moins fortunés. "Enron" , remember ?...
        La seule façon, l’unique de dissimuler que la gestion monopolistique de la fourniture d’électricité par ex peut être plus efficace et moins chère que "laisser faire le marché" est de la faire disparaître partout.
        Qui peut simplement penser que la vente à prix coutant et les investissements mettant 50 ans à recouvrer la mise peuvent être laissées à des entrepreneurs privés ? On croit à la fée clochette et aux lutins ?...
        Pas un hasard si on a obligé EDF a bradé un quart de ses TWh nucléaires à des vampires privés qui se chargent ensuite de la revente à qui paie le plus cher, y compris s’il n’est pas dans l’hexagone.
        Le marché de l’énergie est devenu "take the money and run", et le dindon est le client final, point.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès