• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Fin du « quoi qu’il en coûte » : retour à l’anormal ?

Fin du « quoi qu’il en coûte » : retour à l’anormal ?

Après un an et demi de soutien appuyé à l’économie, l’exécutif resserre les vannes de la dépense publique en ciblant plus précisément les aides. S’agit-il vraiment d’un « moment keynésien » qui prendrait fin ? À quelques mois de la présidentielle, le gouvernement peut-il prendre le risque de voir bondir les défaillances d’entreprises ?

Russeurope Express

Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Éric Berr, membre des Économistes atterrés et maître de conférences à l’université de Bordeaux, co-auteur de « La Dette publique : précis d’économie citoyenne » (Seuil, 2021) et co-directeur de l’ouvrage « L’Économie post-keynésienne » (Seuil, 2018).

Tags : Economie Politique Entreprises Prospective et futur Libéralisme




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    albert123 18 septembre 15:13

    faut arreter de relayer Sapir, ce type est un vendu.


    • 1 vote
      JL 18 septembre 18:55

      ’’S’agit-il vraiment d’un « moment keynésien » qui prendrait fin ?’’

      Drôle de "moment keynésien " !!!

      Depuis quand le keynésianisme consisterait-il à bloquer l’activité économique et dédommager les entreprises mises au chômage forcées ?

       

      À moins que l’on considère que la vente forcée de millions de tests PCR, de masques, et surtout de flacons de substances louches et illicites relève du keynésianisme, ce qui serait une perversion de plus. En matière de gouvernance, aujourd’hui plus rien ne saurait nous étonner.

       

       

       « La gouvernance c’est la gestion économique sans politique. Là dessus on rajoute une couche de religion, ça compense. » (Daniel Bensaïd FI 19/1/08)

       


      • vote
        levy levy 20 septembre 08:39

        Macron en campagne donne des millions à qui votera pour lui...c’est pas son argent mais c’est pas grave, les collabos sont nombreux en France....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès