• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Inflation : surchauffe passagère ou scénario catastrophe ?

Inflation : surchauffe passagère ou scénario catastrophe ?

 Avec une inflation à 5% aux Etats-Unis et une quantité astronomique d'argent magique distribuée par la FED (Federal Reserve System), certains voient se profiler un scénario explosif nous conduisant au chaos...

 

Comment La Deutsche Bank Vous Annonce Une Bombe à Retardement —> par Draw my economy (le 11 juin 2021)

La Deutsche Bank est très claire : le refus de la FED de se préoccuper de l'inflation "pourrait conduire à une récession majeure et déclencher une chaîne de crises sur les marchés financiers du monde entier, en particulier sur les marchés émergents". Ce qui alerte les économistes de la Deutsche Bank, c'est que les prix à la consommation et les indices de prix PCE sont bien au-dessus de l’objectif d’inflation de 2% de la Fed mais que celle-ci se préoccupe plus d'objectifs sociaux que de stopper l'inflation.

 

Inflation : le début de la fin —> par Sicavonline (le 6 juin 2021)

Marc Touati économiste et fondateur du cabinet d’analyse ACDEFI persiste et signe. Les marchés boursiers, obligataires et immobiliers sont en bulle et, affirme-t-il, le retour de l’inflation, à l’œuvre actuellement, pourrait bien être la mèche qui mettra le feu aux poudres et les faire atterrir. Or, l’atterrissage pourrait ne pas se faire en douceur. Selon les dires de l’invité de l’œil du pro, on assistera au mieux à un dégonflement salvateur des bulles. Pour Marc Touati, la question n’est donc plus de savoir si des tensions inflationnistes vont apparaître mais si la machine va s’emballer. En avril, l’inflation U.S. s’est hissée à 4,2 %, un plus haut depuis septembre 2008. En Europe, les glissements annuels des prix à la consommation s’élèvent à 2 % en Allemagne, 1,2 % en France et 1,6 % pour l’ensemble de la zone euro. S’il reconnaît que la France est pour le moment « épargnée par ce mouvement de reflation », Marc Touati juge qu’il ne s’agit que là que d'une question de temps pour qu’elle rejoigne le mouvement.

En cas de dérapage incontrôlé, l’économiste nous dépeint un scénario des plus noirs pour ne pas dire catastrophe. Et si le pire n’est pas certes jamais certain, il pourrait y avoir du sang sur les murs. Autrement dit, les investisseurs devraient se mettre à couvert à l’orée d’un possible triple krach. Assisterons-nous à un juste et bénéfique retour à la normalité économique ou basculerons-nous dans le plus total des chaos ? Mais au-delà de ces interrogations, le scénario de l’inflation durable est-il si crédible que cela ?

 

Quel film nous préparent les Grands Studios hollywoodiens ?

Scénario catastrophe sans concession (avec énormément de perdants et peut-être quelques gagnants bien informés...) ? Suspense haletant avec sauvetage de l'humanité in extremis par des Super Héros à double face ?

 

Tags : Economie Etats-Unis International Monnaie Banques




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 12 juin 13:18

    Une personne qui achète une maison s’endette de pas mal de fois ce qu’il gagne annuellement ou son PIB personnel. Ca relativise.

    La dette d’un état c’est un peu une muleta. On l’a fait durer pour enrichir les prêteurs à qui l’état a fait de sacrées ristournes sur les impôts.

    La première vidéo me va bien.

    La deuxième Touati voit qu’à travers le prisme du patrimoine, ceux qui ont les moyens de jouer les actionnaires ce qui n’est pas l’apanage de tout les français.

    J’ai plus un regard "ingénieur", je regarde les ressources et le nombre de personnes autour du gâteau. J’arrive au même résultat mais en me basant sur du physique et non des théories économiques pour qui les ressources ne sont pas un paramètre.


    • vote
      Zolko Zolko 16 juin 17:33

      L’inflation est un objectif de la FED, pour résorber la montagne de dettes accumulée depuis 1971. Et ça ne va pas s’arrêter à 5%, mais plutôt vers 1000% (mille), en cumulé.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès