• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Et si l’argent tombait du ciel ?
#99 des Tendances

Et si l’argent tombait du ciel ?

Quelques éclaircissements pour ce qui est de la part des importations dans la consommation. Il est vrai qu'on peut trouver des rapports comme celui-là (https://www.senat.fr/rap/r08-169/r08-...) qui montrent que les français les plus pauvres consomment 12% de produits importés tandis que c'est 15% pour les plus riches. Cependant, ces chiffres ne vont que dans un seul sens. Ils nous renseignent sur le "frabriqué à l'étranger mais consommé en FR". Or, ce qui nous intéresse c'est l'écart (la balance commerciale) entre le "frabriqué à l'étranger mais consommé en FR" et le "fabriqué en FR mais consommé à l'étranger". De plus, comme expliqué dans la vidéo, dans le cas d'une relance européenne de la demande, seule les balances commerciales vis-à-vis des pays non européens risquent de se creuser. Voilà pourquoi dans la vidéo, je suis partis sur des chiffres de balances commerciales exprimées en %ages du PIB car je peux ainsi retrouver toutes les informations nécessaires (écart entre import et export + provenance).

Enfin, s'il est vrai que le PIB inclue consommation ET investissement (à priori puisqu'on relance la consommation uniquement on voudrait exclure l'investissement de l'équation), je pense que cela ne fausse nullement les ordres de grandeur. Tout d'abord parce que la consommation représente à la louche toujours environ 70% du PIB d'un pays développé. Mais aussi parce que l'investissement répond toujours à la consommation. Même en admettant que l'économie françaises n'étaient productrice rien que les consommateurs puissent acheter (ce qui est faux), alors la France serait productrice des services qui permettent à la production d’exister et d'être vendue en France (pièces détachées, communication, marketing, publicité, finance, logistique, vente...). Bref, les dépenses d'investissement suivent toujours les dépenses de consommation car leur rôle est en justement de pouvoir y répondre.

Pour la monnaie hélico :

Une note de l'institut Veblen : https://www.veblen-institute.org/Mene...

Une note de Positive Money : https://www.positivemoney.eu/2020/03/...

Tags : Economie Entreprises Prospective et futur Monnaie Banques Industrie




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 1 vote
    rita rita 22 mai 08:48

    Du "Respect Monsieur", la France fabrique des chômeurs !

     smiley


    • vote
      ETTORE 23 mai 18:20

      @rita
      Eh oui ! Tout cela, parce que le mode d’emploi, du Made in France, a été mal traduit du chinois.
      Sur le coup, nous sommes arrivés à surproduction " d’inutiles" pour la mini Start Up France, qui ne savait pas encore ce qu’elle allait produire, mais.....avait la certitude profonde et fortement ancrée dans ses gènes, qu’elle allait créer " quelque chose ".
      Peut être qu’il serait temps de fermer cette boite et de virer son patron !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès