• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Entretien avec Valérie Bugault

Entretien avec Valérie Bugault

BAM ! vous propose cet entretien avec Valérie Bugault du 16 juin 2022. Elle nous livre son point de vue sur les enjeux politiques, économiques et financiers actuels.

Tags : Economie Entreprises Microsoft Banques Paradis fiscaux




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • vote
    méditocrate méditocrate 26 juillet 15:58

    L’essentiel est dit de façon claire et intelligente, bravo.


    • 2 votes
      attis attis 27 juillet 07:54

      Pas inintéressant, mais rien qu’on ne sache déjà. En gros, elle nous dit que le pouvoir économique contrôle le pouvoir politique, et que les institutions et les textes de loi sont façonnés par et pour l’oligarchie économique.

      Je suis allé faire un tour sur son site. On sent la prof de droit, pour qui la solution passe par une réforme des institutions, qui permettra au peuple de retrouver sa souveraineté. Je pense que ce type d’action ne peut se produire qu’en bout de chaîne, à la conclusion d’un processus révolutionnaire.

      Comme elle l’évoque dans la vidéo, le principal problème actuel est, à mon humble avis, que les individus ne sont plus en capacité de comprendre les enjeux, de comprendre le monde dans lequel ils vivent, et sont donc aussi incapables d’agir en conséquence. L’abrutissement généralisé de la population par le pouvoir est une réussite à peu près totale. La classe dirigeante a réussi à transformer l’humain pour en faire une machine qui ne se plaint que lorsqu’on ne lui fournit plus les moyens qui permettent de perpétuer son asservissement (pas assez de masques/de vaccins, essence trop chère pour pouvoir aller servir les intérêts du pouvoir économique, pas les moyens de payer les "divertissements" qui nous lavent le cerveau, etc.).

      La solution ne peut passer que par un détricotage de cette transformation opérée par le pouvoir, qui est comme un joueur de flûte qui aurait transformé la population en rats. Je ne vois pas comment les humains pourraient se libérer du joug sans redevenir humains. Mais comment faire ? Je n’en sais rien. Tout ce que je sais, c’est qu’on ne peut pas demander à des rats qu’ils réforment les institutions...


      • 4 votes
        Sonya V... Sonya V... 27 juillet 11:18

        @attis

        Tout à fait !
         
        "La classe dirigeante a réussi à transformer l’humain pour en faire une machine qui ne se plaint que lorsqu’on ne lui fournit plus les moyens qui permettent de perpétuer son asservissement (pas assez de masques/de vaccins, essence trop chère pour pouvoir aller servir les intérêts du pouvoir économique, pas les moyens de payer les "divertissements" qui nous lavent le cerveau, etc.)." 
         
        Et c’est vieux comme le monde... l’abrutissement de la foule qui n’est plus en mesure de comprendre comment on l’asservit, qui se soumet ainsi à tous les caprices de ses bourreaux, et qui va finir par trouver normal que la minorité réfractaire (diabolisée) se fasse censurer, enfermer, voire éliminer physiquement.


      • 2 votes
        Djam Djam 27 juillet 16:40

        @attis

        Ce n’est pas parce que vous (et moi par la même occasion) savons déjà ce que V. Bugault explique qu’il faut minorer son colossal travail. 

        Vous allez sur son site et vous en revenez en disant, avec une petite pointe de mépris, qu’on sent la prof de droit... fort bien et alors ? 

        Ne voyez-vous pas que vous faites exactement pareil ? Votre réponse (tout à fait intéressante, par ailleurs) relève aussi de l’explication façon prof ! C’est parce qu’elle vous renvoie à votre propre tendance professoral (encore une fois, plutôt positif, je souligne !) que vous minimisez ses propos...

        Cela dit et écrit, vous avez également une bonne petite dose de mépris à l’encontre de vos hypothétiques "élèves" cher Attis... en les considérant clairement comme des abrutis. Là encore, c’est vrai en grande partie, mais alors... n’écrivez pas "à mon humble avis", car vous êtes pertinent, éclairé, lucide mais certainement pas humble smiley

        Bugault fait un énorme travail, les consigne dans ses livres (que vous avez lus ou pas ?), fait des confs et répond à des invitations d’entretiens, n’est-ce pas déjà un excellent boulot pour enseigner à ceux qui tombent sur elle ? 

        Mais oui, cher Attis, faire dans l’enseignement est tout aussi nécessaire si l’on veut élever les esprits incultes. Ne méprisez pas ceux qui sont dans le noir... vous en venez comme beaucoup.


      • 2 votes
        Pyrathome Pyrathome 27 juillet 21:43

        @Djam

        Bugault fait un énorme travail, les consigne dans ses livres (que vous avez lus ou pas ?), fait des confs et répond à des invitations d’entretiens, n’est-ce pas déjà un excellent boulot pour enseigner à ceux qui tombent sur elle ? 

        Vrai mais elle ne cherche pas non plus à convaincre les déjà convaincus ( Lapalissade !) mais à informer en profondeur ceux qui ne comprennent pas encore à quelle engeance machiavélique ils ont à faire....il faut répéter, répéter !
        Bref, éveiller les consciences, c’est une nécessité pour bien identifier le mal pour en venir à bout.....


      • vote
        attis attis 28 juillet 10:29

        @Djam
        Je n’ai pas lu ses bouquins, je n’ai écouté que quelques unes de ses interviews.
        D’après ce que j’en ai compris, elle fait un travail de documentation de la structure juridique du système politico-économique.
        Encore une fois, pas inintéressant, mais son travail semble s’adresser essentiellement à des universitaires spécialisés (voire à la classe dirigeante). Tout ce fatras légal et réglementaire est un noeud gordien qu’il faut trancher. Pas besoin de l’étudier dans les moindres détails pour agir contre le système. Son boulot servira surtout aux futurs historiens du droit, j’imagine.

        Et je ne pense pas l’avoir dénigrée en quoi que ce soit. Elle a l’air d’être une femme intelligente et pleine de bonnes intentions, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça manque de nos jours.

        Quant à mon attitude personnelle... Mon avis n’est "humble" que parce que tout le monde s’en contrefout, et qu’il n’est lu que par trois pélos sur un obscur recoin de l’internet. J’avoue avoir tendance à me considérer comme un phare de la connaissance, comme la Lumière qui devrait guider les nations vers un avenir radieux. Si les gens sont trop cons pour s’en rendre compte, tant pis pour eux !


      • vote
        marcus 1er août 08:11

        Blabla d’une blabateuse répétant comme un perroquet ce que tout le monde sait l’argent mène le monde ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès