• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La France est presque un paradis fiscal - Koudetat
#56 des Tendances

La France est presque un paradis fiscal - Koudetat

La France, un paradis fiscal pour les entrepreneurs conseillés ? ... M. Julien Thibault-Liger, conseiller fiscal chez UBS dis que la France est "presque" un paradis fiscal pour les entrepreneurs bien conseillés et qui ne cherchent pas à payer zéro impôt.

 
Xavier Niel, fondateur de Free, n'en finit pas de clamer son amour pour la France. Et ce matin encore, sur BFM Business : « maintenant la France est un paradis fiscal avec seulement 23 % d'impôt sur les plus-values (...) 5 à 7% de fiscalité si je veux transmettre mon entreprise à mes enfants". « J'investis et je crois dans ce pays (...) C'est plus simple de créer sa boite en France qu'aux États-Unis. Un entrepreneur sa force c'est son optimiste ».

 

 

Tags : Economie Fiscalité Entreprises




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 2 votes
    V_Parlier V_Parlier 18 avril 13:56

    Un paradis fiscal pour les gros, ça c’est sûr. C’est pour cela que les petits entrepreneurs (même sans salariés) paient pour eux. Principe du sans-dent asservi, comme ailleurs.


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 18 avril 16:04

      Salut V_Parlier,
      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi ^_^
      Par exemple, un petit patron peut créer une seconde entreprise en plus de la sienne, qui jouera le rôle d’holding "animatrice" et aussi créer une SCI pour acheter des locaux commerciaux ... La gestion comptable d’une SCI c’est 1000-1500€ par an et pour la SAS il te faut un commissaire aux comptes que tu payes 2000-3000€ par valider tes comptes ... C pas si cher en réalité ... regarde les avantages qu’il aura après :

       

      Voici une solution Made in France pour minimiser cette taxation abusive est de passer dès le départ par un système de société Holding / société filles. Par exemple : créer une SAS (holding) actionnaire à 95% d’une seconde SAS ( = société fille ; cette société concerne votre activité commerciale ) et actionnaire également à 95 % d’une société foncière ( SCI ou autre : cette société achète votre immobilier = rente immobilière ). Vous faites 100K de bénéf avec la SAS fille commerciale —> si vous remontez les 100K dans la Holding , seul 5% des 100K seront imposés à 33% dans la Holding ( = 1,67% d’impôts in fine ). La Holding transfère les environ 98K dans la foncière. Le foncière a 2 possibilités : soit acheter cash un bien immo et vous touchez l’intégralité des revenus locatifs , soit une banque vous finance l’achat et vous faites en sorte d’avoir un bon CashFlow positif. Evidemment pour éviter d’être trop taxé sur le foncier vous faites du déficit foncier ( = gros travaux ) ou de l’amortissement en utilisant la stratégie immo adéquate ... Sinon tentez l’expat ^^ !
      Ah oui j’oubliais, pour vouloir faire ce type de montage il faut etre certain a 110% de perséverer dans le business. C’est pas pour ceux qui veulent juste tester le dropshipping pendant 3 mois LOL. ?


    • 1 vote
      Et Hop ! 19 avril 10:37

      @DJL 93VIDEO : 

      Vous croyez que les petits patrons n’ont pas d’autres choses à faire que de créer des sociétés écrans et des stratagèmes pour échapper à la fiscalité ?

      La complexité ahurissant des droits fiscaux et sociaux (50 000 pages…) est un énorme gaspillage de temps pour les entrepreneurs et les artisans qui préfèreraient le consacrer dans leur activité productive.

      Le Code des impôts pourrait facilement être réduit à 20 pages avec 4 impôts directs, 4 impôts indirects, 2 taux à chaque fois, et 2 exceptions, et basta. Même chose pour les cotisations sociales qui pourraient être regroupées en une seule.

      Cette complexité artificielle est faite pour que les gros aient des conseils fiscaux qui leur trouvent des moyens pour échapper à l’impôt.


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 19 avril 13:27

      @Et Hop !
      Qu’ils soient petit ou grand, les patrons ne sont pas des comptables, donc ce ne sont pas à eux de faire la comptabilité, ils payent un comptable pour le faire ... L’argent économisé avec un montage de holding mère/fille permet largement de rétribuer un comptable et un expert aux comptes ... La dernière chose qu’un petit patron doit faire c’est de se créer un métier de comptable et de faire la compta lui-même ... Le boulot du petit patron est de développer sa petite entreprise et rien d’autre.

       

      C vrai que le code des impôts est complexe pour toi et moi, mais pas pour un comptable et encore moins pour un avocat fiscaliste. L’argent que tu donneras pas au fisc, sera là pour payer tes comptables ...

       

      Dans une société type holding mère/fille, si on fait bien les choses, on est très peu taxé par l’état mais l’argent économisé doit rester dans la holding, dans le groupe. Ton argent est très peu taxé dans la holding, tu peux transférer l’argent d’une boite à l’autre, rééquilibrer les comptes de tes boites, etc ... Mais le jour où tu voudras sortir cet argent de la holding, alors il faudra faire très attention au fisc



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès