• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La France est gravement endettée. Mais qu’en est-il vraiment ?
#20 des Tendances

La France est gravement endettée. Mais qu’en est-il vraiment ?

"La France a vécu au-dessus de ses moyens", "le pays est en faillite", vous avez forcément déjà entendu ces poncifs. La France est gravement endettée, et par conséquent, cela justifie tous les sacrifices économiques ! Mais qu'en est-il vraiment ? Est-ce que ce chantage omniprésent à la dette publique n'est pas simplement un outil de propagande économique à l'usage des néolibéraux, raffolant des mesures d'austérité ?

Tags : Economie Politique Société Prospective et futur Dette Libéralisme




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    hase hase 22 novembre 11:58

    Dommage qu’il attende un quart d’heure avant de dire l’essentiel ! j’espère que ceux qui l’ignoraient ne se sont pas lasser avant !!


    • 1 vote
      sls0 sls0 22 novembre 12:47

      Bonne analyse.

      On a diminué la taxation des plus riches, ça grossit la dette. Avec les gains dus à la baisse de taxation, les plus riches via les marchés prêtent ces gains à l’état et touchent des dividendes.

      Comment gagner deux fois sur une même escroquerie suite aux cadeaux fiscaux.

      Aux USA la taux marginal supérieur (ou impôts des très riches) était très élevées de 1935 à 1980, il est même monté à 94% en 1944 sous Roosevelt.

      Hors cette période de 1935 à 1980 correspond à l’âge d’or économique des USA et une forte réduction des inégalités.

      Faire des cadeaux fiscaux aux plus riches engendre de la dette, augmente les inégalités et détruit l’économie, du moins l’économie réelle.


      • vote
        yoananda2 22 novembre 13:42

        Tout comme la xénophobie et le racisme, l’aversion aux inégalités est un héritage de notre passé animal.

        Il y a de nombreuses études sur différentes espèces de singes, et même chez les chiens et d’autres qui montrent que l’aversion aux inégalités est une simple fonction biologique.

        Elle se traduit dans notre société par cette haine des riches, du succès économique, et par des systèmes de prédation de la plus-value générée par les plus agents économiques les plus efficace. Le tout justifié par des idéologies plus ou moins autoritaires de taxation/redistribution envers les incapables et les inutiles.

        Il faut dépasser notre condition animale, ne pas céder à ces réflexes de jalousie d’un autre temps. Nous sommes au 21ème siècle, il est temps d’évoluer et de sortir de la bestialité. Les inégalités permettent un système économique efficace qui profite au plus grand nombre.

        Si Mark Zuckerberg, Jeff Bezos ou Elon Musk sont archi milliardaire, ce n’est pas parce qu’ils ont reçut un héritage de papa-maman. Ils ont créé des entreprises à succès, ils ont compris les lois de la démultiplication économique, ils ont apporté de la valeur (dans le sens ou les gens consomment leurs produits) à l’humanité. Qu’on le veuille ou non. Tout comme l’ont fait avant eux ceux qui ont inventé le frigo, les lampes électriques, les automobiles, etc...

        Leur richesse ce n’est juste que des titres de propriété de leurs entreprises. Rien de plus, rien de moins. Vous voulez être patron d’Amazon, Space X ou Meta ? achetez des actions ! Montez vos entreprises. On verra si c’est si facile d’être riche.

        Bref, traversez la route et sortez vous les doigts au lieu de pleurnicher pour demander à l’état-nounou des miettes en maquillant votre jalousie par de la "justice sociale".




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès