• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La face cachée des énergies "renouvelables"

La face cachée des énergies "renouvelables"

Cette semaine dans C’est Cash Olivier Delamarche et Estelle Farge parlent de la face cachée des énergies renouvelables. Derrière un discours positif et rassembleur, ne se cache-t-il pas une réalité plus sombre ? Les éoliennes et panneaux solaires qui demandent une quantité considérable de métaux rares pour être fabriqués sont-ils si bénéfiques pour la planète ? Qui sont les gagnants et les perdants de ce système économique ? Poursuivre le développement des énergies renouvelables peut-il mener à une catastrophe sanitaire comme certains le prédisent ? Pour aborder ces thèmes et tenter d’y apporter des éléments de réponse nous, recevrons Jean-Louis Butré, ingénieur physicien et président de la Fédération Environnement Durable.

Tags : Energie Monnaie Olivier Delamarche Energies renouvelables Union européenne




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vote
    louis 10 janvier 21:35

    Les énergie renouvelables avec les moyens actuels pour y accéder , n’est qu’une étape a franchir pour accéder a la suivante , nous pouvons , en regardant en arrière voir le nombre d’étapes franchies depuis la découverte du feu .


    • 1 vote
      Et Hop ! 12 janvier 01:58

      @louis

      Vous n’avez rien écouté, ou rien compris.

      Les éoliennes, c’est comme la ligne Maginot.

      La fabrication des éoliennes consomment plus de matière non renouvelable et rejette plus de carbonne qu’une centrale au fuel.

      L’installation de 1 mégawatts d’éolienne oblige à installer 1 mégawatt de centrales au charbon ou au fuel pour prendre le relais quand il n’y a pas de vent, sans parler de l’obligation de doubler le réseau de lignes électriques pour collecter l’électricité dont la production est dispersée.

      EdF va dépenser 70 milliards d’euros pour acheter à l’étranger des éoliennes qui sont une solution qui ne marche pas, et ensuite leur payer leur électricité intermittante 3 fois le prix.

      Une fois tout cet argent dépensé, il n’y aura pas de production d’énergie renouvelable.


    • vote
      louis 12 janvier 04:42

      @Et Hop !
      La gabegie a toujours accompagné le changement technologique , pour une raison simple , c’est avec ce qui est nouveau que les escrocs font du fric et ils ont de l’avenir , puisque demain une nouvelle technologie naitra ..


    • vote
      pegase pegase 11 janvier 10:16

      N’importe quoi, voilà RT et Delamarche qui balancent la même propagande que les pro nucléaires ayant des actions chez Areva (aujourd’hui Orano) ...

      Il n’y a pas de terres rares dans les éoliennes, il n’y en a pas du tout, l’excitation de l’inducteur se fait par des bobines, l’histoire des aimants néodymes ne concerne que les éoliennes de jardin ...

      Le principe de base est de faire du magnétisme et de l’électricité en utilisant des bobines avec noyaux. On transforme de l’énergie mécanique de rotation en énergie électrique par utilisation du magnétisme. On créé des pôles nord-sud avec des bobines et des noyaux en remplacement d’aimants (inducteur ) que l’on fait passer devant d’autres bobines avec noyaux pour créer de l’électricité (induit ). Ce que l’on fait tourner s’appelle rotor, ce qui est fixe s’appelle stator. Ce qui différencie une dynamo d’un alternateur c’est que les bobines qui récupérent l’électricité ne sont pas au même endroit. Dans une dynamo c’est le rotor qui récupére et avec le collecteur segmenté on récupére toujours dans le même sens (courant continu) . Mais dans l’alternateur on récupére au stator et dans le 2 sens : courant alternatif. Pour ce dernier on adapte la sortie pour avoir du courant continu ( pont de diode ) voir ELECTRICITE-MAGNETISME GENERALITES .

      http://bigtoys.free.fr/ALTERNATEUR%20-%20DYNAMO.htm


      • vote
        pegase pegase 11 janvier 10:37

          Delamarche "ça ne sert à rien" (les éoliennes)

        Une éolienne de puissance aujourd’hui c’est 10 MW de capacité ...

          "ça fait monter les prix de l’énergie"

        Faux, le coût du Kwh éolien hors subvention est le plus bas qui puisse exister, jusqu’à 20 centimes de moins que le Kwh nucléaire ...


        • 1 vote
          mmbbb 11 janvier 12:02

          @pegase et pourquoi EDF est oblige de rachete cet electicite trois fois plus cher ? Et pourquoi Bove ne veut pas de ces ventilos dans son Larzac ?
          La bataille des chiffres .Eternel probleme L energie verte , une grande entreprise philanthropique Je vais vous croire Comme l affirme Jancovici , si nous avions que des eoliennes je doute que votre TGV puisse partir a l heure Je doute que votre hopital puisse vous operer en cas d urgence L eolien comme le souligne cet ingenieur est une energie diffuse . La problématique est la Le probleme Les ecolos ne semblent pas se souvenir que la France et d autres pays avaient des moulins a vent . Par ailleurs la fabrication de ces eloiennes sont gourmandes en acier beton et elements chimiques dont les fameuses terres rares Le raffinage de celles ci sont tres polluantes et les ecolos s en tapent Elles sont meles aussi a des elements chimiques faiblement radioactifs mais les ecolos s en tapent par ce c est de l energie verte 

          https://ideas4development.org/metaux-rares-delocalise-pollution/

          Quant a la transition energetique en Allemagne , ce pays utilise 50 % de thermique puisque d une part ce pays a de grande reserve charbon et d autre part a une forte industrie . Le charbon devrait etre abandonné en 2040 Mais je doute 
          Et pourquoi votre petite Greta ne va pas manifester sur la place Tiennamen .
          La Chine table sur la croissance economique et la nouvelle route de la soie sera construite pour nous inonder de ces produits manufactures La Chine n abandonnera pas le charbon .

          La Norvege vient de decouvrir un nouveau gisement de petrole en 2019 , ce pays va se passer de cette nouvelle manne financière ! 

          j admire la cohérence des ecolos francais ! 

          Décroissance pour le peuple, la je suis au moins d accord avec le professeur laurent Alexandre , celle ci amenera une revolution , les ecolos seront pendus a leurs eoliennes 


        • vote
          pegase pegase 11 janvier 14:16

          @mmbbb
          @pegase et pourquoi EDF est oblige de rachete cet electicite trois fois plus cher ?

          C’est un autre sujet touchant à la politique et l’économie, ça n’a rien à voir avec la technologie des éoliennes ... Imaginez que je vous parle de politique et d’économie pour dénigrer le pétrole et le nucléaire smiley il y aurait de quoi en écrire un roman en 300 volumes ...

          Et pourquoi Bove ne veut pas de ces ventilos dans son Larzac ?

          Bové c’est un connard à la solde de la commission européenne ... L’implantation doit évidemment se faire dans des zones au paysage déjà sinistré (zones industrielles par exemple) ou sans intérêt touristique, ou offshore loin des cotes ..... Le plateau du Larzac ne rentre pas dans cette catégorie !


        • 1 vote
          pegase pegase 11 janvier 11:01

          Delamarche : "c’est pas des groupes français qui fabriquent les éoliennes"

          Il oublie Alstom smiley

          Ces éoliennes sont fabriquées en France et vendues à l’exportation jusqu’en chine ou aux états unis ...

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Alstom_Haliade_150

          https://www.usinenouvelle.com/article/alstom-remporte-son-plus-important-contrat-eolien-offshore-hors-de-france.N340429

          La super "Haliade-X" sera l’éolienne la plus puissante du monde.

          12 MW smiley

          c’est bien le savoir-faire Alstom qui sera utilisé. Le groupe américain précise : "La technologie de cette nouvelle turbine, son élaboration et sa production seront assurées pour la plus grande partie en France". En tout, sur les 325 M€ prévus pour ce programme qui doit s’étaler sur 5 ans, environ 268 M€ seront alloués à des sites français. Environ 49 M€ iront à l’usine de Saint-Nazaire qui produit déjà des nacelles Haliade, afin de la moderniser et la préparer à sortir le nouveau modèle, tandis que 81 M€ seront dévolus à l’usine LM Wind Power (groupe GE) de Cherbourg, actuellement en construction. Cette unité, qui devrait être achevée au mois de juin, fabriquera des pales pour les éoliennes. Les deux sites emploieront conjointement environ 950 personnes. Des investissements supplémentaires liés à l’ingénierie, au développement, à la fabrication du prototype et à la chaîne d’approvisionnement seront également réalisés dans les 5 prochaines années en France. A l’horizon de 2019, le groupe américain estime que plus de 3.000 emplois indirects auront été créés grâce aux partenariats noués par sa branche éolienne offshore en France.

          Source : https://www.batiactu.com/edito/super-haliade-x-sera-eolienne-offshore-plus-puissante-52247.php



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès