• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La nouvelle stratégie du choc du coronavirus

La nouvelle stratégie du choc du coronavirus

Comme l’a rappelé Naomi Klein dans sa dernière vidéo, le choc du Covid19 va engendrer de gros changements dans nos sociétés. Dans son livre la stratégie du choc, Naomi explique comment après un choc, les luttes d’influences se forment et comment dans de nombreux cas, les néolibéraux en profitent pour prendre le pouvoir.

 

Ce qu’on va voir dans cette vidéo, c’est que les luttes de pouvoir sont déjà engagés entre les néolibéraux actuellement au pouvoir en Europe avec le soutien de la finance et tous ceux qui souhaiteraient leur reprendre le contrôle pour redonner du sens à l’économie.

 

Les néolibéraux de la commission européenne, du gouvernement français et de la banque centrale européenne, vont tout faire pour nous faire croire que leur solution est la bonne et qu’ils font cela dans notre intérêt. Ils vont appliquer les mêmes recettes qu’après la crise de 2008 en amenant un maximum de monde vers l’austérité.

 

La seule manière de lutter contre ce pouvoir c’est d’informer les gens. Ils faut que chacun comprenne ce qui se passe pour être capable de comprendre qu’il s’agit juste d’un choix. C’est aussi l’analyse de Naomi Klein dans sa dernière vidéo et c’est le but de celle-ci.

 

Les décideurs sont en train de douter aujourd’hui il faut absolument leur mettre la pression pour avoir une chance que les décisions se prennent dans le bon sens.

 

 

Tags : Economie Banques Dette Union européenne Libéralisme Coronavirus Covid-19




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Parrhesia 20 avril 10:45

    Le seul résultat tangible de la présente situation : Les détenteurs du pouvoir mondialiste tentent actuellement d’utiliser le contexte pour accentuer leur incroyable pouvoir et détruire ce qui reste de régulation socio-économique entravant la marche de leur cupidité !!!

    Mais où sont donc passés tous les gros bras et autres grandes gueules qui ont eut le pouvoir de sabrer de Gaulle en mai 68 pour l’empêcher de poursuivre son œuvre de transition entre deux types de sociétés dont le second se présente maintenant sous de biens sombres augures  ???

    Victimes d’un conarovirus en mai 68, peut-être ???


    • 9 votes
      medialter medialter 20 avril 11:27

      "La seule manière de lutter contre ce pouvoir c’est d’informer les gens. Ils faut que chacun comprenne ce qui se passe pour être capable de comprendre qu’il s’agit juste d’un choix"

      *

      Ca, c’est du pur bisounoursisme. J’ai lu, il y alongtemps, le bouquin de Klein (qui est excellent), mais franchement, depuis qu’elle, et bien d’autres, ont mis en avant depuis des décennies les tenants et les aboutissants de la perversion du système, qui a pris conscience de quoi que ce soit ? Personne. Avec les facilités d’accès aux informations, plus personne n’a la moindre excuse de ne pas savoir ce qui se passe. Pire, la situation s’est considérablement dégradé (je veux dire dans les prises de conscience). Elle s’est dégradé parce que c’est le pire président possible qui a été mis en place (un représentant déclaré et assumé de la haute finance, qui, qui plus est, a de bonnes chances de repasser une seconde fois)

      *

      Elle s’est dégradé, parce que maintenant, la "crise" du coronavirus, je veux dire le prétexte artificiel pour imposer une civilisation au sommet de son totalitarisme, montre qu’une immense majorité de la populace est prête, non seulement à suivre aveuglément les nouvelles dispositions autoritaires des élus, mais, pire encore, elle est prête à demander des dispositions encore plus draconiennes avant même qu’elles ne soient prises. Il suffit de regarder un sondage : "83% de la population était prête à imposer le port du masque"
      *
      Alors que le corona n’est qu’une simple grippe saisonnière, qui touche essentiellement des personnes âgées qui, pour la plupart, "seraient décédées de toutes manières dans l’année", et que rien ne justifie, ni le port du masque, ni les mesures de confinement (voir la Suède qui s’en sort mieux que la moyenne sans imposer aucune mesure), on a quand même plus de 8 personnes sur 10 qui sont prêtes à devancer, voir à réclamer au gouvernement des mesures encore plus liberticides. Rien que sur ce forum d’AVTV, il suffit de comptabiliser tous les blaireaux qui se font à minima les relais flicaillons du totalitarisme grimpant (vous allez les voir tous débarquer derrière mon post)
      *
      C’est bien d’informer, mais n’attendez pas quoi que ce soit d’une masse zombifiée. Un zombie est un zombie par nature, irrécupérable, c’est un hylique, un sudra, une plébéien, un républicain, une grosse pâte à modeler qui fait et dit là où on lui dit de faire et dire, prêt à dénoncer, à torturer (voir Milgram), au nom d’une autorité supérieure qui lui aura fait croire qu’il est bon de troquer sa liberté contre de l’ultra-coercitif, au nom de la politique du pompier pyromane. L’ennemi, ça n’est ni l’élite, ni son exécutant le politique. L’ennemi, c’est la brique zombifiée du mur de la masse qui plébiscite ses bourreaux. L’ennemi, c’est le zombie, profilé pour creuser sa propre tombe en déléguant sa vie à la pire forme de mafia organisée, profilé pour creuser la tombe de sa descendance, profilé pour creuser la tombe de son environnement, humain et naturel. C’est le zombie qui permet l’existence de toute la mafia planétaire


      • 1 vote
        azyx 20 avril 11:32

        @medialter
        Dois-je comprendre que vous voulez faire le bonheur des gens malgré eux ?


      • 3 votes
        medialter medialter 20 avril 11:39

        @azyx
        Dois-je comprendre que vous voulez faire le bonheur des gens malgré eux ?
        *
        Vous devez comprendre que je n’ai rien à foutre de leur bonheur (et encore moins de leurs malheurs, hautement plus probables), et que je n’attends strictement rien de ces insectoïdes dans leur bac à sable


      • 3 votes
        yoananda2 20 avril 12:04

        @medialter
        en dehors du qualificatif de "simple grippe saisonnière" avec lequel je suis en désaccord, tout le reste en revanche, je te rejoint ou presque (avec quelques nuances).

        Le confinement à cassé une exponentielle qui nous aurait mené à 1 millions de morts peu ou prou. Après, je suis d’accord que c’était surtout des vieux, des malades, dans des zones polluées (donc des morts "normales" pour ainsi dire). Mais ce n’est pas une grippe saisonnière même si ce n’est pas une épidémie d’ebola ou de peste non plus.

        Oui l’information est disponible mais elle est noyée dans la masse de la sur-information, donc au final, il faut 1/ aller la chercher, 2/ la trouver, 3/ la comprendre, 4/ la croire (après tout c’est pas parce que c’est écrit que c’est forcément vrai, faut faire un boulot "spirituel" pour pouvoir la "voir"). Mais grosso modo, elle est la.
        Je considère aussi la "conscience" de la masse diminue, y a qu’à comparer l’état des populations sur 50 ans d’intervalle : maladies, vitalité dans le regard, etc...


      • 8 votes
        micnet micnet 20 avril 12:33

        @azyx

        "Dois-je comprendre que vous voulez faire le bonheur des gens malgré eux ?"

        ---> Non, il s’agit simplement de constater que les gens dans leur ensemble sont tellement zombifiés qu’on peut leur faire avaler absolument n’importe quoi. L’exemple du confinement est effectivement révélateur : c’est probablement la première fois dans toute l’Histoire qu’on limite à ce point nos libertés individuelles et c’est avec l’assentiment massif de nos compatriotes ! Dans ces conditions, vous pouvez effectivement "informer" autant que vous voulez, ça ne changera strictement rien à la situation.

        En revanche, là où je me distingue d’à peu près tout le monde ici, c’est que je pense que les élites aussi sont "zombifiés". Il n’y a pas d’un côté une masse d’individus zombifiés face à une élite ultra-intelligente et manipulatrice ayant tout prévu depuis le commencement. Non, la réalité est malheureusement beaucoup plus simple et plus tragique même : personne ne maîtrise les événements ! Ce qui se passe n’est pas la conséquence d’un plan parfaitement orchestré depuis l’origine, ce qui aurait quelque part l’avantage de donner un sens à ce que nous vivons, mais un minimum d’observation nous oblige à admettre que tout ce à quoi nous assistons n’a précisément aucun sens. Non ce qui se passe n’est que la conséquence de la bêtise humaine, c’est aussi basique que ça même si cette réalité ne fait pas vraiment fantasmer, j’en conviens. Croire en l’intelligence supérieure de nos élites, c’est leur faire beaucoup trop d’honneur et leur attribuer une importance qu’ils n’ont pas. Personne ne maîtrise les événements et c’est bien cela qui est effrayant. En résumé, dites-vous bien que c’est la bêtise humaine qui fait tourner le monde et pas l’intelligence, fut-elle maléfique !

        .

        Bref, la Nature Humaine est définitivement pourrie ! Une fois qu’on l’admet, je vous assure qu’on comprend beaucoup de choses et qu’on peut enfin avancer. Mais je ne voudrais surtout pas vous casser le moral et vous êtes parfaitement libre d’oublier mon commentaire si ça vous arrange smiley



      • 4 votes
        Hieronymus Hieronymus 20 avril 12:43

        @medialter
        même si les merdias pour des raisons de manipulation politique, exagèrent considérablement la menace de l’épidémie, ce Covid19 est un peu plus dangereux qu’une gripette ordinaire, mais glissons
        d’accord sur le caractère moutonnier de la masse, menée par sainte mère la trouille et prête à gober n’importe quoi comme la nécessité du renforcement des mesures de protection, perso le port du masque ou le dépistage par test, mesures temporaires et de prudence, ne sont pas très problématiques (pénibles à vivre)
        plus gênant serait un traçage permanent des citoyens, en en faisant une masse docile et sous contrôle permanent
        très très inquiétant sont les bruits de l’attente d’un vaccin contre le Covid, faut comprendre qu’il s’agit là d’une menace d’eugénisme mondial, par injection de saloperie ds l’organisme afin de nous affaiblir de façon durable d’une part et d’autre part l’arme ultime du totalitarisme planétaire par l’implantation d’une puce RFID faisant de chaque individu un animal totalement dépendant
        ne soyons pas naïfs, il suffit d’écouter Bill Gates, y a des trucs comme ça ds les cartons
        je continue sur un autre post avec la question du confinement


      • 4 votes
        Gollum Gollum 20 avril 12:49

        @micnet

        Complètement d’accord avec ce post. Plus personne ne maitrise quoi que ce soit. Et c’est le chaos qui est en train de s’installer..


      • 5 votes
        Hieronymus Hieronymus 20 avril 12:54

        @medialter
        le confinement pour le pouvoir est une arme à double tranchant dont il a peut être insuffisamment mesuré les effets
        aujourd’hui on ne parle que du Coronavirus et des morts qu’il provoquerait chaque jour, ds le même temps une autre tragédie bien plus cruciale et dont les effets n’apparaîtront que ds qq temps est en train de se jouer : la ruine de l’économie d’un pays et par suite la ruine d’un peuple et de son effort
        y a plusieurs niveaux de perdants avec ce confinement, ceux qui ne perdent rien car ils continuent à bosser ou sont certains d’être payés de toute façon
        ceux qui perdent un peu ou plus car chômage partiel, menace sur leur emploi et situation précaire aggravée, ils seront des moyennement à assez mécontents
        ceux qui perdent tout, une vie d’effort et de labeur et se retrouveront sans rien ou presque, essentiellement des commerçants, des entrepreneurs ou des petits patrons, ceux là formeront les très très mécontents, ces gens là sont courageux et pourront devenir très violents dès que le confinement sera levé (ou même s’il n’est pas levé) car de toute façon ils n’auront déjà plus rien à perdre !
         smiley
        difficile d’évaluer leur nombre mais des centaines de milliers à coup sûr voire qq millions de gens que le pouvoir a à redouter prochainement


      • 3 votes
        yoananda2 20 avril 12:57

        @Hieronymus
        le traçage (différent de la géolocalisation, je le redis, en tout cas tant que la 5G n’est pas déployée) RFID c’est dépassé, maintenant, on en est au marquage nano-particulaire : https://news.mit.edu/2019/storing-vaccine-history-skin-1218
        En 2019 le MIT a mis au point un vaccin permettant en même temps
        d’injecter une «  teinture » sous le peau, qui permettra de stocker des
        données médicales. Le procédé est invisible et le passage d’un
        smartphone sur la peau suffit pour lire les informations du patient.


      • 2 votes
        yoananda2 20 avril 13:04

        @micnet

        En revanche, là où je me distingue d’à peu près tout le monde ici, c’est que je pense que les élites aussi sont "zombifiés".

        C’est ce que je dis (ici même et ailleurs) depuis longtemps. C’est pour ça que je distingue la "petite conspiration" (celle des élites humaines) à laquelle je ne crois pas (parce qu’il font surtout de la gestion au jour le jour du chaos, le système est trop complexe, et leur idéologie trop simpliste) let "grande conspiration" (cosmique, ou systémique, selon la sensibilité) qui elle est plus intéressante à analyser (de mon point de vue en tout cas) et qui n’est pas humaine.


      • 1 vote
        yoananda2 20 avril 13:11

        @Gollum

        Et c’est le chaos qui est en train de s’installer..

        Oui ceux qui se disent "on va profiter du chaos pour reprendre le pays en main comme on a toujours rêvé de le faire" se fourrent le doigt dans l’oeil pour une raison simple : toutes les autres factions se disent exactement la même chose et ça va être un bordel sans nom, pendant un long moment, avant que les choses ne se stabilisent de nouveau.

        Pour moi, je l’ai dit il y a 10 ans, on a eu les 30 glorieuses (50-70), puis les 30 piteuses (70-2010), et maintenant les 30 calamiteuses.

        On en a encore pour 20 ans.

        Est-ce que c’est un cycle générationnel ? est-ce que le fait que les 2 premiers cycles semblent être de 30 ans est purement arbitraire ? je ne sais pas. Peut être mon coté systémicien qui chercher des patterns la ou il n’y en a pas (mais les cycles générationnels ont été étudiés, je ne suis pas le seul à voir les choses ainsi). Mais intuitivement, 20 ans de chaos et d’effondrement devant nous, ça ne me semble pas déconnant.

        Et dans 20 ans, il y aura autre chose, mais ce n’est pas dit que ça s’améliore non plus ! lol Ca dépendra des choix qu’on fait en ce moment ...

        Qu’est-ce qui permettra le rebonds ? Je ne sais pas. (mais on vit le pic du pétrole, donc, à moins de développer une nouvelle source d’énergie, rapidement, et de régler le problème des déchets, et si on ne va pas dans l’espace je ne vois pas comment, on sera coincé dans un piège malthusien).


      • 1 vote
        azyx 20 avril 13:19

        @micnet
        Dans ce cas, vive le néolibéralisme et chacun pour soi c’est ça ?


      • 3 votes
        micnet micnet 20 avril 13:29

        @azyx

        "Dans ce cas, vive le néolibéralisme et chacun pour soi c’est ça ?"

        -—> Non au contraire, je suis personnellement pour revenir à une authentique aristocratie avec le pouvoir attribué aux meilleurs (au sens d’Aristote) et pas aux plus friqués comme aujourd’hui. Bien que la plupart de nos contemporains soient zombifiés, il existe malgré tout encore des personnes de valeurs, certes en petits nombres, mais ils existent.


      • vote
        yoananda2 20 avril 13:36

        @micnet

        le pouvoir attribué aux meilleurs (au sens d’Aristote) et pas aux plus friqués comme aujourd’hui.

        C’est quoi le sens d’Aristote ?

        Déterminer le "meilleur" usuelle ça se fait par un concours. Je ne connais les critères d’Aristote, mais si c’est genre "le plus moral ou le plus intelligent" ou je ne sais quoi, c’est totalement arbitraire. Il faut un moyen objectif de mesure.

        Et celui qui est utilisé actuellement, c’est : la capacité à gagner de l’argent, parce que finalement ça demande la synthèse de nombreuses qualités. Oui je sais, en France, on est un des seuls pays au monde à considérer que c’est caca, et je sais très bien qu’il y a des raisons historiques derrière. Les USA c’est tout l’inverse, le meilleur c’est celui qui part de rien et qui construit une fortune (légalement), donc Trump par exemple.

        Mais laissons ça de coté.

        Tu proposerais quoi comme manière de déterminer les "meilleurs" ? de manière pratique j’entends, pas de manière théorique.

        Si tu me dis "celui qui a l’intérêt du peuple à coeur", soit, mais comment tu "mesure" ça ? (je ne parle pas de mesure chiffrée, mais il faut bien un moyen de mesure dans tous les cas si on parle de déterminer qui fait partie ou non de l’aristocratie dirigeante).


      • vote
        micnet micnet 20 avril 13:56

        @yoananda2

        "Tu proposerais quoi comme manière de déterminer les "meilleurs" ? de manière pratique j’entends, pas de manière théorique. "

        ---> Voilà une vraie question ! J’ai eu de longs échanges avec MaQiavel à ce sujet et j’avais même écrit un article là-dessus où je réfléchissais à la mise en place d’un nouveau régime mixte situé entre la Démocratie de type athénien et l’Aristocratie

        https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/plaidoyer-pour-une-nouvelle-140225

        Cela dit, je vais te donner une réponse qui ne va probablement pas te satisfaire : ta question est parfaitement légitime mais elle révèle un biais qui est très caractéristique de la modernité : on veut toujours être capable de "mesurer" ou de "rationaliser" les choses or tout ne marche pas comme ça. Perso, je pense que c’est le sens de l’Histoire qui fera émerger ceux que j’appelle les "meilleurs" et que ces meilleurs émergeront grâce à la conséquence logique de l’effondrement actuel de notre société. Quand tu regardes L’Histoire de notre pays, celle-ci n’est qu’une succession de périodes glorieuses et de décadences et nous sommes précisément à une période de forte décadence. Donc soit notre pays se redresse comme il l’a toujours fait jusqu’à présent, soit nous entrerons dans une période de chaos intégral. En tout état de cause, je ne crois pas (mais peut-être que je me trompe) que d’authentiques gens de valeurs émergeront au-travers d’une sélection particulière, même s’il est toujours intéressant d’y réfléchir.


      • 1 vote
        Gollum Gollum 20 avril 14:03

        @micnet

        Non au contraire, je suis personnellement pour revenir à une authentique aristocratie

         smiley Je plusse ! On aura peut-être l’occasion de voir revenir une authentique caste aristocratique. Doublée d’une authentique caste sacerdotale (medialter va me rentrer dans le lard là)..

        Au fond les révolutions de 1773 et 1789 ont viré de fausses castes aristocratiques et sacerdotales, à juste titre, car corrompues.. pour laisser la place aux marchands et aux sudras, les exploités de la dialectique marxiste. Mais les marchands d’aujourd’hui sont encore plus corrompus que les castes précédentes..

        Quant aux Sudras ils subissent : l’exploitation, la misère industrielle et financière et bien évidemment et surtout la misère culturelle, spirituelle..

        Et comme je suis convaincu de la validité de ce modèle anthropologique on verra revenir les deux castes du haut, les castes nobles.

        Car il est clair que nous assistons en ce moment à la faillite de ce monde né au XVIIIème siècle.. et ça va même au delà ce sera la subversion de la Renaissance comme du début du christianisme.

        Je n’ai évidemment aucune idée de comment cela se matérialisera mais je fais le pari que... 

        Un vieux fond guénonien qui me reste.. smiley Mon côté utopiste.. smiley


      • vote
        yoananda2 20 avril 14:06

        @micnet
        ben alors, ton aristocratie, si tu me parle de "chaos", ce sera uniquement ceux qui survivrons, c’est donc une aristocratie darwinienne.
        Le critère, c’est ceux qui perpétuent le mieux leurs gènes. C’est une mesure comme une autre smiley on ne peut pas y couper.
        Perso je ne suis pas contre le darwinisme. J’ai même tendance à penser qu’avant de croire qu’on va faire mieux que quelques milliards d’années d’évolution avec nos petits systèmes à base de constitution et autres constructions mentales censées nous élever au dessus de notre condition animale. lol (bon, je sais que je heurte probablement ton christianisme de plein fouet, encore que ... mais #jesuispaïen ! lol)


      • 1 vote
        Gollum Gollum 20 avril 14:06

        @micnet

        je pense que c’est le sens de l’Histoire qui fera émerger ceux que j’appelle les "meilleurs" et que ces meilleurs émergeront grâce à la conséquence logique de l’effondrement actuel de notre société.

        Tout à fait. C’est le sens ultime et terminal de cet effondrement. L’accouchement d’une vraie élite.

        C’est le but de la conspiration cosmique dont parlait Yoananda plus haut.


      • vote
        yoananda2 20 avril 14:22

        @Gollum

        Et comme je suis convaincu de la validité de ce modèle anthropologique on verra revenir les deux castes du haut, les castes nobles.

        C’est une des possibilités en effet.

        On peut déboucher sur une caste "noble" comme tu dis, qui émergera du chaos (mais ça suppose le "nettoyage" de beaucoup de déchets au sein de l’humanité pour que ça soit possible)

        On peut déboucher sur la disparition de l’humanité. Et ça peut prendre 2 formes :

        • la disparition au sens "strict", plus d’humain
        • le transhumanisme : il y aura toujours des "humains" mais n’auront plus rien à voir avec nous, ni quelque chose de spirituel.

        Pour l’instant, je ne saurais dire dans quel sens ça va pencher.


      • vote
        micnet micnet 20 avril 14:22

        @yoananda2

        "ben alors, ton aristocratie, si tu me parle de "chaos", ce sera uniquement ceux qui survivrons, c’est donc une aristocratie darwinienne.
        Le critère, c’est ceux qui perpétuent le mieux leurs gènes. C’est une mesure comme une autre  on ne peut pas y couper.
         "

        ---> Non pas exactement, la sélection darwinienne reste une vision matérialiste qui peut aussi se défendre mais moi j’ai plutôt une approche spiritualiste (guénonienne pour faire plaisir à Gollum smiley). Autrement dit, je crois que le sens de l’Histoire a un sens précisément, non pas au sens de la génétique mais plutôt au sens de la destinée ! Pour le dire encore plus simplement : je pense que c’est le Destin qui fera émerger les meilleurs !


      • 2 votes
        yoananda2 20 avril 14:40

        @micnet
        le spirituel et le matériel ne s’opposent forcément pas pour moi (je suis encore en train d’y réfléchir). 2 facettes de la même chose (à priori).

        Guénon, j’ai lu son opus sur l’infini, j’ai trouvé ça absolument stupide. Il s’est convertit à l’islam à la fin, pour moi ce gus est un raté (même si je peux comprendre l’attrait d’une certaine lecture de l’islam, à son époque ou l’islamologie n’était pas développée mais ça prouve à minima un gros manque d’intuition).
        Je ne sais pas ce que les gens lui trouvent. Peut-être qu’il a écrit des trucs bien par ailleurs et que je suis tombé sur LE bouquin tout pourri ... mais bon ...

        je pense que c’est le Destin qui fera émerger les meilleurs !

        Cette idée, et cette formulation, me plaît bien aussi. Le fatum chez les païens. La fatalité.

        J’aime à penser que toutes ces péripéties et souffrance ne sont pas vaine mais participent d’un but supérieur. C’est la seule chose qui donne un sens et qui rends ce merdier supportable d’ailleurs.

        C’est ce que je vis dans ma spiritualité, à mon échelle.

        Dans ce cas, je convient que ce n’est pas mesurable (attention, mesurable ne veut pas dire quantifiable).

        Et ça demande "la foi" de conserver cette "croyance" et de ne pas se rabattre vers des "mesures" telles que je les évoquais. Donc pour moi c’est acceptable comme réponse smiley

        T’es sûr que tu es chrétien ? lol


      • vote
        Gollum Gollum 20 avril 14:45

        @yoananda2

        Oui il y aura de gros dégâts, c’est obligatoire pour qu’une nouvelle élite s’empare des manettes..

        Cela suppose la faillite de pas mal de modèles de pensée et que la masse soit prête à accepter que ce qu’elle a cru jusqu’ici était assez pourri pour pas mal de choses.. et que les élites actuelles ne maitrisant plus rien se décident à jeter l’éponge.. enfin, celles qui resteront car je pense qu’il y aura du ménage de fait chez eux aussi.

        Mais encore une fois, je n’ai pas d’idée précise là dessus, et c’est quasi un pari que je fais.. Mon fond spiritualiste qui ressurgi comme l’a bien compris micnet..

        Mais je suis ouvert à tout scénario contraire je ne suis pas un dogmatique.


      • vote
        micnet micnet 20 avril 14:47

        @yoananda2

        "T’es sûr que tu es chrétien ? lol"

        ---> Ah oui, j’en suis sûr smiley. J’ai volontairement employé le mot neutre de "Destin" car ça parle à tout le monde mais il s’agit bien évidemment de Dieu pour moi.

        D’ailleurs, ce qui me frappe c’est que l’idée de chaos ou d’effondrement se retrouve dans pratiquement toutes les spiritualités. Il n’est nullement question de complots à l’échelle humaine mais il est souvent fait mention, notamment dans les évangiles "d’aveuglement" de nos élites, ce qui confirme bien que l’être humain, si "intelligent" soit-il, ne maîtrise absolument rien.


      • vote
        Gollum Gollum 20 avril 14:56

        @yoananda2

        pour moi ce gus est un raté

        Jugement un peu trop hâtif fait sur une seule lecture, un livre mineur de surcroît que je n’ai d’ailleurs pas lu.

        Son meilleur est pour moi Le règne de la Quantité.

        Et un raté n’a pas la capacité d’avoir eu une influence énorme comme celle qu’il a eu sur Mircea Eliade, Raymond Abellio, Louis Pauwels, Simone Weil, bref, quasi tous les intellectuels de tempérament spirituel de l’époque. Ses livres sont régulièrement réédités.

        Je ne suis pas un pro-Guénon à 100% loin de là..

        Sur le christianisme de masse je suis plus proche de Nietzsche que de Guénon.

        Sur l’islam je suis très gêné aussi. Mais son islam est un islam soufi initiatique d’élite. Assez éloigné dans le fond de l’islam de masse.

        Ce qui est surtout intéressant chez lui c’est qu’il nous restitue fidèlement la métaphysique de l’advaita-védanta et qu’il a bien été le premier à y comprendre réellement quelque chose.


      • vote
        Gollum Gollum 20 avril 15:00

        @micnet

        l’idée de chaos ou d’effondrement se retrouve dans pratiquement toutes les spiritualités.

        Exactement. C’est le sens même du démembrement de Dionysos, de la crucifixion, du chaos générateur d’un renouveau...

        Mircea Eliade a étudié cette mythologie en abondance on ne peut ici que renvoyer à ses ouvrages...


      • 1 vote
        yoananda2 20 avril 15:01

        @micnet

        J’ai volontairement employé le mot neutre de "Destin" car ça parle à tout le monde

        Merci. J’apprécie vraiment beaucoup le geste. Pour une fois qu’un chrétien se comporte comme tel (je crois que t’es le premier que je croise sur les forums, en tout vas depuis bien longtemps) et pire, qui a vraiment lu les évangiles (contrairement au chrétien de base qui ne fais qu’utiliser ces textes au lieu d’essayer de les comprendre) ! lol


      • vote
        micnet micnet 20 avril 15:02

        @Gollum

        "Mais son islam est un islam soufi initiatique d’élite. Assez éloigné dans le fond de l’islam de masse."

        ---> C’est effectivement un point fondamental, le soufisme est une authentique spiritualité qui est à l’origine d’une littérature splendide, notamment les Milles et une nuit et plein d’autres poèmes.


      • vote
        yoananda2 20 avril 15:05

        @Gollum
        peut-être. Disons que le destin m’a fait m’éloigner de lui smiley
        "Le règne de la quantité", le titre en lui même est bien, évocateur, et je suis d’accord qu’on est dans une civilisation qui ne jure que par la quantité, laissant la qualité se détériorer (et que c’est un gros problème).
        Mais j’ai été choqué par son bouquin sur l’infini. Jamais lu un truc aussi con. (de la part d’un intellectuel / spiritualiste je veux dire)


      • vote
        medialter medialter 20 avril 15:07

        @Gollum
        "Je plusse ! On aura peut-être l’occasion de voir revenir une authentique caste aristocratique. Doublée d’une authentique caste sacerdotale (medialter va me rentrer dans le lard là)"
        *
        Ben non pas de lard ce coup ci smiley Déjà je suis d’accord avec Micnet sur la nécessité du retour d’une classe aristocratique, et pour la caste sacerdotale, il me semble que toi et moi, on était d’accord sur la conjonction nécessaire d’une caste qui serait à la fois kshtriya & brahmane. C’est du reste ce qui est enseigné dans Castaneda. Pour le reste, je suis plutôt en accord avec l’alternative de Y2, qui voit une civilisation Elyseum ou BR2049. Cad un crash organisé et maitrisé, qui va amplifier à l’extrême le clivage actuelle (et avec le corona, on peut constater que ça s’annonce bien pour eux). Donc une caste aristocratique, oui, mais pas dans l’organisation civilisationnelle, où la caste actuelle des vaishas va conforter sa place sur les siècles à venir. Ce se fera dans des micro réseaux et ça se limitera aux parcours individuels


      • 1 vote
        gaijin gaijin 20 avril 15:12

        @yoananda2
        " qui nous aurait mené à 1 millions de morts peu ou prou"
        mais d’où sortez vous ça ?
        a partir des chiffres gouvernementaux et partant d’une contamination totale de 65 millions de personnes j’arrive a 195 000 morts ....


      • 2 votes
        Gollum Gollum 20 avril 15:15

        @yoananda2

        Pour une fois qu’un chrétien se comporte comme tel (je crois que t’es le premier que je croise sur les forums

        Sur les forums on est surtout envahi de chrétiens réactionnaires qui veulent prendre leur revanche sur la société moderne diabolique pour eux. Avec souvent une condamnation de la franc-maçonnerie vue comme une entité diabolique qui tire les ficelles en sous-main..

        Ce sont des manichéens. L’Église est sainte quelque soient les travers pourtant bien visibles par tous.

        Il ne leur vient pas à l’idée que c’est Dieu qui tire les ficelles, que c’est Dieu qui a voulu 1789, qui a voulu les franc-maçons, qui a voulu tout ce qui arrive...

        La faute à une théologie foireuse qui fait du diable un quasi rival de Dieu ce qui est une absurdité.

        Et bien évidemment ces chrétiens sont souvent agressifs, hargneux, intolérants..

        On en a toute une panoplie sur ce site ils se reconnaîtront aisément.

        Quant à micnet il fait partie de l’élite chrétienne il y en a une. Il y en a toujours eu une d’ailleurs..


      • 1 vote
        yoananda2 20 avril 15:21

        @medialter

        et avec le corona, on peut constater que ça s’annonce bien pour eux

        Pour l’instant oui. A voir ensuite comment la crise économique va tourner au vinaigre. C’est tout à fait possible et même probable qu’elle leur profite aussi. C’est mon scénario préférentiel à ce stade : revenu universel, dictature sanitaire avec autorité mondiale (une variante du régime mondialiste qui s’annonce), interdiction du cash (pour empêcher les contaminations mais bien pratique pour éviter les bank run), bailling out permanent des "gros" (TBTF) et donc, mise en servage des masses (pour sauver quelques vieux trop gros), cyber-dictature (drone, smartphone, traçage des troupeaux).

        Ca c’est le tableau global. A l’intérieur, il y a le sort et la place des US et de UE (et le futur rôle de la Chine) qui ne sont pas encore très clair pour moi L’Euro n’est pas viable sous sa forme actuelle (sans transfert sociaux et mutualisation de la dette : est-ce que les allemands vont céder ?). Le dollar n’est plus viable non plus (OTAN/Dollar/Pétrole) sont clairement contestés par l’Asie. La Chine avec son OBOR, sa colonisation de l’afrique, va négocier sa place durement. Quel nouvel statut quo sera décidé ? Je sais pas. Mais dans tous les cas, l’Europe n’est plus rien dans ce jeu, dans tous les cas, on sera perdant, je ne vois pas comment ça peut être autrement. Surtout avec les traites au pouvoir.


      • 2 votes
        micnet micnet 20 avril 15:25

        @Gollum

        "Ce sont des manichéens. L’Église est sainte quelque soient les travers pourtant bien visibles par tous.

        Il ne leur vient pas à l’idée que c’est Dieu qui tire les ficelles, que c’est Dieu qui a voulu 1789, qui a voulu les franc-maçons, qui a voulu tout ce qui arrive...

        La faute à une théologie foireuse qui fait du diable un quasi rival de Dieu ce qui est une absurdité."


        ---> Tout à fait, et c’est tout le problème des gens binaires qui divisent le monde en gentils et en méchants sans même se rendre compte du côté totalitaire que cela engendre. Oui, c’est bien Dieu qui est à l’origine du Bien comme du Mal. Le diable n’est effectivement qu’un instrument pour Dieu, il suffit pour les chrétiens de lire par exemple le livre de Job dans la Bible pour s’en convaincre et pour en finir définitivement avec l’image d’un dieu bisounours smiley


      • vote
        Gollum Gollum 20 avril 15:25

        @medialter

        on était d’accord sur la conjonction nécessaire d’une caste qui serait à la fois kshtriya & brahmane.

        C’est vrai. Bien que la séparation ne me semble pas non plus une catastrophe.

        Mais l’union des deux est clairement le mieux. La théologie chrétienne fait d’ailleurs du Christ (quoi qu’on pense du christianisme par ailleurs) un Roi et un Prêtre en même temps..

        Sur le reste de ton post on se sépare de façon radicale. Pour moi le temps des Vaishyas est fini.

        Pour la bonne raison qu’ils ne maitrisent rien et fonctionnent avec des logiciels complètement faux.


      • vote
        yoananda2 20 avril 15:30

        @gaijin

        mais d’où sortez vous ça ?
        a partir des chiffres gouvernementaux

        De mes propres calculs, confirmés par plusieurs canaux "officiels", malheureusement, dans le "flot", j’ai oublié qui. Mais le calcul est simple : immunité collective à 60% (entre 50 et 70 selon le R0 utilisé), létalité autour de 3% (selon le meilleur calcul que j’ai vu à ce sujet qui se fait en croisant les courbes morts / dépiste et morts / guéris, l’un sous-estimant, l’autre surestimant, ce qui donne une fourchette qui converge tendanciellement vers 3%). Ce qui fait 1.2 millions.


      • vote
        gaijin gaijin 20 avril 15:35

        @Gollum
        " On aura peut-être l’occasion de voir revenir une authentique caste aristocratique. Doublée d’une authentique caste sacerdotale"
        non, ça c’est regarder l’avenir dans le rétroviseur, ça ne se reproduira pas a moins de passer par une case de quasi extinction
        "Car il est clair que nous assistons en ce moment à la faillite de ce monde né au XVIIIème siècle."
        pas que ...c’est aussi la faillite de la pensée grecque née il y a 2500 ans
        et c’est aussi la faillite du monde né de la révolution néolithique
        on est au nexus de différents changements a différentes échelles de temps ...


      • vote
        yoananda2 20 avril 15:41

        @micnet

        Oui, c’est bien Dieu qui est à l’origine du Bien comme du Mal. Le diable n’est effectivement qu’un instrument pour Dieu, il suffit pour les chrétiens de lire par exemple le livre de Job

        C’est ce que j’allais dire, "livre de job" ...

        Mais le problème ce sont les nouvelles évangiles qui présente un Dieu d’Amour, et uniquement d’amour. Ce n’est pas qu’un problème de chrétiens qui ont mal compris, c’est un problème de bouquin.

        Comment concilier le Dieu de Moïse qui ordonne des génocides (massacres d’homme femme et enfant, c’est un génocide), et le Dieu du nouveau testament qui dit d’aimer son ennemi jusqu’à la mort.

        des gens binaires qui divisent le monde en gentils et en méchants

        Pareil. Ce n’est pas qu’un problème de gens qui ont mal compris, c’est aussi un problème de livre. Quand ton livre sacrée commence par "l’arbre de la connaissance du bien et du mal", il y a forcément une division entre bien et mal opérée au niveau le plus fondamental. Les païens avaient l’ordre et le chaos : aucun n’est bien ou mal, on a besoin des 2. L’ordre n’est pas plus "bien" que le chaos et vice versa. Et donc c’est beaucoup plus facile de tomber dans le piège dualiste quand ton bouquin de référence démarre par un gros dualisme.

        Je ne dis pas que tu as tort, bien au contraire. Mais personnellement je pense que la bible (NT et AT) ne sont pas fait pour les peuples des forêts (nous, européens). Ils ont été créés par d’autres peuples pour d’autres peuples. Et ce, même si certains parviennent à dépasser la "confusion" de ces textes comme toi tu peux le faire.


      • vote
        yoananda2 20 avril 15:46

        @gaijin

        pas que ...c’est aussi la faillite de la pensée grecque née il y a 2500 ans
        et c’est aussi la faillite du monde né de la révolution néolithique
        on est au nexus de différents changements a différentes échelles de temps ...

        Je pense que oui moi aussi. Mais qu’entends tu par pensée Grecque ? moi je dis que c’est une faillite du rationnalisme ... On parle peut-être de la même chose, mais je voudrais m’en assurer.

        Oui, sinon sur la faillite potentielle de la révolution néolithique (du coup, dans cette perspective les petits complots maçons contre la royauté sont beaucoup plus insignifiants ! lol).


      • vote
        yoananda2 20 avril 15:47

        @yoananda2

        c’est une faillite du rationnalisme .

        Ce n’est pas pour rien qu’hier je disait "oui ce n’est pas logique, et alors, faut-il toujours être logique ?" ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès